Articles

, , , ,

Blackmagic Pocket Cinema … un capteur trop petit ?

BlackMagic Pocket Cinema Camera

Suite à l’annonce de la Pocket Cinéma Caméra de Blackmagic, je me suis d’abord réjoui, j’ai même eu une petite émotion je me voyais déjà faire du ProRes, j’imaginais un rapport signal bruit extraodinaire avec des gros pixels … Et en fait, si ce que j’ai naïvement pris pour un argument marketing s’avère appliqué dans le modèle de série, on va bien se retrouver avec un capteur rikiki et une déclinaison sur ce petit bijou des memes contraintes encore accentuées que sur la BMCC Originale. Avec son crop factor de x2,3 la BMCC en a dégouté plus d’un et les clients ciblés qui n’ont pas pris la précaution de voir ce qui allait arrivé à leurs précieuses optiques Canon EF ont eu une surprise assez désagréable.

Je me demande ce qu’il se passe dans la tête des concepteurs quand ils font ce genre de choix ? Je ne comprend pas non plus pourquoi le consortium M43 n’impose pas une taille de capteur ? On va se retrouver avec un crop factor de x3 c’est à dire que le 12mm Olympus (qui est à ma connaissance la focale la plus large en optique rectilinéaire si on écarte les fisheyes de 8mm qui vont provoquer de trop importantes distorsions) va devenir un 36mm, les superbes optiques Voiglander 17,5 mmm et 25mm f:0,95 se transformeront en 52 et 75mm … je ne comprend pas la démarche ?!

Donc il va falloir passer par des adaptateurs pour trouver des optiques en monture C par exemple. Même si c’est fun de partir à la chasse sur ces vieux cailloux chez les brocanteurs ou sur ebay je trouve ce choix incohérent. Pour moi c’est une grosse boulette, la BMCC M43 passive ne pilotant pas les optiques dépourvues de bagues de diaph et de point manuel est finalement presque le meilleur choix. ça manque un peu de logique tout ça et c’est vraiment décevant, j’adore Blackmagic mais je pense qu’ils feraient mieux de s’entourer et de se poser les bonnes questions avant de lancer de tels produits. C’est pareil pourquoi faire une camera limité à la prise de vue animée ? Le Micro 4/3 a ça de génial c’est d’avoir été conçu aussi bien pour la photo que pour la video. Personnellement je trouve que c’est une erreur. Cette petite caméra aurait été parfaite si elle avait eu un capteur Micro 4/3 et si elle avait pu faire des photos aussi … C’est vraiment dommage car la qualité d’image les 13 diaph de latitude, le ProRes embarqué sont tout autant de spécificités alléchantes qui sont un peu gâchées par cette histoire de crop factor. J’espère que la V2 tiendra compte de ces remarques ?!

 

Pour info voici la liste des objectifs disponibles actuellement en Micro 4/3 sur le site http://hazeghi.org

 

Canon EOS M dans le petit monde des C.O.I, interrogations et réaction

L’EOS M est le premier boitier sans miroir de la marque rouge. Les C.O.I (Compact à objectifs interchangeables) sont apparus il y a quelques années déjà avec les premiers Olympus Pen et autres Panasonic GF. Sony a ensuite lancé sa gamme NEX et Nikon fut le dernier à rentrer dans la course avec les V1 et J1.

On a chacun ses marques préférées Canon est une des marques qui me titille le plus le nerf optique du geek que je suis. Autant certains produits m’emballent autant celui-ci ne me fait pas du tout envie. Contrairement au 650D qui m’a l’air proche de l’aboutissement d’une gamme avec des réflexions pertinentes je suis assez peu enthousiaste sur cet EOS M. Je mets de gros bémols à ce que j’écris là car je n’ai pas pu poser mes doigts ni mon zoeil dessus ! c’est pas faute d’avoir été invité mais y’a eu une incompatibilité d’agenda ce coup ci.

Je vous laisserai aller vous documenter sur la fiche technique et sur le point de vue des copains qui ont déjà pondu des comptes rendus en ligne genre chez Focus Numérique ou encore Lense

Par opposition quand Sony sort un NEX 7 dopé aux stéroïdes de l’innovation, ça me gêne de voir que Canon est dans la logique de prendre le train en marche et de suivre les autres. Certes c’est le premier boîtier d’une nouvelle gamme qui s’annonce intéressante, mais je suis déçu par cette annonce. On est typiquement dans la même démarche on garde le format du capteur APS-C on rabote de tous les côtés et on garde une compatibilité via un adaptateur pour les ceux-ce comme moi qui ont déjà des jolis cailloux série L. Sauf que si sur le papier le concept est alléchant, il reste de nombreuses questions sans réponse :

  • Ou est le viseur, ou la possibilité d’en brancher un ?
  • C’est quoi le souci pour mettre un flash embarqué, si la volonté n’est pas d’aller vers une cible “expert” a quoi bon proposer ce genre d’appendice qui va saouler les utilisateurs lambda. Le marketing qui raconte qu’on peut faire des arrières plans flous ça suffit a faire vendre ?
  • Une chtite molette pour régler notre exposition c’est possible ?

Je suis déçu, Canon est pour moi une marque qui se doit d’innover, qui dois élever le débat, proposer des astuces qui nous titille nous motive pour acheter, nous donner envie. Certes je suis peut être pas dans la cible, mais c’est qui la cible qui va mettre 900€ dans un tel produit ? Il est ou le Wifi pour envoyer ses photos sur Facebook ou Twitter si c’est un appareil grand public ? Il est ou le GPS ?

Je me suis embarqué dans l’aventure du micro 4/3 car il y avait une vraie ambition de changer les choses d’ouvrir la voie d’une vrai réflexion sur la photo et la vidéo numérique. J’attendais Canon sur ce chemin là et j’ai en réponse un produit qui m’embarrasse plus qu’il ne me fait envie. Sony avec ces NEX a produit des boitiers excellents et innovants, c’est ridiculement petit mais on garde un viseur électronique de qualité sur le NEX 7. J’ai un souci avec les objectifs NEX dont la qualité vraiment limite est compensée par par un traitement ultra musclé. Je n’aime pas la démarche mais il faut avouer que c’est efficace. En attendant je ne lâcherai pas mon petit GX1 qui a l’avantage de m’offrir la possibilité d’utiliser de vrais objectifs (genre Leica 25mm Sumilux f:1,4) dans un encombrement ultra réduit et un viseur greffon qui fonctionne plutôt très bien (Ce même viseur qu’on peut brancher sur un LX7 fraichement sorti)

Au final on assiste à 3 démarches différentes : Sony et Canon semblent préserver l’idée du capteur APS-C avec une compatibilité avec le parc optique via une bague, Nikon est à l’ouest (position personnelle qui n’engage que moi car ils en vendent parait il) avec un produit au capteur beaucoup trop petit, une gamme pas assez expert et rien de “rétro-compatible”. Panasonic et Olympus ont lancé le Micro 4/3 il y a 4 ans déjà et au final c’est la démarche qui me convient le mieux. La gamme optique est devenue assez excitante au fil du temps et on a le choix de poser ses vieux objectifs dessus (Pentax K pour ma part via une bague Novoflex). Sans oublier l’agressivité de Samsung qui va pas tarder à arriver à une synthèse intéressante. Le NEX 7 est un boitier d’exception mais si on veut de la belle optique on arrive à des objets disproportionnés voir disgracieux.