Articles

Sony Alpha 7R III tout mieux qu’avant !

Je ne vous ai pas souvent parlé de mon affection pour ce boitier Sony Apha 7R2 que j’utilise depuis sa sortie.
il fait partie de mon trio de tête dans les hybrides avec le Panasonic GH5 et le Fujifilm XT2. L’Alpha 7R2 est moins apprécié en video que le 7S2 car il est un peu moins sensible peut être et surtout que la qualité de sa video 4K est meilleure en mode “crop” APS-C qu’en 24X36. Il a aussi un peu plus de dynamique que son cousin A7SII. C’est ce qu’avait démontré les copains de Cinema5D dans cet article https://www.cinema5d.com/sony-a7s-ii-vs-a7r-ii-test-which-one/
Dans ma quête de l’hybride parfait qui soit à la foi ; un tueur en photo et en video mon A7R2 est resté le roi incontesté dans son domaine. Je lui préfère le GH5 pour une utilisation video pour son codec 4:2:2 10 bits mais qui n’est pas aussi pertinent en photo par rapport à mes attentes, et, le XT2 reste un challenger incroyable pour son prix car en plus il explose tout le monde en terme de colorimétrie.

Il manquait quoi à cet A7R2 pour passer un cran au dessus, pas grand chose, c’était le seul à n’avoir pas le Slog 2, on aurait pu espérer une mise à jour du firmware mais non. C’est bien dommage mais c’est désormais résolu. Il possède aussi 2 slots SD comme ses concurrents. à la lecture de la fiche technique de Sony c’est surtout la partie Photo qui a été améliorée, meilleur Autofocus plus rapide qui j’espère sera aussi intéressant à utiliser en video.
Vu que le HDR est dans l’air du temps Sony annonce aussi un mode HLG (Hybrid Log Gamma) déjà présent dans le GH5 et qui propose de jouer sur les 14 diaphs de dynamique disponible dans le SLog 3.

La fiche technique laisse apparaitre l’arrivée du support des nouvelles batteries NP-FZ100 lancées en même temps que l’Alpha 9 qui annoncent une meilleure autonomie ce qui était le gros point faible jusque là sur ces boitiers de la série A7.

2 slots SD

fiche technique

  • Capteur plein format CMOS Exmor R 35 mm rétroéclairé de 42,4 mégapixels avec traitement d’image avancé
  • Prise de vue continue jusqu’à 10 images/s2 avec obturateur mécanique ou prise de vue silencieuse et suivi complet de la mise au point/l’exposition automatiques
  •  399 points de mise au point automatique à détection de phase avec plan focal, couvrant 68 %i du cadre, 425 points de mise au point automatique à détection des contrastes et une mise au point automatique Eye AF environ 2 fois plus efficace
  • Stabilisateur d’image optique intégré avec gain de vitesse d’obturation de 5,5 crans (traduction ?!)
  •  Prise de vue vidéo 4K haute résolution avec lecture de tous les pixels, sans perte (besoin d’eclairage sur ce terme “sans pertes”)
  •  Conception intégralement repensée pour les professionnels, notamment avec une mise au point automatique améliorée, deux emplacements pour carte SD, une autonomie de la batterie supérieure, une borne SuperSpeed USB type C™ (USB 3.1 Gen 1) et bien plus encore
  • Boîtier compact et léger (seulement 652 g)

Sur le Papier pour ceux qui sont très exigeants en photo et en video est le boitier idéal si vous avez les moyens de mettre 3500€ dans le boitier nu, ce qui fait un sacré budget quand on doit partir de zero avec les optiques et les accessoires nécessaires.

A noter que la gamme optique Sony E se développe aussi avec l’arrivée prochaine de 24-105mm f4 zoom, et d’un futur 400m f2.8 dans la série G Master.

A noter que comme Olympus, Sony se mets à faire des photos gigantesques en faisant bouger le capteur de quelques pixels pour produire des images de plus de 160MP.

En conclusion basée sur la seule lecture de la fiche technique, il aurait presque tout mis à part le fait qu’il ne répond pas sur un point essentiel à la concurrence du GH5 dans le cadre de l’utilisation video qui est toujours le seul boitier à proposer un enregistrement interne 4:2:2 10 bits à 400mb/sec néanmoins 8 ou 10 bits ce n’est pas non plus l’essentiel du débat et j’ai hâte de tester cette jolie bestiole pour vous dire

 

, ,

IBC 2015 – Sony PXW FS5 et Alpha 7S Mark II

Sony A7SII Pampuri

Sony FS5 pampuriC’est sans aucun doute les 2 nouvelles stars du salon, Comme l’an dernier ou Sony avait su capter la plupart de l’attention des visiteurs du salon IBC à Amsterdam, ils renouvellent l’exploit et nous présentent deux petites caméras. La PXW-FS5 est clairement la petite soeur de la PXW-FS7, un boitier plus compact aux dimensions et au form factor proche de la famille C100/C300/C500 de chez Canon ce qui n’est pas pour me déplaire car j’aime cette ergonomie et j’aime les petites caméras (mais pas que), meme capteur, codec un peu plus light puisqu’on est sur du 4:2:0 8 bits en XAVC Long Gop mais on peut sortir mieux via un enregistreur comme l’excellent PIX-E 5 de chez Video Device par exemple ou les traditionnels Shogun Atomos et Audissey Q7+
J’aime beaucoup le concept.
Concernant le A7SII pas grand chose à dire, le produit s’améliore avec l’enregistrer 4K interne XAVC 100mb/s et l’arrivé de la courbe Slog3 pour la premiere fois dans un appareil de cette taille.

Plus qu’un grand discourt, voici la video :

, , ,

SONY annonce une petite soeur à la FS7, la FS5 !

pxwfs5_3q_150728_01-MidC’est tombé sur les téléscripteur ce matin à l’ouverture du salon IBC, Sony lance une nouvelle caméra, elle s’appelle PXW-FS5 et vient se positionner comme ils l’ont annoncé entre la FS700 et la FS7.

C’est donc une petite soeur pour la FS7 qui pointe le bout de son nez ce matin et c’est plutôt une bonne idée. Le concept est simple une mini FS7 qui conserve le 4K en XAVC mais en long gop le 10 bits 4:2:2 est réservé à la HD. Elle est dotée des fonction ralenti 240fps (burst de 8 secondes) de la FS700 en HD. Un capteur Super 35 EXMOR de 11,6 MP (8MP utilisés) Optiques interchangeables bien entendu et monture Sony E.

pxwfs5_side_150728_39-Mid

A noter l’apparition d’un système de Vari ND électronique intégré en plus des filtres optiques rotatifs toujours présent devant le capteur. La caméra semble vraiment ultra compacte et ne pèserai que 800 grammes ! Une poignée rotative façon EX3 serait présente, je parle au conditionnel car je n’ai pas encore vu la bestiole, mais je file sur le stand Sony pour faire une video complémentaire que vous aurez au plus vite.

pxwfs5_3q_150728_06-Mid

Je n’ai pas encore le prix ni de disponibilité annoncée, mais il semblerait que ce soit aux alentours des 6000€ ce qui reste un poil cher à mon gout en comparaison avec la grande soeur. La disponibilité est annoncée pour fin novembre, on espère que ça sera plus fluide que pour la FS7 dont certains clients ont attendu plus de 6 mois avant être livrés.

Sony est decidement en pleine forme et a décidé de ne pas se reposer sur ses lauriers, c’est bien ça me plait ! Et ce concept de camescope trouvera forcément sa place si les performances sont à la hauteur de la fiche technique, mais on peut leur faire confiance au final depuis la mort du HDV Sony is back and kicking !

Sony-FS5-size

 

 

Sony installe son “Digital Motion Picture Center” à Pinewood Studios

Pinewood2 Quand Sony Europe invite la presse spécialisée européenne à Londres pour visiter leurs nouvelles installations dédiées a la présentation de leur matériel Cinéma Numérique forcément je me demande pourquoi m’ont il invité moi aussi petit blogueur ? Et passé l’effet de surprise arrive celui de l’autosatisfaction mais aussi des questions, qu’est ce que c’est que ce truc ? de quoi ça cause et qu’est-ce qu’on y fait ? Aller hop un petit tour de l’autre côté de la manche et c’est parti.

Déjà Pinewood Studio ça en jette un max, c’est sans aucun doute le plus gros complexe de production cinéma en europe et en tout les cas celui qui accueille les blockbuster … Impossible de sortir une caméra sans qu’on se fasse interpeler par un vigile, ici ça rigole pas, faut dire que le prochain Disney “Cinderella” est en cours de tournage dans le plus grand secret … La dernière fois que je sui venu ici c’était il y a un peu plus de 2 ans en 2011 pour venir chez RED Europe et me former a l’Epic pour mon tournage Orange Labs / Roland Garros.

Arrivé sur place et on assiste à une présentation dans une belle salle de projection de quelques personnes haut placées chez Sony Broadcast / Cinealta et de chez Sony Pictures mais aussi de quelques pointures du cinéma européen et mondial avaient fait le déplacement, jugez plutôt …

Katsunori Yamanouchi, Vice President of Sony Professional Solutions, Sony Europe

Peter Sykes, Strategic Technology Manager, Sony Professional Solutions, Sony Europe

Spencer Stephens, Chief Technology Officer, Sony Pictures Entertainment

Grant Anderson, Executive Director, Sony 3D Technology Center

 

Nigel Walters, President of IMAGO

Andrew Smith, Director of Strategy and Communications at Pinewood Group

Steve Lawes, Cinematographer

Nic Morris, Cinematographer

Sarah Mackey, CEO of UK Screen Association

Rolf Coulanges, Cinematographer

Nick Morris BSC, Cinematographer

P1070586 P1070583 P1070581 P1070580 P1070579 P1070575 P1070574 P1070567

Après les discours et une impressionnante présentation de Pinewood Studios  découvre un lieu sympathique ou tout ceux qui le désirent peuvent prendre rendez vous pour venir tester les produits CineAlta. Situé au coeur des légendaires studios Pinewood, les locaux que vient d’inaugurer Sony sont assez classe, et chaleureux. Ils ont sur conserver et mettre en valeur la beauté de ces locaux assez anciens à l’architecture typique.

Au milieux de cet espace chaleureux vous trouverez un décor sympa et bien doté en lumière pour tester les F5/F55/F65 mais aussi les workflows qui en découlent. En partenariat avec AVID, ADOBE, Blackmagic Design, Nordlight, Codex et d’autres vous aurez la possibilité de venir triturer le RAW 4K, chahuter le XAVC et tordre le S-Log dans ses derniers retranchements.

On envisage du reste de préparer une éventuelle délégation pour aller profiter de ce super endroit, amis faiseurs d’image n’hésitez pas à me solliciter si ça vous branche d’aller passer une journée à London dans ce DMPC comme ils l’appellent.

 

lien sur le site dédié au DMPC Sony à Pinewood

http://www.sony.fr/pro/article/broadcast-products-pinewood-about-dmpce

, ,

NAB 2013, prévisions et espoirs …

las-vegas-NAB-2013-logo.jpg

Comme tous les ans depuis 2007 je serais présent au NAB 2013 grâce à mon partenaire de toujours Jean Philippe Mariani, fondateur de la société ATREID. Cette année comme l’an dernier je serais accompagné de l’ami Loïc Paillard et nous allons parcourir les allées du convention center de Las Vegas pour vous conter ce qui se trame dans ce qui reste le plus gros salon dédié aux professionnels de l’audiovisuel et du cinéma au monde.

Comme à mon habitude je vais me risquer à quelques prédiction, dont je vous ferais part ici en vrac, dans le désordre et sans aucun intérêt. Cette année a part Atreid, je n’ai aucun sponsor, Panasonic ne peux pas. Canon et Blackmagic ne répondent pas, Nikon m’a répondu non … Je vais éviter de trop penser à tout ça mais parfois ça fait un peu chier de ne pas forcément être soutenu, tout ce contenu qui parle de leurs produits, alors oui c’est cool les petits voyages de temps, un petit bandeau c’est bien aussi mais quand même … oui je râle je ne demande pas de me faire payer pour ce que je fais mais 2 billets d’avion une semaine d’hôtel à Las Vegas et tout le tralala c’est pas donné tout ça … bref …

A moins d’une bonne nouvelle de derniere minute, on y va donc a la roots avec la passion comme seule motivation ! Départ de Paris le 4 avril.

Je vous invite aussi à me suivre sur TWITTER via @emmanuelpampuri.

Et sur Facebook via ma page publique : https://www.facebook.com/www.pampuri.net allez Likez donc !

Je vous invite aussi à réagir à me dire dans les commentaires ce qui vous fait envie pour ce NAB 2013 ?!

 

L’an dernier c’était l’année du 4K, cette année les constructeurs et éditeurs de logiciels devraient enfoncer le clou comme on le dit. Et la dénomination Ultra HD incluant les déclinaisons 4K et 8K pour la télévision devrait être à l’honneur.

RED-Ray.png

RED devrait livrer le RED Ray, ce fameux player capable de jouer du 4K pour 1500$ et avec un débit hallucinant de 25mb/s ?! Je suis curieux de voir ou ils en sont côté projecteur, ce fameux projecteur laser présenté en version alpha l’an dernier s’annoncait très prometteur.

Les premières EPIC dotées du capteur “Dragon” le fameux 6K doté d’une latitude exceptionnelle devrait aussi être beaucoup plus concret et j’espère qu’il sera “livrable” … verras t’on d’autre surprises ? J’espère le retour d’une baby RED fidèle au concept original de la Scarlet le coup du 3K à 3000$ se serait le moment de rentrer en concurence frontale avec Blackmagic.

L’an dernier j’avais eu une petite entrevue avec TED de chez RED, filmé en red à 2 cameras, le luxe 😉

 

Varicam-4K.jpg

Panasonic, autre marque chère à mes yeux, il n’y a qu’eux qui ne soient pas officiellement rentrés dans la danse du cinéma numérique la HPX 3700 reste une caméra HD Broadcast a laquelle on a greffé des courbes de gamma ciné …C’est certes une très belle caméra mais elle aurait besoin d’être remplacée.Espérons que la VARICAM 4K, présentée sous forme de mockup sous cloche l’an dernier ne sera pas qu’un effet d’annonce. L’an dernier

Guilhem KRIER de Panasonic France nous présentait succinctement le projet VARICAM 4K

En tout les cas ce l’on la chronologie annoncée , 2013 serait l’année de l’AVC-Ultra, ce codec dont Panasonic parle depuis 3 ans voir plus devrait être opérationnel. Multi résolution, destiné à des déclinaisons autant grand public que très pro dans une version 4K 4:4:4 12bits il y a de grandes chances pour qu’il soit au cœur du débat et opérationnel dans de nombreux appareils.
Panasonic-AVC-ULTRA.gif

Je rêve aussi d’une mise a jour de importante pour l’AF101 en version 4K pourquoi pas mais tjr en micro 4/3 car j’adore ce format. A moins que ce soit un GHx encore plus “pro” toujours est il que si on en croit les rumeurs un nouveau boîtier devrait sortir. Je pense plus a un GX2 vu que le GH3 est sorti il y a très peu de temps. Inch’ Allah comme dirait l’autre …

 

Chez Sony on se demande ce qui va bien pouvoir se passer suite aux annonces des F5 et F55 qui commencent a être livrées. Je pense que le XAVC qui est en quelque sorte la réponse du berger a la bergère de Sony au codec AVC-Ultra de Panasonic. Multi résolution, gop ou pas gop, du 4:2:0 au 4:4:4 12 bits … La guerre des codecs ne semble pas prête de s’arrêter et il est clair que des déclinaison plus grand public sont a prévoir chez Sony.

Sony-XAVC.png
Peux t’on s’attendre à une mise a jour de la gamme FS 100 ou 700 en version 4K XAVC ?

Canon livre depuis quelques semaines les EOS C500 et 1DC mais je ne pense pas qu’ils s’arrêteront là. J’espère une grosse surprise aussi côté Codec chez eux et je ne serais pas surpris si un RAW compressé façon RED Code ne soit présenté des lundi à Las Vegas. Une C300 mkII peut être envisagée mais je n’y crois pas trop … et on devrait avoir des nouvelles des écrans 4K aussi.

Petite vidéo de l’an dernier ou Stéphane Dery nous présentait la C500 et le 1DC

J’irais aussi prendre le pouls chez Angenieux qui devraient faire une grosse annonce, les spécialistes parlent de zooms anamorphiques.

blackmagiccinemacameramft.jpg

Côté Blackmagic la BMCC Micro 4/3 devrait être une réalité et on peut sans doute espérer une V2 ou un produit peut-être positionné un poil plus haut dans la gamme avec un plus grand capteur ? Une BLackMagic Cinéma S35 a 5000$ en gros ? Je fantasme mais ça serait logique. C’est plus le rachat de Cintel qui m’interroge est ce que conformément a ce qu’ils ont l’habitude de faire on peut s’attendre a voir débouler un Scaner 35mm 4K dopé aux stéroïdes et pour un tarif indécent ? Il serait sans doute accompagné d’un software bonus baptisé “Revival” en effet ce Soft n’a pas vraiment évolué depuis le rachat de DaVinci ce serait logique qu’on le voit remis au goût du jour, tournant sur Mac et sur Windows a un tarif hallucinant. Il coûte encore plus de 9000$ et ne tourne que sous Linux. Le 4K sera aussi forcément a l’honneur chez BMD côté cartes convertisseurs n’est autre boîtiers thundebolt.
Assimilate, Autodesk, Adobe seront aussi sous le feu des projecteurs. En tout les cas vous pouvez compter sur le Pampuri’s blog pour vous relayer toutes ces infos commentées et interprétées par mon votre serviteur …

Ouverture des portes Lundi 8 Avril au convention center de Las Vegas.

En attendant pour revoir les vidéos des années précédentes vous trouverez tout par là :

http://vimeopro.com/pampuri/salons-materiel-et-autres-presentations-produits

SONY F5 & F55, les prix !

Sony-F55

Salut les ptit clous, c’est a priori à ce prix là qu’on pourra s’arracher les nouvelles cameras Sony annoncées il y a quelques semaines.

  • PMW-F5 15,340 €
  • PMW-F55 27,804 €
  • AXS-R5 S35mm F-series External RAW Recorder 5,206 €
  • AXS-CR1 Access Card Reader 549 €
  • AXS-512S24 Access Card 512GB for AXS-R5 External Recorder 1,535 €
  • SCL-PK6/F CineAlta PL Lens Pack (6 lenses) 19,895 €
  • SCL-PK3/F CineAlta PL Lens Pack (3 lenses) 11,118 €

[polldaddy poll=6754758]

L’empire contre attaque : F5, F55 Sony, après la HD, il ya le 4K … nouvelles caméras, nouveau codec …

Le slogan a déjà été utilisé pour la 3D et il semblerai qu’il soit recyclé pour le 4K, après l’échec commercial des télévisions 3D il faut bien amorcer le virage et trouver un nouveau prétexte pour vendre de nouveaux téléviseurs … Je suis taquin mais il est clair que la TVHD sera supplantée dès l’an prochain par la nouvelle norme dite “Ultra HD” … Exit le 4K il semblerait que la dénomination soit d’un commun accord l’appellation que l’on préserve au cinéma numérique. Dire qu’il y a moins d’un an on ne jurait que pour la 3D dans ce domaine, dire qu’il y a un an on se régalait du fait que l’écart soit de nouveau creusé entre la résolution de la TV et celle du Cinéma … Les choses vont trop vite mon brave môssieur, dirait tata Ginette elle a pas tord au final tata Ginette !

Sony a en cette fin d’année multiplié les annonces et celle ci n’en est pas une petite … Beyond HD il y a 4 caméras 4K ! La FS700, la F5, la F55 et la F65 …

F5 et F55 sont deux nouvelles caméras de nouvelle génération qui viennent s’intercaler entre la F3 et la F65. C’est dire qu’entre les 2 tarifs yavait de la place aussi …

Voici donc un petit résumé de l’essentiel de ce qu’il faudra savoir sur ces 2 caméras.

Pour commencer elles ont le même form factor comme on dit c’est à dire en gros que c’est le même boitier. La différence fondamentale est que d’un côté la F5 est une camera HD capable de 4K via un enregistreur externe et la F55 permet de jouer avec les 2 formats … ou plutôt “tous” les formats, “toutes” les tailles d’image. C’est sur ce point précis que Fabien Pisano responsable Sony Europe de cette gamme nous a dévoilé ces produits, autour d’une nouvelle technologie une nouvelle puce qui est assez miraculeuse car sur le même composant ils arrivent à gérer tous les formats XDCAM EX / XDCAM HD 4:2:2 50 et le nouveau codec XAVC qui est une réponse directe à l’AVC-ultra que Panasonic a annoncé il y a plus de 18 mois et dont les premières applications ne sortiront pas avant 2013. Il est vrai que Sony restait campé sur ses positions avec des codecs dérivés du Mpeg 2 qui ne satisfont que les broadcaster et pas vraiment les gens du cinéma. 35 mb/s ou 50 c’est bon pour la TV, pas pour le cinéma. Enfin tout ça reste la théorie, in finé l’amoureux de la technique que je suis pense sérieusement que c’est pas la taille qui compte 😉 …

Ce nouveau codec est donc un dérivé du Mpeg4 il est multi résolution, multi frame rate etc … en tout les cas, il a l’air de représenter un gros challenge pour Sony. Ils ont l’intention de faire des déclinaisons autant professionnelles que grand public. Autant vous dire qu’a l’annonce de cette bonne nouvelle je frétillait de joie, elle fut de courte durée car en fait c’est pas du tout un pas en avant vers la simplification dans la multiplicité des formats. Ce codec supportera donc les hautes fréquences d’images jusqu’a 240fps, les hautes résolutions 4K ou Quad HD (qu’on appelle dorénavant Ultra HD quand on va choisir sa TV chez le crémier) mais aussi le 2K et la HD. Si j’en crois la présentation il semblerait (notez bien que j’utilise le conditionnel) qu’une version intra image soit au menu. Ce nouveau codec XAVC sera aussi capable de gérer du 8 ou du 10bits, 4:2:0 4:2:2 ou 4:4:4 il sera encapsulé dans du MXF.

Voici les spécifications de la F5

  • S35mm 4K CMOS Imager
  • PL mount (with PL/FZ mount adapter)
  • Multi CODEC
  • High Frame Rates – 120p
  • Modular Design
  • Professional Viewfinder

Et celle qui marquent la différence pour la grande soeur F55 :

  • Internal 4K recording
  • Global Shutter
  • wide color gamut
  • High Frame Rates –180fps, 240fps (4k et 2k)

Nouvelle Carte AXS permettant d’enregistrer le 4K RAW sur le R5 et son petit lecteur USB3Le lecteur USB3 pour les cartes AXS

Vous l’aurez comprit l’une est clairement une camera HD capable comme la FS700 d’enregistrer en 4K via un enregistreur externe quand à l’autre,  la F55, elle enregistre en 4K sur un recorder interne sur carte SxS Pro +. La F55 est donc la seule et unique caméra à pouvoir offrir ce type de fonctionnalité qui est pour moi primordiale et proposer une alternative à RED …

Même si d’un côté on a du RAW et de l’autre du MP4 c’est quand même un pas de géant ! A l’heure ou j’écris ces lignes, on a pas encore toutes les spécifications techniques complètes ni les tarifs.

Sinon voui, vous avez bien lu, il y a encore une nouvelle carte ! non pas que vous ne pourrez pas utiliser les anciennes mais elles ne seront pas compatibles 4K.

L’enregistreur SONY RAW 4K AXS-R5

 

La F55 pourra aussi enregistrer du RAW via le nouvel enregistreur externe 4K qui est annoncé en même temps le AXS-R5 qui pourra enregistrer du RAW c’est aussi le fameux recorder 4K que nous attendions pour la FS700. Cet enregistreur est capable d’enregistrer en RAW 4K sur un nouveau type de média baptisé AXSM (Access Memory System) et oui tien encore un nouveau support ! C’est tata Ginette qui va être contente !!!

Ceci étant dit ils ont bien compris le message et ici point d’accastillage façon sapin + guirlandes puisque cet enregistreur peut se fixer à la façon d’un dock à l’arrière de la caméra. J’ai horreur de ces systèmes d’enregistreurs externe trop de cables, la multiplication des alimentations, etc … tout ça fait qu’on passe trop de temps à monter son mécano et qu’on complexifie le tout. Si on a inventé le camescope c’est pas pour s’enquiquiner la vie avec des fils de partout !

Ces deux caméras semblent le fruit d’une réflexion assez poussée, elles seront dotées de nouveaux accessoires et il semble que Sony ait vraiment compris que ceux ci devaient être au top. Ainsi on pourra choisir entre 2 type de viseurs un LCD et un OLED ainsi qu’un nouveau système de batterie à charge rapide et une crosse d’épaule, ça c’est cool !

En vrac et dans le désordre une upgrade V3 pour la F65 avec notamment la possibilité d’enregistrer 6K voir 8k via interpolation sur la caméra, et le support de hautes vitesses jusqu’a 240fps en 8K RAW, rien que ça ! Le nouveau viseur OLED sera aussi bientôt greffable sur la F65 qui reste le vaisseau amiral de la marque.

Sony étoffe sa gamme optique aussi même s’ils se défendent de vouloir devenir opticien il semblerai qu’il y ait un poil plus d’ambition et de qualité dans cette nouvelle gamme qui couvre du 20 au 135mm sur 6 cailloux T:2.0

Un écran 4K 30″ est aussi annoncé mais ce sera un LCD car la techologie OLED a l’air délicate à gérer dans une telle résolution et un telle diagonale pour le marché pro.

C’est en tout les cas une vraie bonne nouvelle que le 4K selon Sony ne se résume pas à une F65 certes au top mais hors d’atteinte pour de nombreuses productions ( il semble qu’un seul long métrage soit tourné avec depuis sa sortie en france) Je trouve ces produits très alléchants, vous pourrez les découvrir au SATIS sur le stand de Sony.

Voilà je n’ai pas pu consulter les fichez techniques et les prix sont pour le moment non fixés mais tout ceci est très séduisant, le travail effectué sur l’ergonomie semble aller dans le bon sens, la crosse d’épaule, la rosette et le support des tiges intégrés à la caméra c’est vraiment alléchant. Sur la photo ci dessous, on peut voir qu’on retrouve avec le fabuleux Zoom Fujinon 19/90 et sa poignée électrique une prise en main dont nous sommes nombreux à rêver. La “betacam” S35 4K est née ! Une ergonomie qui fait le succès d’une fameuse caméra made in germany …