Articles

, ,

“En pays cannibale” Long Métrage en cours de tournage.

ça faisait longtemps que j’attendait ça, un projet de film, un truc ou tu n’hésite pas ou quand tu lis le scénario tu te dis que tu dois y aller et quand tu rencontre le réal, et le petit monde qui part dans cette aventure tu te dis que t’as un rôle à jouer … Je pensais que c’étais juste technique et me voilà coproducteur d’un film qui me fait saliver.

En pays canibale c’est un film de Alexandre Villeret et Aymeric de Heurtaumont

réalisé par Alexandre Villeret

produit par Aymeric de Heurtaumont / TAKAMATE Films

Synopsis : Max vit de trafics de drogue… Sa vie ne se résume pas à grand chose, si ce n’est la pente vaseuse sur laquelle il glisse chaque jour de plus en plus.
Entre deux speeds, il trouve tout de même que sa vie est pleine de rebondissements dangereux, de rencontres visqueuses, autant de moments qui font monter son taux d’adrénaline.
Il décide donc de filmer ses pérégrinations sur 48 Heures en embarquant Lenny, un cameraman en quête de reconnaissance et d’un jeune ingé son, Yoann encore naïf.
Mais ce qui partait initialement comme un caprice mégalomaniaque révèlera peu à peu la vraie nature de Max, beaucoup plus fragile et sensible qu’il n’y paraît.

Avec :

  • Axel Philippon dans le rôle de Max
  • David Saracino dans le rôle de Leny
  • Ivan Cori dans le rôle de Yoann
  • Jo Prestia dans le rôle de Angelo
  • Danny Verrissimo dans le rôle de Nathalie
  • Sophie Chamoux dans le rôle de Marie
  • L’image est signée par Jean Baptiste Rière
  • La musique de Stéphane Zidi

Le film est tourné en RED One MX il sera en noir et blanc et tout le workflow est géré par les Machineurs. Le film a été tourné en partie avec des focales fixes Zeiss CP2 mais au final ils ont beaucoup utilisé le zoom Angenieux Optimo DP 30/80 T:2,8.

Je suis passé sur le tournage l’autre jour et je me suis retrouvé à faire de la figuration … vous l’aurez compris ce projet m’enthousiasme au plus haut point, aussi je vous invite à partager et à m’aider à faire du buzz autour de ce film indépendant.

En attendant voici une petite vidéo tournée le 27eme jour du tournage de “En pays cannibale” vous pouvez suivre cette aventure sur facebook

http://vimeo.com/23408179

 

“Flux” quelques explications

Bonjour, j’ai eu beaucoup de retours sur mon film “Flux” et je voulais expliquer quelques petites choses.

“Flux” est un film de commande, j’appelle ça un “court métrage communicant”.
C’est YN productions, Gérard Pélisson qui est venu me chercher pour réaliser ce film. Au début ce devait être un simple film de communication institutionnelle. J’ai proposé au Sytral qui est l’organisme qui gère les TCL (Transports en Commun Lyonnais) un tout autre film. Je suis tombé sur un service de communication et un président intelligent qui ont validé mon idée basée sur le fait de raconter une histoire, une sorte de mini film choral focalisé sur les usagers et non sur les infrastructures techniques. Je dois les remercier et remercier aussi mon producteur qui ont su me faire confiance et me donner carte blanche.

Le choix de tourner léger c’est imposé par des problématiques de logistique, pour réduire les temps de trajets, nous avons
monté une équipe qui ne se déplaçait qu’avec les transports en commun. Régie minimum embarquée dans un sac à dos, pied ultra légers type “GorillaPod” pour se fixer sur les rambardes et les poignées dans les métros. Maquilleuse équipée d’une simple trousse de maquillage et qui faisait aussi la comédienne, tout le monde (sauf moi) faisait partie du film et des figurants. Tourner avec le GH1 m’a aussi permis de faire des économies non négligeable et j’ai pu ainsi avoir tous mes figurants / comédiens et disposer du temps necessaire pour faire mon film. Au final les plans Hélicoptère ne sont pas indispensables au film mais j’ai aimé les faire pour le 2eme film car le Stytral m’a commandé une version institutionnelle quand même qui présente le réseau TCL et ses évolutions futures.

Les photos du tournage sont ici

http://www.hauteroche.com/flux/

Pour ceux qui ont loupé la présentation du film voici plusieurs adresses pour le voir

Sur vimeo (excellente qualité en mode 720p mais un peu lourd pour les vieux ordis et les connections trops lentes)

ici : http://vimeo.com/7602370

Sur YouTube, la qualité est moins bonne mais la plateforme de diffusion s’adapte plus facilement.

ici :

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=La_7HNRADIE]

“FLUX”

Bonjour, voici donc mon dernier film, ce n’est pas un simple test comme vous avez pu en voir précédement. Flux est une petite fiction, que j’ai réalisé avec des comédiens, un scénario, ça raconte une histoire … 98% du film a été tourné avec le Panasonic Lumix GH1. Le reste les plans aériens sont faits avec une Cineflex.

Flux est un court métrage de fiction “communicant” j’ai eu la chance de travailler avec une institudion compréhensive qui m’a fait confiance pour ce film. Sorte de carte blanche avec quelques messages imposés par le client, j’ai apprécié réaliser se film.

Synopsis :Jeanne est étudiante, tous les matins elle prend le tramway pour aller à la fac. Tous les matins, elle espère en secret qu’Issa sera là dans le tram pour passer un peu de temps avec lui …

[vodpod id=Groupvideo.3914486&w=425&h=350&fv=]

more about “FLUX“, posted with vodpod

Pourquoi avoir tourné un film de commande avec un appareil photo comme le GH1 me direz vous ?

Tout simplement parce que j’aime les challenge, et parce qu’avec le budget qui m’a été confié j’ai préféré tourner avec comédiens et figurants plus longtemps que d’avoir une super camera qui coute cher. Grosso modo j’ai eu 5 jours avec 4 comédiens / figurants au minimum par jour. Si j’avais tourné avec une caméra broadcast, d’une part j’aurais pas pu avoir ce rendu cinéma sans rajouter un bazooka (Pro35) et j’aurais aussi eu du mal à suivre le rythme des déplacements qui ont été fait dans la plus grande légèrerté et 100% en transports en commun. Par ailleurs j’avais pris la précaution de faire valider la qualité de l’image par le client en lui présentant des exemples avant de tourner.

 

Avec :
Franck Adrien
Marie-Aude Barrez
Sophie Chamoux
Pauline Chambon
Pascal N’Diaye

Scénario,
Prises de Vues & Réalisation :
Emmanuel Pampuri

Assisté de :
Julien Cocquet & Raphaël Pénasa

Timelapse : Damien Steck

Moyens Techniques Hélico : JetServiceHelicoptere

Segway + SteadyCam : pascal grzywacz / Com’Hic

Musique : JMZ

Montage : Stéphane Lefort

Etalonnage : Pierre-Loïc Précausta

PostProduction : Les Machineurs

Production exécutive : Emmanuel Pampuri TRACTOfilm

Directeur de Production : Emmanuel Pinto

Production Déléguée : Gérard Pélisson Y.N. Productions

Merci à toute l’équipe …