Articles

, , ,

Convergent Design, ODYSSEY7Q, le moniteur recorder 4K nouvelle génération

ODYSSEY7__rightside

A quelques jours de l’ouverture du NAB 2013, les constructeurs vont multiplier les annonces. Convergend Design qui est une boite rendue célèbre via leur NANO Flash et plus récemment le GEMINI ouvre le bal avec un nouveau produit destiné à afficher, mesurer et enregistrer les images issues des caméras. Capable d’enregistrer en DPX, en ARRI Raw et en Canon RAW ce petit boitier équipé d’un écran OLED de 7 pouces de diagonale concentre un niveau de technologie très pointu dans un encombrement compact. On enregistre donc sur des SSD un signal qui va jusqu’au 4K via 4 connecteurs BNC HDSDI 3G.

cd_hdconnect_le

 

 

A noter qu’avant le Nano Flash la société Convergent Design avait sorti un petit boitier convertisseur HDV FireWire 400 to HDSDI qui à la grande époque de la Sony Z1 (époque que je ne regrette pas) avait sauvé la vie à pas mal d’entre nous car il etait impossible de gérer cette saloperie de Codec HDV de façon efficace.

 

ODYSSEY7Q_dim

 

Les codecs supportés sont :

DNxHD = .mov, Uncompressed = .dpx, HD/2K Raw = .dng,

Canon Raw = .rmf, ARRIRAW = .ari

mais on peut aussi enregistrer des Proxy en simultané en DNxHD 36 jusqu’à 4 canaux en 1080p30 maximum et le 1080 jusqu’a 120 fus.

HD/2K RGB 444 8/10/12-Bit up to 60p/60psf,

HD/2K YCC 422 8/10-Bit Up to 120p, QHD/4K 422 up to 30fps,

ARRIRAW (16:9) 12-bit up to 60fps, ARRIRAW (4:3) 12-bit up to 48fps,

Canon Raw QHD/4K 10-bit up to 60fps

 

La boiboite supporte les LUT ARRI / CANON / SONY

Plus d’infos sur les spécifications techniques ici 

Odyssey7_3mediaOptions

,

Annonces Pré-NAB #1 Convergent Design lance le Gemini 4:4:4

Le NAB commence dans moins de 3 semaines et les annonces des constructeurs commencent à arriver.

C’est un peu à la mode à force de nous sortir des cameras avec des codecs un peu “limite” depuis l’avènement du HDV (codec que j’execre beurk !) bon nombre de constructeurs se sont lancé dans la fabrication de petits enregistreurs autonomes équipé de codecs plus nobles.

 

Convergent Design avait donné le ton avec son FLASH XR et son NANO FLASH qui font aujourd’hui référence. Malgré le choix qu’un Mpeg2 encore un peu controversé, les très hauts débits ateints et les supports d’enregistrement peut honéreux en ont fait un succès. La déclinaison NANO Flash 3D est une petite bombe qui permet d’enregistrer à un coût mesuré et dans un encombrement mini 2 flux video HD de très haute qualité parfaitement synchro. AJA a sorti le Kipro et le Kipro Mini tous deux sont très intéressant car ils utilisent le codec Apple ProRes dans ses différentes déclinaisons.

Avec l’arrivée de nouveaux produits comme le Cinedeck ou le Ninja de chez Atomos, il était temps de réagir en proposant un enregistreur équipé d’un écran. C’est désormais chose faite et le Gemini 4:4:4 sera présenté au NAB.

 

 

Pour résumer il s’agit d’un réel concurrent du Cinedeck plutôt haut de gamme , voici les caractéristiques principale

 

Syndicate 7D tool (Canon EOS 7D HDMI capture). Un nouvel outil étonnant pour l’EOS 7D

Merci à Olivier de chez les Yak pour l’info.

Les Suédois de “Syndicate” qui bricolent des chose assez dingues autour de la prise de vue via les Réflex nouvelle génération et en particulier les Canon viennent de sortir un logiciel tournant uniquement sous Windaube7 (oui je suis sectaire !). Ce logiciel permet via un post-traitement de récupérer le flux capturé via la sortie HDMI (en 1620×910). L’idée est d’avoir une chroma meilleure car non compressée ou presque. Ils parlent d’une capture via le MXO2 Mini de Matrox qui est un excellent système de capture a un prix défiant toute concurrence et qui fonctionne très bien avec un MacBook Pro.

Je pense qu’on peut aussi jouer avec un KiPro de chez AJA, les enregistreurs de chez Convergent Desing type NANO Flash ou Flash XDR sont aussi bienvenus mais ils ne proposent pas le 10bits des 2 autres. Pour rappel l’avantage du KiPro ou des systèmes de capture de chez Convergent Design c’est qu’ils sont autonomes et ne nécessitent pas d’ordinateur, ils enregistrent sur leur propre support. Le KiPro en ProRes ou ProRes HQ sur disque dur ou cartes SxS, le Nano Flash et son grand frère en Mpeg2 HD iFrame jusqu’a 260mb.

Tout autre système de capture qui permette de générer des fichiers moins “fâcheusement” compressés peut être utilisé car,le moteur de compression H.264 des Canon qui loin d’être le pire système, pourrait être meilleur pour aller jouer dans la cour des grands. Pour rappel la chroma est échantillonnée en 4.2.0 dans ce système de compression ce qui n’est pas génial.

J’ai pas pu tester ce disposition, mais il est clair que je vais le faire dès que possible et ça me donne des idées de labo qu’il faudrait expérimenter. J’imagine un compositing de la luminance issue du H264 de la carte CompactFlash et de la chrominance issue de la capture HDMI. ça peut être rigolo … à tester. D’ici là les sorties HDMI seront peut être débrayées et ça ne vaut peut être pas la peine de se prendre la tête mais bon l’idée est à creuser.

Plus d’infos en anglais sur leur site ici : http://www.syndicate.se/Default.aspx?Id=299

On peut aussi noter sur leur site un montage pour faire du relief avec 2 boitiers 7D, différents montages pour mettre des montures PL et autre BNC-R. Bref en tout les cas une source d’informations et de bidouilles fort intéressant.