MegaPROMO PANASONIC chez Image Photo Lyon

SUPER bon plan pour les lyonnais et ceux qui veulent commander en ligne … le GH4 reste une camera au top et à ce prix là c’est imbattable !!!

-10% sur toute la game Optique Photo LUMIX / PANASONIC et sur le GH4R

Toute commande passée avant le 19 décembre à minuit bénéficiera de la promo avec le code LENS2016 pour les optiques et GH4R2016 pour le GH4R

 

BlackFriday special geeks lumineux !

Tout es dans le titre ou presque avec mon partenaire Digistore.fr vous avez droit en avant première aux codes promo pour le blackfriday.

#BlackFriday spécial geeks lumineux
– 20% sur IFOOTAGE / APUTURE / IDV

via les sites :
http://ifootage.fr
https://aputure.fr
ledphotovideo.fr

vous rentrez le code blackpampuri20

-10% sur les marques DJI / VEYDRA / BLACKMAGIC

via les sites
https://blackmagic.digistore.fr
https://dji.digistore.fr
http://veydra.fr
vous rentrez le code blackpampuri
Certes ces remises sont les mêmes que vous aurez directement sur les sites mais ça me permettra d’avoir une petite commission pour financer tout ce que je fais pour les geeks lumineux !
Les codes sont actifs maintenant et jusqu’a lundi, vous avez une petite priorité …
Merci encore pour votre soutien !

DxO One, la taille d’un briquet, la puissance d’un reflex ! retour sur un an et demi d’utilisation.

J’ai eu la chance d’avoir été appelé par la société DxO pour tester leur fameuse DxO One, comme je l’avais écrit dans mon précédent article à l’annonce du produit, c’est un véritable rêve pour moi d’avoir en permanence au fond de la poche un appareil photo très performant tout en restant ultra compact et super léger. Le descriptif de ce produit ressemblait tout simplement à mon rêve, oui parce que mon iPhone est toujours au fond de ma poche mais même si sa caméra interne est plutôt bonne, elle ne me satisfait pas à 100% ni en photo, ni en video.

J’ai la DxO One depuis 1 an et demi dans ma poche et j’en suis ravi, l’équipe de DxO c’est montrée très réactive sur les différentes mises à jours du logiciel interne et de l’application iOS. Le concept était intéressant mais ce n’était pas gagné d’avance et le résultat est là, je suis séduit, non seulement la One fait ce qu’elle prétend faire mais elle le fait bien. Je n’utilise quasiment plus la caméra de mon iPhone, je m’amuse beaucoup plus, ça ouvre de nouveaux horizons.

En quelques secondes vous pouvez dégainer votre iPhone brancher la DxO One et hop l’application se lance toute seule. C’est très agréable à utiliser on se fait vite à cette nouvelle ergonomie qui est fort pratique pour aller chercher des axes audacieux. J’ai pu réaliser par exemple cette photo en plongée totale sur ma fille et mon neveu en pleine vaisselle cet été.

un axe de prise de vue improbable avec la DXO One

un axe de prise de vue improbable avec la DXO One

C’est en basse lumière que le duo formé par le capteur Exmor rétro-éclairé Sony 1 pouces et la puissance du traitement signé DxO font merveille, témoin cette image de feu d’artifice a 6400 ISO je n’ai pas vraiment fait de test poussé avec le mode « super Raw » pour le moment mais ca s’annonce au top. Même si au final on a un rendu un peu qui donne un effet de lissage prononcé, c’est assez incroyable de pouvoir faire des images en si basse lumière dans cette qualité avec un appareil aussi miniaturisé.  La qualité est impressionnante, les 20Mp du capteur Sony sont très bien exploités par le traitement de DxO.

3200iso sans corrections Shot with DxO ONE

3200iso sans corrections Shot with DxO ONE

A sa sortie, la partie vidéo reste un peu le parent pauvre de cette magnifique camera. En un an, DxO a fait énormément progresser la fonctionnalité mais souvent la camera embarquée de l’iPhone est supérieure en video. La stabilisation notamment fait cruellement défaut. Néanmoins les fonctionnalité video ont énormément évoluées durant toute cette année. Initialement bloquée en mode 30p ce qui interdisait l’utilisation de la One dans un flux de production TV en Europe ou le 25p reste la norme.  C’est résolu depuis par mise à jour du firmware, il faut dire qu’ils bossent chez DXO … L’image produite est néanmoins de bonne qualité grâce a un codec H264 dont on peut ajuster le bitrate.  Je pense qu’en vidéo aussi on a un potentiel énorme mais il faudra faire évoluer tout ça notamment sur la partie audio et la stabilisation qui reste en effet le plus gros souci sur cette camera. Imaginez ce que ça pourrait donner pour faire du live par exemple sur Facebook ou YouTube.

Shot with DxO ONE

Concernant les bémols, le premier est ergonomique, le petit capot qui protège l’écran glisse souvent et je dois m’y reprendre à plusieurs fois pour ouvrir ou ferme. Le positionnement naturel de la main sur la camera fait qu’on oublie souvent l’index devant l’objectif, il y a une bonne façon de tenir la One, et une mauvaise, le souci est que la mauvaise est celle qui est la plus instinctive 😉 un petit ergot de protection, une zone rugueuse pour poser son index limiterai ce genre de souci. Je trouve qu’elle manque parfois de réactivité, l’enregistrement et le transfert des images sur l’iPhone est parfois trop long, l’autonomie est souvent limitante, même si on peut la recharger très rapidement. DxO a récemment rajouté une fonction intéressante pour permettre d’afficher une image sur le petit écran Oled à l’arrière de la caméra, c’est peu qualitatif mais ça m’a permis de faire quelques belles images. Même si le connecteur lightning est un atout indéniable je me suis mit à rêver d’une transmission wifi, quand on voit ce que Panasonic est capable de faire avec ses Lumix et son application iOS/ Android c’était un rêve et DxO l’a fait aussi dans la dernière mise à jour majeure de cette rentrée de septembre 2016. Il est désormais possible de travailler sans avoir le connecteur branché ce qui permet des axes incroyables. A noter aussi que DxO a sorti une gamme d’accessoire très bien conçus pour pouvoir jouer avec sa camera en toutes circonstances y compris en sous marin. J’adore le systeme qui permet de fixer un pas de vis kodak sur la base de la camera et ainsi l’accrocher ou l’on veut y compris sur un selfie stick sans oublier le porte filtres.

Je viens d’équiper mon iPhone d’une coque lifeproof car je le fixe sur ma moto comme GPS du coup je ne peux plus connecter ma One, c’est un choix cornélien, la photo ou la coque renforcée ?! Le connecteur est bien accessible mais il est un peu enfoncé dans la protection, un câble de chargeur passe sans problème mais pas la One dont le connecteur est affleurant, une extension ou un systeme de ralonge du port lighning serait vraiment bienvenue quoi qu’en wifi maintenant ça fait encore la blague !

Au final elle ne me quitte plus, je l’adore, c’est un vrai appareil photo, puissant et super ludique, une proposition unique, disruptive qui permet aux photographes exigeants d’avoir la sensation de ne plus être tout nu, sans caméra (sensation qu’on a quand on sort sans son boitier préféré) J’ajoute qu’elle est plutôt robuste et supporte très bien la proximité d’objets non doux comme un trousseau de clés par exemple. Un an et demi au fond de ma poche elle est un peu patinée par le frottement du tissus mais garde un bel aspect et reste 100% fonctionnelle.

Pour moi, le premier bilan est très positif mis à part pour la vidéo, et des petits détails d’ergonomie qui vont forcément progresser, je suis vraiment impatient des prochaines évolutions de ce produit qui est au film très sexy.

Shot with DxO ONE

Shot with DxO ONE

Shot with DxO ONE

Shot with DxO ONE

Shot with DxO ONE

Shot with DxO ONE

22128596900_ce060764d2_k-1

Shot with DxO ONE

Shot with DxO ONE

Shot with DxO ONE

Shot with DxO ONE

RED Epic W et son capteur Helium 8K pour un nouvel épisode de « Caméra seduction »

et oui ça fait bien longtemps que je n’ai pas écrit ici … il faut dire qu’entre mes vrais métiers de prod, de réal, de directeur photo, ma chaine youtube, les articles pour Focus Numérique, les interventions, les salons, ça me laisse peu de temps pour passer en mode « rédacteur »

Comme moi vous avez certainement été surpris par l’annonce de RED le mois dernier concernant la EPIC W équipée du meme capteur HELIUM 8K que la Weapon.

J’ai eu la chance de jouer un peu avec ce super joujou et j’ai été totalement séduit, je n’ai pas eu le temps de faire de vrais tests mais je voulais vous confier mon retour d’utilisation. J’ai pris un pieds immense avec cet outil. Vous savez cette sensation qu’on peut avoir de temps en temps quand on a l’impression que tout est désormais possible, que le monde s’ouvre à vous et que vous êtes un roi 😉img_2792img_2794
J’ai dans un premier temps fait quelques retakes pour les copains Arnaud Tabarly et Julien De Volte pour leur long métrage Super Z histoire de voir ce que la bête avait dans le ventre et j’ai vraiment été conquis.img_2839

J’ai ensuite contacté Pia Lustenberger, amie comédienne de grand talent pour lui proposer de jouer avec moi au petit jeu de la « caméra seduction » histoire de tester la camera sur un projet plus personnel. L

e principe est simple c’est une camera subjective qui se positionne à la place du regard d’un homme sur la femme qu’il aime, plutôt dans une phase de séduction ou de début d’histoire d’amour … Le résultat est étonnant, c’est la premiere fois ou j’ose jouer aussi la comédie et ainsi donner la réplique donne une toute autre intensité à ce jeu là …
Je reviendrai prochainement sur cette jolie bestiole pour vous donner plus de détails mais l’idée de capturer des images de 35,4 MP 24 fois par seconde est vraiment ultra excitant.
Pour ce petit film j’ai joué avec les optiques Sigma Cinéma, le 18/35 T:2 et le 50mm T:1.5 un Petit Biflex de chez Aladdin Lights et une épaulière Shape.
Postproduction simplifiée, monté dans FCPX, j’ai aussi essayé dans Premiere Pro CC 2017 ça marche nickel, un petit coup de grade dans Film Convert et un export 4K pour YouTube.

Voici le résultat de mon premier tournage :

pour ceux qui préfèrent Vimeo et qui veulent télécharger la source :

Canon, Nouveauté pré IBC : EOS C700, toujours meilleur ! toujours plus cher ? + XC15

EOS C700 FSL UP 08

Canon annonce ce matin 2 nouvelles caméras, la très haut de gamme C700 déclinée en 2 version et la XC15 qui succède à la XC10 dont je ne vous ai pas trop parlé parce que je n’etait pas super fan. Bien que le concept de la XC10 était très séduisant il y avait quelques aberrations qui ne m’avaient pas plu notamment l’ouverture glissante sur le zoom qui semble malheureusement conservée f:2,8 à f:5,6 c’est pas digne d’un produit estampillé de la marque rouge. L’autre faille c’est le choix de carte mémoire C-Fast qui restent super cher ce qui n’est pas très cohérent au vu du prix de la camera. Dommage, son form factor et le reste de sa fiche technique était pourtant très alléchant avec un codec sympa une belle dynamique et le Canon Log. La XC15 ajoute quelques petites choses mais surtout un boitier de conexion son doté de prises XLR.XC15 FSL

Du côté de la C700 Canon a compris que pour marquer RED, SONY, PANASONIC et ARRI à la culotte il fallait faire un peu plus que la C500 notamment au niveau de la forme du boitier.

Voici les caractéristiques principales de la bête :

  • Enregistrement vidéo 4K (4096 x 2160) jusqu’à 810 Mbps
  • Enregistrement interne 10/12-bits XF-AVC ou ProRes
  • Enregistrement 4K jusqu’à 59,94P/50P en interne ou 100P/120P avec l’enregistreur CODEX optionnel
  •  Jusqu’à 15 IL de dynamique
  • AF CMOS à double pixel (EOS C700 uniquement) ou à obturateur de type Global Shutter

On peut compter sur Canon pour la partie capteur / processing c’est très séduisant. On voit que Codex est devenu l’enregistreur chouchou (et fort cher) de 3 des 5 principaux constructeurs de cameras cinema numériques. Arri / Panasonic et maintenant Canon. La fiche technique parle d’utilisation du ProRes, on ne sait pas si celui ci sera limité à la HD comme c’est le cas chez Sony et Panasonic par exemple ? La fiche technique annonce 15 diaphs de dynamique c’est prometteur ! Nottons enfin la presence du système AF Double Pixels, technologie à qui je tire mon coup de chapeau car elle fait des merveilles notamment dans le suivi des sujets en déplacement. Le global shutter est bienvenu, forcément, la sensibilité doit être exceptionnelle. A noter que Canon a pensé à proposer un adaptateur B4 ce qui peut etre intéressant pour des utilisations en captation. Le viseur a l’air aussi très bien conçu …

Néanmoins j’aimerai que Canon prenne aussi le chemin de l’hybride et avec l’annonce du 5D Mk IV c’est clair que c’est pas pour demain ! Après nous avoir fait saliver et provoqué une révolution qui a boulversé totalement le marché et les methodes de productions avec le 5D MkII, après avoir utilisé à outrance le mot « convergence » pour nous expliquer qu’un appareil photo pouvait être aussi une excellente camera video voir de faire du cinema. Voici que depuis ils font machine arrière et proposent des cameras d’un coté et des APN de l’autre. Elle est ou l’innovation disruptive, la création de l’outil que tout le monde va s’arracher ? Il est ou le viseur hybride, le formfactor ergonomique innovant ? Certes le 5D MK IV doit être une excellente machine à photographier et la video 4k malgré son crop factor aberrant doit etre de très bonne qualité mais c’est pas ça que j’attend, pas d’un boitier à plus de 4000 euros ! Heureusement il y a Sony et Panasonic qui eux ont pris possession de la place laissée vacante par Canon et Nikon qui sur le terrain de la video est toujours aussi peu enthousiasmant … Réveillez vous les gars !

La XC15 sera disponible en décembre au prix conseillé de 2719.99€

L’EOS C700 (EF/PL) sera disponible en décembre 2016 au prix de 32 569,99€ (34 759,99€ en version GS PL).XC15 MA400 BCKXC15 MA400 FRT

Plus d’infos pendant le Salon IBC ou je sera à partir du 9 septembre.

Communiqué de presse :

Canon lance l’EOS C700 (EF/PL) et l’EOS C700 GS PL : les nouvelles cameras EOS Cinéma 4K de haut de gamme.

EOS C700 / C700 PL / C700 GS PL

Courbevoie, le 1er septembre 2016 – Canon dévoile aujourd’hui deux nouvelles

caméras 4K haut de gamme du système EOS Cinéma : les EOS C700 (EF/PL) et

C700 GS PL. Elles offrent un grand potentiel en termes de dynamique et de

niveau de qualité d’image. Ces deux modèles permettent en effet

l’enregistrement interne de vidéo 4K, avec des cadences d’acquisition élevées

atteignant 59,94P/50P et même 200p/240p en 2K (mode recadrage sur le

capteur), ou 100P/120P en 4K avec l’enregistreur compatible CODEX1 RAW (en

option). Conçues dans la logique du système EOS Cinéma, elles sont modulaires

afin de s’adapter à tous les impératifs de tournage et bénéficient pour la

première fois de la compatibilité avec le format Apple ProRes. Spécialement

développée pour l’enregistrement de scènes d’action et de sujets aux

mouvements rapides, l’EOS C700 GS PL est également la première caméra EOS

Cinéma dotée d’un obturateur électronique global (Global Shutter).

Qualité et polyvalence

Pour répondre aux attentes spécifiques des réalisateurs de cinéma et de

production télévisuelle, les deux caméras sont extrêmement polyvalence et

adaptables. Elles sont dotées d’un capteur Canon CMOS Super 35 mm de type

4,5 K2 (4,2 K pour l’EOS C700 GS PL) pour l’enregistrement 4K DCI ou 4K UHD

jusqu’au taux incroyable de 810 Mbps. Ce capteur est associé à trois processeurs

DIGIC DV5 garantissant des images incroyablement détaillées, pour des vidéos

spectaculaires, caractérisées par un faible bruit et des possibilités de profondeur

de champ très réduite. La plage ISO étendue jusqu’à 102.400 ISO et les filtres

neutres (ND) intégrés pour un contrôle de la luminosité jusqu’à 10 indices, offrent

une flexibilité inédite, même dans les conditions d’éclairage les plus délicates.

L’AF CMOS à double pixel de l’EOS C700 EF est incroyablement efficace en

matière de recherche et de suivi du sujet, permettant à l’opérateur de se

concentrer sur le cadrage. La performance de l’autofocus facilite le travail des

reporters et réalisateurs sur le terrain. Les opérateurs qui travaillent sur des

tournages de fictions apprécieront, quant à eux, la fonction d’assistance à la

mise au point Double Pixel, pour un contrôle et une précision accrue du point.

Grâce à sa compatibilité avec les Canon Log 3, Log 2 et Log Gamma, l’EOS

C700 (EF/PL) est en mesure d’enregistrer avec une dynamique incroyable

pouvant atteindre 15 stops (15 IL) (14 avec l’EOS C700 GS PL), les séquences ainsi

enregistrées pouvant être ensuite converties et équilibrées en post-production

dans un flux de traitement HDR.

Intégration dans un flux de production professionnel

L’EOS C700 (EF/PL) propose une grande variété d’options d’espace couleurs

comprenant les espaces Canon Cinema Gamut, BT.2020, et DCI-P3, ainsi que la

compatibilité avec ACES 1.0 workflow. Elle supporte en outre le monitoring HDR

avec SMPTE ST.2084. Pour une intégration efficace et fiable dans un flux HDR,

toutes les versions de l’EOS C700 peuvent être connectées directement au

nouveau moniteur de référence à haute luminosité Canon DP-V2420, compatible

avec le nouveau standard ITU-R BT.2100 de sortie HDR.

L’EOS C700 est par ailleurs capable d’enregistrer des fichiers 4K à débit élevé en

interne sur deux cartes CFast 2.0™, et de reconnaître les formats XF-AVC et

ProRes, tout en enregistrant simultanément des fichiers RAW 4K sur un enregistreur

externe. Équipé d’un connecteur Ethernet (RJ45), l’EOS C700 permet aux

cameramen de télévision de délivrer des séquences en Full HD via Internet et

peut également être connecté à un réseau Wi-Fi par l’intermédiaire d’un

transmetteur de fichiers sans fil WFT-E6B/WFT-E8 (en option).

Une caméra configurable

Les EOS C700 et C700 GS ont été conçues pour s’adapter parfaitement à tous les

impératifs de tournage grâce à une importante gamme d’accessoires. C’est le

cas du viseur OLED de 0,7 pouces (1,8 cm), l’EVF-V70, qui offre une résolution Full

HD (1920 x 1080) et un large espace colorimétrique. La télécommande

optionnelle OU-700 peut être utilisée pour contrôler la caméra dans une

configuration associant plusieurs unités. Un support d’épaule dédié, le SU-15, et le

nouveau grip d’épaule SG-1, seront également prochainement disponibles.

Pour une totale liberté de création, les objectifs anamorphiques sont

compatibles, de même qu’une très importante quantité d’optiques Canon EF et

PL. Il faut ajouter à cela la possibilité d’utiliser les objectifs Canon Broadcast

compatibles avec les adaptateurs de monture B4 disponibles en option (en

mode Full HD). L’EOS C700 à monture EF avec verrouillage Cinéma et l’EOS C700

PL avec compatibilité Cook/i peuvent même éventuellement faire l’objet d’un

échange de monture par le SAV Canon.

 EOS C700 Ctrl panel FRT EOS C700 BSR 06 EOS C700 B4 adapter EOS C700 BSL 09 EOS C700 BSL 06

Abonnez vous à ma chaine YouTube

Salut bande de Geeks Lumineux,
tout est dans le titre ou presque, vous etes 25000 à être abonnés à ce blog, un peu moins de 2000 sur ma chaine Youtube … Pour continuer à faire ce que je fais, et meme si je suis lucide sur le fait que je ne deviendrai jamais Norman ou Cryprien, si vous voulez me suivre dans mes aventures technologiques et artistiques n’hésitez pas à me suivre aussi sur les réseaux sociaux et sur cette fameuse chaine YouTube

Sinon je suis aussi sur :

Facebook /  Twitter / Instagram / Flickr / Vimeo

Vous me retrouverez en septembre en direct depuis Off-Courts et ensuite pour la couverture du salon IBC à Amsterdam

Bandeau-banniere2

Dernieres videos du NAB 2016

tout est dans le titre ou presque voici les derniers reportages réalisés au NAB 2016 pour celles et ceux qui ne seraient pas encore abonnés à ma chaine YouTube

Qinematiq est certainement l’innovation qui m’a le plus marqué pour cette édition 2016 du NAB, j’ai forcément pas tout vu étant donnée l’étendue du salon mais j’avoue que leur truc m’a vraiment emballé.

les copains de chez Aladdin Lights ont créé un système de panneau LED très malin car pliable

C’est désormais une tradition: Petit tour du stand Panasonic avec Luc Bara.

Idem chez Canon avec Vincent Heligon

 

 

NAB reportages, la suite …

Une édition en demi teinte pour moi, pas de renouvellement de la gamme Cinealta chez Sony, pas d’AF 200 chez Panasonic, RED avait déjà tout annoncé. ARRI continue d’améliorer l’existant, Blackmagic nous fait la meilleur surprise depuis longtemps à savoir de ne pas annoncer de nouvelle Caméra, je les en remercie …

Quelques grandes innovations semblent pourtant pointer le bout de leur nez du coté du 360° avec GoPro et grosse surprise Nokia … le constructeur Finlandais qui a été le leader de la télphonie mobile après avoir été un papetier arrive dans l’audiovisuel avec un truc assez cool pour le 306. Et la grosse surprise, ce truc incroyable de chez Lytro Cinema dont je vais essayer de vous causer plus en détail bientôt.

J’ai dégoté un truc super,  c’est mon coup de coeur du NAB, sorte de système d’assistance et d’automation de la mise au point, la société est autrichienne, ça s’appelle Qinematiq, c’est un vrai truc de dingo !  J’ai joué avec et ça fonctionne super bien ! Impressionné, je suis …

Voici les dernières vidéos, merci de m’aider si ça vous plait bien entendu, un petit coup de like sur YouTube, un petit abonnement à ma chaine sera le bienvenu 😉

 

NAB 2016, les premiers reportages depuis LAS VEGAS

NAB 2016 cover Salut les geeks lumineux,
je suis au NAB à Las Vegas et cette année c’est mon 10eme NAB.
Plus que de grands discours voici les premiers reportages depuis le Salon.
Vous pourrez me suivre aussi pour un LIVE sur Facebook (c’est public, tout le monde peut voir mais n’hésitez pas à vous abonner meme si vous êtes déjà « amis » avec moi) ça se passe par ici : https://www.facebook.com/epampuri

Pour ce premier jour je suis aller voir GoPro pour sa solution complète dédiée au 360° Rig 6 cameras + Logiciel d’assemblage des 6 flux video + plateforme de diffusion.

Nouveauté chez DJI pour la camera OSMO et on parle de la camera X5R avec l’enregistreur RAW

Enfin Veydra qui est un petit constructeur d’optiques cinéma , les Mini Primes, pour la monture M4/3 et la Monture E

N’hésitez pas à vous abonner à ma chaine YouTube https://www.youtube.com/channel/UCIGdgUcYJEAbDJ3RNKYTK1A

Vous etez nombreux à me poser des questions sur la camera CRAFT, sachez qu’ils ne sont pas présent sur le Salon, que pour l’instant à part une fiche technique et une jolie video en animation 3D on a pas grand chose pour pouvoir se faire une opinion. ça me rappelle le lancement de RED et de la RED One en 2005 … au début on a cru que c’était un coup de bluf … j’espère que CRAFT sera une bonne surprise … pour le moment je suis un peu septique … Wet & Sea 😉

Panasonic Varicam LT : la « petite » soeur

J’ai eu la chance de tester la Varicam Super 35 quelques semaines avant sa sortie en décembre 2014. J’avais été séduit par la qualité de l’image, une texture assez unique et un rendu sur les peaux vraiment très joli.
L’annonce d’une nouvelle Varicam m’a forcément excité car il était évidant que panasonic allait chercher à démocratiser un peu son vaisseau amiral. C’est chose faite, la VARICAM LT est annoncée et serait disponible dès le
mois d’avril (fin mars pour les plus optimistes des early adopters) C’est en direct de Barcelone ou que j’ai découvert cette nouvelle caméra lors du lancement européen organisé par Panasonic.05_VaricamLT_onShoulderLa Varicam LT peut être équipée d’une poignée façon Sony FS7 mais ce n’est quand meme pas du tout sa concurrente directe puisque son tarif puisque boitier nu s’élève à 18000€.

Les différences fondamentales sont que la petite soeur se limitera à un codec interne 4:2:2 10 bits 4K DCI alors que la big one enregistre et traite un signal 4:4:4 12 bits. Le Codec AVC-Intra est toujours au rendez vous et il est aussi décliné en version LT pour des fichiers plus légers car plus compressés mais surtout mieux compressés. Panasonic assure que la compression se fait sur la sortie du capteur avant la débayerisation ce qui est assez inédit.
Le boitier est plus compact, plus modulaire et plus léger. Elle est plus destinée à un opérateur travaillant seul mais conserve le meme panneau de contrôle que son ainée qui pourra être rattaché à loisir un peu partout sur la camera. C’est une des fonctionnalité qui fait aussi le charme de la Varicam S35 et qui fait qu’elle est très appréciée des assistants.

Le choix des codecs en double enregistrement est aussi plus restreint que sur la grande soeur. Ici un seul slot P2 Express mais on conserve le 2eme slot en Micro P2/ SD pour enregistrer éventuellement des proxy en AVC-Intra Long Gop à 6mb/s.

Nouveauté intéressante un crop mode 1/1 (1 pixel sur le capteur pour 1 pixel enregistré) pour tourner en 2k ou en HD est présent et c’est aussi la fonctionnalité qui permettra l’enregistrement en slow motion jusqu’a 240 fps
Disponible en standard en monture Canon EF, une version PL est aussi disponible en option et il semble assez simple de passer d’une monture à l’autre. A noter aussi la présence d’un filtre Infra Rouge amovible ce qui permettra des chose originales.

02_VaricamLT_SlantPL

Le sublimissime viseur Oled de la grande soeur, est aussi disponible mais il est proposé en option, heureusement car si sa suprématie qualitative est quasiment indéniable son tarif de 6000€ pourra en rebutter plus d’un. Heureusement vous pourrez vous contenter d’un Zacuto Gratical, d’un Small HD ou d’un Alphatron.

Bien entendu c’est le meme capteur qui est utilisé et la technologie du double câblage sur ce capteur offrant 2 sensibilités nominales à 800 ou 5000 ISO est toujours présente. La dynamique est assez exceptionnelle on peut mesurer plus de 14 diaphs, voir meme 15 mais Panasonic reste prudent pour ne pas froisser les ayatollahs de la fiche technique. La « Color Science » reste la même, ce qui garanti un rendu de très haute qualité, vraiment je conseille à tous les amoureux de l’Alexa de s’intéresser à cette famille de caméras qui propose un truc vraiment très sympa.

Caractéristiques techniques :

Weight 2.7kg/5.95lb (body only)
Lens Mount EF mount (PL mount option)
Media Slot Express P2 Card Slot x 1

SD Card Slot x1 for Proxy Meta Data

Connectors 3G-SDI OUT x3

(SDI OUT 1/SDI OUT2/VF-SDI)

Genlock IN

TC IN/OUT

LAN

USB HOST (for Network Connect)

USB DEVICE (miniB)

XLR 5 pin Hirose x2

Lens/Grip Connector 12 pin

12 V DC-IN 4 pin

Head Phone x1 3.5 mm Stereo Mini Jack

Rec Format 4K/UHD AVC-Intra 4K422: up to 30p

AVC-Intra 4K-LT: 30p to 60p

2K AVC-Intra 2K444: up to 30p

AVC-Intra 2K422: up to 60p, up to 120p (cropped)

AVC-Intra 2K-LT: 120p to 240p (cropped)

HD AVC-Intra444: up to 30p

AVC-Intra422: up to 60p, up to 120p (cropped)

AVC-Intra100: 50i/59.94i

AVC-IntraLT: 120p to 240p (cropped)

ProRes 4444: up to 30p

ProRes 422HQ: up to 60p

Proxy AVC-Proxy G6: up to 60p

J’ai eu la chance de faire quelques images avec la caméra dans cet hotel incroyable à Barcelone avec la merveilleuse violoniste Eve-Marie Bodet. Malgré le coté très improvisé de ce tournage, j’avoue être charmé par cette caméra qui n’est finalement pas si light que ça, mais qui a vraiment des caractéristiques très alléchantes. Son codec est noble, son ergonomie est vraiment bonne, on retrouve vite ses habitudes de caméra ENG et j’ai pris un pied monumental avec le Zoom Anarmorphique Angénieux 56/152 A2S. Les images sont actuellement en cours de traitement, c’est très très joli. Encore une foi, la texture est superbe et les peaux magnifiques.

J’aurais espéré une AF200 en monture M43 qui rentre en concurrence frontale avec le duo des FS5/ FS7 de chez Sony mais Pana en a décidé autrement. Comme à leur habitude, ils déclinent leur gamme progressivement du haut vers le bas avec cette nouvelle caméra qui est très alléchante mais un peu loin de mes capacités financières pour le moment. Néanmoins je pense qu’elle trouvera vite son public et je ne manquerai pas de l’utiliser en la louant de temps en temps. La descendante de l’AF 101 doit être programmée, j’espère en apprendre plus sur ce sujet pour le NAB 2016.

P2810880 P2810889 P2820015 P2820019 P2820022

 

J’ai eu la chance de pouvoir jouer avec quelques minutes. Dans le cadre d’un tournage de clip pour Eve-Marie Bodet

Voici donc les premiers plans tournés avec la VARICAM LT en 4K Anamorphique avec un Zoom Angénieux 56/152 les abonnés Vimeo pourront télécharger le fichier 4K ProRes 422HQ pour faire des essais d’étalonnage et juger ainsi de la qualité de ces images prises à 5000ISO !

Tomasz Wolski du site Cifrowy a lui aussi fait une video sur place ainsi que les copains de cinema5d