Articles

Sony, Nex VG10 premières images, premier retour d’utilisation, le paradoxe se confirme !

J’ai passé la journée d’hier avec la nouvelle Sony Nex VG10 … à peine disponible, mon ami Richard Studient m’a confié l’insecte. Si vous avez suivi les épisodes précédents Jean Marc qui intervient souvent ici avec une verve souvent passionnée mais très pertinente nous avait parlé du look, du design … Seulement voilà il me semblait que la notion de design n’était pas uniquement esthétique, il faut croire que seul le coup de crayon compte chez Sony parfois au détriment de l’ergonomie.

Je ne commencerai pas pas beugler tout ce suite, mais j’ai été énervé toute l’après midi. L’image produite est tout simplement superbe, à part quelques problèmes de moirage et d’alliasing pas toujours agréable sur les détails fins et répétitis (regardez les typos sur la canette de soda cola sur la table pendant la peinture au héné sur les mains de mes filles (oui je sais elle sont belles) … ça scintille … Le codec ne s’en sort pas trop mal sur les motifs réputés piégeux de l’eau. Je pense que le capteur est très bon et que le traitement est assez bluffant. Je suis resté sur un réglage “standard” au niveau des pictures preset à la prise de vue. Soit en manuel soit en priorité vitesse avec une obturation au 1/50e de sec ou 1/100e … La mesure de la lumière n’est pas extraordinaire. Le reste des automatismes a l’air plutôt bon mais  l’AF à détection de contraste a un peu trop tendance à faire ce qu’il veut et il a du mal à accrocher certaines fois. On peut forcer la détection en appuyant sur le bouton déclencheur photo mais comme sur les Panasonic G il doit d’abord faire le flou avant de retrouver le point. Sur ce détail on est pas encore sorti des ronces mais ça reste utilisable. Au final on sent nettement l’orientation haut de game grand public de l’appareil, a l’heure ou tout est logiciel dans ce genre de joujou, Sony pourrait laisser le choix à l’utilisateur. Par exemple ici on ne parle plus “ISO” mais sensibilité, pourquoi avoir fait le choix de l’exprimer en “gain” et en unité de “db” ? Le grand public n’est il pas plus familiarisé avec les ISO ? Le mode photo affiche bien des “ISO” pourquoi ne pas laisser le choix a l’utilisateur ?

Sony NEX-VG10

Côté son Final Cut Pro retranscrit le son Dolby multicanal en stéréo de bonne qualité, la petite bonnette anti vent est assez efficace, mais bon ça reste du “tout auto” … par contre il y a une sortie casque. Encore un paradoxe, au final à quoi peut servir de brancher un casque si on ne peut pas régler le niveau manuellement ?

Final cut pro gère très bien cet AVCHD 24 mb/s et c’est un régal meme en plein écran sur un 23″ … attention c’est une petite camera à moins de 2000€ dont on parle, et dans cette game de prix c’est plutôt une championne.

Je n’ai pu tester que le gros zoom livré en kit et le 16mm f:2,8 en monture E, j’espère pouvoir faire un test avec du verre plus lourd signé Carl Zeiss en monture A, prochainement. Le Zoom du kit 18/200 f: 3,5/6,3 s’en sort très bien il semble bien mieux loti que le transtandard livré avec le NEX-5. L’optique est plus lourde que le boitier ce qui déséquilibre un peut le tout mais ça reste jouable.

Arriere NEX-VG10

Parlons maintenant du sujet qui fache : l’ergonomie … Ya t’il des gens qui testent les produits autrement que pour des critères de performance et de look chez Sony ? La quasi totalité des boutons se retrouvent derrière l’écran qui est très bon certes mais tu coup si on veut tourner au viseur et garder un doigt sur la molette, on doit garder l’écran ouvert ?! Ce même écran ne se retourne pas à 180° ce qui empèche de le replier plaqué et ouvert dans son logement, de toute façon vu que les boutons de lecture se retrouvent derrière … grrr !

Sur la Sony EX1 / EX3, Sony a fait une poignée pivotante qui permet de tenir la caméra comme on le désire, j’aime bien pour ma part la poignée à la verticale et non à l’horizontale … on pourrait imaginer une poignée maline avec des boutons de réglages qui tombent sous les doigts, mais non là une seule molette cliquable fort mal positionnée. C’est une belle boulette pour ma part qui entache mon appréciation générale du produit, dommage !

Cette caméra a été conçue pour un public fan de haute technologie, attirée par les “beaux” objets mais au détriment de certaines choses qui pourraient en faire un must. Le résultat “full auto” est très flatteur, les images produites sont belles. Sans vouloir jouer au vieux con je pense que la meilleure ergonomie qui ait été inventée est quand même celle des cameras films Super 8 avec une bonne vielle poignée placée sous la camera (ou à côté comme sur un moyen format), avec un déclencheur genre gâchette de pistolet, la main gauche pouvant à loisir aller s’occuper de plaquer la camera contre l’oeil tout en restant disponible pour les réglages.

Les réglages des menus sont assez succincts par exemple pour l’auto-focus on a aucun réglage en mode vidéo sur le choix de la zone AF que certains comme moi préfèrent maitriser alors qu’en mode photo on peut ?

Au final beaucoup de paradoxes pour cette petite caméra qu’il faudra encore adapter à vos besoin pour la rendre productive. En vérité je suis un peu déçu, un produit sorti trop vite ? Trop de paradoxes on sent que le constructeur a du mal positionner son produit qui au final a des fonctionnalités plus poussées en photo qu’en vidéo, n’est-ce pas un comble pour un produit signé “Handycam” ? Un exemple, pourquoi mettre à disposition l’affichage d’un histogramme en vidéo et pas de réglages plus fins de l’autofocus ?

Espéront que les mises à jour du Firmware vont corriger tout ça ?!

Pour ceux qui seraient tenté, et malgré mes critiques sachez que la NEX VG10 est disponible chez Photo Lyon Numérique dès lundi 14h.

Conclusions :

Les plus :

  • Belle qualité d’image
  • bonnette anti vent
  • Codec AVC-HD 24 mb
  • poid / encombrement
  • Qualité de l’écran
  • Bel Objet

Les Moins :

  • Poignée non orientable
  • Boutons de réglage derriere l’écran (impossible de modifier le diaph si l’écran est fermé et qu’on veut travailler au viseur)
  • Pas de réglage manuel de niveau de l’entrée son
  • Pas de sélection possible de la zone AF en vidéo
  • déséquilibre vers l’avant avec le zoom du kit
  • Fonctionnalités et réglages plus poussées pour la photo que pour la vidéo ?!
,

Sony Nex VG10 et Alpha 33 … paradoxe intéressants ?

NEX VG-10 vue 3/4

Depuis hier soir j’ai entre les mains un Alpha 33 et une Nex-VG10. Merci encore à Richard de Photo Lyon Numérique de m’avoir permis de faire ce test quand Sony ne s’est pas bougé pour le faire. Les gars chez Sony je vous aime bien mais franchement c’est pas facile d’envisager quoi que ce soit avec vous. Au final j’ai plus de facilité chez Sony à tester du matériel pro à 30k€ que des bricoles orientées grand public … no comment !

Je n’ai pas encore d’images à vous montrer, mais elles s’annoncent superbes !

Par contre je suis assez fâché de l’ergonomie de la NEX VG10, sérieusement ils ont fumé quoi les gens qui bossent sur l’ergonomie chez Sony ?

La plupart des boutons sont tankés derrière l’écran surtout la seule et unique molette qui pilote tout ! Moralité si je veux utiliser le viseur, impossible de bouger le diaph ou la vitesse sans que l’écran ne soit ouvert !!! Zont eu leur diplomes dans un kinder surprise les gars ou quoi ? C’est bien joli le design mais faut pas sacrifier les bases qualitatives d’un produit …

Pour le moment l’AF de l’Alpha 33 est assez bluffant, comme il l’a été signalé sur le net il est bruyant certes mais ça fait plaisir de voir un AF enfin assez performant en vidéo sur un boitier comme celui ci.

, ,

Camescope “grand capteur” ça continue : Sony NEX-VG10

C’est tombé sur les téléscripteurs récemment, le projet “Sneak Peek” dont je vous parlait il y a pas longtemps se concrétise, le camescope s’appelle NEX-VG10 et ça s’annonce plutôt pas mal sur le papier du moins.

Plusieurs d’entre vous m’ont déjà demandé mon point de vue en rapport avec l’AF 100 de Panasonic. Car Sony annonce un tarif agressif aux alentours de 2000 €

La grosse différence va a mon avis se situer sur la conectivité de la chose. La Panasonic va mettre en avant des entrées son XLR et une sortie HDSDI non compressée. Reste à savoir si pour les petits malins que nous sommes, la sortie HDMI sera pleinement utilisable sur la NEX-VG10 ? Pourras t’on envisager un enregistrer externe comme il est déjà acquis qu’on puisse le faire avec l’AF100 ?

Sony NEX-VG10

L’appareil pourra bien entendu prendre des photos.. On peut noter un look assez sympa et moderne mais il ne semble pas pourvu de connectiques professionnelle.

NEX VG-10 vue 3/4

En tout les cas le pédigree de ce petit camescope à grand capteur est plutôt intéressant.

En Vrac ce que j’ai pu noter :

  • Capteur EXmor taille APS-C 14MP
  • Monture E compatible avec les optiques des NEX 5 et 3
  • Optique Zoom du kit : 18/200 f: 3,5 / 6,3
  • Compatible via un adaptateur avec les optiques de la série Sony Alpha
  • Enregistrement AVCHD 24 Mb/s
  • Support SD HC / XC et Memory stick
  • Micro “Quadriphonique” ?!
  • Logiciel de montage Vegas Platinium HD 10 inclus
  • etc.

J’espère que je pourrais tester la machine rapidement pour vous donner mon feedback. Mais finalement c’est peut être le positionnement de Sony qui s’annonce dans ce produit face à la déferlante des Photocam Canon. Sony semble avoir choisi de garder une ergonomie plus “camescope” pour faire faire de la vidéo à leurs grands capteur. J’espère que l’ergonomie sera convaincante et que les adaptateurs pour monter d’autres optiques vont s’annoncer rapidement.

Arriere NEX-VG10

Sony NEX5, un appareil NEXt Generation ?

J’ai passé un peu de temps ce week end avec le NEX 5 de Sony. J’avoue que je suis assez séduit mais que certaines choses m’agacent un poil. La qualité globale du boitier, sa miniaturisation son look sont à tomber à la renverse. Jamais un constructeur n’avait été jusque là. Un si “gros” capteur dans un si petit boitier c’est tout simplement génial !

La qualité des photos et des vidéos produite est très bonne, l’ergonomie physique est plutôt convaincante et cet écran inclinable vraiment bien vu. Je suis pas sur que les optiques produites pour le moment soient vraiment au niveau du capteur, je n’ai pas fait de tests très poussés mais je suis un peu interrogatif. J’attendrai de pouvoir me prononcer après avoir pu tester les optiques des gros Alpha et autres ex Minolta.

Le truc qui m’agace le plus et qui va en agacer plus d’un, c’est l’ergonomie logicielle. Sony a décidé que le public qui allait acheter le NEX5 était un public de neuneus et ça ne va pas plaire aux photographes ! A trop vouloir démocratiser les fonctionnalités “expert” pour le public néophite, et bien l’expert il va vite passer son chemin !

Régler la sensibilité se passe dans un menu et un sous menu. La molette cliquable faisant office de treffle est bien vue mais au final on se perd vite. Quand au final on sait que le boitier n’a que 2 boutons et que l’un d’entre eux est là pour déclencher un menu de tutoriel pour apprendre la photo … hum ! A ce niveau là je pense qu’on devrait avoir le choix, d’avoir 2 menus, l’un pour les newbies, l’autre pour les amateurs éclairés …

Je n’ai pas pu utiliser le NEX comme je le désirais car le temps de ce dimanche était vraiment pourri. J’ai néanmoins apprécié faire des photos et des vidéos avec. Sans ces satanés menus, qui sont très jolis mais totalement rébarbatifs je pense que ce serait un carton planétaire. Oui Jean Marc, le Sony NEX5 est “Sexy” et c’est plaisant. Comme pour les GF1 et G2 les paramètres ajustables en vidéo sont trop limités pour moi mais le rapport entre la qualité des images produites en photo comme en vidéo et le prix de l’appareil sont quand meme assez exceptionnel. Le Micro 4/3 a donc de la concurrence, après le Samsung c’est Sony qui amorce sa riposte. Je reste néanmoins fidèle à mon GH1 qui n’est pas encore détrôné. J’espère qu’un jour Sony aura la bonne idée de sortir un viseur électronique de qualité, une gamme optique et des menus un poil plus “experts” … en tout les cas pour une entrée en matière je trouve qu’ils font fort.

, ,

NEX Génération, chez Sony … la concurrence au micro 4/3 arrive !

Sony comme à son habitude a choisi de faire cavalier seul sur ce projet NEX, rappelons qu’il s’agit d’un APN genre compact à optiques interchangeable. Ils ont fait des prouesses de miniaturisation, le design est sympa, la fiche technique alléchante … Après le Micro 4/3 qui je le rappelle est en passe de devenir une norme puisque cette monture est désormais choisie par Panasonic, Olympus, Kodak, Sigma, Fuji, Sanyo etc. Samsung et Sony on décidé de faire un choix de monture propriétaire.

Certains détails sont intéressant comme la compacité du boitier par rapport à la taille du capteur, l’écran orientable, le choix du codec AVC HD … je reste néanmoins sur ma faim en ce qui concerne les options choisies pour le moment sur la visée. A part un viseur optique qui ira sur le Pancake 16mm f:2,8. On noterai que le NX3 se contente de resolution 720 alors que le NX5 de 1080. Je n’en sais pas beaucoup plus au niveau des taux de compression et des possibilités qui nous intéressent quand à la fréquence d’images, les possibilités de réglages manuels ou non. Une chose est sure je pense que des gens comme Novoflex ont une nouvelle monture … faut y aller !

Reste plus qu’a tester les bestioles. Allo msieu Sony tu m’entends ?

Je vous recommande l’excellent site internet du monde de la photo

ou vous trouverez tous les détails technique des 2 boitiers NEX 3 et NEX 5.

[EDIT] Je viens d’apprendre une nouvelle dégoutante qui reste à confirmer … SONY aurait choisi de faire du 1080i ?! j’espère que c’est une mauvaise traduction du communiqué de presse, sinon faudra m’expliquer pourquoi ? A part Papy Mougeot pour filmer ses petits enfants qui aujourd’hui désire faire de l’entrelacé surtout avec un capteur équivalent à du 35mm. On veut l’image cinéma non ? [EDIT]