Articles

Sony Alpha 7R III tout mieux qu’avant !

Je ne vous ai pas souvent parlé de mon affection pour ce boitier Sony Apha 7R2 que j’utilise depuis sa sortie.
il fait partie de mon trio de tête dans les hybrides avec le Panasonic GH5 et le Fujifilm XT2. L’Alpha 7R2 est moins apprécié en video que le 7S2 car il est un peu moins sensible peut être et surtout que la qualité de sa video 4K est meilleure en mode “crop” APS-C qu’en 24X36. Il a aussi un peu plus de dynamique que son cousin A7SII. C’est ce qu’avait démontré les copains de Cinema5D dans cet article https://www.cinema5d.com/sony-a7s-ii-vs-a7r-ii-test-which-one/
Dans ma quête de l’hybride parfait qui soit à la foi ; un tueur en photo et en video mon A7R2 est resté le roi incontesté dans son domaine. Je lui préfère le GH5 pour une utilisation video pour son codec 4:2:2 10 bits mais qui n’est pas aussi pertinent en photo par rapport à mes attentes, et, le XT2 reste un challenger incroyable pour son prix car en plus il explose tout le monde en terme de colorimétrie.

Il manquait quoi à cet A7R2 pour passer un cran au dessus, pas grand chose, c’était le seul à n’avoir pas le Slog 2, on aurait pu espérer une mise à jour du firmware mais non. C’est bien dommage mais c’est désormais résolu. Il possède aussi 2 slots SD comme ses concurrents. à la lecture de la fiche technique de Sony c’est surtout la partie Photo qui a été améliorée, meilleur Autofocus plus rapide qui j’espère sera aussi intéressant à utiliser en video.
Vu que le HDR est dans l’air du temps Sony annonce aussi un mode HLG (Hybrid Log Gamma) déjà présent dans le GH5 et qui propose de jouer sur les 14 diaphs de dynamique disponible dans le SLog 3.

La fiche technique laisse apparaitre l’arrivée du support des nouvelles batteries NP-FZ100 lancées en même temps que l’Alpha 9 qui annoncent une meilleure autonomie ce qui était le gros point faible jusque là sur ces boitiers de la série A7.

2 slots SD

fiche technique

  • Capteur plein format CMOS Exmor R 35 mm rétroéclairé de 42,4 mégapixels avec traitement d’image avancé
  • Prise de vue continue jusqu’à 10 images/s2 avec obturateur mécanique ou prise de vue silencieuse et suivi complet de la mise au point/l’exposition automatiques
  •  399 points de mise au point automatique à détection de phase avec plan focal, couvrant 68 %i du cadre, 425 points de mise au point automatique à détection des contrastes et une mise au point automatique Eye AF environ 2 fois plus efficace
  • Stabilisateur d’image optique intégré avec gain de vitesse d’obturation de 5,5 crans (traduction ?!)
  •  Prise de vue vidéo 4K haute résolution avec lecture de tous les pixels, sans perte (besoin d’eclairage sur ce terme “sans pertes”)
  •  Conception intégralement repensée pour les professionnels, notamment avec une mise au point automatique améliorée, deux emplacements pour carte SD, une autonomie de la batterie supérieure, une borne SuperSpeed USB type C™ (USB 3.1 Gen 1) et bien plus encore
  • Boîtier compact et léger (seulement 652 g)

Sur le Papier pour ceux qui sont très exigeants en photo et en video est le boitier idéal si vous avez les moyens de mettre 3500€ dans le boitier nu, ce qui fait un sacré budget quand on doit partir de zero avec les optiques et les accessoires nécessaires.

A noter que la gamme optique Sony E se développe aussi avec l’arrivée prochaine de 24-105mm f4 zoom, et d’un futur 400m f2.8 dans la série G Master.

A noter que comme Olympus, Sony se mets à faire des photos gigantesques en faisant bouger le capteur de quelques pixels pour produire des images de plus de 160MP.

En conclusion basée sur la seule lecture de la fiche technique, il aurait presque tout mis à part le fait qu’il ne répond pas sur un point essentiel à la concurrence du GH5 dans le cadre de l’utilisation video qui est toujours le seul boitier à proposer un enregistrement interne 4:2:2 10 bits à 400mb/sec néanmoins 8 ou 10 bits ce n’est pas non plus l’essentiel du débat et j’ai hâte de tester cette jolie bestiole pour vous dire

 

, , , , ,

DxO One, la taille d’un briquet, la puissance d’un reflex ! retour sur un an et demi d’utilisation.

J’ai eu la chance d’avoir été appelé par la société DxO pour tester leur fameuse DxO One, comme je l’avais écrit dans mon précédent article à l’annonce du produit, c’est un véritable rêve pour moi d’avoir en permanence au fond de la poche un appareil photo très performant tout en restant ultra compact et super léger. Le descriptif de ce produit ressemblait tout simplement à mon rêve, oui parce que mon iPhone est toujours au fond de ma poche mais même si sa caméra interne est plutôt bonne, elle ne me satisfait pas à 100% ni en photo, ni en video.

J’ai la DxO One depuis 1 an et demi dans ma poche et j’en suis ravi, l’équipe de DxO c’est montrée très réactive sur les différentes mises à jours du logiciel interne et de l’application iOS. Le concept était intéressant mais ce n’était pas gagné d’avance et le résultat est là, je suis séduit, non seulement la One fait ce qu’elle prétend faire mais elle le fait bien. Je n’utilise quasiment plus la caméra de mon iPhone, je m’amuse beaucoup plus, ça ouvre de nouveaux horizons.

En quelques secondes vous pouvez dégainer votre iPhone brancher la DxO One et hop l’application se lance toute seule. C’est très agréable à utiliser on se fait vite à cette nouvelle ergonomie qui est fort pratique pour aller chercher des axes audacieux. J’ai pu réaliser par exemple cette photo en plongée totale sur ma fille et mon neveu en pleine vaisselle cet été.

un axe de prise de vue improbable avec la DXO One

un axe de prise de vue improbable avec la DXO One

C’est en basse lumière que le duo formé par le capteur Exmor rétro-éclairé Sony 1 pouces et la puissance du traitement signé DxO font merveille, témoin cette image de feu d’artifice a 6400 ISO je n’ai pas vraiment fait de test poussé avec le mode “super Raw” pour le moment mais ca s’annonce au top. Même si au final on a un rendu un peu qui donne un effet de lissage prononcé, c’est assez incroyable de pouvoir faire des images en si basse lumière dans cette qualité avec un appareil aussi miniaturisé.  La qualité est impressionnante, les 20Mp du capteur Sony sont très bien exploités par le traitement de DxO.

3200iso sans corrections Shot with DxO ONE

3200iso sans corrections Shot with DxO ONE

A sa sortie, la partie vidéo reste un peu le parent pauvre de cette magnifique camera. En un an, DxO a fait énormément progresser la fonctionnalité mais souvent la camera embarquée de l’iPhone est supérieure en video. La stabilisation notamment fait cruellement défaut. Néanmoins les fonctionnalité video ont énormément évoluées durant toute cette année. Initialement bloquée en mode 30p ce qui interdisait l’utilisation de la One dans un flux de production TV en Europe ou le 25p reste la norme.  C’est résolu depuis par mise à jour du firmware, il faut dire qu’ils bossent chez DXO … L’image produite est néanmoins de bonne qualité grâce a un codec H264 dont on peut ajuster le bitrate.  Je pense qu’en vidéo aussi on a un potentiel énorme mais il faudra faire évoluer tout ça notamment sur la partie audio et la stabilisation qui reste en effet le plus gros souci sur cette camera. Imaginez ce que ça pourrait donner pour faire du live par exemple sur Facebook ou YouTube.

Shot with DxO ONE

Concernant les bémols, le premier est ergonomique, le petit capot qui protège l’écran glisse souvent et je dois m’y reprendre à plusieurs fois pour ouvrir ou ferme. Le positionnement naturel de la main sur la camera fait qu’on oublie souvent l’index devant l’objectif, il y a une bonne façon de tenir la One, et une mauvaise, le souci est que la mauvaise est celle qui est la plus instinctive 😉 un petit ergot de protection, une zone rugueuse pour poser son index limiterai ce genre de souci. Je trouve qu’elle manque parfois de réactivité, l’enregistrement et le transfert des images sur l’iPhone est parfois trop long, l’autonomie est souvent limitante, même si on peut la recharger très rapidement. DxO a récemment rajouté une fonction intéressante pour permettre d’afficher une image sur le petit écran Oled à l’arrière de la caméra, c’est peu qualitatif mais ça m’a permis de faire quelques belles images. Même si le connecteur lightning est un atout indéniable je me suis mit à rêver d’une transmission wifi, quand on voit ce que Panasonic est capable de faire avec ses Lumix et son application iOS/ Android c’était un rêve et DxO l’a fait aussi dans la dernière mise à jour majeure de cette rentrée de septembre 2016. Il est désormais possible de travailler sans avoir le connecteur branché ce qui permet des axes incroyables. A noter aussi que DxO a sorti une gamme d’accessoire très bien conçus pour pouvoir jouer avec sa camera en toutes circonstances y compris en sous marin. J’adore le systeme qui permet de fixer un pas de vis kodak sur la base de la camera et ainsi l’accrocher ou l’on veut y compris sur un selfie stick sans oublier le porte filtres.

Je viens d’équiper mon iPhone d’une coque lifeproof car je le fixe sur ma moto comme GPS du coup je ne peux plus connecter ma One, c’est un choix cornélien, la photo ou la coque renforcée ?! Le connecteur est bien accessible mais il est un peu enfoncé dans la protection, un câble de chargeur passe sans problème mais pas la One dont le connecteur est affleurant, une extension ou un systeme de ralonge du port lighning serait vraiment bienvenue quoi qu’en wifi maintenant ça fait encore la blague !

Au final elle ne me quitte plus, je l’adore, c’est un vrai appareil photo, puissant et super ludique, une proposition unique, disruptive qui permet aux photographes exigeants d’avoir la sensation de ne plus être tout nu, sans caméra (sensation qu’on a quand on sort sans son boitier préféré) J’ajoute qu’elle est plutôt robuste et supporte très bien la proximité d’objets non doux comme un trousseau de clés par exemple. Un an et demi au fond de ma poche elle est un peu patinée par le frottement du tissus mais garde un bel aspect et reste 100% fonctionnelle.

Pour moi, le premier bilan est très positif mis à part pour la vidéo, et des petits détails d’ergonomie qui vont forcément progresser, je suis vraiment impatient des prochaines évolutions de ce produit qui est au film très sexy.

Shot with DxO ONE

Shot with DxO ONE

Shot with DxO ONE

Shot with DxO ONE

Shot with DxO ONE

Shot with DxO ONE

22128596900_ce060764d2_k-1

Shot with DxO ONE

Shot with DxO ONE

Shot with DxO ONE

Shot with DxO ONE

, ,

Webinar Sony PXW-FS5

J’aurais l’immense honneur d’être en direct des Studios Pinewood le 17 décembre prochain, invité par Sony Europe pour présenter la PXW-FS5, le maitre de cérémonie sera l’inénarrable Philip Bloom accompagné de la talentueuse documentariste Luana Knipfner.

ça se passe en direct sur internet et vous pouvez vous inscrire ici : http://response.pro.sony.eu/BC_FCP_FS5_EN?leadsrc=PSE.SonyW webinarsonyfs5 webinarSonyFS5-2

Ma premiere nuit avec le prototype de la Sony PXW-FS5

Ma premiere nuit avec le prototype de la Sony PXW-FS5

, , ,

ma premiere nuit avec la Sony PXW-FS5

DSC06949

avec le prototype de Mini Prime Veydra 25mm

DSC06956

Ryan, CEO et fondateur de la maison VEYDRA qui a conçu les fameux mini prime bientot disponibles pour la monture Sony E

Il y a des moment dans la vie d’un homme ou on est plus fier que d’autres, forcément quand Sony Europe m’appelle pour me demander si je veux passer la nuit avec un prototype de FS-5, je vais pas dire non !

Même si on a eu, Sylvain et moi des toutes petites nuits depuis le début du salon IBC, il faut dire que c’était vraiment tentant.

Alors, pour commencer n’insistez pas vous ne verrez pas d’images produites par ce joli bébé de 800g.

La raison est simple, nous avions dans les pattes un prototype, parfaitement fonctionnel mais au logiciel encore en version beta de chez beta !DSC06998

J’ai eu la chance de croiser Ryan le boss de Veydra, cette nouvelle société qui a lancé il y a quelques mois une série d’objectifs baptisé “Mini Primes” dédié au Micro 4/3, et bien figurez vous que la monture est interchangeable et que les focales supérieures au 24mm couvrent parfaitement le capteur S35 de la FS5. Je reviendrai en détail sur ces objectifs prochainement mais j’ai été très agréablement surpris pas la qualité de fabrication mécanique, la qualité optique semble être au rendez vous avec un soupçon de je ne sais quoi de supplément d’âme un peu vintage, les optiques ont été conçues dans l’idée de laisser passer quelques aberrations si charmantes comme sur les vieux cailloux qu’on aime tant.

Je suis totalement séduit par l’ergonomie de cette caméra, c’est un peu une fusion de l’ADN d’une Canon C100/C300 avec un soupçon de je ne sais quoi de EX3 et bien entendu une grosse inspiration de FS7. La FS5 est toute rikiki et ceux qui me lisent depuis toutes ces années savent combien j’aime les petites caméras légères aux grand coeur. On est bien en présence d’un objet ayant été conçu avec cet ADN. Le form factor est sans aucun doute dans la lignée de la FS7, mais en 2x plus compact, la poignée supérieure est vraiment bien foutue pour porter l’engin autant que pour filmer à bout de bras, le petit zoom électrique 18/105 bien que pas très lumineux est quand meme à ouverture constante f:4 Il et à la fois compact et parfaitement complémentaire avec la caméra. Il permet d’avoir un presque X10 donc on est pas loin de l’idée d’une caméra “Run&Gun” à grand capteur … la croisée des chemins en quelque sorte. Le grand capteur Super 35 et le zoom électrique de belle amplitude, voilà qui va plaire à pas mal de monde. Le petit écran LCD qui peut s’accrocher partout est vraiment bien pratique. Le viseur est un peu petit au niveau du grossissement mais il fait la job comme disent les cousins québécois. Le système de ND variable électronique est ma fois fort malin et il va rendre bien des services. Quand à la poignée rotative, c’est un pur régal d’autant qu’il est aussi possible de la déporter comme sur la FS7 via un petit bricolage que j’espère nous pourrons voir arriver de chez Shape justement, et les gars si vous me lisez y’a un petit truc qui manque à cette jolie demoiselle, un bras avec un petit déport, ce serait génial !

Le feeling global est donc plutôt excellent, non je n’abuse pas de superlatif, je suis vraiment séduit, c’est pour moi un outil qui pourrait être parfait, seule la limitation 4:2:0 8 bits me gonfle un peu, j’aurai vraiment préféré que Sony ne soit pas aussi protectionniste sur sa gamme, je pense que si on a besoin de la FS7 c’est pas uniquement le codec qui va faire la différence, alors oui les râleurs vont dire sur de la carte SD il faut éviter de prendre trop de risques, hum, désolé mais du XAVC 4:2:2 10 bits ça doit loger sans forcer avec les dernières cartes ! Donc voilà, reste plus qu’a tester la qualité d’image, mais on peut leur faire confiance là dessus ça fait quand meme bien longtemps qu’on a pas vu la maison sony nous sortir un truc moyen coté qualité d’image.
DSC06966

, ,

IBC 2015 – Sony PXW FS5 et Alpha 7S Mark II

Sony A7SII Pampuri

Sony FS5 pampuriC’est sans aucun doute les 2 nouvelles stars du salon, Comme l’an dernier ou Sony avait su capter la plupart de l’attention des visiteurs du salon IBC à Amsterdam, ils renouvellent l’exploit et nous présentent deux petites caméras. La PXW-FS5 est clairement la petite soeur de la PXW-FS7, un boitier plus compact aux dimensions et au form factor proche de la famille C100/C300/C500 de chez Canon ce qui n’est pas pour me déplaire car j’aime cette ergonomie et j’aime les petites caméras (mais pas que), meme capteur, codec un peu plus light puisqu’on est sur du 4:2:0 8 bits en XAVC Long Gop mais on peut sortir mieux via un enregistreur comme l’excellent PIX-E 5 de chez Video Device par exemple ou les traditionnels Shogun Atomos et Audissey Q7+
J’aime beaucoup le concept.
Concernant le A7SII pas grand chose à dire, le produit s’améliore avec l’enregistrer 4K interne XAVC 100mb/s et l’arrivé de la courbe Slog3 pour la premiere fois dans un appareil de cette taille.

Plus qu’un grand discourt, voici la video :

, , ,

SONY annonce une petite soeur à la FS7, la FS5 !

pxwfs5_3q_150728_01-MidC’est tombé sur les téléscripteur ce matin à l’ouverture du salon IBC, Sony lance une nouvelle caméra, elle s’appelle PXW-FS5 et vient se positionner comme ils l’ont annoncé entre la FS700 et la FS7.

C’est donc une petite soeur pour la FS7 qui pointe le bout de son nez ce matin et c’est plutôt une bonne idée. Le concept est simple une mini FS7 qui conserve le 4K en XAVC mais en long gop le 10 bits 4:2:2 est réservé à la HD. Elle est dotée des fonction ralenti 240fps (burst de 8 secondes) de la FS700 en HD. Un capteur Super 35 EXMOR de 11,6 MP (8MP utilisés) Optiques interchangeables bien entendu et monture Sony E.

pxwfs5_side_150728_39-Mid

A noter l’apparition d’un système de Vari ND électronique intégré en plus des filtres optiques rotatifs toujours présent devant le capteur. La caméra semble vraiment ultra compacte et ne pèserai que 800 grammes ! Une poignée rotative façon EX3 serait présente, je parle au conditionnel car je n’ai pas encore vu la bestiole, mais je file sur le stand Sony pour faire une video complémentaire que vous aurez au plus vite.

pxwfs5_3q_150728_06-Mid

Je n’ai pas encore le prix ni de disponibilité annoncée, mais il semblerait que ce soit aux alentours des 6000€ ce qui reste un poil cher à mon gout en comparaison avec la grande soeur. La disponibilité est annoncée pour fin novembre, on espère que ça sera plus fluide que pour la FS7 dont certains clients ont attendu plus de 6 mois avant être livrés.

Sony est decidement en pleine forme et a décidé de ne pas se reposer sur ses lauriers, c’est bien ça me plait ! Et ce concept de camescope trouvera forcément sa place si les performances sont à la hauteur de la fiche technique, mais on peut leur faire confiance au final depuis la mort du HDV Sony is back and kicking !

Sony-FS5-size

 

 

, , , , , ,

Sony Alpha 7R II, 4K interne et 42MP … I had a dream !

a7RII
Bon oui j’imagine déjà les râleurs râler, ça y est Pampuri il nous ponds un titre accrocheur comme si c’était la révolution. Ben ouais désolé les copains mais on se rapproche du but ultime. Oui, il y a un but ultime, le graal pour moi c’est l’extrême qualité dans un encombrement réduit  et une ergonomie qui tue.

Sony a fait très fort avec cette famille Alpha 7, un boitier aussi compact avec un capteur 24×36 c’est quand meme le rêve sur le papier. Après j’ai des choses à redire côté ergonomie mais on s’approche d’un dénouement heureux enfin, presque.

Alors cette version II du A7R je l’ai attendue, je l’attend depuis longtemps, pour la photo j’ai déjà un gros faible pour ces boitiers mais ils ne m’ont pas encore totalement convaincu pour la video. L’enregistrement externe pour le 4K me laisse un peu sur ma faim, il faut dire que meme si la qualité d’image est impressionnante (pour le prix) il reste de nombreuses choses à dire côté ergonomie.

Le 7RII reprend le design de l’alpha 7 II qui est déjà sorti il y a quelques mois ils sortent aussi un nouveau capteur de 42 MP stabilisé sur 5 axes qui apporte un vrai plus en photo comme en video et un meilleur grip un peu plus proéminent. Reste cette satanée position pour le bouton d’enregistrement video, je ne comprend toujours pas, soit le designer a les mains d’un enfant de 8 ans soit il a décidé de nous enquiquiner ?! Allo ? y’a quelqu’un chez Sony qui écoute ce que disent les utilisateur ? vous avez réellement essayé de l’utiliser ce bouton ? Pourquoi ne pas nous permettre d’utiliser le bouton déclencheur de le la photo ?

Coté spécification une des grosses nouveauté se place au niveau du viseur, qui avance d’un grand pas, la technologie OLED est mise en avant avec une résolution améliorée, mais aussi un meilleur grossissement confié à une véritable optique signée Zeiss, sur le papier c’est assez excitant. J’ai hate de poser mon oeil dans ce viseur.

Le codec interne serait donc un XAVC-S à 100mb/s en 4K et 50 en HD. On peut noter la présence du SLog 2 et du Super Gamut. Si j’ai bien compris, pour l’enregistrement video, Sony garantie une qualité  au top côté 4K et ils ont bossé pour réduire les effets de moiré et d’aliasing que ce soit en mode full frame ou Super 35 / APS-C. Bien entendu le HDMI sort un signal 4K clean mais rien ne stipule pour le moment sur les documentations si il reste en 8 bits ou pas ?

Voici la premiere video démo proposée par Sony sur YouTube, n’hésitez pas à activer la lecture 4K meme si votre écran n’atteint pas cette résolution, c’est quand meme plus beau !

La traditionnelle détection de contraste est dorénavent couplée avec un système à détection de phase plus traditionnelle sur 399 collimateurs ce qui devrait satisfaire les plus exigeants car on ne peut pas dire que le A7R premiere génération soit un foudre de guerre au niveau Autofocus. Le constructeur annonce un mode burst à 5 i/s avec AF ce qui est assez alléchant.

Les spécifications à retenir :

  • Capteur 42MP 24×36 Exmor R BSI CMOS Sensor
  • BIONZ X Image Processor
  • 5-Axis SteadyShot INSIDE Stabilization
  • 399 Phase-Detect AF Points & 5 fps Burst
  • Internal 4K XAVC S Video & S-Log2 Gamma
  • Weather-Resistant Magnesium Alloy Body
  • Built-In Wi-Fi Connectivity with NFC

Le prix US est annoncé à moins de 3200$ et les commandes seraient ouvertes très bientôt, quand à la disponibilité pas de nouvelles.

Je rêve du boitier ultime hybride photo / video et j’avoue que Sony me bluffe de plus en plus avec ces Alpha 7, j’ai vraiment hate de tester cet engin qui j’espère pourra rejoindre ma besace rapidement ! Vous dire que je bave d’avance n’y changera rien, mais je le dit ou plutôt je l’écrit quand même !

PS: Allo Canon ? Allo Nikon ? c’est maintenant qu’il faut se réveiller !

, , , , , , ,

Novembre, un mois bien chargé … Présentation de la FS7 à Loca Images, Satis Avec G-Tech et Masterclass GH4 !

tumblr_ne77nvvkK01qb59gno3_1280

Ce mois de Novembre 2014 s’annonce chargé. Entre le Salon de la photo et le SATIS il va se passer plein de chose …

ça commence le 13 avec une journée de présentation de la Sony PXW – FS7 à Loca-Images, en présence d’Anna Doublet de chez Sony et de ma pomme nous vous accueillerons pour vous présenter les premieres images 4K tournées avec la FS7.

DSC01061

2 séances à 10h30 et l’autre à 14h30.

173 Rue Du Faubourg Poissonnière 75009 Paris Metro Barbès

DSC01153

2ème évènement important le SATIS ou je serais présent sur le Stand G-Technology 2 fois par jour les 18,19 et 20 novembre, pour vous faire des petites présentation sur ma façon de travailler, discuter avec vous du choix des outils, des méthodes etc.

G-Tech_badge_RGB-2

Dernier évènement à noter pour ceux qui s’intéressent de près ou de loin au Panasonic GH4, c’est ma premiere “Masterclass” … Elle aura lieu avec le support de Panasonic pendant le festival Paris Courts Devant le 25 Novembre à partir de 13h au Studio 28

Masterclass-GH4

inscriptions sur le site de Paris Court Devant : http://courtsdevant.com/-Inscriptions-aux-tables-rondes

 

Sony continue sa révolution avec la FS7, 4K ergonomique et jolie conception !

Sony-FS7-03

C’était un jour pluvieux à Londres, Sony avait convié plein de “bloggeurs” et “Youtubeurs” dont Kriss de Langue de Pub  ou encore l’ami Nino Leitner de Cinema5D pour nous dévoiler la SONY FS7. Une caméra qui est assez surprenante de part sa fiche technique son prix contenu (dans les 8000€) mais aussi parce qu’elle dispose d’une vraie ergonomie d’épaule ! C’était ça la mission secrète !

Pour faire simple, car je vous en parlerai plus tard, c’est une mini révolution chez Sony car cette camera fait du 4K avec un codec robuste XAVC à 600mb/s des hautes vitesses, elle pourra aussi faire du ProRes via un boitier qui se clipse à l’arrière de la camera et permet l’utilisation de batteries V-Mount. Bref, j’ai vraiment hate de pouvoir faire des images avec car je suis assez séduit, il faut dire que Sony pour une fois n’a pas eu peur de sortir un produit qui est, sur le papier, assez abouti quitte à prendre le risque de cannibaliser les ventes de caméras plus chères. J’aime beaucoup la poignée télescopique, la multitude de boutons et joystick dont elle est équipée et le zoom électrique qui va aller avec. 

Bref Sony étonne beaucoup depuis quelques temps reprend un peu la niake, reviens sur le devant de la scène, innove, bouscule ses habitudes et ça c’est bien pour nous autres les geeks lumineux 😉

Je vous en dit plus très vite !

en attendant voici la fiche technique

PXW-FS7 Leaflet

retrouvez moi en guest dans la video de Nino

et celle de Kriss avec des caméras Sony à gagner !

Sony-FS7-09 Sony-FS7-08 Sony-FS7-07 Sony-FS7-06 Sony-FS7-05 Sony-FS7-04 Sony-FS7-02 Sony-FS7-01

 

 

, , , ,

SteadXP, système de stabilisation nouvelle génération …

Je suis assez fier de faire cette annonce ici, c’est la premiere fois que je “lance” un produit comme ça. Adrien Farrugia m’a contacté il y a quelques temps pour me parler de son projet et me demander un coup de main sur le lancement. On va prochainement ouvrir une campagne de financement participatif, c’est français et c’est super malin … on vous en dit plus bientôt !

Ps: on ne se moque pas de mon accent englishe !

SteadXP-Prototype