Articles

,

Matrox MXO2 / Max … le booster !

Dans mes “gears” embarqués avec moi lors de mon périple à Osaka, Matrox par l’intermédiaire de  Christophe Crespin et de Paul Mothersill que je remercie ici, m’ont prêté un MXO2 LE … je ne sais pas si vous connaissez cet outil mais je me permet d’en parler car c’est une des briques de mon système que j’adore.

Matrox est un constructeur peut etre moins connu dans le monde des cartes et autres outils pour gérer les entrées / sorties vidéo professionnelles avec Final Cut, AJA et BlackMagic sont souvent les seuls dont on parle pourtant il en existe d’autres tout aussi méritants et proposants des outils malins et de qualité.

Le gros avantage de ce système c’est qu’il peut se connecter via un adaptateur soit à un portable via le port XPressCard ou via un adaptateur PCI. Ca en fait un des outils les plus adaptable qu’il soit. Les 2 cartes sont par ailleurs fournies dans la boite.

La gamme MXO comporte plusieurs produits dont les prix s’échelonnent de 299€ HT à 1990€HT pour la grosse version RACK. J’avait testé le premier MXO qui m’avait permis il y a déjà 4 ans de sortir des vidéos de mon premier MacBook Pro dans un car régie HD en HDSDI lors d’un programme en direct pour France 2 tourné à Orange (Opéra / Roberto Alagna) On m’avait à l’époque pris pour un extra terrestre et les techniciens de France TV me toisaient un peu du regard pensant que je n’arriverai jamais à leur délivrer un signal broadcast sortant de mon petit portable et pouvant être d’une qualité suffisante pour m’inter-conecter avec leur gros car régie à plusieurs millions d’euros. Et pourtant, la plupard des sujets et l’habillage avait été entièrement été géré via ce boitier MXO, le premier MXO ne faisait que des sorties, il permettait de sortir un signal HD SDI de la sortie DVI du mac, et ça marchait déjà pas mal.

Le MXO2 se décline dans une gamme qui va du “Mini” au “Rack” intégrant ou non la technologie MAX.

C’est grace à cette technologie MAX que j’ai pu encoder en temps record et dans une qualité exceptionnelle (bien meilleure que la qualité de l’encodage logiciel de compressor) mes vidéos réalisées à Osaka.

Sur mon vieux MacBook Pro (early 2008) Alors que l’encodate H264 1080p25 à 10mb/s me prend en général pas loin de 40min d’encodage pour 5 min de film, avec le MXO2 LE Max que Matrox m’a mis à disposition j’étais quasiment temps réel … Ce qui procure un gain de temps extra, et une qualité incroyable, je sais pas comment ils font mais j’insiste vraiment, sur la qualité de la comrpession qui est en plus bien meilleure que la compression software de Compressor.

A noter que si vous avez déjà un MacPro avec une autre carte, la carte de compression H264 Hardware existe en version solo, elle s’appelle “Compress HD” et fait le même boulot pour moins de 450€ ht.

J’aime bien la version LE que j’utilise souvent pour l’enregistrement “direc to disk” dans les cars régie par exemple, mais pour mon utilisation de bloggueur, la version “Mini” est amplement suffisante puisque j’utilise le HDMI pour le monitoring principalement. A noter que cette version “Mini” est désormais validée par AVID pour le monitoring de Média Composer 5.

Plus d’infos sur ces produits chez mes partenaires d’ATREID

Syndicate 7D tool (Canon EOS 7D HDMI capture). Un nouvel outil étonnant pour l’EOS 7D

Merci à Olivier de chez les Yak pour l’info.

Les Suédois de “Syndicate” qui bricolent des chose assez dingues autour de la prise de vue via les Réflex nouvelle génération et en particulier les Canon viennent de sortir un logiciel tournant uniquement sous Windaube7 (oui je suis sectaire !). Ce logiciel permet via un post-traitement de récupérer le flux capturé via la sortie HDMI (en 1620×910). L’idée est d’avoir une chroma meilleure car non compressée ou presque. Ils parlent d’une capture via le MXO2 Mini de Matrox qui est un excellent système de capture a un prix défiant toute concurrence et qui fonctionne très bien avec un MacBook Pro.

Je pense qu’on peut aussi jouer avec un KiPro de chez AJA, les enregistreurs de chez Convergent Desing type NANO Flash ou Flash XDR sont aussi bienvenus mais ils ne proposent pas le 10bits des 2 autres. Pour rappel l’avantage du KiPro ou des systèmes de capture de chez Convergent Design c’est qu’ils sont autonomes et ne nécessitent pas d’ordinateur, ils enregistrent sur leur propre support. Le KiPro en ProRes ou ProRes HQ sur disque dur ou cartes SxS, le Nano Flash et son grand frère en Mpeg2 HD iFrame jusqu’a 260mb.

Tout autre système de capture qui permette de générer des fichiers moins “fâcheusement” compressés peut être utilisé car,le moteur de compression H.264 des Canon qui loin d’être le pire système, pourrait être meilleur pour aller jouer dans la cour des grands. Pour rappel la chroma est échantillonnée en 4.2.0 dans ce système de compression ce qui n’est pas génial.

J’ai pas pu tester ce disposition, mais il est clair que je vais le faire dès que possible et ça me donne des idées de labo qu’il faudrait expérimenter. J’imagine un compositing de la luminance issue du H264 de la carte CompactFlash et de la chrominance issue de la capture HDMI. ça peut être rigolo … à tester. D’ici là les sorties HDMI seront peut être débrayées et ça ne vaut peut être pas la peine de se prendre la tête mais bon l’idée est à creuser.

Plus d’infos en anglais sur leur site ici : http://www.syndicate.se/Default.aspx?Id=299

On peut aussi noter sur leur site un montage pour faire du relief avec 2 boitiers 7D, différents montages pour mettre des montures PL et autre BNC-R. Bref en tout les cas une source d’informations et de bidouilles fort intéressant.