Articles

,

Abonnez vous à ma chaine YouTube

Salut bande de Geeks Lumineux,
tout est dans le titre ou presque, vous etes 25000 à être abonnés à ce blog, un peu moins de 2000 sur ma chaine Youtube … Pour continuer à faire ce que je fais, et meme si je suis lucide sur le fait que je ne deviendrai jamais Norman ou Cryprien, si vous voulez me suivre dans mes aventures technologiques et artistiques n’hésitez pas à me suivre aussi sur les réseaux sociaux et sur cette fameuse chaine YouTube

Sinon je suis aussi sur :

Facebook /  Twitter / Instagram / Flickr / Vimeo

Vous me retrouverez en septembre en direct depuis Off-Courts et ensuite pour la couverture du salon IBC à Amsterdam

Bandeau-banniere2

, , , ,

SteadXP, système de stabilisation nouvelle génération …

Je suis assez fier de faire cette annonce ici, c’est la premiere fois que je “lance” un produit comme ça. Adrien Farrugia m’a contacté il y a quelques temps pour me parler de son projet et me demander un coup de main sur le lancement. On va prochainement ouvrir une campagne de financement participatif, c’est français et c’est super malin … on vous en dit plus bientôt !

Ps: on ne se moque pas de mon accent englishe !

SteadXP-Prototype

 

 

, , ,

Sony Alpha 7S, grosse avancée en Video

Sony Alpha 7S reportageça fait quelques mois que nous sommes tous au courant que Sony va lancer l’Alpha 7S, présenté en avant première au NAB 2014, cette camera hybride sans miroir nous a tous fait saliver. J’ai réussi à avoir un exemplaire de ce précieux joujou en avant première car alors qu’il est déjà en vente aux USA et en Asie il ne l’est pas en Europe … va comprendre Charles ?

Bref pour revenir a ce photocam, voici en gros ces spécificités sur le site du constructeur
Doté du meme boitier que le A7 et le A7R mais capteur différent puisque 12mp et donc très hautes sensibilités puisqu’on peut le pousser jusqu’a 409600 ISO, les autres avancées sont l’ajout du codec XAVC-S 50 mb/sec , et l’arrivée du S-Log2 … On notera au passage la possibilité d’enregistrer jusqu’a 120 images par secondes en 720p et bien entendu l’enregistrement 4K via un enregistreur externe. Au NAB il était présenté avec le Atomos Shogun qui sera capable de faire du 4K en ProRes et qui va sortir avant la fin de l’année. 
Atomos-Shogun-NAB-2014
J’ai déjà parlé du A7 et du A7R et j’ai moi même craqué pour un A7 Normal qui m’éclate bien en photo, pour la simple raison que c’est ultra compact et que c’est doté d’un capteur full frame 24×36 qui a un très joli rendu. J’avais été un poil déçu a cause de moiré et d’alliasing assez marqué en vidéo H264 sur les 2 modèles précédents A7 et A7R et l’arrivée du XAVC-S m’a semblé être une bonne nouvelle. 50mb/s c’est mieux que 24 car si vous ne le savez pas le XAVC-S est un dérivé du H264 qui enregistre en GOP et tjr en 8bits 4:2:0 donc c’est un peu mieux mais pas la panacée non plus.
Voici la première video de la série “Camera Seduction” que j’inaugure ici avec Emma Chaïbedra superbe comédienne talentueuse.

Pour ceux qui sont intéressés, je vous laisse découvrir ma petite vidéo compte rendu sur cette jolie caméra. A noter au passage que mon intégration dans l’équipe de Loca-Images va me permettre d’aller plus loin et de faire plus de tests en video via la création de ce label LOCA TV.
http://vimeo.com/101579567

LOCA TV #1 – Review Sony Alpha 7S par Emmanuel Pampuri from Emmanuel Pampuri on Vimeo.

Pour aller un peu plus loin j’ai des gros doute sur la pertinence d’avoir rajouter ce fameux S-Log2 qui fait des miracles sur la F5 et la F55 est à mon avis castré par le 4:2:0 8 bits et je trouve qu’il y a des petites choses très étrange sur les carnations, il y a comme des traces jaunes ?! Après une petite séance d’étalonnage  avec mon ami Thibaut Petillon nous avons relevé des choses étranges, je ne suis pas absolument persuadé de la chose et j’ai besoin de faire d’autres tests pour confirmer mais il semble que les peaux soient un poil dénaturées quand elles sont légèrement sous exposées (ça le fait aussi en photo jpeg) Je suis un peu pointilleux et il y a de fortes chances que ce soit mon modele de test qui soit touché, je ferais de nouveaux essais dès que possible .
En tout les cas pour moi le bilan est sacrément bon, on avance encore d’un pas vers le photocam parfait, il faudrait juste que Sony soit un peu moins timide et nous lâche un enregistreur un poil plus costaud et revois quelques petits détails d’ergonomie pour que je sois pleinement satisfait. En attendant je suis en admiratif des progrès fait par la marque dans ce domaine, c’est un grand pas qui a été franchi. Les copains Philip Bloom et Andrew Reid sont unanimes pour dire que le A7S est une petite bombe et qu’il est encore meilleurs en video quand on l’utilise en mode APC-C ce qui semble assez logique puisque il y a moins de pixels à traiter par le processing.

 

,

Panasonic Lumix GH3 interrogations sur le viseur OLED et taille du capteur.

Ça fait quelques jours que le GH troisième du nom est disponible sur le marché et je prend la plume ou plutôt le clavier pour écrire quelques réflexions après avoir passé un peu plus de temps en sa compagnie.
Je suis au regret d’écrire que si les progrès en photo ont l’air d’être assez notable je suis un poil déçu des avancées faites côté vidéo.
Pourquoi, Ben tout simplement parce que ce que j’avais demandé n’a au final pas vraiment été écouté. Le peaking le mode gamma “Cinema” sont les 2 points qui me manquent cruellement. Le nouveau codec est très bon mais il le semble que certaines choses sont gênantes, le bruit monte plus vite dans les noirs même sur une sensibilité normale en vidéo en tout les cas car ce n’est pas le cas en photo certes je pinaille et cette considération n’engage que moi.GH3-KIT

C’est le commentaire d’un de mes post précédent posté par Etienne Jacquemart (merci à toi) qui m’a mis la puce à l’oreille sur ce point, je n’avais pas du tout observé cette différence. Il y a donc bel et bien une petite perte de champ en vidéo ainsi qu’en photo, surtout en ratio 16/9e. Le capteur du GH3 est réellement plus petit que le GH2 c’est sur mais ça ne gène pas car en photo quand on est en plein format micro 4/3  pas de souci ! Le micro 4/3 est une norme créée par Panasonic et Olympus et je ne pense pas qu’il prendraient le moindre risque à ce niveau là.

C’est un détail certes et c’est pas ce qui me gêne le plus mais ça fait ch…

sensorGH2size

Comme on peut le voir sur ce schéma issu du site internet http://www.pattayadays.com/2010/12/panasonic-gh2-review/ Sur le GH2 on avait un capteur un peu plus grand qui permettait de ne pas trop perdre en définition lorsqu’on changeait de ratio d’image ce qui explique ce souci de différence d’ouverture de champ. Maintenant si mes calculs sont exacts c’est le GH2 qui permettait d’avoir une plus grande ouverture de champ et non le GH3 qui est en faute. Mais c’est vrai que c’est assez ennuyeux car on a la sensation de faire machine arrière. Comme on peut le constater en comparant les données du constructeur, on a quand même une perte de 2MP sur le ratio 16/9eme. Néanmoins on ne perd rien en définition horizontale.

tableau-comparatif-GH2-GH3-Pixels

SideBySide-GH2-GH3-CropFactor16-9Côté viseur, c’est la ou je suis encore très mitigé, et c’est à mon avis nettement plus préjudiciable au moment du choix. Si j’avais des doutes à ce sujet, je le confirme la visée OLED me gonfle. Autant le confort apporté en photo est assez sympathique, autant en vidéo y’a vraiment un souci, le GH2 été pourtant moins bien doté technologiquement parlant avec son viseur LCD, mais malgré la définition plus supérieure, le nouveau viseur perd en précision. La sensation de piqué est moins bonne et la ou c’était génial de pouvoir faire le point a l’oeil avec une précision acceptable avec des optiques exigeantes comme le 0.95 de 25 mm Voigdtlander, ou mes autres vieux Pentax des années bissextiles, c’est devenu impossible avec cet OLED. Oui ça m’agace, non on a pas besoin d’avoir une image flateuse dans le viseur, je préfère avoir des noirs moins profonds mais plus de précision. Et oui, j’ai alerté Panasonic sur ce viseur car il est aussi super traître en ce qui concerne sa fiabilité pour juger de l’exposition, ne vous y fiez pas ! regardez uniquement le waveform ou le baregraph d’exposition.

Au final personne n’à pris en compte ces interrogations, et alors que je pensais qu’il ne s’agissait que de problèmes de développement logiciel pour cette histoire de viseur, le firmware 1.0 n’apporte rien de mieux. Ils ont corrigé le shift de gamma important qu’on avait entre la pause et l’enregistrement dans le viseur, mais c’est tout. Je me demande si j’ai pas vraiment une allergie à l’OLED ?

Bref autant tout semble tirer vers le haut sur le papier avec une fiche technique très alléchante, et des progrès permettant à Panasonic de rattraper l’Olympus OMD côté photo, côté vidéo, c’est pas encore ça. J’adore pourtant ce petit boîtier qui est assez magique de part son rapport toujours aussi incroyable entre son prix et sa qualité d’image surtout en vidéo, mais ces petits défaut relevés ces derniers jours viennent un peu gâcher la fête. Néanmoins je prend du plaisir à utiliser ce GH3 encore plus que le GH2 … j’ai tourné une petite video avec ma fille Léna à la fête foraine il y a quelques jours.

Nikon D4, enfin !

http://youtu.be/wEayiflO7rs

Ayé chez les Jaunes ils se sont réveillés !!! Le D4 a l’air d’avoir des fonctionnalités “Vidéo HD” enfin à la hauteur de nos espérances.

j’ai noté en la plus grande nouveauté depuis le début de l’histoire des Photocam, une prise casque !!! enfin on va pouvoir écouter ce qu’on enregistre !!!

trêve de plaisanterie, c’est le seul DSLR qui propose cette fonctionnalité !

on a pas d’info sur les taux de compression mais on peut choisir la fréquence d’image, et aussi jouer avec un facteur de re-cadrage sur le capteur tout en conservant l’enregistrement 1080, ça c’est chouette, bravo !

Pour le reste voici un extrait du communiqué de presse :

Le lien sur le site officiel de Nikon france

Vidéo de qualité supérieure

 Pour les professionnels dont le travail nécessite la vidéo, le D4 offre toute la flexibilité requise pour sa vaste gamme d’applications vidéo. Sa gamme complète de cadences vous offre le meilleur de la prise de vue vidéo à grand format.

Cadence de prise de vue : des vidéos Full HD (1080p) enregistrables en 30p, 25p et 24p avec des options 60p, 50p, 30p et 25p à 720p. Les clips vidéo peuvent durer jusqu’à près de 30 minutes (environ 29,59 min).

Mode multizone : l’enregistrement en Full HD (1080p) est possible aux formats FX et DX, ainsi que le recadrage natif en Full HD (1920×1080).

Contrôle audio haute fidélité : en réponse aux retours de l’industrie, le D4 intègre de nouvelles possibilités en matière d’enregistrement audio sur reflex numériques, donnant à vos vidéos une qualité de son à la hauteur de leur définition. En plus de l’entrée microphone stéréo externe, une entrée pour des écouteurs externes vous permet de régler le son pour l’enregistrement vidéo, en total isolement.

Sorties HDMI décompressées : pour ceux qui ont besoin de la sortie vidéo la plus pure pour des éditions de qualité professionnelle, le D4 offre la possibilité de transférer les visées écran décompressées vers des enregistreurs et des moniteurs externes. C’est une première pour un reflex ; les données sortent en 1080i (Full HD) à la cadence de prise de vue et à la taille d’image sélectionnées. Les sorties de données peuvent être réduites si nécessaire et débarrassées de toute superposition d’informations, affichable simultanément sur le moniteur TFT de l’appareil photo.

Contrôles personnalisés pratiques :
 ces derniers permettent d’améliorer la visée écran. Au lieu de faire tourner la molette de commande, l’ouverture motorisée permet un contrôle de l’ouverture plus en douceur via les boutons désignés au-devant de l’appareil photo. L’ajout de repère vous permet de renseigner des vues importantes dans le plan de montage chronologique pendant l’enregistrement de la vidéo, ce qui facilite la localisation lors de l’édition.

,

Nikon D7000, prise en main …

Tout d’abord sachez que c’est avec un plaisir immense que j’ai reçu il y a peu un coup de téléphone de chez Nikon qui m’a proposé de tester le petit nouveau. Quelques jours après une première prise de contact sympathique, me voici livré du D7000.

La prise en main de ce nouveau boitier est très agréable, il se dégage une impression de robustesse et le grip est excellent. On sent qu’on a un outil costaud entre les mains. Côté commandes c’est le même constat, le positionnement des boutons est plutôt bien pensé et leur utilisation semble assez aisé. Le viseur est agréable et l’affichage de la grille et des colimateurs AF en surimpression lui donne un petit côté “pro”. Si on fait un petit tour du propriétaire on se rend vite compte que le traditionnel port Compact Flash à laissé sa place à 2 slots SDXC, ce qui risque de déplaire a ceux qui sont doté de nombreuses cartes CF. De mon côté je dois tirer mon chapeau nottament à la bonne idée d’avoir ajouté la fonctionnalité de l’enregistrement double façon raid 1 (miroir) sur les 2 cartes, ce qui permet de rajouter de la sécurité mais aussi de livrer plus rapidement un client pressé. On peut aussi par exemple enregistrer les Raw sur une carte les les Jpeg de l’autre, bravo !

Côté logiciel, on a déjà constaté que Nikon évoluait dans le bon sens en proposant une interface intuitive tout en permettant d’aller très loin dans les possibilités de personnalisation c’est toujours aussi complet et l’utilisateur averti sera comblé.

J’ai donc reçu le D7000 en version Kit avec le 18/105 et un 50mm f:1,4. Je dois dire que la monture en plastique sur le zoom 18/105 risque de laisser un goût amer à tous les aficionados de la marque jaune, c’est peut etre aussi costaud même s’il est permis d’en douter mais ça fait pas très sérieux et au vu tu prix que l’on paye … bof ! Quand eu 50mm f:1,4 c’est un petit bijou !

On note que Nikon change sa gamme puisque le D7000 remplace le D90 mais lorgne un peu sur le marché expert assuré avec le D300s, auras t’il un successeur ou faut il compter avec ce D7000 comme un boitier censé combler les clients du D90 et du D300 ?

Je ne m’attarderai pas trop sur la partie photo qui est excellente et qui a été commenté maintes fois dans la presse et sur internet. Je vais donc me focaliser sur la partie vidéo. J’attend ce D7000 comme un véritable messie, autant Nikon avait innové en tirant les premiers avec le D90 en offrant le premier réflex video sur le marché en octobre 2008, autant nombreux sont ceux qui comme moi ont été déçus par ces fonctionnalité qui laisse un gout d’inachevé.

Le mode LiveView permet de basculer à partir de n’importe quel mode photo en video. C’est plutôt malin mais on aurait préféré conserver un mode vidéo avec des réglages spécifiques à part. Autre bémol, pas de 1080p25 ?! mais que ce passe t’il en ce moment dans la tête de ceux qui concoivent ces produits ? Vous ne vous êtes pas encore rendu compte que des professionnels s’étaient pris de passion pour vos boitier pour l’utiliser dans la production pour la télévision ? En europe on doit liver du 25 i/s !!!

Le 24p c’est super pour le cinéma, mais ce n’est pas la volonté de tous de finir en salle ! Après Panasonic et l’abération du GH2 qui ne sort que du 1080p24 ou du 1080i50 on continue sur la même lancée … je pige pas, et ça me mets en rogne !

Passé le coup de gueule, la partie vidéo du D7000 est sans aucun doute ce que nikon a fait de mieux depuis le début ! Au lancement du D90 à l’époque, ils avaient fait le choix d’un codec Motion Jpeg d’un autre temps et d’une résolution en demi teinte (720p24 only !). Aujourd’hui le D7000 répond enfin à nos attentes avec un codec plus moderne. Nikon a fait le même choix technique que Canon, un QuickTime H.264 mais pas au même débit. Le player Qtime X de ma machine affiche un débit de 25 mb/s. La qualité du traitement du signal est plutôt de bonne qualité, on peut pousser jusqu’a 1600 iso sans trop de souci, le bruit n’est pas trop génant, mais on reste sur sa faim si on fait la comparaison avec le mode Photo. En photo c’est absolument incroyable, ce capteur Sony Exmor, qui je dois le rappeler est le même que dans le Alpha 55 Sony et le K5 de Pentax jumelé au savoir faire et à la puissance de traitement du processeur Nikon fait des prouesses en photo, en vidéo on est pas encore au top mais c’est déjà bien et la progression devait être saluée. L’autre chose que je dois saluer c’est que l’AF est utilisable en mode vidéo, là ou Nikon propose aussi un autofocus super efficace en photo ils ont réussi à faire quelques chose de très corect en vidéo. Côté son pas de grandes possibilité de réglages et toujours pas de prise casque (aucun Photocam actuellement sur le marché ne possède cette fonctionnalité, on se demande pourquoi ? Côté réglages audio donc, on a le droit à 3 niveaux de sensibilité ou un gain automatique, et une prise micro pour enregistrer en stéréo.

Côté écran c’est du bon mais pourquoi ne pas proposer de l’orientable comme le font de plus en plus de constructeurs ? C’est quand même bien pratique.

Encore un truc qui agace, les réglages d’expositions ne sont pas modifiables pendant qu’on tourne, et la molette de diaph reste muette quand on est en live view, un comble, il faut quiter le liveView pour faire varier son diaph quand on est en manuel ! j’espère que ce sera corrigé prochainement dans une mise à jour du firmware.

Ma conclusion est que comme le K5 de Pentax la partie photo est plutôt très bonne, côté vidéo c’est moins pire que le K5 bien entendu mais on est pas encore au top de ce qu’on attendrait d’une marque comme Nikon. Le 7D de chez Canon est sorti il y a un an et la mise à jour du 5D mkII ont mis la barre un peu haut sans doute ? Je ne pensais pas que ce serait si dur pour la concurence de répondre à Canon avec un produit au moins à la hauteur de ce qui existe déjà chez les rouges. Vous l’aurez compris donc c’est une petite déception, non pas que ce ne soit pas bon, les progrès sont notables mais je m’attendais à une vraie petite claque et ya encore du chemin à faire. Reste plus qu’à attendre la relève du D700 et voir ce que la marque jaune va nous pondre en full frame.

J’ai fait quelques images avec le D7000, mille excuse c’est pas terrible mais il est tout malade le mec 40 de fièvre, et de dois rendre le boitier à Nikon. Vous pourrez constater que c’est plutôt bien jusqu’à 1600 iso mais ce petit pèle-mêle n’est pas super pourtant yavait des trucs à faire à Lyon avec la fête des lumières cette semaine.

, ,

Pentax K5, le reveil du challenger ?

Ceux qui me lisent régulièrement connaissent mon attachement à la marque Pentax, j’ai goûté à peut près à tous les constructeurs et vu que j’ai fait une grosse partie de ma formation photo avec un Pentax P30, qui était à cette époque là (1990) le seul boitier réflex a un prix démocratique ,j’y suis resté attaché. Après je suis passé chez Nikon et j’ai gardé longtemps un F801 comme compagnon de jeu.

En 2004 j’ai ainsi acheté mon premier réflex numérique et c’était un Pentax ISTD*S convaincu par mon ami Richard qui avait décidé ce jour là de titiller la fibre qui est en moi et qui me pousse souvent à choisir l’alternative, le challenger plutôt qu’un leader trop “installé”.

Ainsi j’ai évolué dans la gamme Pentax numérique là ou la raison m’aurait poussé vers un D70 à l’époque, je suis passé ensuite au K10 puis au K20 puis au K7. Mais à l’arrivée des boitiers doté de fonctionnalités vidéo HD j’ai eu du mal à rester enthousiaste. Il faut dire que le K7 était vraiment à la ramasse de ce côté là.

Un K5 tout neuf entre les pattes, j’ai donc décidé de voir comment les choses avaient évolué. Et je dois dire que côté vidéo c’est vraiment pas la révolution attendue. Parlons plutôt de la photo, le K7 ne m’avait laissé qu’une impression moyenne, celle d’un boitier exceptionnel affublé d’un capteur sans grande envergure. Obligation sans doute due au partenariat avec le Koréen Samsung, moi qui faisait souvent des photos en basse lumière j’ai été déçu par la gestion des hautes sensibilités, le bruit était gênant dès 800 iso. Là la donne a donc changée , l’excellent capteur Sony Exmor déjà présent dans l’Alpha 55 de la même marque et le D7000 Nikon donne une toute autre dimension à cet excellent boitier. Le K5 a donc progressé par rapport au K7 a ce niveau là mais pas que.

Lucie Songeuse à 3200 iso

Crop 1/1 à 3200 iso

Sur ces 2 images j’ai juste effectué un petit traitement noir et blanc sur Lightroom pour montrer le bruit, la photo n’est pas exceptionnelle mais je trouve ce bruit assez esthétique et très photographique. En gros je suis fan !

Mais commençons par le commencement, le boitier donc, pour ceux qui ne connaissaient pas le K7 c’est bien le même, magnésium, joints d’étanchéité proposant une tropicalisation là ou la concurrence s’arrête à un traitement mineur. Même le petit zoom du kit le 18/55 est doté de joints et d’une baïonnette métallique ce qui est rarement le cas dans cette gamme. Le boitier est petit, compact mais il s’en dégage une impression de robustesse, un petit côté “pro” qui est valorisant et rassurant. Le grip caoutchouté de première qualité offre une prise en main excellente, même s’il manque un peut d’espace pour poser le petit doigt mais bon, j’ai de grosses paluches. Le viseur est aussi très bon, large et assez clair, il possède un verre avec une granularité assez agréable même pour la mise au point manuelle. Les boutons tombent bien sous les doigts et l’interface logicielle est simple et efficace. On se promène dans les menus avec une facilité déconcertante. Le fameux bouton “RAW” (invention Pentax) est bien présent sur le côté, il permet d’un simple clic de basculer dans le mode raw quand on est en jpeg et qu’on a l’envie de basculer dans un mode plus sécure pour le post traitement. On peut par ailleurs modifier sa fonction dans les menus. La présence du fameux “bouton vert” chère à tous les Pentax adicts qui permet de proposer une valeur “Program” quand on est en manuel par exemple et qui lui aussi peut être programmé est bien positionné sous le pouce. Je ne suis pas fan du barillet de sélection de modes avec sa fonction de verrouillage, il peut s’avérer sécurisant pour certains mais pour moi qui apprécie de passer rapidement d’un mode priorité ouverture à un mode manuel très souvent, c’est pas super pratique d’avoir à déverrouiller via le petit bouton pour faire tourner d’un cran. Rien à redire sur l’écran qui est dans les standards qualitatifs du marché, petit plus sympa qui fait la différence, l’affichages des réglages se retourne automatiquement en mode portrait comme souvent chez Pentax, fallait y penser, c’est tout bête mais ils l’ont fait eux 😉 C’est comme le mode priorité sensibilité c’est un petit truc malin qui peut vous sauver la mise. On fixe un diaph, une vitesse et le boitier ajuste automatiquement le réglage de la sensibilité pour que le photo soit bien exposée.

Côté post-traitement un des avantages de Pentax et d’avoir aussi été les premiers à choisir le format DNG, le RAW “universel” selon ADOBE ce qui m’a permit de travailler mes clichés sans problème avec Lightroom alors que ce n’est pas le cas sur d’autres logiciels. Et c’est là que j’ai pu noter les progrès du capteur, non seulement le bruit en haute sensibilité est esthétiquement assez fin et très “argentique”, mais la dynamique qu’on arrive à enregistrer est assez impressionnante. En exposant la même image dans lightroom aux 2 extrêmes et en faisant un compositing ensuite avec les 2 images, on arrive à des rendus proches du HDR.

Petit bémol toute fois sur le boitier, comme son prédécesseur le K7 le K5 rame côté post-traitement interne. Là ou les autres constructeurs mettent des processeurs de fous (2 Digic dans le 7D, 3 coeurs dans le Venus engine HD du GH2) Pentax semble un peu à la traine. L’affichage d’une simple photo prise en RAW+JPEG peut prendre plus de 6 secondes sur l’écran, ça fait partie des petits détails qui sont agaçants. Si on désactive la correction des optiques c’est beaucoup plus rapide c’est donc un problème de rapidité de processeur qui traite le signal. On a pris l’habitude de vérifier son exposition sur l’écran après la première photo d’une série, ce délais d’attente devrait pouvoir être réduit.

Quand à la vidéo, je suis tellement déçu que je ne vous montrerai rien, en vrac et dans le désordre voici les gros points noir de cette fonctionnalité :

  • Impossible de régler la sensibilité (en vidéo)
  • Contrôle du diaph impossible pendant la prise
  • Même si on choisi de bloquer le diaph la sensibilité varie ce qui provoque des pompages moches
  • Codec Motion Jpeg obsolète pourtant à 72MB/s ?!
  • Pas d’autofocus pendant la prise
  • traitement du bruit en basse lumière vilain là ou c’est quasi magique en photo ? pourquoi ?!

Msieu Pentax, vous avez tout pour être aussi un challenger qui compte et qui innove côté vidéo, vous ne pouvez pas rester à la traine à ce niveau là c’est dommage. La concurrence a déjà posé ses marques sur ce terrain, faut faire quelque chose, s’il vous plaît ! Je serais ravi de vous filer un coup de pouce à ce sujet …

Clafouti, Pentax K5 Kit Lens 1600 iso sans compensation de bruit

Ce que j’ai aussi particulièrement apprécié au delà de la qualité de l’image sur ce K5 c’est son côté pro, l’absence de programmes “scène” et pas trop de fonctions béatifiantes pour les gens qui connaissent la photo c’est mieux, en tout les cas j’apprécie de ne pas être envahi par des fonctionnalités presse boutons sur un boitier expert.

En conclusion : L’image produite par le K5 est vraiment d’une qualité rare sur ce genre de boitier, moi qui ai pratiqué le Canon 7D par exemple je la trouve un cran au dessus, elle a un atout charme indéniable, une texture qui me plait beaucoup et ce fameux bruit qui reste très proche de la granularité du film quand on pousse un peu les Iso. C’est vraiment dans ce domaine que Pentax à progressé. Dommage pour ceux qui rêvaient d’un vrai boitier rivalisant avec les performances des Canon EOS ou encore du GH2 qui sort ces jours ci, pour la vidéo de ce côté là c’est loupé. Une grosse déception donc pour la vidéo, mais grand bravo pour la photo !

Je posterai prochainement d’autres images et je vous tiendrai au courant bien entendu.

Poignée façon Super8 pour nos Photocam …

 

Dans quelques jours je pars au Japon, j’ai repéré un fabricant d’accessoire qui me fait saliver depuis longtemps pour un petit accessoire tout bête, il s’agit d’une poignée façon camera de poing …

http://store.genkosha.jp/?pid=19749340

le constructeur s’appelle  UN Japan Ltd, je ne trouve pas de distributeur en europe.

Le concept est tout bête, une poignée qui se fixe sous le boitier équipée d’une gâchette servant à déclencher l’enregistrement via la prise remote et hop ! Une ergonomie à l’ancienne pour un appareil moderne voilà qui devrait plaire à certains d’entre vous, moi en tout les cas ça me botte, je pense que je vais essayer de trouver ça. Si c’est trop compliqué meme une fois sur place, je vous propose une tentative d’achat groupé.

 

, , ,

Nikon D7000 … enfin la riposte ?

Nikon D7000

Ayé, le très attendu successeur du D90 est annoncé par la marque Jaune. Nikon. Rappelez vous c’était il y a déjà 2 ans Nikon sortait le premier Réflex numérique capable d’enregistrer de la vidéo en 720p … la plupart ne voyaient en cette innovation qu’une bétise marketing de plus comparable à la course effrénée au mégapixels bref pour tous le monde c’était un gadget destiné aux paparazi qui ne servait à rien et qui ennuyait profondément les puristes. Depuis on sait quel raz de marée ça a provoqué dans nos professions. La sortie du Canon 5D MkII puis du 7D puis du 1D MkIV sans oublier mon Panasonic chouchou GH1 ont métamorphosé la prise de vue sur de nombreux plateaux de tournage cinéma mais aussi la télévision, magasine, documentaire etc.

Nikon a eu tord de ne pas croire en cette inovation et ils ont mis trop peu de soin dans cette fonction. Alors que Canon soignait son codec en pariant sur un H264 moderne et un container QuickTime de plus en plus universel, Nikon faisait le choix d’un duo obsolète AVI + Motion Jpeg limitant l’utilisation des vidéo produites. Je ne m’étendrai pas sur le choix de la résolution limitée au 720 ni au framerate non plus.

2 ans plus tard Nikon contre attaque et semble offrir à son nouveau photocam un peu plus de maturité dans cette fonctionnalité vidéo. Reste à creuser, on ne sait pas encore si la sortie HDMI est “libre” pendant l’enregistrement, ni si le gain de l’entrée audio est réglable manuellement ? On ne sait pas non plus si le bitrate est suffisamment élevé pour etre qualitatif (35mb au moins serait bienvenu)

Nikon D7000

Ce qu’on sait par contre c’est que la fréquence d’image est limitée au 24p en 1080 ce qui est fort dommage.

Bonne nouvelle par contre l’autofocus à détection de contraste semble fonctionner pour de vrai … Bref ce nouveau boitier a de sérieux arguments pour se montrer un rival sérieux et titiller un peu l’agaçante situation quasi monopolistique de la marque Rouge …

Rouge contre Jaune, la bataille est désormais relancée sur le terrain de la vidéo haute définition. Souhaitons que le successeur du D700 vienne aussi titiller le roi 5D MkII.

Quand aux fonctionnalités Photo elles semblent excellentes pour ce nouveau réflex expert. Associé au nouveau 35mm f:1,4 ça s’annonce top !

A tester donc rapidement.

des Niouzes de la planète prise de vues … (edit)

Après quelques jours intenses je reprend le plumeau pour vous conter les dernières nouvelles du monde de la prise de vue nouvelle génération.

Cet article sera modifié au fur et à mesure des annonces d’IBC.

Canon a fait son buz à New York City, largement repris par la blogosphère ils présentaient un appareil 100% hybride 4K mais en 2/3 de pouces, certains de mes amis ont meme parlé de “Scarlet Killer” … Je dirais juste bof !

chez mister Bloom ça se passe ici : http://philipbloom.net/2010/09/01/canon-4k-concept-camera-and-first-images-from-canon-expo-on-ny/

Saluons la démarche de vouloir faire un réel appareil hybride mais trop d’inconues et trop de déceptions à dénombrer pour que je sois attiré par la chose pour le moment, de toute façon, ça reste un prototype.

  • On ne sait pas sur quoi ça enregistre ni dans quel codec (sauf erreur de ma part)
  • Optique non interchangeable
  • Capteur 2/3 de pouce !

J’avoue ne pas comprendre comment à chaque fois et quelque soit le constructeur la démarche consiste à faire un pas en avant (innovation) 3 pas en arrière (régression) … no comment

CANON XF100

Côté camescope, les XF100 et X F105 pointent le bout de leur nez avec le meme enregistreur MPeg2HD 4:2:2 50mb/s … Déclinaison des XF300 et XF305 présentées au NAB cette année. Ces petites cameras auraient des fonctionnalités dédiées à la 3D pour le montage sur un RIG avec un système d’alignement des optiques notamment.

à IBC, Panasonic présente en long en large et en travers des images de l’AF 100 que j’attend avec impatience pour voir ce qu’elle a dans le ventre. C’est pas plus réussi esthétiquement parlant et certains choix sont discutable en terme d’ergonomie, il n’empêche que cette camera est attendue comme le messie. Ah, le prix de vente est tombé 5830€ TTC … sans optique … je trouve ça un poil too much pour de l’AVCHD à 24 mb/s à quand un modèle avec un vrai recorder AVCintra ?

Panasonic AJ-HPX3100

Côté Broadcast haut de gamme, une HPX3100 pointe le bout de son nez, évolution de la 3000 je ne me suis pas encore intéressé à ce camescope 2/3 qui enregistre en AVC intra 100 à mb/sec. La fiche technique et les résultats de son prédécesseur en faisaient le camescope broadcast le plus qualitatif du marché, ça n’a pu évoluer que dans le bon sens.

D’un autre côté a qq semaines de la Photokina, la rumeur gronde autour du GH2, avec un nouveau capteur le codec à 24mb/s et une sortie HDMI Live !

Une des nouvelles les plus intéressante vient sans aucun doute de l’opticien Carl Zeiss qui annonce la disponibilité de ses optiques cinéma CP2 en monture Micro 4/3 … Anticipation sur la déferlante de l’AF100 ? Ces objectif dont j’ai parlé plusieurs fois ici avaient été présentés au NAB. http://pampuri.net/2010/03/22/zeiss-compact-prime-2-for-hd-slr/

Pour rappel ce sont des optiques qui ont des caractéristiques cinéma au niveau mécanique, meme diametre pour toutes les focales, course de bague de mise au point sur 360°, bague de diaph non crantée etc.

Zeiss CP2

Ces optiques peuvent donc etre utilisées à loisir en monture PL / Nikon / Canon EF / Micro 4/3 classe non ?

Ah oui c’est du matériel professionnel, chaque optique est vendue 3900$ !

Sony PMW 500

Toujours à IBC Sony Annonce la PMW-500 version SxS de la PMW-700

Chez RED-Rock Micro, fabricant d’accessoire que j’apprécie particulièrement pour les Photocam et Camescopes viennent de sortir des outils dédiés à nos photocams chéris a un tarif plus en adéquation avec le prix qu’on a payé nos jouets. Ils ont baptisé la gamme “NANO DSLR RIGS”

RedRock Micro NANO DSLR RIGS