Articles

, ,

NAB reportages, la suite …

Une édition en demi teinte pour moi, pas de renouvellement de la gamme Cinealta chez Sony, pas d’AF 200 chez Panasonic, RED avait déjà tout annoncé. ARRI continue d’améliorer l’existant, Blackmagic nous fait la meilleur surprise depuis longtemps à savoir de ne pas annoncer de nouvelle Caméra, je les en remercie …

Quelques grandes innovations semblent pourtant pointer le bout de leur nez du coté du 360° avec GoPro et grosse surprise Nokia … le constructeur Finlandais qui a été le leader de la télphonie mobile après avoir été un papetier arrive dans l’audiovisuel avec un truc assez cool pour le 306. Et la grosse surprise, ce truc incroyable de chez Lytro Cinema dont je vais essayer de vous causer plus en détail bientôt.

J’ai dégoté un truc super,  c’est mon coup de coeur du NAB, sorte de système d’assistance et d’automation de la mise au point, la société est autrichienne, ça s’appelle Qinematiq, c’est un vrai truc de dingo !  J’ai joué avec et ça fonctionne super bien ! Impressionné, je suis …

Voici les dernières vidéos, merci de m’aider si ça vous plait bien entendu, un petit coup de like sur YouTube, un petit abonnement à ma chaine sera le bienvenu 😉

 

, , , ,

Panasonic Varicam S35 4K : la réponse ?

Varicam4KS35J’ai été un  des grand fan de la Varicam originale, mais c’était il y a plus de 10 ans, depuis comme beaucoup, je me demandait quand est ce que Panasonic allait rentrer dans la course. Cette Varicam comme pas mal de monde au final j’en ai rêvé, j’ai pesté après Panasonic de n’être pas rentré plus tôt dans la danse des caméras Digital Cinéma grand capteur.

La varicam originale avait pour elle une texture d’image qui la rendait unique et elle a connu son succès a une époque ou le cinéma numérique se faisait uniquement avec des caméras 2/3 de pouce à cette époque la Sony 900R était la seule concurrente ou presque. Quand Panasonic a commencé à montrer timidement des maquettes d’une Varicam 35 comme beaucoup mon coeur c’est emballé, car oui je fais partie du club des adorateurs de la Varicam à K7 DVCProHD. Seulement voilà arriver quasiment en dernier dans la course des caméras D-Cinéma 4K grand capteur il fallait arriver avec un produit au top.

Varicam4KPampuri

J’ai eu la chance de passer quelques jours avec cette caméra pour la tester alors que son firmware n’était pas finalisé et je suis tout simplement bluffé ! C’est pas un petit jouet, c’est pas un DSLR, c’est pas une caméra d’entrée de gamme, elle a été conçue pour être une reine dès le départ et si certain commencent déjà à râler sur son prix (45k€ en version S35 avec recorder et viseur) ce n’est pas plus cher qu’une ARRI Alexa ou une RED Epic Dragon M. Est-ce que c’est mieux, je sais pas, on rentre dans le domaine du subjectif, j’aime l’Epic, j’aime la F55, j’aime l’Alexa mais une chose est sure j’adore déjà la Varicam S35 !

IMG_8641

Livrée démontée dans un pelicase ou voit bien tous les éléments démontés. La tête caméra, l’enregistreur, le viseur et l’épaulière à glissière fournie en standard

 

Ce qui me plait déjà dans cette caméra c’est que c’est une vraie caméra d’épaule avec une recherche aboutie au niveau ergonomique. Son système d’épaulière sur glissière est très bien pensé, le viseur articulé qui bascule à droite pour les gauchers, le panneau de contrôle qu’on peu mettre ou on veut côté opérateur ou côté assistant tout ça sont autant de points forts pour cette caméra. Le coup du double cablage sur le capteur qui permet d’avoir 2 sensibilité nominale disponible est un petit coup de génie, oui il fallait y penser. Qu’est ce que ça donne est ce qu’il ny a réellement pas de bruit à 5000 ISO. La réponse est non, ça bruite un peu mais c’est du très joli bruit, fin et dénué de bizareries chromatiques. C’est très filmique, je suis charmé. Pour le moment la caméra est encore bridée, certaines fonctionnalités seront dévérouillées dans les prochaines mise à jour du firmware notamment l’enregistrement 12 bit 4:4:4 AVC-ultra. Je n’ai pour le moment pu jouer qu’avec du 10bits 4:2:2 mais c’est déjà terrible.

Le principe du double circuit sur le capteur permet d’avoir une dynamique de 14 diaphs à 800 ISO comme à 5000 ISO -7 en dessous et + 7 au dessus. Ce qui est par ailleurs difficilement mesurable, on a fait un keylight

Comme beaucoup d’entre vous j’ai été étonné de voir que Panasonic se positionne si tardivement sur ce créneau des cameras Cinéma Numérique haut de gamme, je les attendait et je me disait que si il arrivaient si tard il devaient forcément arriver avec une proposition qui les positionnent un cran au dessus des autres compétiteurs. Mes premières sensations sont tout simplement énormes, cette histoire de capteur a double câblage va forcément agacer la concurrence et on devrait voir arriver des réponses bientôt. Il est clair que cette caméra est positionnée directement dans le haut u pannier, elle attaque de front les RED Epic Dragon, Sony F55 et autre ARRI Alexa … Il semble qu’elle soit à la hauteur et puisse réellement apporter son lot d’innovation et de particularités qui pourront séduire des chef opérateurs exigeants. Certes 45k€ prix public c’est cher mais c’est le prix de l’entrée de gamme chez ARRI, ça me semble assez cohérent au final, c’est pas un jouet en plastique mais un outil pro, destiné dans un premier temps aux loueurs. Bref, cet article est le premier, il y en aura au moins un autre. En attendant les résultat du Keylight je vous livre les premières images tournées à 5000 ISO avec les copains Thomas Jacquet, chef op talenteux et Myriam Robin assistante incroyable. Ces images sont brutes, sans aucun étalonnage.

Vous pourrez télécharger la source ici  et essayer de l’étalonner si ça vous intéresse. Le fichier est uniquement transcodé en Apple ProRes 4:2:2 HQ 10bits 4K attention ça pèse 20go !

Je vous donne rendez vous bientôt pour la suite de ces tests.

IMG_8648 IMG_8646 IMG_8645 IMG_8643

 

, , ,

Toutes les Videos du NAB 2014

Pampuri Shape Isee

Nous sommes donc bien arrivés au NAB avec Sylvain Berard du Laboscope qui m’accompagne cette année afin de vous alimenter en nouvelles fraiches depuis Las Vegas …

Je vous épargne pour le moment la visite des gros stands impraticables les premiers jours ICI au NAB 2014 c’est encore la folie furieuse, énormément de monde comme d’habitude.

il semblerait que ce soit plus facile de créer des caméras qu’avant, il suffit de mettre un capteur dans une boite avec plein de trucs autour.

Voici donc ma sélections de produits intéressants, plutôt des accessoires, que je trouve malin mais pas que …

La chaine à suivre sur vimeo c’est ici : https://vimeo.com/channels/718854

Sur Youtube c’est par là : https://www.youtube.com/playlist?list=PLy0vZRqr1419wxxi3PEPbgerJ65C0FnuD

Après la C300, la C500, Canon étoffe sa gamme EOS Cinéma avec la C100 !

C’est tout frais ça vient de tomber sur les téléscripteurs, Canon étoffe sa gamme et sort donc une petite soeur à la C300. Le principe est simple on garde l’ergonomie et le capteur de la C300 mais avec un enregistreur un peu moins haut de gamme puisqu’il s’agit de AVC HD à 34 mb/s sur carte SD en lieu et place du codec 50mb de la C300. Cette camera est destinée au documentaire, reportage, news mais aussi à tous ceux qui veulent le grand capteur, avec une ergonomie et des fonctionnalité plus “camera” qu’un 5D avec du XLR pour le son. Les réalisateurs indépendants seront donc aussi intéressés car le prix devrait être très attractif. Elle sera présentée a IBC dans quelques jours ainsi que sa grande soeur la C500.

Caractéristiques principales de l’EOS C100 :

  •   Capteur CMOS Super 35 mm de 8 millions de pixels ; Full HD
  •   Haute sensibilité, faible bruit électronique
  •   Enregistrement AVCHD 34 Mbps sur cartes SD
  •   Fonctions de prise de vues automatiques
  •   Objectifs interchangeables Canon EF
  •   Courbe de Gamma Canon Log
  •   Compacité, modularité, légèreté
  •   Caractéristiques audio professionnelles
  •   Intégration facile en flux de production
  •   Assistance CPS vidéo

ACC&LED spécialiste de la lumière LED pour le Cinema et la Télévision

Il m’arrive parfois de donner un petit coup de pouce à des personnes que j’apprécie et qu’ils le méritent.

la société ACC&LED a ouvert ses portes au 15 rue Couchot à Boulogne Billancourt. Cette société est très innovante et parie à 100% sur la lumière LED avec des marques telles que NILATHELIGHTZYLIGHT, etc. de 30W à 850W de consommation.

Aujourd’hui, la technologie LED est arrivée à des résultats satisfaisant les exigences de tournage. Des demandes sont de plus en plus présentes dans les listes.

C’est pas nouveau la LED sur les tournages mais on a souvent eu des expériences peu enrichissantes avec du matériel de mauvaise qualité hors il existe de la LED de très bonne qualité offrant des caractéristiques colorimétriques à la hauteur des espérances des plus exigeants. Pour avoir vu de mes yeux la qualité des produits qu’ils proposent j’avoue avoir été vraiment séduit. En plus il ne faut pas oublier qu’on peut grâce à la faible consommation électrique avoir des outils d’une puissance assez forte et qui restent malgré tout possible de brancher sur une simple prise domestique 16A. Ils ont aussi tout une gamme de produits qui fonctionne sur batterie (et qui ont une autonomie efficace). il y a aussi tout un tas de petites astuces pour les geeks lumineux que vous êtes avec des télécommandes sans fil pour piloter les projecteurs à distance par groupe. Les Projecteurs NILA sont d’une qualité de fabrication assez étonnante et donneront pleine satisfaction aux plus exigeants, c’est joli, ça fait robuste, c’est du “Made in USA” … Ces projecteurs sont modulaires et on peut grouper ces modules pour avoir de plus fortes puissances. Bref, je trouve ça très bon, très malin et tout à fait dans l’air du temps.

Il se trouve en plus que la dame qui a monté cette société est une grande dame, un personne que j’apprécie particulièrement et qui m’a jadis tendu là main. C’est une équipe de professionnels passionnés que vous aurez en face de vous, je vous le garantie.

Extrait de leur communication :

“Venez découvrir une gamme à l’IRC supérieur à 90, de 2500 K à 10 000 K, variable de 0 à 100% sans changement de température de couleur, correction immédiate du +/- green et, bien-sûr, flicker–free jusqu’à 3000 fps et pour la photo jusqu’au 1/6000 sec. Il est à souligner que la plupart de ces projecteurs sont utilisables sur batterie.

Pour découvrir toute notre gamme n’hésitez pas à contacter Jacqueline DELAUNAY ou François ROGER au 01 78 94 58 60”

Pour en parler prenez rendez vous et allez les essayer…

, , ,

Nab première Vidéo … CANON C500 et EOS 1DC


Le comble du couple une des villes ou j’avais toujours eu un débit de folie dans les hôtels, plus de 13h de galère pour uploader un fichier de 280mo et encore j’ai du abaisser la qualité sinon ça ne passait pas …

Bref voici la première vidéo, ou Stéphane Dery nous présente les 2 plus grosse stars du stand Canon sur ce NAB 2012 la caméra EOS C500 et le boitier 1Dc.

Encore une fois merci à Skip The Use, groupe Lillois excellent a qui j’ai emprunté la musique pour le générique, si vous aimez, achetez donc l’album

 

,

pré-NAB2012, pronostics & hypothèses

C’est l’habitude ici, tous les constructeurs et éditeurs de logiciels se tirent la bourre et invitent exclusivement 2 catégories de personnes, la presse et les revendeurs du monde entier. Pour nous montrer toutes les nouveautés qui seront annoncées demain. Sacré paradoxe bien entendu on a pas le droit d’en parler. Le problème est que souvent les “meetings” se chevauchent … Donc Aujourd’hui avec l’ami Jean-Philippe de la société ATREID on va se répartir un peu les taches, pour vous faire des petits comptes rendus demain matin aux aurores. Canon / Panasonic / RED / Fujinon / AJA / Blackmagic et j’en passe Je vais certainement louper Sony, Autodesk et Assimilate qui ont forcément des choses intéressantes à présenter aussi …

Pour ceux qui ne connaissent pas le NAB, voici quelques chiffres :

C’est environ 70000m2 / 90000 visiteurs l’an dernier / 150 pays représentées / 1500 sociétés présentes …

Pour ceux qui veulent suivre un NAB 2012 palpitant plein de saveur et de croustillantes révélations voici les adresses que je vous recommande pour les sites francophones

Les copains québécois du FCP Montréal 

Les copains de chez YAkYakYak.fr

Le site d’ATREID

Le nouveau web magazine auquel je collabore Mediakwest

et le Camera-Forum

Au programme voici à quoi je m’attend :

Panasonic, reste assez mystérieux mais je ne pense pas qu’ils rentrent dans la danse du 4K cette année, sauf big surprise a priori ce serait pour 2013. Le gros des annonces devrait concerner des écrans et le fameux AVC Ultra dont on nous parle depuis 2 ans maintenant.

Sony va forcément annoncer autre chose que la FS700, peut être une F5 dotée des même fonctionnalités mais positionnée un cran plus haut dans la gamme ? L’enregistreur 4K qui sera nécessaire à la FS700 pour faire du 4K seras-t’il accessible ?

Blackmagic est aussi très mystérieux, il est clair que cette marque a réussi en quelques années à occuper le devant de la scène et les annonces de ces dernières années après le rachat de certains leaders comme DaVinci ou encore Athem leur ont permis de rendre accessible des technologies de pointe. Après le rachat de Teranex société qui fait des convertisseurs 2D/3D de très grande qualité on peut donc s’attendre à la sortie de nouveaux outils intégrant cette technologie. Les bruits de couloirs font aussi état d’un enregistreur RAW pour la Canon C500.

Autodesk semble insister très fort sur la sortie d’un nouveau “Smoke” ou tout serait nouveau et pas que les fonctionnalités. Peut être qu’on peut imaginer comme la rumeur le raconte qu’il seraient près à sortir un outil accessible qui pourrait combler la place laissée béante par Apple depuis leur nouvelles orientations avec FCPX. Peux t’on imaginer un Smoke à 999$ avec des nouvelles fonctionnalités d’éditing et multiplateforme ? Je fantasme peut être, mais bon …

ADOBE on le sait a bien l’intention aussi de s’engouffrer dans la brèche pour combler le manque et les premières évocation de cette nouvelle CS6 s’annonce assez prométeuse. Reste à voir comment la digestion d’Automatic Duck et de Speed Grade va pouvoir donner.

Avid a déjà pas mal évolué avec MC6, je ne vois pas ce qu’ils peuvent annoncer et je sais que malgré leur grand retour pour les mêmes raisons à savoir les déçus de FCPX ils sont un peu en difficulté financièrement parlant, qui va racheter ? Blackmagic ? ce serait le monde à l’envers ?

Il se murmure que Canon n’en resterai pas aux annonces faites ils y a quelques jours. Une C100 peut être ? Je manque d’imagination mais ça va être déjà pas mal de voir tout ça de près.

Grande inconnue pour ARRI, verras t’on une Alexa 4K ?

Chez RED le Video Projecteur 4K sera forcément de la fête ce soir à la RED User Party organisée par la société Light Iron qui reste pour moi un modèle. En très peu de temps Michael Cioni et son équipe ont réussi à faire passer leur société au premier plan et ils sont passé à des prestations plus conséquentes sur des gros blockbusters. Le dernier Flincher, Spiderman etc. Est ce que RED va annoncer quelque chose côté caméra ? Surement le nouveau module Wifi / pilotage des moteurs pour les optiques. Verras t’on arriver le nouveau capteur “RED Dragon” introduit avec grand mystère l’an dernier par mister TED Schilowitz ?

Le NAB 2012 ouvre ses portes demain et c’est clair que ce sera l’année du 4K, l’an dernier on en a eu les prémisses, cette années on devrait assister à une véritable concrétisation de ce format, mon seul regret c’est que la télé elle aussi va passer au 4K ou plutôt au Quad HD (4X la résolution HD soit 3840×2160) …

Cette année grâce à mes sponsors : ATREID, Image Photo Lyon, Mediakwest et les Machineurs,  j’ai pu emmener une personne de plus avec moi, il s’agit du talentueux Loïc Paillard qui va m’aider à faire mes petits reportings …

Stay tuned !

 

Micro Salon 2012, AATON Pénélope Delta, a star is born …

 

Le micro salon de l’AFC est un des évènements les plus marquant de l’année en france en ce qui concerne les technologies et les métiers liés au Cinéma.
Pour y venir en tant qu’exposant, il faut se faire parrainer par un membre de l’AFC. Cette année on a pu se rendre compte de l’arrivé timide mais remarquée de Canon et Nikon, la C300 était présente sur le stand ARRI et chez le loueur RVZ alors que Nikon présentait son D4 sous une tente dehors chez un autre prestataire. Ni l’un ni l’autre n’avaient leur propre stand pourtant, il faudra bien compter sur ces 2 fabricants à l’avenir.
Je n’ai pas eu le temps de vraiment regarder toutes les nouveautés car j’ai été happé toute la journée par des discussions sympathiques avec des clients, amis et autre fournisseurs .. C’est un peu le dernier salon ou l’on cause ce micro salon là,
On pouvait aussi voir des Epic, des Scarlet et pas mal d’Alexa sur les stands. Nouveauté annoncée chez Angénieux, ou tout le monde s’inquiétait des dates de livraison des fameux 45/120 qui tardent à montrer le bout de leurs lentilles frontales … les premiers modèlent doivent arriver très prochainement chez les loueurs …

De mon côté j’ai noté la présentation d’une maquette de la fameuse poignée de zoom type ENG qu’on va pouvoir greffer aux 3 petits zooms Optimo.
Autre fait marquant la présentation de la Sony F65 sur pas mal de stands ainsi que la fameuse Pénélope Delta de chez AATON.

Des deux caméras ont été projetés des images dans la salle équipée pour l’occasion d’un superbe video-projecteur DCI 4K de chez Sony.

J’ai été vraiment bluffé par les images de la Pénélope, AATON a pris le temps certes, ça fait un peu 3 ans qu’on attend la commercialisation de cette caméra mais au vu des premières images projetées ça valait le coup d’attendre.
C’est un sacré challenge pour le constructeur français qui a annoncé il y a quelques mois l’arrêt de la production des caméras argentiques tout comme Panavision et ARRI. La Delta Pénélope est donc une déclinaison 100% numérique du projet qui devait être hybride à la base. L’idée était belle mais AATON a du laisser tomber le concept de dos interchangeable numérique / argentique car il était trop compliqué voir impossible à mettre en oeuvre, Et puis les temps ont changés, l’intérêt de la chose est amoindri et il est clair qu’une société innovante comme AATON se devait d’arriver dans la mêlée avec un outil pertinent.


Jean Pierre Beauvialat peut être fier de son bébé de ce que j’ai pu en voir. Quand on lui pose la question dans le public après la projection de savoir ce qu’il a privilégié entre la définition et la latitude il répond : les deux ! Et on pouvait constater qu’il n’a pas raconté de bêtises.

Le capteur CCD conçu par Dalsa est incroyable et ils ont fait un travail prometteur. Certes c’est des images issus d’un prototype mais sur l’écran l’image est à la fois douce et piquée et un grand soin a été porté à la cohérence des couleurs ainsi qu’a la latitude, l’image est numérique et c’est assumé mais elle n’a rien de clinquant ni d’artificiel.

L’outil semble robuste et bien conçu en terme d’ergonomie, c’est une vraie caméra d’épaule. En bref pour revenir sur la partie technique, je salue le choix du codec, le RAW Cinéma DNG. Le DNG est un codec mis au point par Adobe pour les fabricants d’appareils Photo, à ce jour à par Pentax qui propose ce format d’enregistrement au choix avec son .PEF propriétaire il n’y a pas grand monde. Pourtant la déclinaison en “Cinéma DNG” n’a séduit peut de monde pour le moment mais c’est pourtant un format bien conçu et surtout libre de droits, chaque image issue de la Pénélope peut s’ouvrir dans Photoshop sans aucune manipulation et il existe pas mal de logiciels capable de lire les DNG, Adobe a par ailleurs dédié un site à ce codec.

La Pénélope peut à priori enregistrer 7K de définition horizontale ou 3,5k au choix, la différence se voit à l’écran, en tout les cas, même réduit en 4K c’est assez impressionnant. Ca fait un moment que je suis l’aventure de ce grand constructeur français qu’est AATON, j’ai diffusé déjà un petits reportage lors du NAB 2010 et je n’ai malheureusement pas eu le temps de le faire l’an dernier (pas monté).

voici pour les retardataires l’interview réalisée en 2010, le produit a bien évolué depuis …

C’est évident qu’il faudra compter sur eux à l’avenir certes 80 à 90kk€ c’est pas a la portée de tout le monde mais c’est le prix à payer pour la qualité et l’innovation made in France. L’Alexa Studio est elle aussi affichée à ce prix là mais l’AATON a quelques atouts, si leur point commun est la visée claire, chère à de nombreux chefs opérateurs je trouve par certains aspects la Pénélope plus intéressante, de part le fait qu’elle enregistre son RAW sur des magasins SSD internes à la caméra alors que l’enregistreur CODEX dédié à l’Alexa est un peu volumineux et forme une sorte de greffon à la caméra.
L’avenir nous dira la suite mais je trouve en attendant la période très excitante, entre les Canon et Nikon qui rentrent dans la danse et les 4 ténors qui se tirent la bourre ARRI, RED, SONY et AATON … reste à voir comment tout ça va évoluer et ce que va donner les premiers véritables exemplaires de cette fameuse Pénélope, caméra qui s’annonce vraiment prometteuse.

http://www.aaton.com/files/delta-p_sept-2011.pdf

Emmanuel Pampuri et les Machineurs … pour ceux qui n’ont pas compris …

ça fait plusieurs fois que je me dit que je communique mal sur le “d’ou je viens, qui je suis et dans quelle étagère ?”
Plusieurs fois aussi que je me retrouve nez à nez avec un client qui me reconnait et qui me dit que le lien entre mon blog et les Machineurs n’est pas évident.

Alors oui, un peu d’auto promo ne fera pas de mal, je suis le gérant et le fondateur des Machineurs. Quand j’étais plus jeune je voulais faire de la scène, Emmanuel Pampuri et les Machineurs ça sonne un peu comme un groupe de rock non ?

Au delà de la plaisanterie, je vous invite à aller voir notre site internet  et à aller cliquer sur j’aime sur notre page Facebook

Les Machineurs

Faites également la promotion de votre Page

Les Machineurs c’est donc une société qui propose un service innovant dans le petit monde du cinéma numérique et de la télévision et du web, l’idée est de proposer des “workflows” clé en main, allant de la prise de vue à la diffusion, “from Lens to DCP” diraient nos amis anglo saxons.

Parce qu’aujourd’hui si on anticipe pas et qu’on ne pense pas sa chaîne de production dans son ensemble on peut avoir de gros soucis. Pour moi la post-production commence derrière le capteur de la caméra, et chaque caméra nécessite quasiment un workflow différent, en tout les cas il faut respecter, et bichonner les images qu’elle produit sur toute la chaîne pour préserver la qualité jusqu’à l’encodage final du DCP.

Ainsi nous proposons des Caméras RED Epic parce que c’est nos préférées, mais nous ne sommes pas racistes, on aime aussi les Canon, les Panasonic, les Sony, les ARRI etc.

Nous proposons des services de laboratoire numérique, la gestion et la sécurisation des rushs, nous avons des technicien qui gèrent les media sur les tournages, en passant par le montage l’étalonnage, les effets spéciaux, les titrages et bien entendu le mastering DCP.

Les Machineurs sont des enfants du numérique, nous sommes tous tombés dedans quand on était petits … Une vraie bande de geeks comme on dit …

Les choix techniques et les méthodes de travail que nous avons mis en place parfois par dépit il y a plus de 10 ans, alors qu’on ne pouvaient pas faire comme les grands labos et les boites qui nous faisaient rêver sont aujourd’hui devenu la norme. Nous avons misé sur le tapeless le 100% logiciel depuis fort longtemps et c’est aujourd’hui cette appréhension particulière, la veille technologique de tous les instant et notre envie de faire “autrement” qui font notre force.

 

November 3RD, Canon entre dans la danse avec le EOS C300

Cest tombé sur les téléscripteurs comme prévu c’est en direct d’Hollywood que Canon à annoncé sa nouvelle caméra S35. Baptisée EOS C300 elle sera disponible en monture EF ou PL et devrait tourner dans une fourchette de prix entre 12 et 18k$.

Enregistrement 10bits 4:2:2 mpg2 HD 50 Mb/s sur carte compact flash 2 slots.
Elle serait limitée à la HD 1080p 24/25 ou 30 fps.

À lheure ou jai commencé à écrire ces lignes je dois vous confier que jai été un poil déçu, jétais persuadé que cette marque innovante allait nous sortir du raw genre cinema DNG an 4k. Cette limitation mest apparu comme un poil décevante …

Heureusement un communiqué de presse annonce officiellement que cette fameuse caméra EOS 4K est en développement !!! Ouf ! Canon affiche une réelle volonté de rentrer dans la danse et propose un nouvel écosystème, alors certes ils positionnent cette nouvelle caméra en concurrente frontale avec la Sony F3 mais ce nest que le commencement.

En attendant sur la C300, à priori ils ont soigné le capteur pour avoir une colorimétrie de haut niveau.

Super35mm type CMOS
RGB primary colour filter (Bayer array)
9.84 megapixels
8.29 megapixels

Après lannonce assez fracassante de Avid Média Composer 6 il ne reste plus que RED à nous faire la belle surprise dune éventuelle Scarlett S35 3 ou 4k accessible et performante … La balle est dans ton camp Jim !