Articles

RED Epic M mode HDRx premières impressions

Bon désolé les gars ceux qui attendent mes retours des tests sur le hack du GH2, j’ai trouvé plus passionnant ces jours ci. Faut dire que le même jour sont arrivés la bonne nouvelle de chez Vitaliy et le pélicase garni d’une RED Epic M … Vous m’excuserez donc d’avoir choisi de passer du temps avec le gros jouet plutôt qu’avec le petit.

J’ai déjà fait mumuse avec l’Epic en config « vrai tournage avec personnel qualifié » me fallait aussi passer un peu de temps pour voir si comme ils l’avaient annoncé chez les rouges, que cette caméra avait un « form factor » qui permettait de l’utilser aussi en configuration légère. Alors oui c’est plus lourd qu’un 5D et meme beaucoup plus qu’un GH2 mais ça reste compact, je vais vous montrer une petite photo pour illustrer mon propos … une camera avec ces capacités, qui est capable d’enregistrer un format Raw Compressé en 3:1 en 5120×2700 et faire du 300 images par secondes en 2k qui tiens dans un vulgaire fouretout, c’est tout simplement incroyable. Pourtant elle existe, elle est là.

Une des fonctionnalités les plus attirantes de cette nouvelle RED c’est sans doute son mode HDRx. Le principe est simple la red peut enregistrer jusqu’à 120 images secondes en 5K en ratio 2:40 donc pourquoi ne pas prendre 2 images très rapprochées et faire du bracketing ? … c’est ce qu’ils ont fait et ça marche plutot bien, il est clair qu’on ne peut pas envisager de filmer des mouvements rapides avec ce système car il y a un léger décalage entre les 2 images du bracketing. Le logiciel (gratuit) RedCineX permet de fusioner ces 2 images et de régler le mélange des 2 images. Je me suis amusé à développer les 2 images séparément pour vous montrer tout ça. La bonne nouvelle est que la derniere version de Davinci Resolve 8 qui vient de sortir intègre ce mode directement dans le logiciel. L’ami Thibaut va nous faire des tests prochainement avec toutes ces images pour voir ce qu’on peut en tirer mais ça s’annonce prometteur. Je ne sais pas si les 18 diaphs de latitude annoncés par la communication de chez RED sont là ou pas mais en tout les cas ya du monde, et ça fait plaisir. Je suis encore abasourdi par cette compacité, c’est gros comme un Mamya un peu plus lourd certes mais c’est quand meme un gros délire de ce dire qu’une si petite boite a de telles capacités. Rien ne vous empêche de partir avec une grosse et belle équipe de tournage et je vous recommande vivement un vrai pointeur car en HD c’etait déjà plus difficile de faire le point, en 4K encore plus mais en 5K … ouch !!!

Demain je vais essayer les 300fps en 2K … et Promis je m’occupe du GH2 bientôt …

Epic HDRx Test, Image 2 développée sur les basses lumière

Epic HDRx Test, Image 1 développée sur les Hautes Lumières

Composition des 2 images dans RedCineX

Epic HDRx le résultat du compositing qui peut servir de base à l'étalonnage.

Epic HDRx exemple

Epic M … waou !

Ayé elle est arrivée, je voulais juste le crier a la face du monde oui j’aime l’EPIC M !!! J’en parlerai plus longuement et je connais déjà un peu la bête … mais … Je suis content comme un gosse de 8 ans qui vient d’avoir un merveilleux train électrique à noël … Merci à toi mon ami Jean Philippe sans qui toute cette aventure ne serait pas possible …

Sony NEX-FS100

Salut les geeks lumineux, désolé je vous délaisse un peu en ce moment mais je manque cruellement de temps pour vous raconter mes aventures technologiques mais elles sont denses en ce moment.
J’ai eu la chance de poser mes doigt potelés sur la petite soeur de la Sony PMW-F3 qui est délicieusement nommée NEX-FS100 … Je précise au passage qu’il serait grand temps d’arrêter de nous gaver la tête avec ses noms barbares, quand j’entend parler de l’Alexa ou de l’Epic, ou plus encore de la Pénélope, j’y associe beaucoup d’émotion alors si les constructeurs de cameras pouvaient avoir un peu plus d’imagination et de cohérence surtout dans la dénomination de leurs appareils ça serait bien sympa et ça aurait au moins le mérite de nous faire rêver.
J’en ai profité donc pour faire quelques images « behind the scene » sur le dernier jour de tournage du long métrage « En pays cannibale » puisque j’ai pris pars à cette aventure sympathique.
Ma premiere impression est plutôt mitigée, les images sont superbes, le capteur est très bon puisque c’est celui de la F3 mais l’optique qui est la meme que sur la NEX-VG10 me laisse un peu dubitatif, comme je l’avais dit à l’époque, c’est pas digne du tout de la caméra et l’ouverture glissante est vraiment trop glissante ! Quand à la prise en main et l’ergonomie, on frise le grand n’importe quoi, certes il y a la poignée orientable que j’apprécie énormément, héritée des EX1 et EX3, mais le reste ? Comment dire ?
L’idée d’un boitier cubique qu’on puisse accessoiriser a loisir et customiser est plutôt intéressante mais la logique qui a poussé les ingénieurs de chez Sony a faire certains choix me désespère ?! Vont-ils se décider a questionner les utilisateurs un jour ?
Le corps de la camera est une boite toute carrée, c’est déjà discutable mais bon, pourquoi pas. Mais il ya des boutons et des prises partout sans vraiment nous expliquer pourquoi !? Les prises XLR par exemple, une sur le coté une autre sur l’arrière du boitier, pourquoi ?! Si c’est pour faciliter le branchement du micro qui sera fixé sur la camera pour les ambiances c’est devant qu’il fallait la mettre la prise comme au temps des bonnes vieilles cameras d’épaule. Et en proposer 2 derrière avec la possibilité de choisir … Non ?
Quand a la qualité perçue c’est nettement moins rassurant que la concurrente chez Panasonic, l’AF101 m’avait semblé plus costaud. A voir a l’usage mais la finition ne me laisse aucune sensation de robustesse. le viseur / écran LCD est de bonne qualité, l’image est piquée et assez lumineuse. La fixation de la loupe de visée ne supportera sans doute pas les multiples accrochages / décrochages très longtemps par contre les plastiques font un peu cheap. Comme pour l’AF101 je regrette mille fois le positionnement de ce « viseur ». Même si le fait qu’il soit orientable est plutôt bien vu on a besoin d’un viseur qui soit sur le coté du boitier et non sur l’arrière. Quand a la multiplicité des boutons repartis tout autour du boitier c’est un peu too much, yen a partout, devat derriere, dessus, encore heureux qu’il n’y en ait pas dessous ! Il se passe quoi c’est quoi le concept ? on prend un boite et on pose des gommettes dessus tout autour comme à la maternelle ? C’est quand même dommage de ne pas mettre un peu plus de logique dans ces choix. Au final tout le potentiel de cette camera est un peu gâché, c’est bien dommage car encore une fois la qualité de l’image est vraiment au rendez-vous.
Les points super positifs vous l’aurez compris, c’est la qualité du capteur et un traitement de haut niveau. Certes l’enregistrement avchd ne satisfera pas tout le monde mais il est quand même d’une qualité intéressante et suffisante dans de nombreux cas. Toutes nos oeuvres ne finissant pas sur des écrans de 20 mètres de base en DCP 😉 Et encore je pense sincèrement que la qualité technique de l’image d’un film et la valeur esthétique relative de celui ci ne ce juge pas a la qualité de son codec.
Le prochain Astérix en 3D est par exemple tourné en Alexa et ils ont choisi le codec Apple ProRes 4:4:4:4 et si certains vont se poser la question de savoir pourquoi ils n’ont pas choisi le ARRI Raw, sachez que c’est pour des raisons de maturité, de coût (stockage) et de praticité.
Revenons a notre bestiole, une fois encore je précise que je donne mon point de vue qu’il est subjectif et qu’il n’engage que moi. A noter la particularité intéressante d’enregistrer en 1080p50 ce qui est assez sympa pour faire des ralentis à 50%  et risque à terme de devenir un vrai standard.
Cette camera représente une alternative intéressante a un photocam mais l’ergonomie camescope que l’on aimerait pouvoir retrouver sur ce genre d’appareil n’est vraiment pas au rendez-vous et c’est bien dommage.
La qualité du zoom trans-standard proposé en kit ne me convient pas et je pense que le capteur mérite mieux. La compensation électronique des défauts de l’optique est une tendance qui m’agace !
Néanmoins, les adaptateurs permettant de transformer cette monture « E » en ce qu’on veut reste un véritable atout comme pour le micro 4/3. Vous allez pouvoir adapter ce que vous voulez car encore une fois le tirage optique est super court.
Mon conseil : achetez des vieux cailloux nikon, pentax, canon,  minolta, leica  ou autre et faites vous plaisir !!! A vous les beaux flous et autres flairs sexy !
Bien entendu on peut aussi monter un adaptateur PL et la transformer en jolie petite bête a filmer du clip, de la pub et autre court Metrage de fiction.

 

 

Cineroid, le viseur HDMI malin.

Une bien bonne nouvelle, le viseur HDMI qui a été annoncé
le mois dernier sera distribué en France par CARTONI et figure en bonne place parmi
un catalogue déjà riche de produits assez malin. C’est donc un
dispositif de visée de 3,2 pouces qui se branche sur le port HDMI
qui associe un écran et une loupe façon Z-Finder. Quelques astuces
sont à noter, une fonction « pixel to pixel » permettant de faire un
zoom pour affiner la mise au point. Un mode de surlignage rouge
aussi pour l’assistance à la mise au point et un Zebra luminance ou
Chrominance. Il existe un modèle avec une fonction de boucle du
HDMI (in + out) permettant de brancher un autre moniteur. Il est
compatible du 480 au 1080 i ou p. La résolution est de
800×480. Il est complètement orientable. Côté batteries,
dommage qu’il n’aient pas emprunté la bonne idée de Small HD dont je vous avait parlé lors
d’un post en direct (presque) du NAB. Chez Small HD vous choisissez
votre « monture batterie » en fonction de la marque que vous utilisez
pour votre boitier, ce qui au delà de la qualité de leurs écrans
est un argument vraiment sympa. J’espère pouvoir tester rapidement
cet accessoire qui s’annonce fort prometteur. Ah, j’oubliais le prix : 649€ ht

AATON Penelope ∆ … Camera D-Cinema Made In France

Pour ceux qui seraient plus à l’affut de matériel pro, plus haut de gamme, voici des informations qui devraient vous plaire si vous n’êtes pas déjà au courant.

Je pensais avoir perdu ce petit bout de film car j’avais égaré la carte SD sur lequel il se trouvait, tourné à l’arraché à la cloture du NAB 2010 en avril dernier, même si ces informations ne sont pas de la première fraicheur, je pense que ça intéressera du monde.

Si vous ne connaissez pas AATON, c’est un fabricant français, fleuron de notre industrie dont nous pouvons être fier, non seulement ils fabriquent parmi les meilleures caméra cinéma au monde mais en plus ils n’arrêtent pas d’innover. AATON est comme Angénieux, une marque plus connue à Hollywood et à Bollywood que dans leur Pays d’origine.

Vous avez peut être entendu parler du Cantar qui est un enregistreur audio numérique multipiste haut de gamme dédié a l’enregistrement du son pour le cinéma.

L’AATON K est un imageur 35mm cinéma qui permet le retour sur support film d’après des fichiers numérique avec une précision incomparable (4K).

Chez AATON on sait marier avec un certain talent tradition et modernité, c’est en tout les cas ce qui ressort de leurs travaux.

Jean Pierre Beauviala qui est le fondateur de cette société est un personnage a qui l’on doit beaucoup d’inventions qui ont marqué le monde de l’image, le moteur à quartz, la camera paluche, les « 3 perfo » sur le film 35 mm etc. (Wikipedia)

La Penelope est une caméra qui est déjà sortie il y a bientôt 2 ans dans sa version 35mm, c’est une des caméras film les plus modernes du marché. Depuis quelques années on sait que ce projet de camera recevra un dos numérique qui se greffera à la place du traditionnel magasin 35mm. La camera devrait enregistrer au moins du 4k en DPX sur des enregistreurs composés de disques SSD montés en RAID 0. Par ailleurs elle enregistrera des proxy pour le montage en DNX HD Avid et peut etre même dans d’autres codec comme le ProRes (à confirmer)

Photokina / IBC … les annonces arrivent et les rumeurs grondent …

Coté rumeurs c’est chez Sony et Panasonic qu’il semblerait que l’on se prépare à des annonces, un site japonais relate l’annonce d’un GH2 d’ici quelques heures. http://www.43rumors.com/ft2-gf2-and-gh2-ghosts/

Les spécifications attendues :

14 Megapixel LiveMOS (new design)
1080/60p (up to 24Mbps) AVCHD
EVF is 360Hz (RGB × 120Gz) / SXGA / LCD monitor can tilt back and forth movable / 960 × RGB × 540 / Kuotafuru HD (Hitachi Displays)
AF is slightly faster than ever
SDXC support
Real-time Output HDMI
Bluetooth3.0
Kit available woth the 14-140mm F4.0-5.6 HD OIS or/and 12-75mm F2.5-3.3 HD OIS
Body colors – graphite and titanium.

Chez Sony un Alpha 55 pointerai le bout de son nez (rumeur a confirmer venant d’un blog japonais), là ou c’est intéressant c’est que la technologie Sony sur la question de l’autofocus est radicalement différente de ce qui se fait ailleurs puisqu’ils ont sur le liveview un miroir semi transparant qui permettrait de continuer à utiliser la détection de phase au lieu de la détection de contraste qui pose tant de problèmes à la concurrence.

Nikon confirme la sortie officielle d’un D3100 pourvu d’un AF efficient en video avec un codec H264 dans un contener QuickTime. Je n’ai aucune info sur le débit utilisé. le 1080 serait limité à 24 i/s et pour le 720 on devrait avoir le choix de la fréquence d’images.



Les nouvelles du web Sony / Nikon / RED …

Dans quelques semaines ce sera la Photokina, les constructeurs « Photo » en profitent pour faire gronder le Word Wide Web à l’approche de ce grand évènement, sans oublier dans le petit monde du broadcast, le Fameux IBC qui aura lieu dans quelques semaines à Amterdam. Il y a quelques jours, RED communique un poil sur mon arlésienne préférée, la Scarlet, la fin du cauchemar serait proche !

chez Engadget on annonce un évènement important chez Sony le 24 aout prochain, la présentation en parallèle de la camera NEX-VG10 de nouveaux boitiers réflex, seront ils hybrides ? mo petit doigt me dit que Sony a décidé de nous faire plaisir et de rattraper le temps perdu.

Nikon Rumors de son côté annonce un D3100 il serait peut être le premier réflex Nikon équipé de la vidéo 1080 ? Ils se posent des questions sur la présence d’un bouton mystère près du déclencheur ?

Toujours chez ENGADGET on en apprend un poil plus sur la Scarlet, après des déboires liés a un bug dans le firmware du futur « bébé » de chez RED, et les autres galères liés au choix de Foxcon pour fabriquer cette nouvelle caméra (Foxcon qui fabrique aussi de nombreux produits Apple, délocalise l’usine en question de la chine vers taiwan !)  il semblerai que l’horizon se dégage. Pour autant aucune annonce officielle d’une quelconque date de commercialisation. Pour revenir sur ce sujet il faut rappeler qu’a moins de 5000$ la Scarlet est un produit qui est plus « mass markett » que la One ou encore l’Epic qui eux conserveront un mode de production plus artisanal car en plus petite série.

La scarlet filmant l'Epic équipé d'une optique Canon !

On peut voir un petit plan de qq secondes sois disant issu de la scarler qui filme une optique canon … comme prévu l’épic pourra donc piloter le moteur ultrasonic des optiques Canon (Et Nikon) … Ted le N°2 de chez RED m’annonçait que tout ceci serait possible via la REDMOTE pro, par contre il ne m’a pas précisé si c’était un auto-focus ce qui m’étonnerai beaucoup. A priori, si j’ai bien tout compris, la REDMOTE Pro ferait juste office de télécommande, sorte de FollowFocus HF.

Bref, si comme Jim Jannard l’a dit sur le forum REDUSER.NET on devrait en savoir plus et peut être voir la Scarlet disponible avant la fin de l’année. I hope so !

Mise en garde sur la production en 3D

Bonjour,
suite à la déferlante que provoque l’annonce de la sortie prochaine de la sortie de la camera 3D de chez Panasonic en septembre prochain, je me fend d’un petit billet de mise en garde. Ce n’est pas dans mes habitude de me positionner de la sorte mais je viens de voir plusieurs plans réalisé par des «néophytes de la 3D» et le résultat est relativement affligeant.
La camera représente une vraie révolution, elle simplifie la donne mais c’est pas pour autant qu’on peut partir la fleur au fusil pour shooter de la 3D à tout va et obtenir un résultat digne de l’Avatar du fameux James Cameron.
Je me permet donc ici de mettre en garde ceux qui pensent que le passage à la 3D c’est un peu comme le passage de la définition standard à la haute définition.
La 3D n’est pas une filiation naturelle de l’existant. C’est pas parce que la camera 3D Panasonic permet de tourner en 3D plus simplement qu’avec un RIG que le premier cadreur ou chef opérateur venu va pouvoir faire des images 3D convaincantes. Sans un minimum de formation ou sans un stéréographe qualifié, je pense qu’il faut éviter de se lancer dans un projet 3D.
La 3D se pense dès l’écriture du film, on ne raconte pas une histoire de la même façon en 2D ou en 3D. En 2D on pense «cadre» en 3D on pense «Cube», la mise en scène de la 3D est plus proche au final de celle du théâtre que de celle du cinéma que nous connaissons.
En 2D une image peut être mauvaise, elle ne fera jamais mal à la tête au spectateur, en 3D si !
Je ferais une synthèse prochainement sur le site des machineurs avec un descriptif de nos méthodes.
En attendant, sortez couverts ! prenez un stéréographe !

ARRI ALEXA … SxS & ProRes 4444 !

C’est la nouvelle qui est passée au travers du filet (du mien en tout les cas), et c’est sans doute ce qui fera grand bruit au cours du SuperMeet de Las Vegas la semaine prochaine.

La fameuse Alexa, qui est en quelque sorte la réponse du berger à la bergère de ARRI à RED pourra au choix enregistrer de la HD en Quicktime ProRes 4:2:2 ou 4:4:4:4 sur cartes SxS Sony soit sur un codec Raw via un enregistreur SSD de chez Codex (excellent système mais ultra cher)

. Soit sur l’enregistreur de son choix via les sorties dual HDSDI, en 2k ou via une down-convertion en 1080.

La D21 avait un workflow assez complexe qui entrainait les producteur à saboter les capactiés du bestiau par un choix un peu limite. La plupart des D21 etaient pluggées sur des magnéto HDCam ou P2 ce qui pouvait se justifier sur du téléfilms mais quand même !? Une camera de ce poid et avec ces capacités qui fini sur un scope HD, bof … Avec ce nouveau système d’enregistreur SxS intégré et le support natif de Final Cut Pro (elle gère directement le XML au format FCP !) ARRI va se réconcilier avec pas mal de monde. 45k€ c’est le prix pour rentrer dans le monde de l’ALEXA.

Sinon, ils annoncent un nouveau capteur révolutionnaire de 3,5k posé à 800 iso (tiens ça me rappelle un truc ?) avec une latitude de 13,5 stops !

Autre info qui pourait en intéresser plus d’un, ARRI semble décidé à jouer l’ouverture et à suivre RED dans sa démarche pour faire en sorte que le cinéma dans sa version numérique soit un peu moins snob que n’a pu l’être son aileul argentique. Ils annonce un système de monture interchangeable permettant de choisir des optiques PL, PV, mais aussi Nikkor ou Canon ! (Exchangeable Lens Mount ELM). Autre avancée qu’il faut souligner, la D21 a souvent été critiquée pour son poid (surtout par nos amis steadycamers) Alexa a fait un régime, elle pêse moins de 6kg !

Là ou c’est un peu moins drôle c’est quand Arri copie red sur des points assez criticables ainsi sur leur site on peut lire « Every thing is about to change » et ils ont mis en ligne un système de réservation (souscription ?).

ARRI a présenté son prototype a l’IDIFF et au Micro Salon AFC dernièrement mais c’est en grande pompe qu’elle sera présentée au NAB dans quelques jours.

Merci à twitter qui est sans aucun doute l’un des meilleurs outils qui soit pour rester « aware » dans ce petite monde des « blogtechs » les infons viennent de chez Gizmodo, preuve que la grande maison ARRI a envie de rajeunir son image.

ATREID DIGITAL TOUR Episode 1, le 16 mars à Montpellier

C’est officiel, c’est lancé, on vous donne rendez vous le 26 mars au Gaumont Multiplex de Montpellier. Toutes les informations sont disponibles sur le site d’ATREÏD. Allez vous inscrire les 50 premiers auront un cadeau !

Epaulé par le YAKYAKYAK team, Panasonic et le Machineur’s team nous vous dévoilerons quelques uns de nos secrets concernant toute la chaîne, du tournage à la diffusion.

Les 50 premiers inscrits au moyen du formulaire ci-dessous se verront offrir un exemplaire duDVD de formation Final Cut Studio de la société Elephorm une création de l’excellent Olivier Vigneron, fondateur du YAKYAKYAK.

d’autre petits cadeaux sur le site d’atreïd …

À l’issue de la présentation, vous pourrez dialoguer avec les différents intervenants autour d’un cocktail dans l’espace réception du Gaumont multiplexe.