Articles

Réflexions sur la révolution numérique dans le cinéma.

Longtemps que je me pose des questions sur les futures évolutions de cette petite révolution que nous traversons actuellement nous les faiseurs d’images. J’ai déjà abordé le sujet à droite et à gauche et je me suis dit qu’un petit post rassemblant un peu les idées et les points de vues que je pouvais avoir sur la question pouvait être utile.

Il y a fort longtemps quand je suis sorti de l’école, j’avais déjà un comportement qui pouvait paraître étrange. En 1991, un mec qui était autant passionné par la musique, le son, la vidéo, ou la photographie, ça ne pouvait pas exister et on m’a souvent demandé de choisir, j’en fut incapable.

J’aime créer, et j’aime aussi les technologies associées à ces créations. Aujourd’hui a l’heure ou les contenus réalisés avec des Photocam ont envahi les écrans qu’ils soient grand  ou petits (même thalassa sur France 3 est tourné en DSLR) je pense que nous n’aurons plus besoin de choisir. Photographe, vidéase, cinéaste ? Peu importe, la génération qui arrive s’en fout royalement, il passent autant de temps à filmer qu’a photographier avec le même plaisir.

L’accessibilité à l’outil ne dispense pas le talent et le travail, mais cette démocratisation redistribue les cartes et les clivages liés au porte monnaie n’ont plus lieu d’exister, on peut venir d’un “milieu défavorisé” et faire du cinéma. On peut  acquérir à moindre frais des outils performants. Désormais seul le talent et le travail fera la différence.

Les constructeurs comme RED ou plus récemment, Canon ont créé des outils qui a bouleversé la donne, nous assistons à une réelle re-distribution des cartes dans le petit monde de la prise de vue. Non seulement il rassemblent photographes, vidéastes et cinéastes, mais en plus ces outils sont devenus presque accessibles, une vraie belle camera 35mm coute encore plus de 300k€ les optiques, une série de prime c’est 140k€ pour avoir de la belle qualité. Aujourd’hui une Alexa coûte 45k€ une RED One MX 25k$ Une Sony F3 15k€ une AF101 tout comme un Canon 1dMkIV et un  GH2 849€ … tous ces outils permettent de tourner des images d’une qualité encore inaccessible il y a peu de temps et cette qualité est largement suffisante pour  être projetée en salle. Certes ce n’est pas tout de la même qualité mais le fossé se resserre.

Basé sur la même révolution, celle du numérique, l’accès a la salle se démocratise grâce au numérique, le fameux fichier DCP (Digital Cinéma Package) qui va a terme remplacer la pellicule dans les salles est un formidable outil. La ou il fallait trouver pas loin de 10000€ pour une copie 35mm pour un court métrage, il en faut 10x moins en numérique.

Je ne cherche pas à faire du mal à ceux qui aiment la pellicule, je l’aime aussi et a mon avis autant elle perdurera encore de façon marginale pour la prise de vue pour les productions qui auront envie de se démarquer par son esthétisme. Autant en tant que support de diffusion, on ne peut que constater le déclin. Oui la pelloche comme on l’appelle est encore supérieure aux caméras cinéma numérique, mais pour combien de temps encore ? Si on regarde le petit monde de la photographie qui a entamé sa révolution numérique bien avant cette du cinéma on peut aisément se projeter. Mais revenons à la diffusion, il y a 9 ans (2002) la norme DCI est sortie des cartons du consortium portant le même nom, début 2009 il y avait moins de 300 écrans numériques sur le parc de 5400 écrans en France. Nous aurons atteint les 2000 écrans à la fin du premier trimestre. En 2006 les gros multiplexe des grands groupes d’exploitants faisaient de la place dans leurs cabines de projection aujourd’hui c’est les projecteurs 35mm qui s’en vont des mêmes cabines.

Là ou le bas blesse c’est qu’il n’y a plus de réel fossé technologique entre le cinéma et la télévision, la haute définition est devenue un standard et ses normes techniques sont suffisamment proches de celle du cinéma. Entre HD et 2K seuls quelques pixels séparent les 2 mondes. Un bon lecteur bluray, un bon projecteur home cinéma HD et on se retrouve à avoir une meilleure qualité à la maison que dans certaines petites salles de cinéma. C’est à mon avis par le 4K que le cinéma créera la distance qualitative qui le séparera de la HD et donc de la télévision (si on met de côté la 3D mais c’est un autre débat). Le parc de projecteur installé est en grande partie “upgradable” avec les nouvelles puces DLP 4K.

Depuis 3 ans maintenant les Machineurs, se sont positionnés sur le DCP, la route est encore longue car nous n’avons pas l’antériorité ni reconnaissance en tant que laboratoire. Certains on tenté l’aventure du DCP Machineurs et nous ont fait confiance en rentrant par la petite porte, publicités, bandes annonces, courts métrages etc. Depuis, nous avons encodé plusieurs DCP de long métrage et la qualité de notre travail a satisfait plusieurs producteurs et distributeurs qui apprécient le rapport qualité prix mais aussi la complémentarité de l’offre avec Cinego qui gère les KDM et Filmor qui s’occupe de la duplication et de l’acheminement des copies (matériel ou immatériel)

http://vimeo.com/20430474

2011 est plus que jamais l’année de la numérisation du cinéma.

, , ,

RED News … l’EPIC va rentrer en production !

C’est la nouvelle que beaucoup de monde attendait, merci Michael, j’avais pas encore été trainer mes yeux sur le reduser.net aujourd’hui. Le grand Manitou Jim Janard a annoncé officiellement que la nouvelle camera RED allait pouvoir partir en production.

traduction ( j’espère avoir tout compris 😉  ) :

“EPIC est officiellement déclarée prête pour la production aujourd’hui. Les derniers prototypes ont comblé toutes nos exigences dont  nous avions parlé ces derniers mois. Cela signifie que nous allons terminer le programme TATOO et de mettre ces premières caméras sur les projets spéciaux lancer la fabrication de toutes les unités + pieces  (plus de 18.000) pour commencer la production. Il faudra un peu de temps pour mettre en place la ligne de production et rassembler tout ce dont nous avons besoin, mais l’objectif est en vue.

Pour être clair, toutes les fonctionnalités ne sont pas actuellement activées, mais le plus important, c’est le hard qui semble désormais très stable. Nous attendons que 95% des fonctionnalités soientt opérationnelles pour lancer la production.
Ajourd’hui est un grand jour”

Merci Jim pour cette nouvelle, on a hate que ça ce concrétise. Pour avoir la chance de tripoter la RED One depuis sa sortie à savoir fin 2007 et en avoi une depuis 2 ans chez les Machineurs, cette évolution est sans aucun doute une évolution majeure du concept. On peut dire que ça bosse chez RED !

Ma grande tristesse est de ne pas avoir eu les fonds pour être parmi les premiers à jouer avec cette nouvelle camera. Sa conception ultra modulaire et sa capacité à être opérationnelle avec peu d’accessoire et un encombrement minimal cumulés avec son nouveau codec red code “gros débit” sa capacité à piloter des optiques Canon, Nikon etc me font tout simplement saliver.

Allo le père Noël, ya quelqu’un ?

Photokina / IBC … les annonces arrivent et les rumeurs grondent …

Coté rumeurs c’est chez Sony et Panasonic qu’il semblerait que l’on se prépare à des annonces, un site japonais relate l’annonce d’un GH2 d’ici quelques heures. http://www.43rumors.com/ft2-gf2-and-gh2-ghosts/

Les spécifications attendues :

14 Megapixel LiveMOS (new design)
1080/60p (up to 24Mbps) AVCHD
EVF is 360Hz (RGB × 120Gz) / SXGA / LCD monitor can tilt back and forth movable / 960 × RGB × 540 / Kuotafuru HD (Hitachi Displays)
AF is slightly faster than ever
SDXC support
Real-time Output HDMI
Bluetooth3.0
Kit available woth the 14-140mm F4.0-5.6 HD OIS or/and 12-75mm F2.5-3.3 HD OIS
Body colors – graphite and titanium.

Chez Sony un Alpha 55 pointerai le bout de son nez (rumeur a confirmer venant d’un blog japonais), là ou c’est intéressant c’est que la technologie Sony sur la question de l’autofocus est radicalement différente de ce qui se fait ailleurs puisqu’ils ont sur le liveview un miroir semi transparant qui permettrait de continuer à utiliser la détection de phase au lieu de la détection de contraste qui pose tant de problèmes à la concurrence.

Nikon confirme la sortie officielle d’un D3100 pourvu d’un AF efficient en video avec un codec H264 dans un contener QuickTime. Je n’ai aucune info sur le débit utilisé. le 1080 serait limité à 24 i/s et pour le 720 on devrait avoir le choix de la fréquence d’images.



, ,

ARRI ALEXA, la réponse …

Depuis quelques mois on entend parler de cette caméra, certains l’ont même baptisé la “bleue”, elle montre enfin le bout de son nez.

Une belle bête que cette Alexa, ARRI semble tirer les leçons de la concurrence et des mutations du marché. Alexa est une caméra intelligemment pensée qui marie avec brio innovation, ouverture vers les jeunes générations et respect des exigences imposées par les professionnels établis. En bref, j’aime assez le concept d’une caméra plus abordable (50k€ avec viseur), ne sacrifiant rien en terme de qualité et de robustesse. Au programme, plus d’ouverture via une monture interchangeable, qui permettra de monter du Nikkor, du Canon, du PL ou du PV … Le choix de l’engeristement intégré en Apple ProRes 4:2:2 ou 4:4:4:4 sur des cartes SxS est bien entendu une excellente nouvelle. On peut ainsi proposer le ProRes comme proxy de montage en parallèle d’un enregistrement ARRI RAW via un Codex par exemple, ou faire de la HD dans une version plus évoluée du codec ProRes pour finir en téléfilm par exemple. On pouvait critiquer la D21 qui malgré ses qualités restait trop lourde,   trop chère et trop complexe à mettre en oeuvre, sans compter qu’elle finissait souvent sur un enregistreur P2 pour les téléfilms. Arri a réagi et la réponse semble prometteuse. ARRI apporte donc sa réponse à RED avec une caméra qui saura séduire les fidèles de la marque mais pas uniquement, la RED One rebute certaines opérateurs de part son côté “Geek” et Arri semble avoir trouvé une place qui leur va bien. Ils s’ouvrent et s’adaptent à l’évolution des technologies mais aussi a des opérateurs nouvelle génération. L’ouverture proposée par les choix technique qu’ils ont pu faire montre combien la marque a décidé de changer de stratégie, ce qui n’est pas pour me déplaire. Pour l’instant sur le papier, je dis bravo !

Une longue présentation toute en image avant de voir la caméra en oeuvre sur la croisette à Cannes pour le festival ou elle sera plus largement présentée.

,

NAB 2010 Episode #3 Leica Cine Prime Lenses

Le NAB se poursuit au pas de course, difficile de concilier le boulot pour lequel je suis venu ici avec les tournages et les montages des infos pour le Blog. Je manque de temps, vous aurez donc de mes nouvelles au compte goutte.

Personne ne m’avait rencardé pourtant c’est une réalité, Leica se lance sur le maché de l’optique cinéma. Allant ainsi rejoindre les grands de ce petit monde des opticiens cinema.

J’avais entendu parlé d’une rumeur concernant des optiques en monture micro 4/3 dédiés à la camera panasonic AF 100 présentée ici au NAB. Mais c’est tout autre chose que j’ai découvert ici, une gamme de primes ouvrant toutes à t:1,4 … Présentation en vidéo de ces “primes” haut de gamme qui viennent chatouiller les Cooke S5 et autre Zeiss Master Prime chez Bandpro.

http://www.bandpro.com/309/index.php?page=shop.product_details&flypage=flypage_images.tpl&product_id=40&category_id=33&option=com_virtuemart&Itemid=27&vmcchk=1&Itemid=27

,

AATON PENELOPE ∆ … montrera le bout de son nez au NAB 2010

C’est au tour d’AATON prestigieux fabricant français de cameras de rentrer dans la danse des annonces pré-NAB …

On avait entendu parlé de cette fameuse évolution numérique de la Pénéolope il y a fort longtemps, mais c’était un peu l’arlésienne. AATON produisant des produit d’un niveau d’excellence rare, je peux comprendre qu’ils aient pris leur temps. Leur créneau est de satisfaire les professionnels et de répondre positivement à certaines habitudes et en prenant le contre pied des critiques qui peuvent avoir été faite sur les premières cameras dédiées au cinéma numérique comme la RED, la Genesis ou la D21. La Pénélope aura donc la particularité de pouvoir être équipé d’un capteur numérique S35 ou d’un magasin argentique. Le meilleur des deux mondes en somme. Le procédé est intelligent et modulaire, ce qui permet par exemple de tourner les plans nécessitant des trucages numériques avec le dos numérique évitant les procédés de scans et le reste en argentique avec une meilleure latitude.

Voici ce qu’ils annoncent :

  • Visée Réflex
  • Lut 3D
  • Capteur super 35 posé au choix à 100 ou 800 iso
  • Enregistrement simultané en RAW DPX et proxy DNX HD sur carte SDHC !
  • poid de 7,5 kg en ordre de marche
  • boot de 4 secondes !
  • basse consommation électrique

,

ARRI ALEXA … SxS & ProRes 4444 !

C’est la nouvelle qui est passée au travers du filet (du mien en tout les cas), et c’est sans doute ce qui fera grand bruit au cours du SuperMeet de Las Vegas la semaine prochaine.

La fameuse Alexa, qui est en quelque sorte la réponse du berger à la bergère de ARRI à RED pourra au choix enregistrer de la HD en Quicktime ProRes 4:2:2 ou 4:4:4:4 sur cartes SxS Sony soit sur un codec Raw via un enregistreur SSD de chez Codex (excellent système mais ultra cher)

. Soit sur l’enregistreur de son choix via les sorties dual HDSDI, en 2k ou via une down-convertion en 1080.

La D21 avait un workflow assez complexe qui entrainait les producteur à saboter les capactiés du bestiau par un choix un peu limite. La plupart des D21 etaient pluggées sur des magnéto HDCam ou P2 ce qui pouvait se justifier sur du téléfilms mais quand même !? Une camera de ce poid et avec ces capacités qui fini sur un scope HD, bof … Avec ce nouveau système d’enregistreur SxS intégré et le support natif de Final Cut Pro (elle gère directement le XML au format FCP !) ARRI va se réconcilier avec pas mal de monde. 45k€ c’est le prix pour rentrer dans le monde de l’ALEXA.

Sinon, ils annoncent un nouveau capteur révolutionnaire de 3,5k posé à 800 iso (tiens ça me rappelle un truc ?) avec une latitude de 13,5 stops !

Autre info qui pourait en intéresser plus d’un, ARRI semble décidé à jouer l’ouverture et à suivre RED dans sa démarche pour faire en sorte que le cinéma dans sa version numérique soit un peu moins snob que n’a pu l’être son aileul argentique. Ils annonce un système de monture interchangeable permettant de choisir des optiques PL, PV, mais aussi Nikkor ou Canon ! (Exchangeable Lens Mount ELM). Autre avancée qu’il faut souligner, la D21 a souvent été critiquée pour son poid (surtout par nos amis steadycamers) Alexa a fait un régime, elle pêse moins de 6kg !

Là ou c’est un peu moins drôle c’est quand Arri copie red sur des points assez criticables ainsi sur leur site on peut lire “Every thing is about to change” et ils ont mis en ligne un système de réservation (souscription ?).

ARRI a présenté son prototype a l’IDIFF et au Micro Salon AFC dernièrement mais c’est en grande pompe qu’elle sera présentée au NAB dans quelques jours.

Merci à twitter qui est sans aucun doute l’un des meilleurs outils qui soit pour rester “aware” dans ce petite monde des “blogtechs” les infons viennent de chez Gizmodo, preuve que la grande maison ARRI a envie de rajeunir son image.

A-Cam 3D, Iconoskop se lance dans une camera 3D

Les suédois de chez Ikonoskop se lancent dans une camera 3D, je vous ai déjà parlé de cette marque sympathique qui avait lancé il y a quelques années la plus petite camera 16mm, la A-Cam Super 16. Ils ont ensuite lancé la A-Cam numérique alias A-Cam D2, qui a la bonne idée de faire de la HD 1080p avec un capteur super 16 de 10,6x6mm et une monture au choix en C, PL 16mm ou encore Leica M. La bonne idée de ce concept est aussi basé sur le fait que cette camera enregistre en RAW avec le codec DNG de chez Adobe. Il s’agit de séquence d’images fixes, ce qui risque de changer car, je rappelle à cette occasion qu’Adobe travaille depuis quelques temps sur un codec DNG pour le cinéma numérique codec appelé Cinema DNG.

Peut d’informations sur ce projet pour le moment, on peut voir une photo du prototype qui présente un montage “side by side”. Aucune info sur la gestion de l’entraxe ni de la convergence.

Encore une preuve que l’effet Avatar n’est pas près de s’estomper, en 2010 Disney sortira 8 long métrages en relief. Et c’est environ 30 films 3D qui sortirons sur 2010.

Un peu de propagande / Les Machineurs, encodage DCP JPEG2000

Un peu d’auto promotion ne peut pas faire de mal et vu que vous etes nombreux à venir sur ces pages j’en profite pour faire un peu de pub pour ma société et certains services méconus.

Les Machineurs proposent depuis fin 2008 de l’encodage DCP (Digital Cinéma Package) grâce à cette technique nous permettons aux producteurs, distributeurs et tous ceux qui sont intéresés par l’exploitation de leurs films en salle une offre accessible et de grande qualité.

Parce que nous croyons que le numérique est un vecteur de démocratisation d’accès à la salle pour les productions indépendantes nous proposons ces travaux de laboratoire numérique à des prix très intéressants.

N’hésitez pas à nous contacter.Encodage DCP - Jpeg2000 chez les Machineursplus d’infos sur notre site internet.

,

Nouvelles annonces chez RED

Bonjour, c’est hier que les annonces de RED ont été présentées. 1 mois après l’annonce de l’EPIC X et de son programme de BetaTest Payant, Jim Jannard et sa bande lance des nouvelles croustillantes.

En plus des spécifications qui semblent quasi définitives pour la Scarlet, c’est l’annonce d’un nouveau RED RAY PRO qui est assez inatendue.

C’est un lecteur autonome qui va permettre de lire en temps réel les fichiers RED Code jusqu’au 5K à 30 i/s

Il est doté de 4 sorties DVI / 4 sorties HDSDI / 1 sortie HDMI et 2 prises DB25 pour le son.

Fiwewire 800 / eSata / 4 port USB2 / Compactflash / GPIO

Format Rack 19″ avec possibilité d’avoir une alimentation redondante. Le tout est annoncé pour une sortie en 2010 (février ?) La version de base avec le lecteur DVD qui lit du 4K est annoncée pour l’été 2010.

Pour ce qui est de la fameuse SCARLET, l’arme Ultime dont RED nous parle depuis le NAB 2008 !!! Je l’ai finalement baptisée l’Arlésiène !

Les spécifications sont toujours aussi intéressantes.

La version 2/3″ avec le zoom 8x est annoncée au final a 4750 USD ce qui est quand même beaucoup plus cher que les 3000 annoncés à la sortie. RED nous parlait d’une camera de poche 3K à 3000$ … hum … la version “nue” sans optique et sans rien du tout du reste en version 2/3″ est annoncées à 275USD pour la rendre fonctionnelle il vous faudra lui rajouter un module Compact Flash, un Module de Baterie et un afficheur ainsi que la fameuse REDMOTE.La REDMOTE est aussi présentée ici avec une version “PRO” qui a l’air nettement plus ergonomique et destinée à mon avis à suplenter un couteur systeme d’assistance à la mise au point “FollowFocus” cher à nos amis assisants. RED avait aussi annoncé que les optique AF de marque NIKON et CANON seraient pilotées par ce genre d’outil ce qui serait tip top !

On note que cette camera est affichée avec une volonté de proposer un outil qui puisse servir a la foi de camera D-Cinema (on ne peut plus vraiment parler de Video quand on travaille en RAW sur de l’image animée) et aussi d’outil de prise de vue Photo. RED annonce même dans ses nouvelles spécifications un mode HDR

J’ai de plus en plus de mal avec leur stratégie marketing et même si leurs produits sont géniaux, je suis au regret d’aller rejoindre le rang des RED Septiques 😉

Les spécifications de la SCARLET sont vraiment intéressante, sur le papier, c’est l’arme ultime pour un gars comme moi qui doute de l’ergonomie des HD SLR du genre 5D MKII. L’aspect modulaire de la bestiole, les montures compatibles CANON / NIKON mais aussi la nouvelle monture RED pour les “MiniPrimes” qui sont annoncés en même temps c’est une vraie alternative pro pour beaucoup de monde. Les accessoires sont nombreux en terme de choix de viseur, ecran LCD dans différentes tailles etc.

La Scarlet j’en ai rêvé, elle se rapproche à grand pas mais, seulement voilà, elle ne sera présentée normalement au NAB (avril2010) pour une sortie en mai ou juin pour les 2 versions 2/3″ et pour l’été 2010 pour celle qui m’intéresse avec le capteur S35 (APS-C équivalent à la RED One en taille)

Si on synthétise un peu les tendance du marché on aurait quand même une caméra nettement plus innovante qu’une EX1 ou HX171 par exemple avec un capteur 2/3 de pouce un enregistreur RAW en 3K tout ça a un prix annoncé inférieur !

Jim, toute l’équipe, je vous adore mais à force d’attendre non seulement la concurrence se réveille mais vous lassez vos fans ! Aller zou, on se bouge le c… !!!