Articles

Petite balade en Slovenie avec la Canon EOS C-100

J’ai eu la chance de partir en voyage de presse avec Canon France il y a quelques semaines … bien décidé à faire quelques images j’ai par la suite manqué de temps pour rédiger ce que je voulais au sujet de mes essais et retour d’utilisation des boitiers mis à ma disposition. J’avais énormément de choix pour faire des tests mais j’ai jeté mon dévolu sur le le EOS 1DC et fait plus de photo que de video au final. Lors de la dernière journée étourdi par une fièvre carabinée j’ai pris le temps de faire des images avec la dernière née de la gamme EOS Cinéma, la fameuse C100. Je reviendrai ensuite sur le 1DX qui n’est pas une nouveauté mais avec lequel j’ai pris énormément de plaisir à faire des images.

EOS C100 HANDLE SIDE RIGHTJ’ai déjà raconté pas mal de chose sur cette caméra, la C100 est la petite soeur de la C300 doté du même capteur c’est une caméra plus accessible financièrement parlant qui est doté d’une ergonomie assez semblable qui je le rappelle est plutôt agréable. J’apprécie ce boitier monobloc à l’ergonomie proche d’un boitier moyen format type blad, mamya ou autre, cette petite poignée rotative, permet une prise en main et un positionnement de la caméra plaqué sur le torse que je trouve pratique pour avoir une certaine stabilité plus qu’avec un camescope dit “de poing”.

La plupart des boutons sont posés judicieusement mais pas tous, l’appel de certaines fonction n’est parfois pas forcément logique pour moi mais avec l’habitude ça devrait être assez utilisable.

Le viseur est bien en deça de la qualité de ce qu’on a sur la C300 et c’est bien un point sur lequel il est dommage que Canon est choisi de faire des économie, il est un peu rikiki ou manque de grossissement. Ceci étant dit l’image dans l’oeilleton est plutôt agréable et précise. La colorimétrie pas toujours tip top mais c’est acceptable. L’écran est moins articulé que la C300 et il y a des positions qui sont peu exploitable car en position relevée il vient buter contre le viseur.

Globalement l’image produite est très bonne néanmoins un détail me chagrine c’est le choix du codec. Je peu comprendre qu’un constructeur ait une logique de gamme avec une échelle de prix et des différences notable entre les 3 cameras de la gamme EOS-C 100 /300 /500 néanmoins quand on sait que le petit EOS 6D va permettre dans un boitier à 2000€ d’avoir une qualité d’enregistrement nettement supérieure grâce à un codec Quicktime H264 intra image avec un débit presque 3x supérieur, je ne comprend pas ? L’AVCHD n’est pas un mauvais codec, loin de là, il va permettre d’avoir un un rapport poids de fichier / qualité d’image très intéressant mais il est vraiment limitant en ce qui concerne la latitude. Mon étalonneur préféré a un peu fait la tête pensant que les images enregistré avec la courbes de gamma cinéma permettraient d’avoir des fichiers assez malléables en étalonnage ce qui n’est malheureusement pas le cas.

Néanmoins cette caméra est très agréable et la qualité d’image est intéressante, elle est surtout destinée à ceux qui n’ont pas les moyens de taper plus haut dans la gamme, et répondra parfaitement aux besoin des auto entrepreneurs et autres petites société de production de documentaire qui trouverons là une alternative séduisante doté d’une ergonomie efficace pour tourner avec un grand capteur. L’après 5DMkII existe donc et pour ceux qui n’ont pas besoin de l’aspect hybride photo / video c’est un bon outil !

Journée de projection Canon EOS C le 24 Octobre

 

Le 24 Octobre 2012 de 10h30 à 19h00

Canon vous accueille pour un événement exceptionnel au sein d’une des salles les plus prestigieuses de Paris. Au programme, projection en 4K des tous derniers films EOS Cinéma.Image

Des Images Projetées en grand sur un magnifique projecteur D-Cinema 4K provenant de la famille EOS Cinema.

Studio 28

10 rue Tholozé – 75018 Paris
Buffet et pôle de démonstration permanents

Pré-inscription indispensable à : eoscinema@cf.canon.fr ou au 01 41 30 14 08

,

Canon EOS C100, preview, premières sensations

Canon France m’a confié une C100 pour leur donner mon avis sur cette nouvelle camera

plus qu’un long discours et dans l’esprit d’un futur du pampuri’s blog un peu moins rédactionnel et beaucoup plus visuel … enfin si j’y arrive …

Blackmagic Cinema Camera, tableau de conversion de focales

Vous le savez maintenant, la camera Blackmagic a un petit capteur et il y a une convertion de focales avec un coeficient de 2,3x

voici un petit tableau qui vous donnera une idée de ce que ça peut donner. Si comme beaucoup vous avez un 5DmkII équipé d’un 24x70mm f:2,8 série L vous vous retrouverez avec un 55/161 mm

La dificulté est donc de trouvé des grand angles, d’ou ma préférence pour attendre la monture micro 4/3 qui offre à mon avis plus de possibilité, les 8mm sont souvent fish eye ce qui est assez génant si on ne veut pas de l’effet 😉

  • 8mm = 18mm
  • 10mm = 23mm
  • 11mm = 25mm
  • 12mm = 28mm
  • 14mm = 32mm
  • 15mm = 35mm
  • 16mm = 37mm
  • 18mm = 41mm
  • 20mm = 46mm
  • 25mm = 57mm
  • 35mm = 80mm
  • 50mm = 115mm
  • 70mm=161mm
  • 85mm = 195mm
  • 100mm = 230mm
  • 135mm = 310mm
  • 200mm= 460mm

Après la C300, la C500, Canon étoffe sa gamme EOS Cinéma avec la C100 !

C’est tout frais ça vient de tomber sur les téléscripteurs, Canon étoffe sa gamme et sort donc une petite soeur à la C300. Le principe est simple on garde l’ergonomie et le capteur de la C300 mais avec un enregistreur un peu moins haut de gamme puisqu’il s’agit de AVC HD à 34 mb/s sur carte SD en lieu et place du codec 50mb de la C300. Cette camera est destinée au documentaire, reportage, news mais aussi à tous ceux qui veulent le grand capteur, avec une ergonomie et des fonctionnalité plus “camera” qu’un 5D avec du XLR pour le son. Les réalisateurs indépendants seront donc aussi intéressés car le prix devrait être très attractif. Elle sera présentée a IBC dans quelques jours ainsi que sa grande soeur la C500.

Caractéristiques principales de l’EOS C100 :

  •   Capteur CMOS Super 35 mm de 8 millions de pixels ; Full HD
  •   Haute sensibilité, faible bruit électronique
  •   Enregistrement AVCHD 34 Mbps sur cartes SD
  •   Fonctions de prise de vues automatiques
  •   Objectifs interchangeables Canon EF
  •   Courbe de Gamma Canon Log
  •   Compacité, modularité, légèreté
  •   Caractéristiques audio professionnelles
  •   Intégration facile en flux de production
  •   Assistance CPS vidéo

ACC&LED spécialiste de la lumière LED pour le Cinema et la Télévision

Il m’arrive parfois de donner un petit coup de pouce à des personnes que j’apprécie et qu’ils le méritent.

la société ACC&LED a ouvert ses portes au 15 rue Couchot à Boulogne Billancourt. Cette société est très innovante et parie à 100% sur la lumière LED avec des marques telles que NILATHELIGHTZYLIGHT, etc. de 30W à 850W de consommation.

Aujourd’hui, la technologie LED est arrivée à des résultats satisfaisant les exigences de tournage. Des demandes sont de plus en plus présentes dans les listes.

C’est pas nouveau la LED sur les tournages mais on a souvent eu des expériences peu enrichissantes avec du matériel de mauvaise qualité hors il existe de la LED de très bonne qualité offrant des caractéristiques colorimétriques à la hauteur des espérances des plus exigeants. Pour avoir vu de mes yeux la qualité des produits qu’ils proposent j’avoue avoir été vraiment séduit. En plus il ne faut pas oublier qu’on peut grâce à la faible consommation électrique avoir des outils d’une puissance assez forte et qui restent malgré tout possible de brancher sur une simple prise domestique 16A. Ils ont aussi tout une gamme de produits qui fonctionne sur batterie (et qui ont une autonomie efficace). il y a aussi tout un tas de petites astuces pour les geeks lumineux que vous êtes avec des télécommandes sans fil pour piloter les projecteurs à distance par groupe. Les Projecteurs NILA sont d’une qualité de fabrication assez étonnante et donneront pleine satisfaction aux plus exigeants, c’est joli, ça fait robuste, c’est du “Made in USA” … Ces projecteurs sont modulaires et on peut grouper ces modules pour avoir de plus fortes puissances. Bref, je trouve ça très bon, très malin et tout à fait dans l’air du temps.

Il se trouve en plus que la dame qui a monté cette société est une grande dame, un personne que j’apprécie particulièrement et qui m’a jadis tendu là main. C’est une équipe de professionnels passionnés que vous aurez en face de vous, je vous le garantie.

Extrait de leur communication :

“Venez découvrir une gamme à l’IRC supérieur à 90, de 2500 K à 10 000 K, variable de 0 à 100% sans changement de température de couleur, correction immédiate du +/- green et, bien-sûr, flicker–free jusqu’à 3000 fps et pour la photo jusqu’au 1/6000 sec. Il est à souligner que la plupart de ces projecteurs sont utilisables sur batterie.

Pour découvrir toute notre gamme n’hésitez pas à contacter Jacqueline DELAUNAY ou François ROGER au 01 78 94 58 60”

Pour en parler prenez rendez vous et allez les essayer…

Digital Bolex D16, Black Magic Cinema Camera, Ikonoscop A-CAM … anticiper la future saturation des grands capteurs et de la profondeur de champ rikiki ?

Je vais faire un peu de provoc sans doute mais je commence à en avoir plus que raz le bol de la profondeur de champ rikiki à outrance qui a envahi nos écrans et notamment le petit écran. Les plateaux de Thalassa sur une plage magnifique ou les plans larges ne montre que tu flou avec des personnages nets ça me donne envie de vomir à force. Sans déconner c’est rigolo 5 minute mais a force on en arrive à saturer …

Donc je me dit que je vais pas être le seul, et qu’on risque de ré-équilibrer les choses avec des caméras à capteurs plus petits … Le Micro 4/3 a le vent en poupe et les future caméras Digital Bolex D16, la BlackMagic et la ACAM de chez Ikonoscop vont dans se sens. Il y a encore peu de temps en pellicule on pouvait choisir entre 16 et 35 mm, le fameux Blackswan a été tourné en S16 et on ne peut pas dire que l’esthétique de ce film soit à la ramasse bien au contraire. C’est peut etre mon esprit contradicteur qui me dicte ces mots mais je voulais vous faire partager ma réflexion.

As t’on besoin de faire systématiquement appel à ces capteurs gigantesques ?

Dois t’on en arriver à saturer des jolis bokeh ?

Vous allez voir que dans pas longtemps la pellicule va vivre un petit sursaut, on va en avoir raz le bol des Alexas et autre Epic à toutes les sauces et je serais pas surpris qu’un peu plus d’éclectisme revienne harmoniser ces tendances. En tout les cas je pense que ces caméras répondent à une demande et vont certainement permettre à de nombreux faiseurs d’images de se démarquer un peu, et de sortir du troupeau …

Et à ce moment là de la rédaction de son article le mec il se dit qu’il va mettre deux ou trois images et il file sur le site de Ikonoskop il trouve ça :

Puis ensuite il va sur le site de Digital Bolex et là il tombe sur sa photo avec ses potes, Thomas Garret, Gilles Guerraz et miss Digital Bolex alias Elle Schneider … c’est assez fun le net pour ça 😉

PS: il est bien évident que je suis au courant du fait que la profondeur de champ rikiki n’est pas uniquement le fait du grand capteur … mais c’est pas le cas de tout le monde …

, , ,

Nab première Vidéo … CANON C500 et EOS 1DC


Le comble du couple une des villes ou j’avais toujours eu un débit de folie dans les hôtels, plus de 13h de galère pour uploader un fichier de 280mo et encore j’ai du abaisser la qualité sinon ça ne passait pas …

Bref voici la première vidéo, ou Stéphane Dery nous présente les 2 plus grosse stars du stand Canon sur ce NAB 2012 la caméra EOS C500 et le boitier 1Dc.

Encore une fois merci à Skip The Use, groupe Lillois excellent a qui j’ai emprunté la musique pour le générique, si vous aimez, achetez donc l’album

 

,

pré-NAB2012, pronostics & hypothèses

C’est l’habitude ici, tous les constructeurs et éditeurs de logiciels se tirent la bourre et invitent exclusivement 2 catégories de personnes, la presse et les revendeurs du monde entier. Pour nous montrer toutes les nouveautés qui seront annoncées demain. Sacré paradoxe bien entendu on a pas le droit d’en parler. Le problème est que souvent les “meetings” se chevauchent … Donc Aujourd’hui avec l’ami Jean-Philippe de la société ATREID on va se répartir un peu les taches, pour vous faire des petits comptes rendus demain matin aux aurores. Canon / Panasonic / RED / Fujinon / AJA / Blackmagic et j’en passe Je vais certainement louper Sony, Autodesk et Assimilate qui ont forcément des choses intéressantes à présenter aussi …

Pour ceux qui ne connaissent pas le NAB, voici quelques chiffres :

C’est environ 70000m2 / 90000 visiteurs l’an dernier / 150 pays représentées / 1500 sociétés présentes …

Pour ceux qui veulent suivre un NAB 2012 palpitant plein de saveur et de croustillantes révélations voici les adresses que je vous recommande pour les sites francophones

Les copains québécois du FCP Montréal 

Les copains de chez YAkYakYak.fr

Le site d’ATREID

Le nouveau web magazine auquel je collabore Mediakwest

et le Camera-Forum

Au programme voici à quoi je m’attend :

Panasonic, reste assez mystérieux mais je ne pense pas qu’ils rentrent dans la danse du 4K cette année, sauf big surprise a priori ce serait pour 2013. Le gros des annonces devrait concerner des écrans et le fameux AVC Ultra dont on nous parle depuis 2 ans maintenant.

Sony va forcément annoncer autre chose que la FS700, peut être une F5 dotée des même fonctionnalités mais positionnée un cran plus haut dans la gamme ? L’enregistreur 4K qui sera nécessaire à la FS700 pour faire du 4K seras-t’il accessible ?

Blackmagic est aussi très mystérieux, il est clair que cette marque a réussi en quelques années à occuper le devant de la scène et les annonces de ces dernières années après le rachat de certains leaders comme DaVinci ou encore Athem leur ont permis de rendre accessible des technologies de pointe. Après le rachat de Teranex société qui fait des convertisseurs 2D/3D de très grande qualité on peut donc s’attendre à la sortie de nouveaux outils intégrant cette technologie. Les bruits de couloirs font aussi état d’un enregistreur RAW pour la Canon C500.

Autodesk semble insister très fort sur la sortie d’un nouveau “Smoke” ou tout serait nouveau et pas que les fonctionnalités. Peut être qu’on peut imaginer comme la rumeur le raconte qu’il seraient près à sortir un outil accessible qui pourrait combler la place laissée béante par Apple depuis leur nouvelles orientations avec FCPX. Peux t’on imaginer un Smoke à 999$ avec des nouvelles fonctionnalités d’éditing et multiplateforme ? Je fantasme peut être, mais bon …

ADOBE on le sait a bien l’intention aussi de s’engouffrer dans la brèche pour combler le manque et les premières évocation de cette nouvelle CS6 s’annonce assez prométeuse. Reste à voir comment la digestion d’Automatic Duck et de Speed Grade va pouvoir donner.

Avid a déjà pas mal évolué avec MC6, je ne vois pas ce qu’ils peuvent annoncer et je sais que malgré leur grand retour pour les mêmes raisons à savoir les déçus de FCPX ils sont un peu en difficulté financièrement parlant, qui va racheter ? Blackmagic ? ce serait le monde à l’envers ?

Il se murmure que Canon n’en resterai pas aux annonces faites ils y a quelques jours. Une C100 peut être ? Je manque d’imagination mais ça va être déjà pas mal de voir tout ça de près.

Grande inconnue pour ARRI, verras t’on une Alexa 4K ?

Chez RED le Video Projecteur 4K sera forcément de la fête ce soir à la RED User Party organisée par la société Light Iron qui reste pour moi un modèle. En très peu de temps Michael Cioni et son équipe ont réussi à faire passer leur société au premier plan et ils sont passé à des prestations plus conséquentes sur des gros blockbusters. Le dernier Flincher, Spiderman etc. Est ce que RED va annoncer quelque chose côté caméra ? Surement le nouveau module Wifi / pilotage des moteurs pour les optiques. Verras t’on arriver le nouveau capteur “RED Dragon” introduit avec grand mystère l’an dernier par mister TED Schilowitz ?

Le NAB 2012 ouvre ses portes demain et c’est clair que ce sera l’année du 4K, l’an dernier on en a eu les prémisses, cette années on devrait assister à une véritable concrétisation de ce format, mon seul regret c’est que la télé elle aussi va passer au 4K ou plutôt au Quad HD (4X la résolution HD soit 3840×2160) …

Cette année grâce à mes sponsors : ATREID, Image Photo Lyon, Mediakwest et les Machineurs,  j’ai pu emmener une personne de plus avec moi, il s’agit du talentueux Loïc Paillard qui va m’aider à faire mes petits reportings …

Stay tuned !

 

Pré NAB 2012, Canon enfonce le clou ! EOS C 500 4K Raw et EOS 1D C + Optiques cinéma

C’est officiel, c’est énorme ça vient de tomber, Canon annonce de nouveaux produits quelques jours avant le NAB qui ouvrira ces portes le 16 avril prochain à Las Vegas.

J’y serait et je vous enverrais des nouvelles et des petits reportings comme les années précédentes …

L’EOS C500 présentée ici est donc un prototype, il es fortement possible que le boitier évolue. L’idée maitresse retenue par Canon est de sortir une caméra qui réponde à la foi aux besoin de la vidéo 1080 et Quad HD autant qu’au spécifications DCI (Digital Cinéma) 2K et 4K. Pour ce faire la caméra est dotée de fonctionnalités croustillantes et d’un prix assez agressif. La guerre à RED est clairement déclarée.

La EOS C500 serait dotée d’un capteur 9MP capable d’enregistrer en RAW sur un enregistreur externe. Il se murmure sur la toile que Blackmagic Design, AJA et Convergent Design seraient sur le point d’annoncer des enregistreur supportant ce nouveau codec qu’on appelle déjà EOS RAW. Le signa serait acheminé via 2 prises HDSDI 3G que l’on peut voir sur les photos du prototype ci dessous. Canon aurait par ailleurs travaillé à l’intégration de son codec raw dans de nombreux logiciel de finishing avec différents éditeurs.

Dans sa forme actuelle elle est calquée sur la C300. Mais Canon précise dans son communiqué qu’il est question que celle ci évolue.

Le RAW serait disponible en 12 ou 10 bits et les fréquences pourraient monter jusqu’à 120 i/s en 4K ou Quad HD en 10bits et 60 i/s en 2K ou 1080. L’idée du “crop factor” permettant de re-cadrer dans la surface utile du capteur serait présente car le capteur serait de type full frame 24×36 avec la possibilité d’avoir un fenêtrage S35. La caméra sera déclinée en 2 version PL ou EF. Les Gamma Canon Log sera présent aussi. En plus du RAW on pourra choisir un enregistrement 4:4:4 ou 4:2:2 L’enregistrement sur cartes en interne serait toujours possible dans des résolutions inférieures. Pour le moment la caméra est annoncée à 25000€ on

L’EOS 1DC est aussi annoncé comme il a déjà été plus ou moins présenté à l’automne le boitier EOS 4K il conserve l’enregistrement sur carte Compact Flash et ne sera pas doté du RAW comme annoncé à l’origine on se contentera ici d’un Mjpeg. Le prix serait situé en dessous de 10000€

  • Enregistrement vidéo 4K
  •  1080p à 50/60ips, courbe Gamma Canon Log
  •   Sortie HDMI non compressée
  •   Capteur CMOS plein format 18 MP
  •   Jusqu’à 12 im./sec. en photo, mode 14 im./sec.
  •   Système AF à 61 points
  •   Plage de sensibilité de 100 à 25 600 ISO
  •   Double processeur Canon DIGIC 5+

2 Objectifs Zoom de type “light weigh” seront aussi présentés un  15,5-47 mm T2,8  et un 3 0-105 mm T2,8   les deux sont annoncés pour un poid de 2Kg et seront disponible en version EF ou PL.

 

Au final c’est donc 3 boitiers EOS C 300 EOS C500 et EOS 1D-C qui sortent en quelques mois accompagnées de 7 optiques … Canon a vraiment décidé de frapper fort et de rentrer dans le vif du sujet du matériel prise de vue pour le cinéma numérique. Dire qu’il y a quelques années encore ils nous annonçaient du camescope HDV peut bandant a l’heure ou tout le monde passait au tapeless … qui aurait pu imaginer que la déferlante 5D aurait des retombées si positives …

Oups, j’allais oublier, un écran 4K 30″ est aussi sur le point de sortir …

Si tout ce passe bien je vais peut être pouvoir tester la C500 dans le courant du mois de mai … Stay tuned ! NAB cuvée 2012 is gonna be great !