Articles

, , , , , , , , , , ,

Le point sur les “bagues” Metabones Speedbooster / NOVOFLEX / DEO TEC etc (edit)

Salut les geeks lumineux,

je me rend compte suite aux différents messages que j’ai pu recevoir ces derniers temps que nombreux étaient ceux qui étaient perdu dans ce petit monde des bagues et autre convertisseurs optiques.

L’avantage principal des boitiers hybrides dépourvus de miroir comme les Sony A7/A7R/NEX les Fuji X et autre Panasonic G / Olympus en Micro 4/3 c’est leur faible tirage optique qui permet d’adapter des bagues pour monter à peut près tout ce qu’on veut comme optique.

Ce qui n’est pas possible parfois de faire notamment avec les boitiers Nikon FX et DX, le tirage optique c’est la distance qui sépare le cul de l’objectif (pardonnez l’expression) du capteur ou au plan film. Les anglophones appellent ça “flange distance”

voici ce qu’on en dit chez Wikipediatirage optique - frange distance

Le souci avec les Nikon c’est que leur tirage optique est plus élevé que les autres boitiers avec 46,67mm contre par exemple 44 mm sur les Canon.

Sur un boitier Micro 4/3 c’est à peine 19,25 mm et là tout à coup vous voyez la lumière non ? Vous vous dites mais oui mais bien sur c’est pour ça qu’on ne trouve pas de bague pour mettre des optiques Canon sur les boitier Nikon. Par contre l’inverse est possible.

Voici un petit récapitulatif de ces tirages optiques en fonction des montures :

 

PENTAX 6X7 = 84,95mm

PENTAX 645 = 70,87mm

MAMYA 645 = 63,30mm

PANAVISION PV = 57,15mm

ARRI PL = 52mm

SONY B4 = 48mm

LEICA R = 47mm

NIKON F = 46,67mm

OLYMPUS OM = 46mm

PENTAX K = 45,46mm

M42 = 45,46mm

SONY / MINOLTA A = 44,50mm

MINOLTA SR = 43,50mm

CANON EF = 44mm

CANON FD = 42mm

OLYMPUS 4/3 = 38,67mm

CONTAX / YASHIKA RF = 34,85mm

CONTAX G = 29mm

LEICA M = 27,80mm

SAMSUNG NX = 25,50mm

Micro 4/3 = 19,25mm

SONY E mount = 18mm

CANON EF-M = 18mm

FUJIFILM X = 17,7mm

C Mount = 17,52mm

NIKON 1 = 17mm

PENTAX Q = 9,2mm

 

Plus votre boitier se trouve en bas de la liste plus vous avez de possibilité. En gros, tout ce qui se trouve au dessus dans la liste de votre monture sera en théorie compatible mais attention, il faut aussi compter sur ce que les anglophones appellent le “crop factor” ainsi, il faut avoir en tête que si l’on prend comme base la référence qui est le 24×36 (que l’on appelle a tord full frame ou plein format mais ça ne veut rien dire) suivant que vous avez un boitier type APS-C (équivalent 35mm cinema à un poil prêt) ou un Micro 4/3 ou encore une camera type Blackmagic, pocket ou la 2,5k il y a des conversions qui ne sont pas très heureuses et ce n’est marqué nulle part dans les notices ou sur les boites de ces appareils. Derniere chose il faut que la bague existe, je ne pense pas par exemple qu’il y ait un quelconque intéret à essayer de monter un objectif Pentax 6×7 sur un boitier NIKON 1 par exemple …

Ainsi Blackmagic a pour spécialité de ne pas stipuler le fait que si on monte un 50mm Canon EF sur la BMCC en monture EF c’est comme si on avait monté un 125mm le coefficient multiplicateur est de 2,39x, il est de 2x pour le Micro 4/3 et 3x pour la Pocket Cinéma Caméra !

Ainsi si vous mettez un 50mm sur la BMPCC (BlackMagic Pocket Cinema Camera) vous vous retrouvez avec un 150mm ce qui va poser problème pour trouver des grand angles.

Revenons a nos anneaux il en existe 3 sortes, les purement mécaniques, les mécaniques et électroniques et les mécaniques + convertisseur optiques.

NOVOFLEX est un constructeur Allemand qui fait des bagues dans tous les sens mais sans conversion optiques. C’est notamment chez eux grâce à leur petit outil en ligne que vous saurez ce qu’il est possible de marier ou pas. Dans la colonne de gauche vous choisissez votre monture à droite l’optique que vous voulez adapter … c’est simple et efficace. Dans 95% des cas, si c’est pas sur le site NOVOFLEX c’est que le mariage optique / monture est contre nature et que ça ne fonctionnera pas. Ils sont plus cher que certaines bagues “No Name” que vous trouverez sur la baie mais c’est de la mécanique de précision et vous ne vous risquez pas de vous retrouver avec une optique coincée dans une bague mal ajustée qui peut en plus vous couper les doigts ! Autre chose il sont souvent doté d’une bague de diaph manuelle dé-crantée ce qui est assez appréciable en tournage video. Bref depuis le début de ce blog je préconise NOVOFLEX et je sais pourquoi 😉

novoflex-adaptateur-fuji-x-pro-1-nikon-f

Chez NOVOFLEX point de convertisseur optique, c’est la grande nouveauté depuis l’an dernier, METABONES et son SpeedBooster arrive comme une solution miracle. Ils font aussi des bagues de bonne facture, c’est bien fini et précis.

mb_spnfg-bmcc-bm1_01s

Mais ils apportent un truc à eux, c’est l’ajout d’une lentille au milieu de la bague qui permet de diminuer ou d’anéantir totalement ce fameux “crop factor” ainsi si vous avez un boitier de la famille SONY NEX ou FUJI X vous pourrez via un speedbooster monter des optique NIKON, CONTAX, LEICA et j’en passe en retrouvant leur focale d’origine et dans la plupart des cas en gagnant 1 diaph voir plus, c’est assez magique ! Les coefficients de conversion sont expliqué sur ce tableaux que vous trouverez sur leur site internet

 

BMCC Matrix S-1

 

A noter aussi que Metabones propose aussi des bagues avec des lentilles spéciales pour les capteurs de la 2,5k  (BMCC) et  la pocket (BMPCC) qui ont des drop factors différents.

Nouveau venu dans cette petite famille c’est MX Camera qui propose les bagues DEO TEC dédiées au SONY NEX ou ALPHA 7 qui proposent en plus le pilotage de l’autofocus des objectifs comme par exemple pour piloter ces optiques Contax G signée Carl Zeiss sur le SONY A7 et qui existent aussi pour les CANON EF.

contax-g-v2

Grâce à ces bagues on peut ressortir du placard les vieux objectifs du papy et il y a des pépites à petit prix sur le net et dans les brocantes photo. Attention les prix augmentent à un rythme fou, il reste des bonnes affaires à faire mais certains objectifs deviennent rares à dénicher.

Dernier avantage ces objectifs pour une utilisation video / cinema ont des bagues de mise au point avec une course beaucoup plus grande que leurs homologues modernes qui n’ont été prévus que pour être utilisés en autofocus.

https://vine.co/v/hYT1zWeXJrY

Mes préférés :

Série Contax / Yashica signé Zeiss, c’est fabuleux et ça coute pas trop trop cher ainsi qu’une mention spéciale pour la série G pour les NEX et Apha 7

LEICA R, plus grand monde n’en veut, mais c’est des optiques fabuleuses qui commencent à devenir difficiles à trouver en bon état.

Les Leica M sont souvent hors de prix

PENTAX K et M42 un Super Takumar à vis le 50mm f:1,4, c’est juste magique pour les flair ils ne sont pas traités contre ça !!!

CANON FD, optiques vraiment pas chères et pourtant il y a des pépites notamment un 85 f:1,2 qui n’a pas grand chose à envier a sa déclinaison EF

Les NIKON AI et AIS se négocient aussi à moindre frais et c’est juste superbe meme sur une RED Epic !

 

SpeedBooster-NOVOFLEX-DEOTEC metabones Speedbooster deotec

J’ai gardé le meilleur pour la fin la grosse problématique aujourd’hui c’est aussi le pilotage des optiques modernes et en particulier les CANON EF. A l’heure ou le M43 rencontre un certain succès suite à la sortie des GH3/GH4 et des nouveautés Blackmagic bon nombre de ceux qui se sont rués sur les boitiers CANON 5D MKII 7D et consorts se demandent comment utiliser leurs objectifs sur un GH4 par exemple. Vous trouverez pléthore de montures qui fonctionnent très bien d’un point de vue mécanique et si vous acceptez de vous assoir sur l’autofocus, il reste un problème de taille c’est celui du pilotage du diaph car contrairement à NIKON ou de nombreux autres fabricants CANON a supprimé le pilotage mécanique du diaph par le boitier, sur les optiques EF ça se fait de façon électronique. Hors pour le moment il semble que ce soit un peu compliqué à gérer. Metabones est sur le coup et on rêve tous d’un speedbooster CANON EF vers Micro 4/3 qui piloterai le diaph et pourquoi pas le point ?

Pour le moment la seule solution très fastidieuse est de conserver un boitier canon, en effet une fois que le diaph est fixé par le boitier quand vous démontez l’objectif il reste à sa position … j’ai vu faire ça par de nombreuses personnes, c’est chiant, mais ça marche !

En attendant 2 solutions existent elle sont un peu onéreuses mais totalement fonctionnelles :

MTF systems propose une bague avec une télécommande séparée qui fonctionne très bien, c’est un peu cher mais très efficace.

Front lensadaptor_0 EF to E - website_0

 

 

 

 

 

 

 

 

L’autre solution est proposée par Red Rock Micro  c’est un peu le meme principe, on pilote le diaph via un petit boitier mais là il est fixé sur la bague.

3-090-0001_med

 

Il existe une bague de chez Kipon qui a rajouté un diaph dans la bague, mais je ne suis pas super satifait du résultat, beaucoup de diffraction, ça fait des trucs bizarres dans l’image.

un dernier truc qui lui semble intéressant mais pas 100% satisfaisant car il ne propose pas de lentille de conversion comme les speedbooster c’est le système holymanta … le principe est simple on cherche souvent à utiliser son objectif à pleine ouverture (ce qui est assez simpliste comme approche mais c’est la mode) pour obtenir des arrières plans flous. Holymanta cumule une bague adaptatrice mécanique avec un filtre neutre à densité variable. C’est plutôt malin et assez efficace d’après l’ami Sylvain du Laboscope.

A noter que ces 2 solutions ne proposent pas de convertisseurs optique, il faudra donc faire avec le “crop factor” du Micro 4/3 qui est de X2 je le rappelle à part pour quelques bizarreries comme la Pocket de chez Blackmagic et le GH4 qui en mode 4K est plus proche de 2,2 …

 

, , , , , ,

DEO TEC bague adaptatrice Optique Contax G sur Sony Alpha 7 avec AF !

Sony Alpha 7 + Contax G / Zeiss et Bague Deo Tec

Une des problématiques des Sony Alpha 7 et 7R qui sont pourtant d’excellent boitiers hybrides c’est le peu d’objectifs disponible au catalogue du constructeur. A part les 50mm et 35mm au prix astronomique et un zoom pas mauvais 28/70 il n’y a rien d’autre. Les 50mm f:1,8 et le 35mm signés Zeiss sont excellents mais totalement hors de prix. Un des gros avantages de ce Sony A7 et qui est commun à tous les boitiers hybrides dont je parle depuis des années c’est le faible tirage optique (distance entre la monture et le capteur) ce qui permet de fixer de nombreux adaptateurs. Seulement voilà autant sur les optiques vintage on peut se dire OK je fait l’impasse sur l’autofocus, autant si ces optiques sont AF c’est bien dommage de s’en passer

DeoTec fabrique des bagues assez sympathiques pour les Sony NEX et maintenant pour les Alpha 7 et 7R
https://vine.co/v/hYhEaQaY5OK

https://vine.co/v/hYMuMeTMEMK

Ce qui est incroyable c’est qu’ils ont installé un petit dispositif qui permet de commander la mise au point des optiques Contax G (fabuleuses optiques signées Carl Zeiss au passage). Un autre adaptateur pour les optiques CANON EF est aussi disponible.

Comment ça fonctionne ?

Dans le cas présent pur les objectifs Contax G, La bague chope les infos sur les contacteurs electroniques de la monture E de l’Alpha 7 (ça fonctionne aussi sur le 7R et sur les NEX) et un petit moteur entraine la mise au point de l’autofocus. Il faut savoir qu’à l’époque des Contax G1 et G2 les moteurs ultrasonic qui sont intégrés dans les optiques AF modernes n’existaient pas … c’est pas super rapide et ça ne conviendra pas à de la photo sportive, mais c’est efficace et ça permet à moindre frais d’équiper le superbe A7 ou A7R d’objectifs de qualité. Pour les CANON EF ce n’est pas si complexe puisque le moteur est dans l’objectif. Une petite molette permet de régler aussi le point manuellement.

Bref je suis assez excité par ces nouvelles bagues que ce soit Metabones ou DEO TEC ou Novoflex il y a du bon à pouvoir aller chiner des vieilles optiques et pouvoir les exploiter pleinement sur ces cameras modernes que ce soit en photo ou en video. A noter par exemple que les vieux Leica R sont aussi d’excellents cailloux qui font des images assez sublimes sur ce même boitier.Carl Zeiss Sonnar 90 mm f:2,8

une petite photo en exemple de mon modèle le plus docile du moment avec le Sonnar 90mm f:2,8 Carl Zeiss

,

2011 une Bonne année, pleine d’images …

Salut à toutes et tous, je tenais à vous remercier et à vous souhaiter le meilleur pour cette nouvelle année qui commence. J’espère que nous pourrons partager encore plus autour de notre passion commune pour ces nouveaux outils dédiés à la capture d’images.

J’ai réalisé un petit montage des images que j’ai pu glaner ces derniers temps pendant les fêtes de fin d’année entouré me mes proches.

Tournées avec le GH2 bien entendu et le fameux mode cinéma 24p avec le non moins fameux objectif Voigtländer Nokton 25mm f:0,95. Autant vous dire tout de suite que c’est un régal, très belle optique, la bague de mise au point est sur démultipliée et elle apporte un véritable confort et une précision impressionnante mais nécessaire. En effet à pleine ouverture on est pas super fier pour faire le point. Le petit zoom numérique quand on presse la molette et qui permet de faire un point précis est le bienvenu.

J’ai refait des essais avec le mode “crop”  ça peut dépanner, mais je le trouve trop bruité vraiment, mais je suis peut être super exigeant 😉

,

Angénieux, 75 ans de passion pour l’optique cinéma …

J’ai eu la chance d’avoir été invité par la maison Angénieux pour fêter lundi 14 décembre leurs 75 ans et la présentation officielle de leur nouveau Logo.

Pour ceux qui ne connaissent pas Angénieux est une société qui fabrique des optiques depuis 75 ans donc. Cette société est remarquable car elle a été créée par un ingénieur opticien passionné.

Fondée en 1935 par Pierre Angénieux, cette société est basée à côté de Saint Etienne. Pierre Angénieux était un ingénieur opticien innovent et clairvoyant, nous lui devons notamment le “Zoom” et le “Rétrofocus” 2 inventions majeures dans l’évolution des objectifs. Primé à plusieurs reprises avec des Oscards techniques et autres grammy, la marque Angénieux est plus connue à Hollywood ou à Bolywood qu’en France. Pourtant leurs produits sont d’une qualité exceptionnelle et c’est un des derniers industriels lié au monde de l’image qui subsiste en europe. Angénieux a aussi par le passé réalisé d’excellentes optiques pour la photographie. J’ai moi même eu la chance d’avoir un zoom 28/70 f:2,8 en monture Nikon au début des années 90. Pourquoi j’aime cette “maison” me demanderez vous ? Tout simplement car c’est une grande maison, celle qui privilégient la qualité avant tout, au même titre qu’un Cooke ou qu’un Zeiss dans le Cinéma c’est un acteur incontournable et ils ont continué d’innover en permanence. Mais aussi parce que les gens que je connais là bas sont tous des passionnés, et que le simple fait de leur parler rajouté à la qualité technique extraordinaire de leurs produit fait qu’on ne peut rester indiférent. C’est du matériel haut de gamme créé par des professionnels, pour des professionels.

J’ai donc pu visiter leur usine hier et je peux vous dire que je comprend mieux pourquoi ils obtiennent un tel niveau de qualité. Premièrement, toutes les phases les plus délicates sont confiées à l’oeil et au savoir faire de personnes ultra qualifiées et cette entreprise est très soucieuse de ses recrutements et de la façon dont sont formés ses futurs employés. Les taches qui sont confiées à des machines sont tout le temps contrôlées par les sens aiguisés d’hommes et de femmes garants de cette qualité exemplaire. Au cours de la visite, on apprend par exemple qu’un zoom Optimo est capable de “lire” 200 lignes de définition par millimètre ! C’est le niveau de tolérance en dessous duquel l’optique partira à la poubelle. Malgré ça le prix de ces optiques reste relativement accessible en comparaison à des focales fixes de chez les 2 autres gros fabricants européens que sont Zeiss ou Cooke, un zoom 28/76 T:2,2 coûte a peut près le même prix qu’une focale fixe qui ouvrira certes un peu plus. A l’heure ou les caméras numériques sont de plus en plus sensible il est peut être temps de changer son point de vue sur la question et je pense qu’envisager de tourner à 100% avec un zoom de cette qualité peut vraiment s’envisager. Les amoureux d’Angénieux sont nombreux, mais ils sont plus nombreux outre atlantique que chez nous.

La gamme DP dédiée aux capteurs numérique par exemple est d’un rapport qualité prix exceptionnel, compter environ 15k€ pour un 16/42 ou le 30/80 t:2,8 qui sont d’excellente facture.

Le fer de lance de la marque est sans aucun doute le 24/290 très apprécié des américains. J’avoue avoir un gros faible pour le 17/80 T:2,2 (si si c’est pas une blague ya tout ça de lumière qui rentre dans ce zoom ! ) A noter que les 3 zooms de la série “cinéma” sont livrable en monture Canon EF ou Nikon.

, ,

Kipon les Optiques Canon EF sur le Micro 4/3 avec la commande de diaph !

Birger ne sera pas tout seul sur ce terrain, c’est l’ami Philippo Chiesa sympathique chef opérateur italien rencontré lors du voyage à Osaka qui m’a donné l’info. Kipon propose donc des bagues adaptatrices qui vont un peu dans tous les sens boitier <=> optique mais celle qui m’intéresse particulièrement est celle qui permet de monter les Objectifs Canon EF sur les boitiers micro 4/3.

Pour le moment on ne peut les acheter que sur la baie

http://cgi.ebay.com/ws/eBayISAPI.dll?ViewItem&item=250739038304

Comment ont ils reussi cette prouesse puisque contrairement aux autres marques, les optiques Canon n’ont pas de commande mécanique du diaphragme ?

Tout simple, fallait y penser comme dirait l’autre, le diaph est par défaut ouvert à 100% il leur a suffit d’en rajouter un dans la bague !

,

NAB 2010 Episode #3 Leica Cine Prime Lenses

Le NAB se poursuit au pas de course, difficile de concilier le boulot pour lequel je suis venu ici avec les tournages et les montages des infos pour le Blog. Je manque de temps, vous aurez donc de mes nouvelles au compte goutte.

Personne ne m’avait rencardé pourtant c’est une réalité, Leica se lance sur le maché de l’optique cinéma. Allant ainsi rejoindre les grands de ce petit monde des opticiens cinema.

J’avais entendu parlé d’une rumeur concernant des optiques en monture micro 4/3 dédiés à la camera panasonic AF 100 présentée ici au NAB. Mais c’est tout autre chose que j’ai découvert ici, une gamme de primes ouvrant toutes à t:1,4 … Présentation en vidéo de ces “primes” haut de gamme qui viennent chatouiller les Cooke S5 et autre Zeiss Master Prime chez Bandpro.

http://www.bandpro.com/309/index.php?page=shop.product_details&flypage=flypage_images.tpl&product_id=40&category_id=33&option=com_virtuemart&Itemid=27&vmcchk=1&Itemid=27

News en vrac, Samyang micro 4/3, Pentax K7 firmware, Kx nouvelles Couleurs

Des news qui sont passés au travers les mailles de mon filet, vu que j’ai un métier (voir plusieurs) et que je n’ai pas tout le temps que je voudrais pour alimenter ce blog , je ferais de temps à autre des petits post “foure tout”. En voici un

PENTAX a donc sorti un nouveau firmware pour son haut de gamme, le K7, boitier expert sorti l’été dernier, cette mise à jour 1.0.3 apporte quelques améliorations concernant le traitement des abérations chromatiques de quelques optiques. http://www.pentax.jp/english/support/digital/k-7_s.html

Le Kx qui fait un carton avec ses capacités très étonantes à produire des images presque meilleures que son grand frère arrive en version multicolore. Après les Rouge, Noir, Blanc et bleu métal, c’est 8 nouvelles couleurs qui sont désormais importées sur la palette des 20 disponibles sur le marché Japonais.

Les 20 coloris disponibles au japon

En france seront disponible début mars : beige, rose, chocolat, vert olive, marron clair, gris métallisé, bleu turquoise et rose métallisé.

Zut j’en aurais bien pris un orange moi !

Samyang est un constructeur d’optiques très bon marché, ces objectifs non auto focus étaient en premier lieu disponible sous forme d’optique longues focale à miroir. Depuis quelques temps ils ont aussi sorti un 85mm f:1,4 qui semble très bon d’après les amis qui s’en sont équipé. C’est la sortie prochaine d’un 8mm f:3,5 qui s’annonce, avec un prix record de 329€.

,

NOKTOR 50mm f:0,95 en monture micro 4/3 et PL …?

Depuis quelques jours on entend parler sur des sites spécialisés de cette marque Noktor, ils ont annoncé un 50mm qui ouvre à f:0,95. Les ouvertures inférieures à f:1 sont très rares et très chères, le fameux Leica Noctilux coûte 8000$. Canon a aussi donné il y a des années mais l’un des plus célèbre est sans doute les fameux Angénieux, qui ont équipé les cameras de la sonde spaciale Ranger 7 envoyée pour filmer la face cachée de la lune en 1964. Ces optiques ont aussi été utilisé sur des cameras cinema 16 et 35mm en focale 25 et 50mm. J’aime bien Angénieux, d’une part parce que c’est des excellentes optiques, d’autre part c’est mon côté cocorico 😉 et on est presque voisins. Par ailleurs en 1990 j’avais réussi à me payer une optique 28/70 f:2,8 de malade pour mon nikon F801 … un cailloux magnifique !

Pour revenir à ces NOKTOR, ils annoncent un lancement au 1er mars. On connait déjà quelques caractéristiques, micro 4/3 pour le moment mais ils posent la question si le monde est intéressé pour une monture PL ? 50mm pour le moment et d’autres focales ensuite. Mise au point manuelle, pas de stabilisation, distance de MAP mini 60mm …