Articles

Nikon D4, enfin !

http://youtu.be/wEayiflO7rs

Ayé chez les Jaunes ils se sont réveillés !!! Le D4 a l’air d’avoir des fonctionnalités « Vidéo HD » enfin à la hauteur de nos espérances.

j’ai noté en la plus grande nouveauté depuis le début de l’histoire des Photocam, une prise casque !!! enfin on va pouvoir écouter ce qu’on enregistre !!!

trêve de plaisanterie, c’est le seul DSLR qui propose cette fonctionnalité !

on a pas d’info sur les taux de compression mais on peut choisir la fréquence d’image, et aussi jouer avec un facteur de re-cadrage sur le capteur tout en conservant l’enregistrement 1080, ça c’est chouette, bravo !

Pour le reste voici un extrait du communiqué de presse :

Le lien sur le site officiel de Nikon france

Vidéo de qualité supérieure

 Pour les professionnels dont le travail nécessite la vidéo, le D4 offre toute la flexibilité requise pour sa vaste gamme d’applications vidéo. Sa gamme complète de cadences vous offre le meilleur de la prise de vue vidéo à grand format.

Cadence de prise de vue : des vidéos Full HD (1080p) enregistrables en 30p, 25p et 24p avec des options 60p, 50p, 30p et 25p à 720p. Les clips vidéo peuvent durer jusqu’à près de 30 minutes (environ 29,59 min).

Mode multizone : l’enregistrement en Full HD (1080p) est possible aux formats FX et DX, ainsi que le recadrage natif en Full HD (1920×1080).

Contrôle audio haute fidélité : en réponse aux retours de l’industrie, le D4 intègre de nouvelles possibilités en matière d’enregistrement audio sur reflex numériques, donnant à vos vidéos une qualité de son à la hauteur de leur définition. En plus de l’entrée microphone stéréo externe, une entrée pour des écouteurs externes vous permet de régler le son pour l’enregistrement vidéo, en total isolement.

Sorties HDMI décompressées : pour ceux qui ont besoin de la sortie vidéo la plus pure pour des éditions de qualité professionnelle, le D4 offre la possibilité de transférer les visées écran décompressées vers des enregistreurs et des moniteurs externes. C’est une première pour un reflex ; les données sortent en 1080i (Full HD) à la cadence de prise de vue et à la taille d’image sélectionnées. Les sorties de données peuvent être réduites si nécessaire et débarrassées de toute superposition d’informations, affichable simultanément sur le moniteur TFT de l’appareil photo.

Contrôles personnalisés pratiques :
 ces derniers permettent d’améliorer la visée écran. Au lieu de faire tourner la molette de commande, l’ouverture motorisée permet un contrôle de l’ouverture plus en douceur via les boutons désignés au-devant de l’appareil photo. L’ajout de repère vous permet de renseigner des vues importantes dans le plan de montage chronologique pendant l’enregistrement de la vidéo, ce qui facilite la localisation lors de l’édition.

Canon C300, présentation européenne à Berlin, premières impressions …

Petit retour sur mon voyage à Berlin. Tout d’abord c’est la première fois qu’un grand constructeur, acteur majeur des outils de prise de vues comme Canon m’invite en tant que « presse » et ça c’est déjà une belle forme de reconnaissance.

Le voyage etait très agréable, on a bien mangé, on a été reçus comme des rois mais j’ai prévenu tout le monde, je serais comme à mon habitude sévère mais juste  !

La soirée a commencé par une presentation sur scène de la C300 suivi par des projections des films de Sébastien Devaud et Vincent Laforet … à la fin l’écran s’est envolé au plafond pour ouvrir sur un magnifique espace ou nous attendait des ateliers de prise en main et de présentation du produit,

Mes premières impressions sur l’arrivée de cette C300 sont assez mitigés vous le savez à la fois je salue l’arrivée de Canon sur ce marché et le fait que cette marque innovante se lance dans cette aventure ne peut être que bénéfique pour nous autres consommateurs de boites à pixels.

Alors voui, la C300 n’enregistre pas de 4K, elle est limitée à un «vulgaire» HD 1080p … c’est décevant, on pensais tous qu’ils allaient nous sortir un outil très haut de gamme à un prix ultra agressif, au final on a une caméra qui est plus la concurrente directe de la Sony F3 que de la RED Epic, certes, mais il y a plein de choses qui me paraissent vraiment intéressantes et novatrices dans cette C300.

J’aime l’Epic qui est une vraie petite bombe mais pour le moment 99,99% de ce que je livre est soit du HD soit du 2K. As-t’on réellement besoin de livrer du 4K ? Depuis que j’ai la RED One je n’en ai livré qu’une fois en 4 ans ! Alors oui c’est utile et magique d’avoir du 5K pour la 3D et pour pouvoir recarder. La précision que ça apporte est non négligeable mais il faut quand même l’avouer le Log et la HD sont vraiment loin d’être décevant sur grand écran. L’Alexa a fait se preuve, allez donc voir « Drive » au cinéma si ce n’est pas déjà fait …

D’après Canon, le 4K est en cours de développement et nous verrons prochainement arriver un boitier photo capable d’enregistrer de la vidéo 4K mais en MJpeg, ça c’est un peu dommage ce codec est loin de faire des miracles, il est pour moi totalement obsolète.

Après discussion avec des cadres sympathiques de cette grande maison la plus grosse problématique serait l’enregistrement. Il est vrai qu’a part le RED Code qui reste a mon sens l’inovation principale de chez RED, le 4K pèse très lourd et nécessite du stockage performant et de grosses capacités ce qui va à l’encontre des standards actuels du marché. Si RED a choisi le SSD avec un format propriétaire pour ces nouvelles caméras en ayant abandonné le disque dur et le compact flash sur ses nouvelles caméras c’est qu’il y a une raison. Bref, messieurs au travail et souhaitons que les prochaines EOS C400 soient 4K et pourquoi pas RAW !

 

J’ai longtemps râlé après l’ergonomie déplorable des Photocams EOS qui filment en HD il semble que je n’ai pas été le seul et que Canon ait décidé de nous surprendre agréablement. Il faut dire que les camescopes de la marque rouge ont souvent été novateurs rappelez vous la forme de la XL1, très critiquée à ses débuts elle a quand meme donné des idées à Sony avec la EX1 / EX3 ?! C’est une caméra qui à l’époque avait fait beaucoup de bruit et qui m’avait séduit. Ya rien à faire j’aime quand un constructeur mets un soupçon d’audace dans ses produits quitte à ce que ça en agace certain.

L’ergonomie de la C300 est donc à mon sens une bonne synthèse entre le camescope de poing et le boitier photo moyen format. La poignée rotative et amovible, le micro joystick qui tombe pil poil sous le pouce et qui permet de piloter la majeure partie des menus sans avoir à faire de la gymnastique avec les doigt est un vrai régal, le viseur placé à l’arrière ça nous gonfle sur les caméras qui sont dans un format allongé mais là c’est plutôt efficace, le LCD qui tourne dans tous les sens mais avec quelques «crans d’arrêts» est assez pertinent aussi avec notamment la possibilité de l’orienter vers l’assistant.

Les boutons tombent naturellement sous les doigts et la prise en main est vraiment intéressante, ça va pas plaire à tout le monde comme à chaque fois qu’un constructeur innove un peu et ne se contente pas de produire un truc dont la finalité est de satisfaire les habitudes des professionnels …  moi je suis séduit, na !

La qualité perçue est très bonne, les matériaux utilisés inspirent confiance et c’est agréable au toucher.

Avoir rassemblé toute la conectique du même côté est aussi une très bonne idée, on assiste de plus en plus sur les nouvelles cameras à des emplacements de câbles qui une fois tous branchés donnent une espèce de pieuvre envahissante masquant parfois l’accès a certains boutons chez la concurrence.

Je suis assez séduit au final vous l’aurez compris et je ne tarderai pas de vous donner des informations complémentaires quand j’aurais pu tester la bête plus longuement. J’espère pouvoir avoir la possibilité de toucher aussi à ces optiques qui s’annoncent prometteuses.

En conclusion je voulais vous dire quelques mots sur l’évolution actuelle de mon blog et de mon boulot depuis quelques temps.

Je ne pensais pas en donnant cette orientation à mon petit blog que 2 ans après je serais invité comme ce fut le cas ce coup ci à Berlin.

Hormis mon extraordinaire voyage à Osaka l’an dernier pour aller découvrir la Panasonic AF101 c’est assez rare et vraiment appréciable d’avoir ce type de considération.

Il est vrai que je ne suis pas vraiment représentatif de la presse spécialisée et que mes multiples casquettes sèment parfois le trouble,il semble néanmoins que mes choix stratégiques mon positionnement et mon orientation professionnelle soit enfin compris et je salue les 2 grandes maisons que son Canon et Panasonic d’avoir compris l’intérêt de tout ce que j’ai mis en place depuis quelques années.

Tout est imbriqué, mon activité de prestataire technique, ma casquette de producteur, ce petit blog ou je vous raconte ma perception de l’évolution des technologies de l’image, tout ça est intimement lié et je suis heureux de la tournure que ça prend.

Quand au beau milieu d’une interview un cadre de chez Canon me pose des questions sur mon ressenti sur un produit qui sera proposé dans quelques temps à la vente forcément je touche à mon but et ça me conforte dans le rôle que je peux jouer dans cette partie passionnante. Je passe parfois pour un trublion mais je n’ai d’autre objectif que de fait avancer les choses.

Merci encore à Canon France, Stéphane Dery, Pascal Briard et tous ceux qui m’ont permis de faire partie de cette aventure mon ami Richard Studient avec qui j’ai partagé des moments sympathiques pendant ce voyage.

A bientôt pour la suite.

Canon 1Dx … Vidéo Hd et compression intra frame

Cest annoncé un peu partout la Marque Rouge vient de griller la politesse à la Marque Jaune.
Canon renouvelle son haut de gamme et réunifie les 1D avec les 1Ds en un seul boîtier.
Je ne reviendrai pas sur les caractéristiques époustouflantes annoncées comme lobturation à 12 i/s en continu,lauto focus de malade et le double processeur. Néanmoins plusieurs choses ont attiré mon attention dans la fiche technique annoncée.
Historiquement le 1Ds était plutôt orienté studio et le 1D plutôt sport Canon réunifié les 2 diminue le nombre de pixels et permet lutilisation dun crop dans le capteur pour permettre aux faiseurs dimages de multiplier leurs focales ce qui ravira les photographes sportifs et specialiste de la photo animalière et autres paparazzi.

Côté vidéo nous sommes toujours sur de la hd 1920×1080 ce qui laisse présager dautres nouveautés croustillantes pour le 3rd Novembre date à laquelle Canon et RED ont annoncé une bataille dans lannoncement … Les rumeurs les plus folles circulent sur la toile y compris celle dune annonce commune durant laquelle Canon annoncerait le rachat pur et simple de RED. C’est assez gonflé mais pas totalement illogique ?! …

Quelques nouveautés intéressantes côté vidéo donc sur ce futur boîtier à venir (il faudra patienter jusquau printemps pour sa disponibilité)

Canon à travaillé sur le rapport signal bruit et sur le moirage, jespère aussi sur le Rolling
Schutter.
La nouvelle vraiment intéressante cest sur le codec, à priori ils proposent le choix dun h264 log GOP ou Intra Frame … Ça cest bon !

Petite vidéo sympathique sur le site de Canon jp

http://cweb.canon.jp/camera/eosd/1dx/samples/player_heartbeat/movie.html?high

Sony Alpha 77, le trublion de la fête ?

Je vous en avait parlé, et Sony m’en a prêté un modèle de pré-série … tellement de pré-série qu’il est noté «serial number : 0000» sous le boitier.
Venant d’enchainer 3 Semaines de tournages divers et variés j’étais un peu mort ce week end et la météo n’a pas été en ma faveur, désolé donc mais je ne pourrait pas forcément illustrer mes propos par des images qu’elles soient fixes ou animées.

Petit rappel des infos les plus marquantes que donnait le constructeur lors de son annonce du mois dernier.
Un capteur APS-C de 24 MP
Un Viseur OLED
Un AF performant sur 19 colimateurs performant avec le système de miroir semi-transparant permettant le suivi AF en video
Une Vidéo AVCHD «2» 1080p50
tout ça dans un boitier doté de joints anti-ruissellement.

Au premier contact j’ai tout de suite été séduit par la qualité des matériaux, ce n’était pas le cas de l’Alpha 55 qui faisait vraiment plastoc. La qualité du grip est incroyable, les doigts de mes grosses papattes se sont tout de suite senties à l’aise sur ce dernier. La main enrobe bien la poignée et on a vraiment une bonne sensation on dirait presque du pro.
La qualité du viseur électronique est indéniable, le piqué est bon, le rafraichissement aussi, le rapport de contraste en est presque perturbant. C’est un peu trop contraste pour mon goût mais on a quand même un nouvel étalon dans le domaine. Après il y a parfois trop d’information ou pas assez, une fonction permettant de customiser les incrustations dans la visée serait bienvenue.

Les quelques tests réalisés en photo (Jpeg direct faute de dérawtiseur pour le moment) sont un peu trop «traitées» pour moi, on sent vite un effet de lissage et de moutonnement qui casse la précision diabolique des 24MP. Je m’abstiendrait donc de toute conclusion vu que c’est un essai réalisé sur un modèle de pré-série confié à la presse. Néanmoins on peut saluer la réactivité de l’autofocus, la cadence infernale de 12 i/s est belle est bien réelle et elle risque de faire vraiment envie aux amateurs de photos sportive.

Avec un tel grip et une telle qualité de visée, j’ai spontanément été tenté de faire d’abord de la vidéo … et là je me suis dit, ça y est on a franchi un cap, si Sony ou un autre opticien nous sort un zoom électrique on peut envisager définitivement de mettre nos camescopes à la cave ! L’ergonomie est vraiment intéressante un oeil rivé dans le viseur, la main faisant corp avec le boitier l’autre sur la bague de zoom et zou !
L’écran orientable est assez bluffant lui aussi j’ai pris un vrai plaisir à le positionner sur le dessus du boitier à la manière d’un moyen format,

Autre bémol qui mempêche de vous livrer la totalité de mes impressions sur ce photocam, c’est l’optique livrée avec … ce 18/55 qui était monté sur ce modèle de test n’est vraiment pas à la hauteur du boitier, j’ai hate de pouvoir refaire un test avec le nouveau 16/50 f:2,8 qui devrait sortir en même temps.

Côté vidéo la qualité est au rendez vous, je n’ai pas grand chose à dire car je n’ai pas fait un test très poussé mais le mode 1080p50 est de très bon niveau.
Petits bémols cependant : Si on peut choisir le mode 50i 50p et 25p il n’y a pas de 24p et le taux de compression ne peut pas se régler indépendamment de la fréquence d’image ainsi le mode 28mb/s est réservé uniquement au mode 1080p50. Je pense que c’est lié a la norme AVCHD qui doit imposer ses limites, mais c’est bien dommage.

Autre détail qui m’inquiète un peu plus : il me semble que lorsqu’on bascule en mode vidéo, ce n’est plus toute la surface du capteur qui est utilisé ce qui provoque un léger rétrécissement de la focale c’est pas énorme mais suffisamment pour le préciser. Je ne vois pas ce que le changement de format de 3:2 à 16/9eme peut poser comme problème dans l’utilisation de la largeur du capteur. Cet effet de crop est un peu agaçant.

Autre aberration qui j’espère sera corrigée dans la version définitive (et à moins que je n’ai pas trouvé la fonction adéquate n’ayant pas de mode d’emploi) a priori on ne peut pas avoir d’autofocus quand on est en vidéo en mode manuel ?! Un message s’affiche sur l’écran invitant à basculer le commutateur AF/MF de l’objectif sur la position «Manuel»
Je n’ai pour le moment rien trouvé concernant un éventuel réglage du son non plus et il n’y a toujours pas de sortie casque.
Dernier détail sur l’ergonomie logiciel, même si c’est moins flagrant que sur d’autres appareils précédemment testés de cette marque il faudrait permettre aux gens qui connaissent un peu la technique de désactiver les menus colorés et autre images de panthères bigarrées qui servent d’exemple dans les menus. Arrêtez de nous prendre pour des imbeciles, c’est bien de vouloir aider les débutants mais permetez nous au moins de pouvoir désactiver ces trucs inutiles. Je vais encore me faire tirer les oreilles à force de critiquer mais c’est sincère et je pense ne pas être le seul que ça gène. Exemple, pour le moment quand on sélectionne le mode «video» sur le barillet principal on arrive à un menu qui nous donne le choix du mode P / A / S / M … quand on sélectionne un de ces modes on arrive à une image qui nous explique à quoi ça sert avant de pouvoir l’utiliser. C’est souvent de précieuses secondes qui sont perdues quand on a besoin d’aller vite et de saisir un instantané. Par ailleurs je n’ai pas non plus trouvé d’autre solution que de re faire bouger la dite molette pour changer de mode ? C’est peut etre moi qui n’ait pas trouvé.
Pour finir sur une note positive, je tiens à saluer le fait que Sony ait fait le choix d’utiliser ses batteries Lithium M qui sont déjà présentes dans l’équipement de nombreux vidéastes et qui sont devenues un véritables standard.
En conclusion cet Alpha 77 est vraiment bien né, à part mes petits agacements de professionnel exigeant c’est un boitier qui change la donne, un bon mix entre un Canon 7D et un Panasonic GH2, en quelque mots c’est un succès qui s’annonce pour Sony.
J’ai hate de pouvoir tester le NEX7 qui a l’air vraiment excitant aussi, doté du même capteur et du même viseur, il se pourrait que ce soit lui le vrai concurrent de mon GH2 chouchou.

A bientôt pour des images, dès que possible avec un vrai objectif une bonne météo et un peu de temps devant moi ça devrait être possible.

Petite note suite a la sortie du plugin sorti la semaine derniere par Panasonic AVCHD qui permet de travailler en natif dans FCP7, il supporte parfaitement le 1080p50 issu de ce boitier.

OKII, le Follow Focus USB pour les EOS Canon !

Tout est dans le titre ou presque, c’est la société OKII qui lance ce produit. La molette pilote les moteurs de l’autofocus des optiques Canon (et surement des compatibles comme Sigma / Tamron etc.)

Les boitiers compatibles sont les : EOS 5D Mark II, EOS 1D Mark IV, EOS 7D, EOS 60D mais aussi les petits 550D et surement le tout nouveau 600D

C’est disponible pour 400$ à partir du mois d’avril et en pré-commande ici : http://www.okii.net/ProductDetails.asp?ProductCode=FF-001

Il semblerait que les protocoles de pilotages des moteurs des optiques Canon soient un poil plus accessibles. Entre les monture Birger pour RED One et AF101 et les prochaines RED Epic qui semblent pouvoir causer directement avec ces cailloux … en tout les cas c’est bon pour les utilisateurs.

Panasonic, le GH2 plus « piqué » que l’AF101 ?

A vérifier, mais il semblerai que les filtres utilisés pour casser les effets de moirage de l’AF100 / AF101 desserviraient la définition enregistrée par la caméra. C’est en tout les cas ce que rapporterai le site des allemands de chez Slachcam.de

Le petit GH2 s’en sortirait mieux que sa grande cousine … Même si la définition ne fait pas tout j’ai aussi eu cette sensation, sans doute faudra t’il que ça communique plus entre les équipes grand public et le broadcast chez Pani …

Si le GH2 était enfin débridé et pouvait enregistrer en 1080 25p au même débit 24mb/s se serait tout simplement le bonheur.

Osaka jour #2 Panasonic AF 101 premiers contacts … incredible !

bon ben voilà j’ai la bête entre les mains depuis cet après midi … Comment vous dire ? Je crois que j’ai pas craqué sur un outil comme celui ci depuis longtemps. C’est sans doute le jouet le plus excitant que j’ai pu approche depuis le GH1, la RED …
Oui je ne parle pas du 5D ou des autres trucs car au final je trouve que même si l’image produite est redoutable l’ergonomie est trop chiante pour travailler. Et ben la AF101 vient combler ce manque, tout ce qu’on a rêvé d’avoir mais ce n’est pas seulement un grand capteur photo dans un camera, c’est bien plus que ça, c’est une petite Varicam cette AF101, ses capacités à gérer les ralentis du 60=>24p en 1080 c’est juste la classe. L’ergonomie pure est perfectible et c’est à ce sujet que je voulais saluer Panasonic. Vous en connaissez beaucoup vous des industriels capable de faire venir 6 personnes représentatives de la cible de leur produit, de les réunir pour leur faire essayer en profondeur leur nouvel outil dans le but de noter ce qu’ils pourraient améliorer ?

Cette après-midi j’ai halluciné, Barry Green le fondateur de DVX User a passé 1h à expliquer ce qu’il fallait changer, faire évoluer etc à un public d’une centaine de personnes, ingénieurs, techniciens, designers, commerciaux qui l’ont applaudit à la fin de son speech qui a duré une heure. Et il n’a pas hésité le Barry, droit dans ses botes il été sincère et franc. Cette démarche valait un coup de chapeau, merci mesdames messieurs pour cette invitation merci d’accepter que l’on vous critique et d’en prendre bonne note pour faire avancer vos produits.

Autre surprise du jour la plus grande partie de l’assemblage des cameras, moniteurs et projecteur professionnels est effectuée à la main ! Ca rigole pas trop dans les ateliers tous les techniciens spécialisés sont super concentrés sur leurs taches.

Bon et sinon cette camera … ben je suis vraiment agréablement surpris. Je ne pensais pas tomber sous le charme de cet outil mais je dois vous dire que j’ai été séduit. Je vous en dirait plus arpès la journée de test à Kyoto demain …

En attendant je vous laisse réfléchi sur le paradoxe de la photo … Alors vous êtes pour la grosse camera avec la petite optique ou la petite camera avec la grosse optique ?

 

Filippo Chiesa nous a concocté une nouvelle vidéo sympa … merci à toi !

Poignée façon Super8 pour nos Photocam …

 

Dans quelques jours je pars au Japon, j’ai repéré un fabricant d’accessoire qui me fait saliver depuis longtemps pour un petit accessoire tout bête, il s’agit d’une poignée façon camera de poing …

http://store.genkosha.jp/?pid=19749340

le constructeur s’appelle  UN Japan Ltd, je ne trouve pas de distributeur en europe.

Le concept est tout bête, une poignée qui se fixe sous le boitier équipée d’une gâchette servant à déclencher l’enregistrement via la prise remote et hop ! Une ergonomie à l’ancienne pour un appareil moderne voilà qui devrait plaire à certains d’entre vous, moi en tout les cas ça me botte, je pense que je vais essayer de trouver ça. Si c’est trop compliqué meme une fois sur place, je vous propose une tentative d’achat groupé.

 

EOSHD.COM a tripoté le GH2 … premiers retours …

Salut la compagnie et merci pour votre soutien on dirait bien que le sujet de la sortie prochaine du GH2 vous ait mobilisé. Le site EOSHD.COM que je site souvent en référence a un émissaire actuellement présent à la Photokina le sieur Andrew REID. Ce dernier a eu la chance de pouvoir enregistrer une petite séquence issue d’un prototype du GH2.

La vidéo que vous pourrez télécharger si vous avec un compte Vimeo est à interpréter avec les précautions qui s’imposent, elle a été filmée avec un prototype qui n’est pas encore finalisé.

[vimeo http://vimeo.com/15184451]

http://vimeo.com/1518445

Vous pourrez noter qu’il confirme donc nos interrogations sur la rapidité de l’autofocus, la prise en main meilleure, la prise HDMI live mais sans plus de précisions sur la possibilité ou non de désactiver l’OSD.

Panasonic Lumix GH2

Il évoque aussi le fait que la gestion du bruit est nettement meilleure. La petite phrase qui m’a plu c’est quand il compare aux EOS Canon et mentionne le fait que le processeur traite bien la totalité des informations issues du capteur sans pratiquer la décimation qui est utilisé sur les Canon. 100% du signal semble ainsi traité. Andrew semble sous le charme, peut être va t’il faire changer le nom de son site en GHD.com ? 😉

Bref que d’arguments pour nous faire saliver un peu plus.

Sony Alpha 33, premier test.

Mon deuxieme compagnon du week end un Sony Alpha 33 … l’entrée de gamme de cette nouvelle génération d’Hybrides enfantés par la maison Sony. L’Alpha 33 inaugure une nouvelle gamme et sera bientôt rejoint par son grand frère Alpha 55. Cette gamme s’appelle SLT initiales signifiant miroir semi transparent.

Le concept est un boitier de type réflex avec un miroir mais pas de visée optique. Le miroir est semi transparant et laisse passer 30% de lumière à un capteur pour préserver l’autofocus des réflex à détection de phase. Au final, on a entre les mains un petit boitier à peine plus encombrant qu’un Panasonic G2 / GH1 plutôt bien fini agréable et pas trop « toc » au touché. L’écran orientable de 921600 pixels produit une image agréable, définie, c’est une réussite. Le viseur électronique est moins concluant, il fait « terne » à côté de l’écran externe. Les menus et l’ergonomie logicelle est plus classique et moins tape à l’oeil que les NEX n’est pas pour me déplaire. Au moins on a des boutons accessibles et un certains nombres de réglages nécessaire à garder le contrôle sur la machine. L’optique du kit de base un 18/55 f:3,5/5,6 fait un peu cheap surtout quand on la désolidarise du boitier, la baïonnette dont il est équipé est en plastique pas très rassurant.

Les images produites en Photo comme en vidéo sont très agréables voire éclatantes. Je me suis contenté de laisser le boitier en mode manuel ou priorité vitesse bloqué à 1/50s ou 1/100s en vidéo. La sensibilité n’a pas dépassé les 400 ISO même à l’ombre des plantes dans la serre. Je me suis souvent fait piéger par la mesure lumière qui est un poil moyenne et a du mal avec les forts écarts de luminosité liés à l’endroit, l’afficheur montre une image un poil trop en dessous de la réalité, vous verrez j’ai fait plein de surexposition (oui je sais c’est mal)

Le boitier tombe bien en main, le grip est plutôt bon, même si mon petit doigt a tendance à chercher un appuis qu’il ne trouve pas, j’en suis de toute façon persuadé une poigné qui se tient à la verticale reste plus agréable que les poignée horizontales des camescopes. La molete n’est pas cliquable c’est bien dommage vu qu’il n’y en a qu’une, sur ce point ça me manque un peu de pouvoir faire comme sur le GH1 et passer du contrôle du diaph à la vitesse d’un simple clic sur la molette. Sur l’Alpha 33 il faut passer par le maintien de la pression d’un bouton au dos.

Le gros plus de ce boitier c’est l’auto-focus, même s’il n’est pas irréprochable c’est une petite révolution dans le genre car on retrouve l’efficacité d’un AF de réfex en vidéo. Le suivi des sujets est assez efficace, et surtout nous n’avons pas les effets du pompage de mise au point des AF à détection de contraste aussi bons soient ils. Sur la vidéo que j’ai tourné rapidement ce dimanche, je me suis amusé à le piéger un peu sur des sujets difficiles (petite branche de fleurs sur un arrière plan à 50m) mais vous pourrez voir que c’est assez sympa, il est progressif et agréable, presque « cinématographique » pour passer d’un sujet à l’autre à grande ouverture. Par contre ça fait du bruit le micro enregistre tout les zigouigouis du moteur de mise au point … il faudra de toute façon penser à une prise de son séparée avant la sortie d’éventuelles optique « silencieuses ».

Côté truc qui fâchent, le buffer a l’air tout simplement rikiki, plusieurs fois en ayant fait des photos je me suis retrouvé à devoir patienter de trops longues secondes avant d’enregistrer une séquence vidéo, pourtant j’avais mis une carte rapide SDHC classe 10. Autre détail agaçant, sous l’écran un petit autocollant mets en garde contre le fait que la partie du dos du boitier peut se révéler très chaude … Je me suis « zut » encore une option « four » et ça n’a pas loupé il faisant un peu chaud sous la serre mais pas de quoi faire cuire un oeuf … et bien le boitier s’est mis en protection thermique, m’annonçant qu’il allait s’éteindre et que je pourrais le rallumer quand il aurait « refroidit » … no comment. Autre détail moyen le micro interne est vraiment très limite mais ont peut lui adjoindre un micro externe. Je n’ai pas trouvé trace de niveau manuel ni de sortie casque.

Côté photo c’est plutôt bon, je n’ai pas encore testé en basse lumière mais dans des conditions de belle lumière le résultat est joli tant qu’on ne recarde trop sérré, je n’ai pas pu traiter les fichiers raw pour le moment aperture étant encore à la bourre comme pour chaque nouveau boitier qui sort. Le Jpeg est plutôt traité « grand public » et fera des merveilles en tirage 10×15. Sinon, ça moutonne, ça lisse …

Au final la sensation globale sur le produit est plutôt bonne, le positionnement tarifaire est assez bon, à 750 € en kit avec le 18/55 c’est plutôt une bonne affaire, j’attend le grand frère l’Alpha 55 avec impatience. L’Alpha 33 se positionne comme un concurrent sérieux pour le G2 avec une vidéo full HD performante.