Articles

, , ,

Panasonic GH3, retour d’utilisation sur un documentaire …

Comme vous l’avez peut être compris je suis un peu en pause de blog ces temps ci. Mon emploi du temps professionnel me laisse peu de temps pour écrire ce que je voudrais. Ceux qui s’intéressent à mon travail, et collaborent avec les Machineurs ou encore TRACTOfilm savent que ça fuze un peu dans tout les sens et donc je manque de temps pour vous causer de caméras ici.

Non pas que je dénigre ce que je fais ici sur mon blog, mais il faut vraiment  que je reste concentré car la période est chronophage.

gregoryvasseur

Je laisse parfois la parole ou plutôt le clavier à des gens qui me sollicitent. J’ai échangé avec Gregory Vasseur de chez Madeleine productions qui m’a fait un retour d’utilisation sur son dernier tournage de documentaire en companie du GH3. Grégory a utilisé le GH3 pour un film réalisé pour la fondation Abbé Pierre. Suite au visionage de ce film j’ai demandé à Grégory de me faire un petit compte rendu sur l’utilisation du GH3 dans ce cadre. Le film autant par sa forme que par le message qu’il fait passer, vaut aussi un petit coup de pouce et je compte sur vous pour l’encourager comme il le mérite.

Voici le compte rendu de Grégory :

Le GH3 est parfaitement adapté à une utilisation documentaire, à condition de tourner en fonction des limites du boitier : 

– Eviter au maximum les panoramiques (très légères saccades même au 1/50e, mouvements encore imparfaits), – Choisir des optiques fixes (Voigtländer, SRL Magic, Canon FD, Nikkor…) pour optimiser le rendu “cinéma” de l’image.

– Prendre le temps de composer l’image un minimum (le GH3 n’est pas fait pour le reportage d’info!). 

– Ne pas trop compter sur le viseur qui est vraiment très mauvais. 

– Ignorer les variations de luminosité subite de l’écran qui surviennent de manière aléatoire mais qui n’affectent pas l’image enregistrée. 

Hormis ces petites contraintes (auxquelles on s’adapte évidemment), le boitier est étonnant :

– L’intra 72mbs n’est pas encore prêt pour une utilisation courante (attendre un potentiel hack), pour le moment l’image est vraiment trop bruité.

– Le AVCHD est proche de celui du GH2 (il se peut même qu’il soit identique?). 

– Le .mov en 50mbs est donc le choix le plus pertinent à mon sens pour le moment : les couleurs sont douces et on peut pousser à 1600 ISO sans trop affecter l’image. Au-delà, le résultat n’est pas exploitable si on tient à garder une qualité de diffusion optimale (à moins d’utiliser une solution pour réduire le bruit en post-prod). 

Le .mov du GH3 corrige tous les petits défauts du GH2 : finies les bouillies de pixels dans les zones d’ombres du GH2! Fini l’omniprésence du bruit en basse lumière! Fini le vrai-faux 25P encapsulé dans du 1080i! Fini le boîtier en plastique ultra léger qui ne permet jamais de stabiliser un plan correctement quand on tient l’appareil en mains! 

Ce qui distingue le GH3 du GH2 c’est surtout la possibilité d’avoir un retour son. Avec le GH2 il était impossible de s’aventurer seul (sans preneur de son) sur un sujet documentaire. C’est désormais possible… à condition de relier l’appareil à de très bons micros. 

En définitive, le GH3 permet de faire du ‘broadcast’ et des images superbes pour un budget incroyablement peu élevé. C’est même sans aucun doute la solution la plus économique qui soit. Un GH3 + un bon micro HF (capsule SANKEN – Lavalier) + 3 optiques fixes (Noktor 12mm f/1.6, Nokton 25mm f/0.95, Canon FD 50mm f/1.4) + un bon trépied = 4000 euros environ. 

C’est bel et bien un boîtier professionnel. 

Voilà je valide à 100% toutes ces conclusions, et même si je peux confirmer que je suis un peu déçu que le cap franchi avec le GH3 ne soit pas plus convaincant c’est quand même un boitier qui permet de faire des choses exceptionnelles comte tenue de son prix

,

Panasonic Lumix GH3 interrogations sur le viseur OLED et taille du capteur.

Ça fait quelques jours que le GH troisième du nom est disponible sur le marché et je prend la plume ou plutôt le clavier pour écrire quelques réflexions après avoir passé un peu plus de temps en sa compagnie.
Je suis au regret d’écrire que si les progrès en photo ont l’air d’être assez notable je suis un poil déçu des avancées faites côté vidéo.
Pourquoi, Ben tout simplement parce que ce que j’avais demandé n’a au final pas vraiment été écouté. Le peaking le mode gamma “Cinema” sont les 2 points qui me manquent cruellement. Le nouveau codec est très bon mais il le semble que certaines choses sont gênantes, le bruit monte plus vite dans les noirs même sur une sensibilité normale en vidéo en tout les cas car ce n’est pas le cas en photo certes je pinaille et cette considération n’engage que moi.GH3-KIT

C’est le commentaire d’un de mes post précédent posté par Etienne Jacquemart (merci à toi) qui m’a mis la puce à l’oreille sur ce point, je n’avais pas du tout observé cette différence. Il y a donc bel et bien une petite perte de champ en vidéo ainsi qu’en photo, surtout en ratio 16/9e. Le capteur du GH3 est réellement plus petit que le GH2 c’est sur mais ça ne gène pas car en photo quand on est en plein format micro 4/3  pas de souci ! Le micro 4/3 est une norme créée par Panasonic et Olympus et je ne pense pas qu’il prendraient le moindre risque à ce niveau là.

C’est un détail certes et c’est pas ce qui me gêne le plus mais ça fait ch…

sensorGH2size

Comme on peut le voir sur ce schéma issu du site internet http://www.pattayadays.com/2010/12/panasonic-gh2-review/ Sur le GH2 on avait un capteur un peu plus grand qui permettait de ne pas trop perdre en définition lorsqu’on changeait de ratio d’image ce qui explique ce souci de différence d’ouverture de champ. Maintenant si mes calculs sont exacts c’est le GH2 qui permettait d’avoir une plus grande ouverture de champ et non le GH3 qui est en faute. Mais c’est vrai que c’est assez ennuyeux car on a la sensation de faire machine arrière. Comme on peut le constater en comparant les données du constructeur, on a quand même une perte de 2MP sur le ratio 16/9eme. Néanmoins on ne perd rien en définition horizontale.

tableau-comparatif-GH2-GH3-Pixels

SideBySide-GH2-GH3-CropFactor16-9Côté viseur, c’est la ou je suis encore très mitigé, et c’est à mon avis nettement plus préjudiciable au moment du choix. Si j’avais des doutes à ce sujet, je le confirme la visée OLED me gonfle. Autant le confort apporté en photo est assez sympathique, autant en vidéo y’a vraiment un souci, le GH2 été pourtant moins bien doté technologiquement parlant avec son viseur LCD, mais malgré la définition plus supérieure, le nouveau viseur perd en précision. La sensation de piqué est moins bonne et la ou c’était génial de pouvoir faire le point a l’oeil avec une précision acceptable avec des optiques exigeantes comme le 0.95 de 25 mm Voigdtlander, ou mes autres vieux Pentax des années bissextiles, c’est devenu impossible avec cet OLED. Oui ça m’agace, non on a pas besoin d’avoir une image flateuse dans le viseur, je préfère avoir des noirs moins profonds mais plus de précision. Et oui, j’ai alerté Panasonic sur ce viseur car il est aussi super traître en ce qui concerne sa fiabilité pour juger de l’exposition, ne vous y fiez pas ! regardez uniquement le waveform ou le baregraph d’exposition.

Au final personne n’à pris en compte ces interrogations, et alors que je pensais qu’il ne s’agissait que de problèmes de développement logiciel pour cette histoire de viseur, le firmware 1.0 n’apporte rien de mieux. Ils ont corrigé le shift de gamma important qu’on avait entre la pause et l’enregistrement dans le viseur, mais c’est tout. Je me demande si j’ai pas vraiment une allergie à l’OLED ?

Bref autant tout semble tirer vers le haut sur le papier avec une fiche technique très alléchante, et des progrès permettant à Panasonic de rattraper l’Olympus OMD côté photo, côté vidéo, c’est pas encore ça. J’adore pourtant ce petit boîtier qui est assez magique de part son rapport toujours aussi incroyable entre son prix et sa qualité d’image surtout en vidéo, mais ces petits défaut relevés ces derniers jours viennent un peu gâcher la fête. Néanmoins je prend du plaisir à utiliser ce GH3 encore plus que le GH2 … j’ai tourné une petite video avec ma fille Léna à la fête foraine il y a quelques jours.

,

Canon C300, présentation européenne à Berlin, premières impressions …

Petit retour sur mon voyage à Berlin. Tout d’abord c’est la première fois qu’un grand constructeur, acteur majeur des outils de prise de vues comme Canon m’invite en tant que “presse” et ça c’est déjà une belle forme de reconnaissance.

Le voyage etait très agréable, on a bien mangé, on a été reçus comme des rois mais j’ai prévenu tout le monde, je serais comme à mon habitude sévère mais juste  !

La soirée a commencé par une presentation sur scène de la C300 suivi par des projections des films de Sébastien Devaud et Vincent Laforet … à la fin l’écran s’est envolé au plafond pour ouvrir sur un magnifique espace ou nous attendait des ateliers de prise en main et de présentation du produit,

Mes premières impressions sur l’arrivée de cette C300 sont assez mitigés vous le savez à la fois je salue l’arrivée de Canon sur ce marché et le fait que cette marque innovante se lance dans cette aventure ne peut être que bénéfique pour nous autres consommateurs de boites à pixels.

Alors voui, la C300 n’enregistre pas de 4K, elle est limitée à un «vulgaire» HD 1080p … c’est décevant, on pensais tous qu’ils allaient nous sortir un outil très haut de gamme à un prix ultra agressif, au final on a une caméra qui est plus la concurrente directe de la Sony F3 que de la RED Epic, certes, mais il y a plein de choses qui me paraissent vraiment intéressantes et novatrices dans cette C300.

J’aime l’Epic qui est une vraie petite bombe mais pour le moment 99,99% de ce que je livre est soit du HD soit du 2K. As-t’on réellement besoin de livrer du 4K ? Depuis que j’ai la RED One je n’en ai livré qu’une fois en 4 ans ! Alors oui c’est utile et magique d’avoir du 5K pour la 3D et pour pouvoir recarder. La précision que ça apporte est non négligeable mais il faut quand même l’avouer le Log et la HD sont vraiment loin d’être décevant sur grand écran. L’Alexa a fait se preuve, allez donc voir “Drive” au cinéma si ce n’est pas déjà fait …

D’après Canon, le 4K est en cours de développement et nous verrons prochainement arriver un boitier photo capable d’enregistrer de la vidéo 4K mais en MJpeg, ça c’est un peu dommage ce codec est loin de faire des miracles, il est pour moi totalement obsolète.

Après discussion avec des cadres sympathiques de cette grande maison la plus grosse problématique serait l’enregistrement. Il est vrai qu’a part le RED Code qui reste a mon sens l’inovation principale de chez RED, le 4K pèse très lourd et nécessite du stockage performant et de grosses capacités ce qui va à l’encontre des standards actuels du marché. Si RED a choisi le SSD avec un format propriétaire pour ces nouvelles caméras en ayant abandonné le disque dur et le compact flash sur ses nouvelles caméras c’est qu’il y a une raison. Bref, messieurs au travail et souhaitons que les prochaines EOS C400 soient 4K et pourquoi pas RAW !

 

J’ai longtemps râlé après l’ergonomie déplorable des Photocams EOS qui filment en HD il semble que je n’ai pas été le seul et que Canon ait décidé de nous surprendre agréablement. Il faut dire que les camescopes de la marque rouge ont souvent été novateurs rappelez vous la forme de la XL1, très critiquée à ses débuts elle a quand meme donné des idées à Sony avec la EX1 / EX3 ?! C’est une caméra qui à l’époque avait fait beaucoup de bruit et qui m’avait séduit. Ya rien à faire j’aime quand un constructeur mets un soupçon d’audace dans ses produits quitte à ce que ça en agace certain.

L’ergonomie de la C300 est donc à mon sens une bonne synthèse entre le camescope de poing et le boitier photo moyen format. La poignée rotative et amovible, le micro joystick qui tombe pil poil sous le pouce et qui permet de piloter la majeure partie des menus sans avoir à faire de la gymnastique avec les doigt est un vrai régal, le viseur placé à l’arrière ça nous gonfle sur les caméras qui sont dans un format allongé mais là c’est plutôt efficace, le LCD qui tourne dans tous les sens mais avec quelques «crans d’arrêts» est assez pertinent aussi avec notamment la possibilité de l’orienter vers l’assistant.

Les boutons tombent naturellement sous les doigts et la prise en main est vraiment intéressante, ça va pas plaire à tout le monde comme à chaque fois qu’un constructeur innove un peu et ne se contente pas de produire un truc dont la finalité est de satisfaire les habitudes des professionnels …  moi je suis séduit, na !

La qualité perçue est très bonne, les matériaux utilisés inspirent confiance et c’est agréable au toucher.

Avoir rassemblé toute la conectique du même côté est aussi une très bonne idée, on assiste de plus en plus sur les nouvelles cameras à des emplacements de câbles qui une fois tous branchés donnent une espèce de pieuvre envahissante masquant parfois l’accès a certains boutons chez la concurrence.

Je suis assez séduit au final vous l’aurez compris et je ne tarderai pas de vous donner des informations complémentaires quand j’aurais pu tester la bête plus longuement. J’espère pouvoir avoir la possibilité de toucher aussi à ces optiques qui s’annoncent prometteuses.

En conclusion je voulais vous dire quelques mots sur l’évolution actuelle de mon blog et de mon boulot depuis quelques temps.

Je ne pensais pas en donnant cette orientation à mon petit blog que 2 ans après je serais invité comme ce fut le cas ce coup ci à Berlin.

Hormis mon extraordinaire voyage à Osaka l’an dernier pour aller découvrir la Panasonic AF101 c’est assez rare et vraiment appréciable d’avoir ce type de considération.

Il est vrai que je ne suis pas vraiment représentatif de la presse spécialisée et que mes multiples casquettes sèment parfois le trouble,il semble néanmoins que mes choix stratégiques mon positionnement et mon orientation professionnelle soit enfin compris et je salue les 2 grandes maisons que son Canon et Panasonic d’avoir compris l’intérêt de tout ce que j’ai mis en place depuis quelques années.

Tout est imbriqué, mon activité de prestataire technique, ma casquette de producteur, ce petit blog ou je vous raconte ma perception de l’évolution des technologies de l’image, tout ça est intimement lié et je suis heureux de la tournure que ça prend.

Quand au beau milieu d’une interview un cadre de chez Canon me pose des questions sur mon ressenti sur un produit qui sera proposé dans quelques temps à la vente forcément je touche à mon but et ça me conforte dans le rôle que je peux jouer dans cette partie passionnante. Je passe parfois pour un trublion mais je n’ai d’autre objectif que de fait avancer les choses.

Merci encore à Canon France, Stéphane Dery, Pascal Briard et tous ceux qui m’ont permis de faire partie de cette aventure mon ami Richard Studient avec qui j’ai partagé des moments sympathiques pendant ce voyage.

A bientôt pour la suite.

Canon 1Dx … Vidéo Hd et compression intra frame

Cest annoncé un peu partout la Marque Rouge vient de griller la politesse à la Marque Jaune.
Canon renouvelle son haut de gamme et réunifie les 1D avec les 1Ds en un seul boîtier.
Je ne reviendrai pas sur les caractéristiques époustouflantes annoncées comme lobturation à 12 i/s en continu,lauto focus de malade et le double processeur. Néanmoins plusieurs choses ont attiré mon attention dans la fiche technique annoncée.
Historiquement le 1Ds était plutôt orienté studio et le 1D plutôt sport Canon réunifié les 2 diminue le nombre de pixels et permet lutilisation dun crop dans le capteur pour permettre aux faiseurs dimages de multiplier leurs focales ce qui ravira les photographes sportifs et specialiste de la photo animalière et autres paparazzi.

Côté vidéo nous sommes toujours sur de la hd 1920×1080 ce qui laisse présager dautres nouveautés croustillantes pour le 3rd Novembre date à laquelle Canon et RED ont annoncé une bataille dans lannoncement … Les rumeurs les plus folles circulent sur la toile y compris celle dune annonce commune durant laquelle Canon annoncerait le rachat pur et simple de RED. C’est assez gonflé mais pas totalement illogique ?! …

Quelques nouveautés intéressantes côté vidéo donc sur ce futur boîtier à venir (il faudra patienter jusquau printemps pour sa disponibilité)

Canon à travaillé sur le rapport signal bruit et sur le moirage, jespère aussi sur le Rolling
Schutter.
La nouvelle vraiment intéressante cest sur le codec, à priori ils proposent le choix dun h264 log GOP ou Intra Frame … Ça cest bon !

Petite vidéo sympathique sur le site de Canon jp

http://cweb.canon.jp/camera/eosd/1dx/samples/player_heartbeat/movie.html?high

, ,

OKII, le Follow Focus USB pour les EOS Canon !

Tout est dans le titre ou presque, c’est la société OKII qui lance ce produit. La molette pilote les moteurs de l’autofocus des optiques Canon (et surement des compatibles comme Sigma / Tamron etc.)

Les boitiers compatibles sont les : EOS 5D Mark II, EOS 1D Mark IV, EOS 7D, EOS 60D mais aussi les petits 550D et surement le tout nouveau 600D

C’est disponible pour 400$ à partir du mois d’avril et en pré-commande ici : http://www.okii.net/ProductDetails.asp?ProductCode=FF-001

Il semblerait que les protocoles de pilotages des moteurs des optiques Canon soient un poil plus accessibles. Entre les monture Birger pour RED One et AF101 et les prochaines RED Epic qui semblent pouvoir causer directement avec ces cailloux … en tout les cas c’est bon pour les utilisateurs.

,

Nikon D7000, prise en main …

Tout d’abord sachez que c’est avec un plaisir immense que j’ai reçu il y a peu un coup de téléphone de chez Nikon qui m’a proposé de tester le petit nouveau. Quelques jours après une première prise de contact sympathique, me voici livré du D7000.

La prise en main de ce nouveau boitier est très agréable, il se dégage une impression de robustesse et le grip est excellent. On sent qu’on a un outil costaud entre les mains. Côté commandes c’est le même constat, le positionnement des boutons est plutôt bien pensé et leur utilisation semble assez aisé. Le viseur est agréable et l’affichage de la grille et des colimateurs AF en surimpression lui donne un petit côté “pro”. Si on fait un petit tour du propriétaire on se rend vite compte que le traditionnel port Compact Flash à laissé sa place à 2 slots SDXC, ce qui risque de déplaire a ceux qui sont doté de nombreuses cartes CF. De mon côté je dois tirer mon chapeau nottament à la bonne idée d’avoir ajouté la fonctionnalité de l’enregistrement double façon raid 1 (miroir) sur les 2 cartes, ce qui permet de rajouter de la sécurité mais aussi de livrer plus rapidement un client pressé. On peut aussi par exemple enregistrer les Raw sur une carte les les Jpeg de l’autre, bravo !

Côté logiciel, on a déjà constaté que Nikon évoluait dans le bon sens en proposant une interface intuitive tout en permettant d’aller très loin dans les possibilités de personnalisation c’est toujours aussi complet et l’utilisateur averti sera comblé.

J’ai donc reçu le D7000 en version Kit avec le 18/105 et un 50mm f:1,4. Je dois dire que la monture en plastique sur le zoom 18/105 risque de laisser un goût amer à tous les aficionados de la marque jaune, c’est peut etre aussi costaud même s’il est permis d’en douter mais ça fait pas très sérieux et au vu tu prix que l’on paye … bof ! Quand eu 50mm f:1,4 c’est un petit bijou !

On note que Nikon change sa gamme puisque le D7000 remplace le D90 mais lorgne un peu sur le marché expert assuré avec le D300s, auras t’il un successeur ou faut il compter avec ce D7000 comme un boitier censé combler les clients du D90 et du D300 ?

Je ne m’attarderai pas trop sur la partie photo qui est excellente et qui a été commenté maintes fois dans la presse et sur internet. Je vais donc me focaliser sur la partie vidéo. J’attend ce D7000 comme un véritable messie, autant Nikon avait innové en tirant les premiers avec le D90 en offrant le premier réflex video sur le marché en octobre 2008, autant nombreux sont ceux qui comme moi ont été déçus par ces fonctionnalité qui laisse un gout d’inachevé.

Le mode LiveView permet de basculer à partir de n’importe quel mode photo en video. C’est plutôt malin mais on aurait préféré conserver un mode vidéo avec des réglages spécifiques à part. Autre bémol, pas de 1080p25 ?! mais que ce passe t’il en ce moment dans la tête de ceux qui concoivent ces produits ? Vous ne vous êtes pas encore rendu compte que des professionnels s’étaient pris de passion pour vos boitier pour l’utiliser dans la production pour la télévision ? En europe on doit liver du 25 i/s !!!

Le 24p c’est super pour le cinéma, mais ce n’est pas la volonté de tous de finir en salle ! Après Panasonic et l’abération du GH2 qui ne sort que du 1080p24 ou du 1080i50 on continue sur la même lancée … je pige pas, et ça me mets en rogne !

Passé le coup de gueule, la partie vidéo du D7000 est sans aucun doute ce que nikon a fait de mieux depuis le début ! Au lancement du D90 à l’époque, ils avaient fait le choix d’un codec Motion Jpeg d’un autre temps et d’une résolution en demi teinte (720p24 only !). Aujourd’hui le D7000 répond enfin à nos attentes avec un codec plus moderne. Nikon a fait le même choix technique que Canon, un QuickTime H.264 mais pas au même débit. Le player Qtime X de ma machine affiche un débit de 25 mb/s. La qualité du traitement du signal est plutôt de bonne qualité, on peut pousser jusqu’a 1600 iso sans trop de souci, le bruit n’est pas trop génant, mais on reste sur sa faim si on fait la comparaison avec le mode Photo. En photo c’est absolument incroyable, ce capteur Sony Exmor, qui je dois le rappeler est le même que dans le Alpha 55 Sony et le K5 de Pentax jumelé au savoir faire et à la puissance de traitement du processeur Nikon fait des prouesses en photo, en vidéo on est pas encore au top mais c’est déjà bien et la progression devait être saluée. L’autre chose que je dois saluer c’est que l’AF est utilisable en mode vidéo, là ou Nikon propose aussi un autofocus super efficace en photo ils ont réussi à faire quelques chose de très corect en vidéo. Côté son pas de grandes possibilité de réglages et toujours pas de prise casque (aucun Photocam actuellement sur le marché ne possède cette fonctionnalité, on se demande pourquoi ? Côté réglages audio donc, on a le droit à 3 niveaux de sensibilité ou un gain automatique, et une prise micro pour enregistrer en stéréo.

Côté écran c’est du bon mais pourquoi ne pas proposer de l’orientable comme le font de plus en plus de constructeurs ? C’est quand même bien pratique.

Encore un truc qui agace, les réglages d’expositions ne sont pas modifiables pendant qu’on tourne, et la molette de diaph reste muette quand on est en live view, un comble, il faut quiter le liveView pour faire varier son diaph quand on est en manuel ! j’espère que ce sera corrigé prochainement dans une mise à jour du firmware.

Ma conclusion est que comme le K5 de Pentax la partie photo est plutôt très bonne, côté vidéo c’est moins pire que le K5 bien entendu mais on est pas encore au top de ce qu’on attendrait d’une marque comme Nikon. Le 7D de chez Canon est sorti il y a un an et la mise à jour du 5D mkII ont mis la barre un peu haut sans doute ? Je ne pensais pas que ce serait si dur pour la concurence de répondre à Canon avec un produit au moins à la hauteur de ce qui existe déjà chez les rouges. Vous l’aurez compris donc c’est une petite déception, non pas que ce ne soit pas bon, les progrès sont notables mais je m’attendais à une vraie petite claque et ya encore du chemin à faire. Reste plus qu’à attendre la relève du D700 et voir ce que la marque jaune va nous pondre en full frame.

J’ai fait quelques images avec le D7000, mille excuse c’est pas terrible mais il est tout malade le mec 40 de fièvre, et de dois rendre le boitier à Nikon. Vous pourrez constater que c’est plutôt bien jusqu’à 1600 iso mais ce petit pèle-mêle n’est pas super pourtant yavait des trucs à faire à Lyon avec la fête des lumières cette semaine.

,

EOSHD.COM a tripoté le GH2 … premiers retours …

Salut la compagnie et merci pour votre soutien on dirait bien que le sujet de la sortie prochaine du GH2 vous ait mobilisé. Le site EOSHD.COM que je site souvent en référence a un émissaire actuellement présent à la Photokina le sieur Andrew REID. Ce dernier a eu la chance de pouvoir enregistrer une petite séquence issue d’un prototype du GH2.

La vidéo que vous pourrez télécharger si vous avec un compte Vimeo est à interpréter avec les précautions qui s’imposent, elle a été filmée avec un prototype qui n’est pas encore finalisé.

http://vimeo.com/1518445

Vous pourrez noter qu’il confirme donc nos interrogations sur la rapidité de l’autofocus, la prise en main meilleure, la prise HDMI live mais sans plus de précisions sur la possibilité ou non de désactiver l’OSD.

Panasonic Lumix GH2

Il évoque aussi le fait que la gestion du bruit est nettement meilleure. La petite phrase qui m’a plu c’est quand il compare aux EOS Canon et mentionne le fait que le processeur traite bien la totalité des informations issues du capteur sans pratiquer la décimation qui est utilisé sur les Canon. 100% du signal semble ainsi traité. Andrew semble sous le charme, peut être va t’il faire changer le nom de son site en GHD.com ? 😉

Bref que d’arguments pour nous faire saliver un peu plus.

, ,

Sony Alpha 33, premier test.

Mon deuxieme compagnon du week end un Sony Alpha 33 … l’entrée de gamme de cette nouvelle génération d’Hybrides enfantés par la maison Sony. L’Alpha 33 inaugure une nouvelle gamme et sera bientôt rejoint par son grand frère Alpha 55. Cette gamme s’appelle SLT initiales signifiant miroir semi transparent.

Le concept est un boitier de type réflex avec un miroir mais pas de visée optique. Le miroir est semi transparant et laisse passer 30% de lumière à un capteur pour préserver l’autofocus des réflex à détection de phase. Au final, on a entre les mains un petit boitier à peine plus encombrant qu’un Panasonic G2 / GH1 plutôt bien fini agréable et pas trop “toc” au touché. L’écran orientable de 921600 pixels produit une image agréable, définie, c’est une réussite. Le viseur électronique est moins concluant, il fait “terne” à côté de l’écran externe. Les menus et l’ergonomie logicelle est plus classique et moins tape à l’oeil que les NEX n’est pas pour me déplaire. Au moins on a des boutons accessibles et un certains nombres de réglages nécessaire à garder le contrôle sur la machine. L’optique du kit de base un 18/55 f:3,5/5,6 fait un peu cheap surtout quand on la désolidarise du boitier, la baïonnette dont il est équipé est en plastique pas très rassurant.

Les images produites en Photo comme en vidéo sont très agréables voire éclatantes. Je me suis contenté de laisser le boitier en mode manuel ou priorité vitesse bloqué à 1/50s ou 1/100s en vidéo. La sensibilité n’a pas dépassé les 400 ISO même à l’ombre des plantes dans la serre. Je me suis souvent fait piéger par la mesure lumière qui est un poil moyenne et a du mal avec les forts écarts de luminosité liés à l’endroit, l’afficheur montre une image un poil trop en dessous de la réalité, vous verrez j’ai fait plein de surexposition (oui je sais c’est mal)

Le boitier tombe bien en main, le grip est plutôt bon, même si mon petit doigt a tendance à chercher un appuis qu’il ne trouve pas, j’en suis de toute façon persuadé une poigné qui se tient à la verticale reste plus agréable que les poignée horizontales des camescopes. La molete n’est pas cliquable c’est bien dommage vu qu’il n’y en a qu’une, sur ce point ça me manque un peu de pouvoir faire comme sur le GH1 et passer du contrôle du diaph à la vitesse d’un simple clic sur la molette. Sur l’Alpha 33 il faut passer par le maintien de la pression d’un bouton au dos.

Le gros plus de ce boitier c’est l’auto-focus, même s’il n’est pas irréprochable c’est une petite révolution dans le genre car on retrouve l’efficacité d’un AF de réfex en vidéo. Le suivi des sujets est assez efficace, et surtout nous n’avons pas les effets du pompage de mise au point des AF à détection de contraste aussi bons soient ils. Sur la vidéo que j’ai tourné rapidement ce dimanche, je me suis amusé à le piéger un peu sur des sujets difficiles (petite branche de fleurs sur un arrière plan à 50m) mais vous pourrez voir que c’est assez sympa, il est progressif et agréable, presque “cinématographique” pour passer d’un sujet à l’autre à grande ouverture. Par contre ça fait du bruit le micro enregistre tout les zigouigouis du moteur de mise au point … il faudra de toute façon penser à une prise de son séparée avant la sortie d’éventuelles optique “silencieuses”.

Côté truc qui fâchent, le buffer a l’air tout simplement rikiki, plusieurs fois en ayant fait des photos je me suis retrouvé à devoir patienter de trops longues secondes avant d’enregistrer une séquence vidéo, pourtant j’avais mis une carte rapide SDHC classe 10. Autre détail agaçant, sous l’écran un petit autocollant mets en garde contre le fait que la partie du dos du boitier peut se révéler très chaude … Je me suis “zut” encore une option “four” et ça n’a pas loupé il faisant un peu chaud sous la serre mais pas de quoi faire cuire un oeuf … et bien le boitier s’est mis en protection thermique, m’annonçant qu’il allait s’éteindre et que je pourrais le rallumer quand il aurait “refroidit” … no comment. Autre détail moyen le micro interne est vraiment très limite mais ont peut lui adjoindre un micro externe. Je n’ai pas trouvé trace de niveau manuel ni de sortie casque.

Côté photo c’est plutôt bon, je n’ai pas encore testé en basse lumière mais dans des conditions de belle lumière le résultat est joli tant qu’on ne recarde trop sérré, je n’ai pas pu traiter les fichiers raw pour le moment aperture étant encore à la bourre comme pour chaque nouveau boitier qui sort. Le Jpeg est plutôt traité “grand public” et fera des merveilles en tirage 10×15. Sinon, ça moutonne, ça lisse …

Au final la sensation globale sur le produit est plutôt bonne, le positionnement tarifaire est assez bon, à 750 € en kit avec le 18/55 c’est plutôt une bonne affaire, j’attend le grand frère l’Alpha 55 avec impatience. L’Alpha 33 se positionne comme un concurrent sérieux pour le G2 avec une vidéo full HD performante.

des Niouzes de la planète prise de vues … (edit)

Après quelques jours intenses je reprend le plumeau pour vous conter les dernières nouvelles du monde de la prise de vue nouvelle génération.

Cet article sera modifié au fur et à mesure des annonces d’IBC.

Canon a fait son buz à New York City, largement repris par la blogosphère ils présentaient un appareil 100% hybride 4K mais en 2/3 de pouces, certains de mes amis ont meme parlé de “Scarlet Killer” … Je dirais juste bof !

chez mister Bloom ça se passe ici : http://philipbloom.net/2010/09/01/canon-4k-concept-camera-and-first-images-from-canon-expo-on-ny/

Saluons la démarche de vouloir faire un réel appareil hybride mais trop d’inconues et trop de déceptions à dénombrer pour que je sois attiré par la chose pour le moment, de toute façon, ça reste un prototype.

  • On ne sait pas sur quoi ça enregistre ni dans quel codec (sauf erreur de ma part)
  • Optique non interchangeable
  • Capteur 2/3 de pouce !

J’avoue ne pas comprendre comment à chaque fois et quelque soit le constructeur la démarche consiste à faire un pas en avant (innovation) 3 pas en arrière (régression) … no comment

CANON XF100

Côté camescope, les XF100 et X F105 pointent le bout de leur nez avec le meme enregistreur MPeg2HD 4:2:2 50mb/s … Déclinaison des XF300 et XF305 présentées au NAB cette année. Ces petites cameras auraient des fonctionnalités dédiées à la 3D pour le montage sur un RIG avec un système d’alignement des optiques notamment.

à IBC, Panasonic présente en long en large et en travers des images de l’AF 100 que j’attend avec impatience pour voir ce qu’elle a dans le ventre. C’est pas plus réussi esthétiquement parlant et certains choix sont discutable en terme d’ergonomie, il n’empêche que cette camera est attendue comme le messie. Ah, le prix de vente est tombé 5830€ TTC … sans optique … je trouve ça un poil too much pour de l’AVCHD à 24 mb/s à quand un modèle avec un vrai recorder AVCintra ?

Panasonic AJ-HPX3100

Côté Broadcast haut de gamme, une HPX3100 pointe le bout de son nez, évolution de la 3000 je ne me suis pas encore intéressé à ce camescope 2/3 qui enregistre en AVC intra 100 à mb/sec. La fiche technique et les résultats de son prédécesseur en faisaient le camescope broadcast le plus qualitatif du marché, ça n’a pu évoluer que dans le bon sens.

D’un autre côté a qq semaines de la Photokina, la rumeur gronde autour du GH2, avec un nouveau capteur le codec à 24mb/s et une sortie HDMI Live !

Une des nouvelles les plus intéressante vient sans aucun doute de l’opticien Carl Zeiss qui annonce la disponibilité de ses optiques cinéma CP2 en monture Micro 4/3 … Anticipation sur la déferlante de l’AF100 ? Ces objectif dont j’ai parlé plusieurs fois ici avaient été présentés au NAB. http://pampuri.net/2010/03/22/zeiss-compact-prime-2-for-hd-slr/

Pour rappel ce sont des optiques qui ont des caractéristiques cinéma au niveau mécanique, meme diametre pour toutes les focales, course de bague de mise au point sur 360°, bague de diaph non crantée etc.

Zeiss CP2

Ces optiques peuvent donc etre utilisées à loisir en monture PL / Nikon / Canon EF / Micro 4/3 classe non ?

Ah oui c’est du matériel professionnel, chaque optique est vendue 3900$ !

Sony PMW 500

Toujours à IBC Sony Annonce la PMW-500 version SxS de la PMW-700

Chez RED-Rock Micro, fabricant d’accessoire que j’apprécie particulièrement pour les Photocam et Camescopes viennent de sortir des outils dédiés à nos photocams chéris a un tarif plus en adéquation avec le prix qu’on a payé nos jouets. Ils ont baptisé la gamme “NANO DSLR RIGS”

RedRock Micro NANO DSLR RIGS

Photokina / IBC … les annonces arrivent et les rumeurs grondent …

Coté rumeurs c’est chez Sony et Panasonic qu’il semblerait que l’on se prépare à des annonces, un site japonais relate l’annonce d’un GH2 d’ici quelques heures. http://www.43rumors.com/ft2-gf2-and-gh2-ghosts/

Les spécifications attendues :

14 Megapixel LiveMOS (new design)
1080/60p (up to 24Mbps) AVCHD
EVF is 360Hz (RGB × 120Gz) / SXGA / LCD monitor can tilt back and forth movable / 960 × RGB × 540 / Kuotafuru HD (Hitachi Displays)
AF is slightly faster than ever
SDXC support
Real-time Output HDMI
Bluetooth3.0
Kit available woth the 14-140mm F4.0-5.6 HD OIS or/and 12-75mm F2.5-3.3 HD OIS
Body colors – graphite and titanium.

Chez Sony un Alpha 55 pointerai le bout de son nez (rumeur a confirmer venant d’un blog japonais), là ou c’est intéressant c’est que la technologie Sony sur la question de l’autofocus est radicalement différente de ce qui se fait ailleurs puisqu’ils ont sur le liveview un miroir semi transparant qui permettrait de continuer à utiliser la détection de phase au lieu de la détection de contraste qui pose tant de problèmes à la concurrence.

Nikon confirme la sortie officielle d’un D3100 pourvu d’un AF efficient en video avec un codec H264 dans un contener QuickTime. Je n’ai aucune info sur le débit utilisé. le 1080 serait limité à 24 i/s et pour le 720 on devrait avoir le choix de la fréquence d’images.