Articles

Les Caméras Blackmagic Design

Les geeks que vous êtes n’ont pas du louper la nouvelle du week end … Blackmagic sort enfin la version Micro 4/3 et en profite pour baiser les tarifs de cette camera 2,5k d’environ 30% ce qui la place désormais à moins de 2000€ même si les sites marchands de sont pas encore actualisés ça ne saurait tarder

blackmagiccinemacameramft.jpg
L’occasion pour moi de faire un petit point sur ces caméras.
Pour commencer quelques précisions la version 4k annoncée au NAB sera en retard, on parle d’après IBC dixit Le Big boss Grant Petty. La version Pocket est livrée au compte goûte et les premiers chanceux vont la recevoir d’ici quelques jours. Par contre comme je l’ai pressenti le RAW Cinema DNG compressé promis au NAB ne sera pas intégré dans la caméra. J’ai un gros doute sur ce sujet car il me semble que le simple fait de compresser du RAW soit un brevet déposé par RED. A voir donc dans l’avenir mais j’ai quand meme un gros doute car les personnes interrogées chez ADOBE m’ont dit que ce n’était pas prévu dans les développement du Cinema DNG mais que vu que c’était un projet plus ou moins open source, d’autres pouvaient s’y coller …

BlackMagic Pocket Cinema Camera
Cette gamme s’étoffe donc et voici ce que j’en pense. La version 4k est une “production camera” et non. Une “cinéma camera” d’après ce que j’ai compris il s’agit plus d’une camera orientée Broadcast que Cinéma. La dynamique est plus faible que la 2,5k et la colorimétrie serait aussi différente. Par ailleurs ces caméras 4k ne feront pas de RAW pour commencer mais uniquement du ProRes. Ceux qui se posent donc la question doivent prendre en considération cette information, la 2,5k a encore a mon sens un grand intérêt car pour le prix la qualité d’image qui en sort est assez bluffante. Je préconise par ailleurs la version M43 qui est pour moi une monture plus logique par rapport a la taille du capteur. vous pourrez plus facilement trouver des bafues adaptatrice pour monter vos optiques Nikon, Pentax, Leica, Minolta etc.
La pocket devrait avoir une image sympa et une dynamique très intéressante. J’avoue que je suis encore un peu dubitatif et que j’ai hâte d’essayer.

, , , ,

Retour d’utilisation de la Blackmagic Cinéma Caméra par Marc LINNHOFF

Tournage clip Broad Rush - Don't stop
Il m’arrive de temps à autre de donner la parole à d’autres, Marc a produit tourné, réalisé et postproduit un joli clip et je lui ai proposé de nous causer de la BMCC qu’il a entre les mains depuis quelques temps.

voici le clip :

 

voici ce que Marc Linnhoff en dit

Je réalise, tourne et monte mes films depuis quelques années avec parfois des pics de sur-motivation, l’arrivée du GH1 dans mes pattes a été un grand moment, je remercie au passage Emmanuel Pampuri pour son film “Flux” qui impulsa l’achat de mon premier boitier 🙂

Tournage clip Broad Rush - Don't stop

Avec l’annonce de la BMCC au NAB 2012 et celle de la Digital Bolex via Kickstarter peu de temps avant, j’ai vu l’avenir sous un jour nouveau! Enfin l’arrivée d’outils “abordables” qui ne compromettent pas la qualité de nos images..

Comme l’hiver en Alsace, le délai de livraison de ma BMCC s’est fait largement ressentir.. Ce fut l’occasion pour moi de me former sur Resolve et d’appréhender un nouveau workflow. J’ai reçu ma caméra, fais quelques tests puis me suis lancé dans l’écriture et la réalisation du clip “Don’t Stop” sur une musique de mon ami Broad Rush. Ce tournage fut l’occasion pour moi d’apprivoiser la bête..

Voici mes impressions et remarques sur son utilisation :

Tout d’abord, la BMCC : à nue son ergonomie n’est vraiment pas idéale, équipée d’un rig, d’une batterie externe et d’un moniteur ou d’un EVF, tout roule, ce ne sont pas les options de configuration qui manquent.. Il est donc indispensable d’équiper un minimum la caméra qui présente encore des inconvénients certains (jusqu’à une possible mise à jour du firmware…?) :  pas d’affichage de vus mètres audio, pas de possibilité de formater le disque ou d’effacer nos clips via la caméra elle-même.

Sans l’affichage d’oscilloscopes sur un moniteur externe, les zebras permettent de gérer l’exposition, sans quoi on est vite perdu sur de la prise de vue en extérieur. La BMCC n’étant pas munie de filtres intégrés, mon filtre ND variable (Genustech Eclipse)  m’a plus d’une fois sauvé la mise… 
Tournage clip Broad Rush - Don't stop

Le choix DNG / Prores avec la license Resolve en prime sont pour moi des atouts indéniables.

Pour le tournage du clip “Don’t Stop”, j’ai shooté le tout en RAW, environ 750GO.. Notre belle équipe a passé deux jours sur les lieux du tournage (Les anciens thermes de Soultzbach-les-Bains), disposant de tous les accessoires dont nous pouvions avoir besoin pour ce clip, du levier à la voiture sans permis décapotable. J’ai ramené le citron. Le script était dans ma tête, le découpage technique à moitié et le reste s’est fait sur le vif. La caméra était équipée de son Rig Bebob, on avait un petit lot d’optiques CP.2 (21, 35, 50), une Tokina 11-16, un 55mm Mikro Nikkor AI-S, un cineslider, un travelling, une Kino, quelques mandarines, fresnels, réflecteurs… Le temps était de la partie, il a fait moche, froid et il a plu pendant deux jours !!

Le clip ‘Don’t Stop’ a été ma première expérience de workflow avec des fichiers RAW, je le dis haut et fort : j’aime Resolve !! Il existe de nombreux tutos sur le net, des formations complètes en français, en anglais.. et évidemment des centres de formations pour ceux qui le peuvent. J’ai opté pour la série de tutos avec exercices à la clé, je dois reconnaître que ça m’a ouvert les yeux.

Connaître les possibilités qu’offre un logiciel d’étalonnage dans le traitements des DNG à une incidence sur nos prises de vue, notre lumière… L’annonce dans Resolve 10 de l’option d’étalonnage “Online” nous permettra d’aller plus loin, j’ai hâte de tester cet fonction.

 

Voici le workflow que j’ai appliqué à la post-prod du clip “Don’t Stop” :

1- J’ai importé mes rushs dans Resolve, augmenté légèrement le contraste et la saturation de l’ensemble de mes clips puis exporté mes Proxies

2- J’ai importé ces Proxies dans mon événement FCPX, dérushé, monté et exporté mon XML

3- De retour sur Resolve, j’ai importé le XML, étalonné le tout en exploitant la forte lattitude de mes DNGs puis exporté le clip en Prores 4444 2,5K 

4- J’ai finalisé dans After Effect avec un passage par Mocha Pro pour la première disparition du protagoniste, ajouté mes effets puis redimensionné dans ma composition 1920/816px (rapport 2:35)  et exporté mon Master

La Blackmagic Cinema Camera est un outil qui me pousse à aller plus loin dans l’écriture de mes films et dans le traitement de mes images, elle me stimule et couvre la plupart de mes besoins qui sont principalement du clip, de la fiction et du film corporate.

Après l’expérience “Don’t Stop”, je n’ai qu’une envie c’est de remettre ça et vite. S’il est vrai que les modèles de caméras se multiplient à grande vitesse en les rendant obsolètes de plus en plus tôt, la plus grande accessibilité à des outils comme la BMCC et la démocratisation de pratiques telles que l’étalonnage sous Resolve sont pour moi très bénéfiques.
Tournage clip Broad Rush - Don't stop

L’annonce des nouvelles moutures Blackmagic Production et Pocket Camera a frappée fort. Je vois bien la BMCC associée à plusieurs pockets camera pour du multi-cam efficace et discret, pour ce qui est de la Blackmagic Production Camera, je jubile à l’idée de l’avoir entre les mains..

Marc Linnhoff

 

Marc synthétise là tout ce que je pense de cette caméra, elle produit une image d’une qualité incroyable mais elle a été conçue avec les pieds. Autant on peut saluer Blackmagic pour avoir réussi à démocratiser le RAW en video mais aussi pour tout le travail depuis la première carte Decklink il ya 10 ans, autant l’ergonomie est vraiment peu encourageante.

Mais quand on rentre les images dans un système d’étalonnage musclé comme Resolve, en effet, c’est un régal !

la dynamique, la résolution sont d’une qualité exceptionnelle compte tenu du prix, tous ces éléments en font un produit incroyable pour peu qu’on accepte ses handicaps. La colorimétrie est très bonne aussi. Bref, en attendant la D16 de Digital Bolex qui a l’air d’être un poil mieux conçue sur le papier, il semblerai que cette BMCC et ces futures déclinaisons M43, 4K (Production caméra) et 1080p (Pocket) vont se vendre comme des petits pains. Si ADOBE sort réellement un Cinéma DNG à compression Lossless c’est gagné ! Car ce qui est incohérent dans la chaîne qui découle de ces caméras c’est le prix du stockage nécessaire à chaque projet quand on tourne en RAW. Avec des débit allant de 8,5 à 10,5 go/ min suivant le framerate ça complexifie la donne.

Aujourd’hui RED règne en maître absolu dans cette guerre des codecs car c’est les seuls à faire un RAW compressé d’un rapport poid de fichier / qualité d’image incomparable. A la question ” qu’attendent donc les autres ?” la réponse est sans doute du côté d’un brevet déposé par RED sur le fait de compresser le RAW. L’alternative Cineform semble tomber aux oubliettes, c’est bien dommage car ce codec est très bon mais depuis le rachat par GoPro on ne sait pas trop ce que ça va devenir …

Wet & see

 

// DON’T STOP//

Production et réalisation : Marc Linnhoff – marclinnhoff.com

Musique de BROAD RUSH, téléchargez la version complète : hook-up.fr/broad-rush-dont-stop/

Photos de tournage par P-mod : flickriver.com/photos/p-mod/sets/72157633312056426/

Avec : Joffrey Schmidt – Clarisse Hagenmuller – Denis Jelly – Nina Schouler – Pierre Riff

Cadre et post-prod : Marc Linnhoff

Lumière : Ludovic Haas – Dom Pichard / P-mod

Maquillage et coiffure : Anne-K Lejeal – Elsa Parmentier

Un grand merci à Yoko Tsuji, Jacques Roth, Tsaki, Arnaud Masson, Jessi & Michel.

Lieux du tournage : les Anciens Thermes de Soultzbach-les-Bains https://sites.google.com/site/lesanciensthermes/

, ,

Les News du jour, Canon / Panasonic etc.

Premier article post NAB pour ceux qui auraient loupé les nouveautés annoncées ces derniers jours.

PANASONIC nous sort un G6, censé être en dessous dans la gamme du GH3 c’est le successeur des G1 G2 G3 G5 … Le petit est bien équipé et propose des choses qui manquent cruellement au GH3 comme le peaking pour la mise au point manuelle. Panasonic_Lumix_G6

Il dispose comme son grand frère d’un viseur OLED. Je n’arrive pas à comprendre comment un boitier d’une gamme inférieure peut avoir les fonctionnalités qu’on réclame dans un boitier qui s’adresse à une clientèle plus exigeante ?!

Chez Canon les Mises à jour Firmware arrivent, le 5DMKIII a donc droit à son firmware libérant la sortie HDMI. C’est une excellente nouvelle. Pour ceux qui cherchent et qui ne trouvent pas, Andrew le fondateur de l’excellent site EOSHD.COM a mis en ligne un wetransfer avec le firmware.

Canon EOS 5D MKIII

L’autre bonne nouvelle c’est que Magic lantern continue son chemin et fait des découvertes intéressantes si l’on en croit la page Facebook de ces Hackers bienveillant pour la communauté des utilisateurs Canon. D’après leurs dernières recherches ils auraient trouvé le moyen de capturer un flux RAW 14 bits dans les 5DmkII et mkIII ce qui serait une excellente nouvelle verras t’on un jour une possibilité d’enregistrer autre chose que du H264 avec ces boitiers ?

 

, , , , , ,

NAB 2013, premières annonces, RED, Blackmagic etc.

Salut à tous

 

bon ben voilà on rentre dans le gras du sujet, le NAB ouvre ces portes ce matin ici à Las Vegas et les premières annonces tombent sans cesse depuis hier soir.

Je mettrais à jour cet article donc n’hésitez pas à revenir dessus et à recharger la page.

Côté Blackmagic, si vous me suivez sur twitter, ce que je vous invite à faire, deux nouvelles Blackmagic Cinéma Caméras sont annoncées.

Une version 4K meme boitier que l’actuelle en monture Canon enregistrement RAW, ProRes ou DNxHD. environ 4000$

Une Pocket Cinema Camera, petit boitier qui ressemble à un Sony NEX5 avec une monture Micro 4/3 active, enregistrement RAW Cinema DNG ou DNxHD ou ProRes en résolution 1080p

prix environ 995$. Mais ce n’est pas un appareil photo pour autant.

 

RED qui a été très discret annonce pas mal de nouveautés à commencer par le lancement officiel de la mise à jour du capteur RED Dragon pour les EPIC M et X. Une nouvelle RED Rocket X plus performante, plus rapide …

REDRocketXRed MotorUn nouveau système “Red Lens motor

REDSyncMasterLe fameux transmetteur de synchro HF appelé RED SyncMaster il permet de synchroniser plusieurs caméras sans fil et de les connecter à une caméra équipé d’un module Meizler.

 REDMotionMount

La monture RED Motion Rajoute un ND 8 electronique et un global shutter je vais aller voir ça de plus près !

Enfin Red Annonce aussi un “Proxy module” capable d’enregistrer des fichiers compressés en Apple ProRes, DNxHD ou H.264 sur des RED Minimag je ne suis pas super fan de ce concept car ça fait une carte en plus à décharger mais bon yen a qui aiment

Je suis un peu déçu par les annonces de Panasonic je m’attendais vraiment à voir arriver une Varicam 4K ?! aulieu de ça on a une nouvelle Varicam HD qui est annoncée, certes plus performante avec le codec AVC ULTRA et ils ont énormément misé sur la latitude si j’en crois les communiqués, mais ça semble rester du 2/3 de pouces ?! Pourquoi pas, mais va falloir m’expliquer la stratégie ou alors ya un truc non encore annoncé qui va tomber prochainement.

MOVI

Sinon voilà j’ai pris le MŌVI entre les mains quelques secondes, regardez comme j’ai l’air heureux ! J’ai rendez vous avec Vincent Laforet pour une interview mercredi pour vous en dire plus sur cet objet qui fait frétiller tous les faiseurs d’image …

,

Digital Bolex S16 camera Raw … WTF !?!

Je viens de tomber sur un truc incroyable, avez vous entendu parler du projet Digital Bolex ? Une bande de fous furieux travaille actuellement sur une camera dotée d’un capteur CCD (oui c’est pas du CMOS) de taille S16 (12,25 x 9,64) de chez Kodak, capable d’enregistrer des fichiers RAW en 2048 x 1152 (Super 16mm mode) ou 1920 x 1080 pixels (16mm mode).

Doté de prises XLR et capable d’enregistrer sur des cartes CF en format Adobe Cinema DNG, format RAW universel libre choisi aussi pour la fameuse Pénélope Delta.

Dans un monde impitoyable ou tout semble nous pousser vers des cameras de plus en plus high tech, high end, un peu d’audace et de fraicheur me fait le plus grand bien et je trouve ce projet audacieux et terriblement excitant ! Qui sont ces gens ? d’ou viennent ils ? j’avoue que j’ai été tellement surpris que j’ai cru un instant qu’il s’agissait d’un canular ?!

Plus d’infos sur leur site internet 

et la fiche technique ici

une petite vidéo