Articles

Panasonic GH3 en avant première à Lyon le 17 novembre

Salut à tous mes amis et partenaires d’Image Photo Lyon présenteront en avant première mondiale le GH3. Pour ceux qui comme moi n’auraient pas pu se rendre sur le Salon de la photo, ce sera une bonne façon d’approcher la bête. Je ne serais malheureusement pas présent contrairement à ce qui était prévu car je serais à BREST pour remettre un prix au 27eme festival européen du film court.

De mon côté j’attend que Panasonic mette à jour le firmware du prototype que j’ai entre les mains pour vous apporter de nouvelles informations.

à noter que la beta de Lightroom 4.3 annoncée il y a quelques jours permet de traiter les RAW du GH3 … je vais tester ça prochainement.

,

Canon C300, présentation européenne à Berlin, premières impressions …

Petit retour sur mon voyage à Berlin. Tout d’abord c’est la première fois qu’un grand constructeur, acteur majeur des outils de prise de vues comme Canon m’invite en tant que “presse” et ça c’est déjà une belle forme de reconnaissance.

Le voyage etait très agréable, on a bien mangé, on a été reçus comme des rois mais j’ai prévenu tout le monde, je serais comme à mon habitude sévère mais juste  !

La soirée a commencé par une presentation sur scène de la C300 suivi par des projections des films de Sébastien Devaud et Vincent Laforet … à la fin l’écran s’est envolé au plafond pour ouvrir sur un magnifique espace ou nous attendait des ateliers de prise en main et de présentation du produit,

Mes premières impressions sur l’arrivée de cette C300 sont assez mitigés vous le savez à la fois je salue l’arrivée de Canon sur ce marché et le fait que cette marque innovante se lance dans cette aventure ne peut être que bénéfique pour nous autres consommateurs de boites à pixels.

Alors voui, la C300 n’enregistre pas de 4K, elle est limitée à un «vulgaire» HD 1080p … c’est décevant, on pensais tous qu’ils allaient nous sortir un outil très haut de gamme à un prix ultra agressif, au final on a une caméra qui est plus la concurrente directe de la Sony F3 que de la RED Epic, certes, mais il y a plein de choses qui me paraissent vraiment intéressantes et novatrices dans cette C300.

J’aime l’Epic qui est une vraie petite bombe mais pour le moment 99,99% de ce que je livre est soit du HD soit du 2K. As-t’on réellement besoin de livrer du 4K ? Depuis que j’ai la RED One je n’en ai livré qu’une fois en 4 ans ! Alors oui c’est utile et magique d’avoir du 5K pour la 3D et pour pouvoir recarder. La précision que ça apporte est non négligeable mais il faut quand même l’avouer le Log et la HD sont vraiment loin d’être décevant sur grand écran. L’Alexa a fait se preuve, allez donc voir “Drive” au cinéma si ce n’est pas déjà fait …

D’après Canon, le 4K est en cours de développement et nous verrons prochainement arriver un boitier photo capable d’enregistrer de la vidéo 4K mais en MJpeg, ça c’est un peu dommage ce codec est loin de faire des miracles, il est pour moi totalement obsolète.

Après discussion avec des cadres sympathiques de cette grande maison la plus grosse problématique serait l’enregistrement. Il est vrai qu’a part le RED Code qui reste a mon sens l’inovation principale de chez RED, le 4K pèse très lourd et nécessite du stockage performant et de grosses capacités ce qui va à l’encontre des standards actuels du marché. Si RED a choisi le SSD avec un format propriétaire pour ces nouvelles caméras en ayant abandonné le disque dur et le compact flash sur ses nouvelles caméras c’est qu’il y a une raison. Bref, messieurs au travail et souhaitons que les prochaines EOS C400 soient 4K et pourquoi pas RAW !

 

J’ai longtemps râlé après l’ergonomie déplorable des Photocams EOS qui filment en HD il semble que je n’ai pas été le seul et que Canon ait décidé de nous surprendre agréablement. Il faut dire que les camescopes de la marque rouge ont souvent été novateurs rappelez vous la forme de la XL1, très critiquée à ses débuts elle a quand meme donné des idées à Sony avec la EX1 / EX3 ?! C’est une caméra qui à l’époque avait fait beaucoup de bruit et qui m’avait séduit. Ya rien à faire j’aime quand un constructeur mets un soupçon d’audace dans ses produits quitte à ce que ça en agace certain.

L’ergonomie de la C300 est donc à mon sens une bonne synthèse entre le camescope de poing et le boitier photo moyen format. La poignée rotative et amovible, le micro joystick qui tombe pil poil sous le pouce et qui permet de piloter la majeure partie des menus sans avoir à faire de la gymnastique avec les doigt est un vrai régal, le viseur placé à l’arrière ça nous gonfle sur les caméras qui sont dans un format allongé mais là c’est plutôt efficace, le LCD qui tourne dans tous les sens mais avec quelques «crans d’arrêts» est assez pertinent aussi avec notamment la possibilité de l’orienter vers l’assistant.

Les boutons tombent naturellement sous les doigts et la prise en main est vraiment intéressante, ça va pas plaire à tout le monde comme à chaque fois qu’un constructeur innove un peu et ne se contente pas de produire un truc dont la finalité est de satisfaire les habitudes des professionnels …  moi je suis séduit, na !

La qualité perçue est très bonne, les matériaux utilisés inspirent confiance et c’est agréable au toucher.

Avoir rassemblé toute la conectique du même côté est aussi une très bonne idée, on assiste de plus en plus sur les nouvelles cameras à des emplacements de câbles qui une fois tous branchés donnent une espèce de pieuvre envahissante masquant parfois l’accès a certains boutons chez la concurrence.

Je suis assez séduit au final vous l’aurez compris et je ne tarderai pas de vous donner des informations complémentaires quand j’aurais pu tester la bête plus longuement. J’espère pouvoir avoir la possibilité de toucher aussi à ces optiques qui s’annoncent prometteuses.

En conclusion je voulais vous dire quelques mots sur l’évolution actuelle de mon blog et de mon boulot depuis quelques temps.

Je ne pensais pas en donnant cette orientation à mon petit blog que 2 ans après je serais invité comme ce fut le cas ce coup ci à Berlin.

Hormis mon extraordinaire voyage à Osaka l’an dernier pour aller découvrir la Panasonic AF101 c’est assez rare et vraiment appréciable d’avoir ce type de considération.

Il est vrai que je ne suis pas vraiment représentatif de la presse spécialisée et que mes multiples casquettes sèment parfois le trouble,il semble néanmoins que mes choix stratégiques mon positionnement et mon orientation professionnelle soit enfin compris et je salue les 2 grandes maisons que son Canon et Panasonic d’avoir compris l’intérêt de tout ce que j’ai mis en place depuis quelques années.

Tout est imbriqué, mon activité de prestataire technique, ma casquette de producteur, ce petit blog ou je vous raconte ma perception de l’évolution des technologies de l’image, tout ça est intimement lié et je suis heureux de la tournure que ça prend.

Quand au beau milieu d’une interview un cadre de chez Canon me pose des questions sur mon ressenti sur un produit qui sera proposé dans quelques temps à la vente forcément je touche à mon but et ça me conforte dans le rôle que je peux jouer dans cette partie passionnante. Je passe parfois pour un trublion mais je n’ai d’autre objectif que de fait avancer les choses.

Merci encore à Canon France, Stéphane Dery, Pascal Briard et tous ceux qui m’ont permis de faire partie de cette aventure mon ami Richard Studient avec qui j’ai partagé des moments sympathiques pendant ce voyage.

A bientôt pour la suite.