Articles

,

Nikon D7000, prise en main …

Tout d’abord sachez que c’est avec un plaisir immense que j’ai reçu il y a peu un coup de téléphone de chez Nikon qui m’a proposé de tester le petit nouveau. Quelques jours après une première prise de contact sympathique, me voici livré du D7000.

La prise en main de ce nouveau boitier est très agréable, il se dégage une impression de robustesse et le grip est excellent. On sent qu’on a un outil costaud entre les mains. Côté commandes c’est le même constat, le positionnement des boutons est plutôt bien pensé et leur utilisation semble assez aisé. Le viseur est agréable et l’affichage de la grille et des colimateurs AF en surimpression lui donne un petit côté “pro”. Si on fait un petit tour du propriétaire on se rend vite compte que le traditionnel port Compact Flash à laissé sa place à 2 slots SDXC, ce qui risque de déplaire a ceux qui sont doté de nombreuses cartes CF. De mon côté je dois tirer mon chapeau nottament à la bonne idée d’avoir ajouté la fonctionnalité de l’enregistrement double façon raid 1 (miroir) sur les 2 cartes, ce qui permet de rajouter de la sécurité mais aussi de livrer plus rapidement un client pressé. On peut aussi par exemple enregistrer les Raw sur une carte les les Jpeg de l’autre, bravo !

Côté logiciel, on a déjà constaté que Nikon évoluait dans le bon sens en proposant une interface intuitive tout en permettant d’aller très loin dans les possibilités de personnalisation c’est toujours aussi complet et l’utilisateur averti sera comblé.

J’ai donc reçu le D7000 en version Kit avec le 18/105 et un 50mm f:1,4. Je dois dire que la monture en plastique sur le zoom 18/105 risque de laisser un goût amer à tous les aficionados de la marque jaune, c’est peut etre aussi costaud même s’il est permis d’en douter mais ça fait pas très sérieux et au vu tu prix que l’on paye … bof ! Quand eu 50mm f:1,4 c’est un petit bijou !

On note que Nikon change sa gamme puisque le D7000 remplace le D90 mais lorgne un peu sur le marché expert assuré avec le D300s, auras t’il un successeur ou faut il compter avec ce D7000 comme un boitier censé combler les clients du D90 et du D300 ?

Je ne m’attarderai pas trop sur la partie photo qui est excellente et qui a été commenté maintes fois dans la presse et sur internet. Je vais donc me focaliser sur la partie vidéo. J’attend ce D7000 comme un véritable messie, autant Nikon avait innové en tirant les premiers avec le D90 en offrant le premier réflex video sur le marché en octobre 2008, autant nombreux sont ceux qui comme moi ont été déçus par ces fonctionnalité qui laisse un gout d’inachevé.

Le mode LiveView permet de basculer à partir de n’importe quel mode photo en video. C’est plutôt malin mais on aurait préféré conserver un mode vidéo avec des réglages spécifiques à part. Autre bémol, pas de 1080p25 ?! mais que ce passe t’il en ce moment dans la tête de ceux qui concoivent ces produits ? Vous ne vous êtes pas encore rendu compte que des professionnels s’étaient pris de passion pour vos boitier pour l’utiliser dans la production pour la télévision ? En europe on doit liver du 25 i/s !!!

Le 24p c’est super pour le cinéma, mais ce n’est pas la volonté de tous de finir en salle ! Après Panasonic et l’abération du GH2 qui ne sort que du 1080p24 ou du 1080i50 on continue sur la même lancée … je pige pas, et ça me mets en rogne !

Passé le coup de gueule, la partie vidéo du D7000 est sans aucun doute ce que nikon a fait de mieux depuis le début ! Au lancement du D90 à l’époque, ils avaient fait le choix d’un codec Motion Jpeg d’un autre temps et d’une résolution en demi teinte (720p24 only !). Aujourd’hui le D7000 répond enfin à nos attentes avec un codec plus moderne. Nikon a fait le même choix technique que Canon, un QuickTime H.264 mais pas au même débit. Le player Qtime X de ma machine affiche un débit de 25 mb/s. La qualité du traitement du signal est plutôt de bonne qualité, on peut pousser jusqu’a 1600 iso sans trop de souci, le bruit n’est pas trop génant, mais on reste sur sa faim si on fait la comparaison avec le mode Photo. En photo c’est absolument incroyable, ce capteur Sony Exmor, qui je dois le rappeler est le même que dans le Alpha 55 Sony et le K5 de Pentax jumelé au savoir faire et à la puissance de traitement du processeur Nikon fait des prouesses en photo, en vidéo on est pas encore au top mais c’est déjà bien et la progression devait être saluée. L’autre chose que je dois saluer c’est que l’AF est utilisable en mode vidéo, là ou Nikon propose aussi un autofocus super efficace en photo ils ont réussi à faire quelques chose de très corect en vidéo. Côté son pas de grandes possibilité de réglages et toujours pas de prise casque (aucun Photocam actuellement sur le marché ne possède cette fonctionnalité, on se demande pourquoi ? Côté réglages audio donc, on a le droit à 3 niveaux de sensibilité ou un gain automatique, et une prise micro pour enregistrer en stéréo.

Côté écran c’est du bon mais pourquoi ne pas proposer de l’orientable comme le font de plus en plus de constructeurs ? C’est quand même bien pratique.

Encore un truc qui agace, les réglages d’expositions ne sont pas modifiables pendant qu’on tourne, et la molette de diaph reste muette quand on est en live view, un comble, il faut quiter le liveView pour faire varier son diaph quand on est en manuel ! j’espère que ce sera corrigé prochainement dans une mise à jour du firmware.

Ma conclusion est que comme le K5 de Pentax la partie photo est plutôt très bonne, côté vidéo c’est moins pire que le K5 bien entendu mais on est pas encore au top de ce qu’on attendrait d’une marque comme Nikon. Le 7D de chez Canon est sorti il y a un an et la mise à jour du 5D mkII ont mis la barre un peu haut sans doute ? Je ne pensais pas que ce serait si dur pour la concurence de répondre à Canon avec un produit au moins à la hauteur de ce qui existe déjà chez les rouges. Vous l’aurez compris donc c’est une petite déception, non pas que ce ne soit pas bon, les progrès sont notables mais je m’attendais à une vraie petite claque et ya encore du chemin à faire. Reste plus qu’à attendre la relève du D700 et voir ce que la marque jaune va nous pondre en full frame.

J’ai fait quelques images avec le D7000, mille excuse c’est pas terrible mais il est tout malade le mec 40 de fièvre, et de dois rendre le boitier à Nikon. Vous pourrez constater que c’est plutôt bien jusqu’à 1600 iso mais ce petit pèle-mêle n’est pas super pourtant yavait des trucs à faire à Lyon avec la fête des lumières cette semaine.

Canon Eos video / final cut pro plugin … Ça y est !

Je vous renvoie chez les copains du yak. Canon ne chome pas en ce moment. Le firmware du 5d mk2, la sortie du 550d et maintenant la sortie du plug in rendant compatible tout ce petit monde avec mon logiciel préféré. Manque plus qu’une nouvelle camera au nab compatible avec la gamme optique Eos et un grand capteur et ils auront pris suffisament d’avance pour aggacer sérieusement la concurence !

Items portfolio