Articles

, ,

GH3 firmware 1.0 nouvelle video dans le parking

Quand j’ai reçu ce firmware 1.0 il y a quelques jours j’ai poussé un petit cri de satisfaction (non ça n’a rien de sexuel) … Ayé le Panasonic GH3 est prêt à être lâché dans la nature … les premières livraisons ne devraient plus tarder …

Comme trop souvent je manque de temps, je me suis pris quelques minutes, pour tourner dans mon parking … la Citroën DS5 garée à côté d’une vieille Renault 6 des années bisextiles et qui n’a pas du bouger du parking depuis l’année de sa construction en 1974 … la lumière blafarde et l’ambiance particulière m’ont donné envie de faire quelques images avec mon nouveau jouet préféré équipé du superbe Leica Sumilux f:1,5 de 25mm petit bijou qui travaille en parfaite harmonie avec la série G … tout comme avant hier j’ai pris mon pied, le boitier est vraiment agréable … par contre je suis tjr aussi intérogatif sur la technologie OLED, l’écran etant un peu trop contraste à mon gout j’ai réussi à le régler un peu mais le viseur ?! rien n’est prévu ? Le picture profile que je me suis fait me parait encore bien dense, dommage qu’on ne puisse pas descendre plus au niveau du contraste … Bref je continue à découvrir ce GH3 et de jours en jours je suis de plus en plus excité … dommage qu’il fasse mauvais ce week end à paris …

Magic Lantern augmente le débit d’enregistrement sur le Canon 5D MkII

C’est tombé cette nuit, le firmware alternatif du Canon 5D MkII qui avait fait parler de lui il y a maintenant plus d’un an en proposant un niveau réglable pour l’audio sur le boitier Canon était un peu tombé aux oubliettes. C’était sans compter sur l’acharnement de son fondateur qui vient d’exploser les limites du codec du 5D MkII en faisant passer le bitrate du H264 de 42 à 66 mb/sec.

pour ceux qui veulent tester ça se passe par là.

http://magiclantern.wikia.com/wiki/Bit_rate

,

Matrox MXO2 / Max … le booster !

Dans mes “gears” embarqués avec moi lors de mon périple à Osaka, Matrox par l’intermédiaire de  Christophe Crespin et de Paul Mothersill que je remercie ici, m’ont prêté un MXO2 LE … je ne sais pas si vous connaissez cet outil mais je me permet d’en parler car c’est une des briques de mon système que j’adore.

Matrox est un constructeur peut etre moins connu dans le monde des cartes et autres outils pour gérer les entrées / sorties vidéo professionnelles avec Final Cut, AJA et BlackMagic sont souvent les seuls dont on parle pourtant il en existe d’autres tout aussi méritants et proposants des outils malins et de qualité.

Le gros avantage de ce système c’est qu’il peut se connecter via un adaptateur soit à un portable via le port XPressCard ou via un adaptateur PCI. Ca en fait un des outils les plus adaptable qu’il soit. Les 2 cartes sont par ailleurs fournies dans la boite.

La gamme MXO comporte plusieurs produits dont les prix s’échelonnent de 299€ HT à 1990€HT pour la grosse version RACK. J’avait testé le premier MXO qui m’avait permis il y a déjà 4 ans de sortir des vidéos de mon premier MacBook Pro dans un car régie HD en HDSDI lors d’un programme en direct pour France 2 tourné à Orange (Opéra / Roberto Alagna) On m’avait à l’époque pris pour un extra terrestre et les techniciens de France TV me toisaient un peu du regard pensant que je n’arriverai jamais à leur délivrer un signal broadcast sortant de mon petit portable et pouvant être d’une qualité suffisante pour m’inter-conecter avec leur gros car régie à plusieurs millions d’euros. Et pourtant, la plupard des sujets et l’habillage avait été entièrement été géré via ce boitier MXO, le premier MXO ne faisait que des sorties, il permettait de sortir un signal HD SDI de la sortie DVI du mac, et ça marchait déjà pas mal.

Le MXO2 se décline dans une gamme qui va du “Mini” au “Rack” intégrant ou non la technologie MAX.

C’est grace à cette technologie MAX que j’ai pu encoder en temps record et dans une qualité exceptionnelle (bien meilleure que la qualité de l’encodage logiciel de compressor) mes vidéos réalisées à Osaka.

Sur mon vieux MacBook Pro (early 2008) Alors que l’encodate H264 1080p25 à 10mb/s me prend en général pas loin de 40min d’encodage pour 5 min de film, avec le MXO2 LE Max que Matrox m’a mis à disposition j’étais quasiment temps réel … Ce qui procure un gain de temps extra, et une qualité incroyable, je sais pas comment ils font mais j’insiste vraiment, sur la qualité de la comrpession qui est en plus bien meilleure que la compression software de Compressor.

A noter que si vous avez déjà un MacPro avec une autre carte, la carte de compression H264 Hardware existe en version solo, elle s’appelle “Compress HD” et fait le même boulot pour moins de 450€ ht.

J’aime bien la version LE que j’utilise souvent pour l’enregistrement “direc to disk” dans les cars régie par exemple, mais pour mon utilisation de bloggueur, la version “Mini” est amplement suffisante puisque j’utilise le HDMI pour le monitoring principalement. A noter que cette version “Mini” est désormais validée par AVID pour le monitoring de Média Composer 5.

Plus d’infos sur ces produits chez mes partenaires d’ATREID

, , ,

Nikon D7000 … enfin la riposte ?

Nikon D7000

Ayé, le très attendu successeur du D90 est annoncé par la marque Jaune. Nikon. Rappelez vous c’était il y a déjà 2 ans Nikon sortait le premier Réflex numérique capable d’enregistrer de la vidéo en 720p … la plupart ne voyaient en cette innovation qu’une bétise marketing de plus comparable à la course effrénée au mégapixels bref pour tous le monde c’était un gadget destiné aux paparazi qui ne servait à rien et qui ennuyait profondément les puristes. Depuis on sait quel raz de marée ça a provoqué dans nos professions. La sortie du Canon 5D MkII puis du 7D puis du 1D MkIV sans oublier mon Panasonic chouchou GH1 ont métamorphosé la prise de vue sur de nombreux plateaux de tournage cinéma mais aussi la télévision, magasine, documentaire etc.

Nikon a eu tord de ne pas croire en cette inovation et ils ont mis trop peu de soin dans cette fonction. Alors que Canon soignait son codec en pariant sur un H264 moderne et un container QuickTime de plus en plus universel, Nikon faisait le choix d’un duo obsolète AVI + Motion Jpeg limitant l’utilisation des vidéo produites. Je ne m’étendrai pas sur le choix de la résolution limitée au 720 ni au framerate non plus.

2 ans plus tard Nikon contre attaque et semble offrir à son nouveau photocam un peu plus de maturité dans cette fonctionnalité vidéo. Reste à creuser, on ne sait pas encore si la sortie HDMI est “libre” pendant l’enregistrement, ni si le gain de l’entrée audio est réglable manuellement ? On ne sait pas non plus si le bitrate est suffisamment élevé pour etre qualitatif (35mb au moins serait bienvenu)

Nikon D7000

Ce qu’on sait par contre c’est que la fréquence d’image est limitée au 24p en 1080 ce qui est fort dommage.

Bonne nouvelle par contre l’autofocus à détection de contraste semble fonctionner pour de vrai … Bref ce nouveau boitier a de sérieux arguments pour se montrer un rival sérieux et titiller un peu l’agaçante situation quasi monopolistique de la marque Rouge …

Rouge contre Jaune, la bataille est désormais relancée sur le terrain de la vidéo haute définition. Souhaitons que le successeur du D700 vienne aussi titiller le roi 5D MkII.

Quand aux fonctionnalités Photo elles semblent excellentes pour ce nouveau réflex expert. Associé au nouveau 35mm f:1,4 ça s’annonce top !

A tester donc rapidement.

,

Video Test Canon 7D à Shanghai

Petit film tourné à l’arache entre 2 prises du vrai film que j’étais parti tourner à Shanghai. Tout est tourné avec le 7D, capturé dans final cut pro via le nouveau plugin Canon qui vient de sortir. Un petit coup d’étalonnage dans Color, compression H264 dans compressor et voici la chose.

Ma conclusion reste la même, après une utilisation quotidienne du 7D sur une quinzaine de jours de tournage depuis le mois de décembre, le 7D produit sans doute des images plus précises que le GH1, mais l’utilisation est quand même moins instinctive. Sans mon Z Finder Zacuto, je ne peux pas faire d’image corectement et la gestion du point reste quand même assez aléatoire. Par ailleurs la rapidité de mise en oeuvre avec le GH1 est nettement plus efficace. Quand msieu Panasonic nous aura corrigé les defauts de celui ci dans un futur GH2, je serais comblé !

GLUE TOOLS : Le H264 des CANON EOS mieux intégré à Final Cut

C’est Final Cut Montreal qui relaye l’info, je salue au passage nos cousins Québécois.

La société GlueTools annonce un plug in pour Final Cut pro qui permettra d’importer les fichiers issus des DSLR Video Canon EOS aussi facilement que ce qu’on peut faire avec l’AVCHD du Panasonic GH1 par exemple.

GlueTools on connait bien leur plugs permettant l’intégration du DPX dans Final Cut, mais aussi la possibilité de travailler avec les fichiers issus de la ARRI D21 ou de la Phantom HD.

Grâce à la fonction “Lister et transférer” nous pourrons sous peu gérer l’importation et la transformation de codec en Apple ProRes (par exemple) ce qui permettra de moins se faire ch… avec les étapes d’importations laborieuses avec Compressor. Les données EXIF sont aussi importée et on peut rajouter des métadata ainsi qu’un timecode nous précise Matéo.

En attendant le prochain firmware du 5D MKII et surtout son passage à 25 i/s c’est un bien belle perspective qui s’annonce pour ceux qui comme moi sont fatigué de ce worflow pénible.