Articles

, , , , , ,

Sony Alpha 7R II, 4K interne et 42MP … I had a dream !

a7RII
Bon oui j’imagine déjà les râleurs râler, ça y est Pampuri il nous ponds un titre accrocheur comme si c’était la révolution. Ben ouais désolé les copains mais on se rapproche du but ultime. Oui, il y a un but ultime, le graal pour moi c’est l’extrême qualité dans un encombrement réduit  et une ergonomie qui tue.

Sony a fait très fort avec cette famille Alpha 7, un boitier aussi compact avec un capteur 24×36 c’est quand meme le rêve sur le papier. Après j’ai des choses à redire côté ergonomie mais on s’approche d’un dénouement heureux enfin, presque.

Alors cette version II du A7R je l’ai attendue, je l’attend depuis longtemps, pour la photo j’ai déjà un gros faible pour ces boitiers mais ils ne m’ont pas encore totalement convaincu pour la video. L’enregistrement externe pour le 4K me laisse un peu sur ma faim, il faut dire que meme si la qualité d’image est impressionnante (pour le prix) il reste de nombreuses choses à dire côté ergonomie.

Le 7RII reprend le design de l’alpha 7 II qui est déjà sorti il y a quelques mois ils sortent aussi un nouveau capteur de 42 MP stabilisé sur 5 axes qui apporte un vrai plus en photo comme en video et un meilleur grip un peu plus proéminent. Reste cette satanée position pour le bouton d’enregistrement video, je ne comprend toujours pas, soit le designer a les mains d’un enfant de 8 ans soit il a décidé de nous enquiquiner ?! Allo ? y’a quelqu’un chez Sony qui écoute ce que disent les utilisateur ? vous avez réellement essayé de l’utiliser ce bouton ? Pourquoi ne pas nous permettre d’utiliser le bouton déclencheur de le la photo ?

Coté spécification une des grosses nouveauté se place au niveau du viseur, qui avance d’un grand pas, la technologie OLED est mise en avant avec une résolution améliorée, mais aussi un meilleur grossissement confié à une véritable optique signée Zeiss, sur le papier c’est assez excitant. J’ai hate de poser mon oeil dans ce viseur.

Le codec interne serait donc un XAVC-S à 100mb/s en 4K et 50 en HD. On peut noter la présence du SLog 2 et du Super Gamut. Si j’ai bien compris, pour l’enregistrement video, Sony garantie une qualité  au top côté 4K et ils ont bossé pour réduire les effets de moiré et d’aliasing que ce soit en mode full frame ou Super 35 / APS-C. Bien entendu le HDMI sort un signal 4K clean mais rien ne stipule pour le moment sur les documentations si il reste en 8 bits ou pas ?

Voici la premiere video démo proposée par Sony sur YouTube, n’hésitez pas à activer la lecture 4K meme si votre écran n’atteint pas cette résolution, c’est quand meme plus beau !

La traditionnelle détection de contraste est dorénavent couplée avec un système à détection de phase plus traditionnelle sur 399 collimateurs ce qui devrait satisfaire les plus exigeants car on ne peut pas dire que le A7R premiere génération soit un foudre de guerre au niveau Autofocus. Le constructeur annonce un mode burst à 5 i/s avec AF ce qui est assez alléchant.

Les spécifications à retenir :

  • Capteur 42MP 24×36 Exmor R BSI CMOS Sensor
  • BIONZ X Image Processor
  • 5-Axis SteadyShot INSIDE Stabilization
  • 399 Phase-Detect AF Points & 5 fps Burst
  • Internal 4K XAVC S Video & S-Log2 Gamma
  • Weather-Resistant Magnesium Alloy Body
  • Built-In Wi-Fi Connectivity with NFC

Le prix US est annoncé à moins de 3200$ et les commandes seraient ouvertes très bientôt, quand à la disponibilité pas de nouvelles.

Je rêve du boitier ultime hybride photo / video et j’avoue que Sony me bluffe de plus en plus avec ces Alpha 7, j’ai vraiment hate de tester cet engin qui j’espère pourra rejoindre ma besace rapidement ! Vous dire que je bave d’avance n’y changera rien, mais je le dit ou plutôt je l’écrit quand même !

PS: Allo Canon ? Allo Nikon ? c’est maintenant qu’il faut se réveiller !

, , ,

NAB 2015, le RED Weapon c’est quoi ?!

Ben c’est ça : un nouveau concept de camera plus petit, plus compact, plus léger et qui permet notamment de se passer de câbles entre les différents modules, ainsi les nouveaux écrans sont connectés directement via un connecteur intelligent qui passe par la fixation de celui ci au corps de la camera.  

On reste sur un capteur Dragon 6k jusqu’a 100fps dans cette résolution, mais un nouveau capteur est aussi annoncé pour le futur, une déclinaison 8k VistaVision est dans les tuyaux (capteur 24×36) Red propose des mises à jours  en pagaille en fonction de votre équipement actuel, Ce sont  des offres limitées dans le temps pour upgrader votre Epic. C’est très alléchant mais les tarifs s’envolent et on sent que l’esprit communautaire et la rébellion du début ont désormais fait place nette à un état d’esprit beaucoup plus mercantile, c’est la suite logique certes, ça reste une entreprise et pas une ONG … Le discours de la société qui me faisait jadis beaucoup d’effet me laisse un peu sur ma faim, peut être que je vieillis, ou que Ted me manque ?   

Les caractéristiques annoncées sont alléchantes, l’integration du ProRes est enfin là, depuis le temps qu’on réclame ça ! Un meilleur refroidissement, plus silencieux encore … Ca va couter encore un bras et demi voir il faudra peut être rajouter un poumon. Ceux qui ont acheté la première Epic M on déjà déboursé 40k$ 9k$ en plus pour le dragon et là la mise à jour vers le weapon n’est pas encore claire. Pour ceux qui voudrons acheter la nouvelle camera ce sera 34500$ pour la version basique et 49500$ pour la version carbon qui sera la seule a pouvoir être mise à jour avec le capteur VistaVision.

Bref, il est loin le temps de la Red One a 17500$ le temps ou RED proposait le 4k au prix du DVCam, c’est la raison pour laquelle je ne suis pas allé faire de reportage sur leur stand au NAB. Malgré tout j’apprecie toujours autant la phylosophie de ses caméras, le workflow qui en découle et les possibilités de leur écosystème.

, , , , ,

NAB 2015, journée 1 résumé et premières impressions.

Salut les geeks lumineux.

Nous nous sommes balladés hier Eve et moi dans les allées du convention center, vous dire que tout y est disproportionné ne changera rien mais il faut garder en tête que le NAB c’est 100x plus grand que le Satis par exemple, difficile donc de tout faire, on se doit d’être sélectif et ça se fait par le biais du web. Une fois un premier tri sur les différentes annonces des constructeur on décide de ce qu’on va traiter ou pas.

intro@2x

Cette année, bien entendu Blackmagic a encore des milliards de nouveauté, 17 a priori, toutes ne m’intéressent pas mais cette URSA Mini est la première caméra signée Blackmagic que je trouve excitante, le form factor ressemble à s’y méprendre à celui de la Sony FS7 et je suis heureux de constater que Blackmagic soit à l’écoute des critiques que peuvent leur faire les utilisateur, vieux motard … les caractéristiques sur la fiche technique sont alléchantes. On attendra les premiers tests réels avant de dire quoi que ce soit d’autre pour le moment 😉

La Micro Cinema Caméra semble aussi être très intéressante au niveau de ses spécifications, j’ai hate de pouvoir jouer avec en tout les cas.
Blackmagic Micro Cinema Camera drone

C’est chez Panasonic que j’ai eu envie d’aller en premier hier matin, cette DVX 200 est à mon avis une très belle idée pour qui a envie de basculer dans le 4K sans se farcir l’achat d’une panoplie d’objectifs. Une bonne vieille caméra monobloc avec un viseur, un LCD et un zoom fixe ça devrait plaire à pas mal d’entre vous. Après je dois avouer que les choix techniques me laissent un peu sur ma faim mais Panasonic m’a affirmé que rien n’était définitif de ce coté là.

En attendant une visite plus poussée chez Blackmagic je vous laisse déguster les 2 videos d’hier tournées chez Small HD qui présente son petit LCD / EVF Malin comme j’aime et un petit tour chez Film Power pour découvrir le Nebula 6000.

,

ARRI Alexa Mini (Chérie j’ai rétréci l’Alexa)

2015 02-12 ALEXA Mini 0009Il est loin le temps ou on envisageait que l’Alexa soit une caméra destinée aux petites productions et remplace le Super 16, pour ceux qui n’étaient pas au courant c’est sur ce cahier des charges que ARRI avait lancé l’Alexa, pensant créer une autre camera plus haut de gamme pour succéder à la D21.

ARRI a su adapter son concept et séduire les productions, se diversifier se mettre à l’écoute des évolutions du marché et on peut dire que le résultat de ces efforts est payant. Bénéficiant d’une image forte, la marque historique ayant marqué le monde du cinéma, c’est un devenu un leader incontesté du cinéma numérique

L’Alexa est une belle caméra, elle m’a fait un peu bondir à ses débuts mais force est de constater que la marque allemande a bien su faire évoluer son produit. Entre l’enregistrement RAW embarqué, les nouveaux codecs, les hautes vitesses, l’anamorphique et cette ergonomie qui en fait la caméra préférée des assistants, je dois saluer cette grande maison pour cette réussite incontesté.line_09

Après avoir lancé une Amira très attractive pour des raisons que j’ai déjà évoqué ici, voici arriver l’Alexa Mini. L’arrivée des drones, et tous les systèmes de machinerie moderne sont parfois peu adapté à l’Alexa, cette déclinaison semble prometteuse et je pense aussi qu’elle devrait séduire un plus large public si le prix reste contenu et sur ce point les premiers échos ne vont pas dans le bon sens puisqu’elle est positionnée pour le moment à 32500€ (caméra nue) pour la version entrée de gamme en 16/9eme, ARRI reste donc sur un positionnement haut de game ce qui reste logique vu la qualité et la technologie embarquée.line_02

Elle peut être pilotée via une télécommande et un viseur est disponible pour en faire une caméra complète.  Un module WiFi est embarqué et des fonctionnalités de pilotage via les smartphones et autres tablettes iOS ou Android est au programme. Il n’est pas rare de voir des RED Epic embarquées sur les Drones uniquement a cause de leur compacité et de leur formfactor, ARRI propose ici une réponse intelligente pour qui voudra conserver la meme signature d’image quand on préfère celle de l’Alexa. L’adoption des montures interchangeable inaugurée sur l’Amira permettra a l’utilisateur de switcher entre PL / CANON EF ou B4 est aussi un atout pour les productions indépendantes qui n’ont pas forcément les moyens de tourner tout le temps avec des ZEISS Masterprime. A noter que c’est un capteur 4/3 qui est présent ce qui permettra l’utilisation d’objectifs anamorphique ce qui est cohérent avec la période.

Codex - 4 ALEXA Minis on Codex Mini Recorder

L’enregistreur CODEX dédié permettra d’enregistrer jusqu’à 8 sources HD-SDI en ARRI RAW ou en ProRes jusqu’à 120 images / seconde

Disponibilité annoncée : AVRIL

Tarif non finalisé mais les premiers échos parlent de 30 à 40k$

 

, , , ,

Panasonic Varicam S35 4K : la réponse ?

Varicam4KS35J’ai été un  des grand fan de la Varicam originale, mais c’était il y a plus de 10 ans, depuis comme beaucoup, je me demandait quand est ce que Panasonic allait rentrer dans la course. Cette Varicam comme pas mal de monde au final j’en ai rêvé, j’ai pesté après Panasonic de n’être pas rentré plus tôt dans la danse des caméras Digital Cinéma grand capteur.

La varicam originale avait pour elle une texture d’image qui la rendait unique et elle a connu son succès a une époque ou le cinéma numérique se faisait uniquement avec des caméras 2/3 de pouce à cette époque la Sony 900R était la seule concurrente ou presque. Quand Panasonic a commencé à montrer timidement des maquettes d’une Varicam 35 comme beaucoup mon coeur c’est emballé, car oui je fais partie du club des adorateurs de la Varicam à K7 DVCProHD. Seulement voilà arriver quasiment en dernier dans la course des caméras D-Cinéma 4K grand capteur il fallait arriver avec un produit au top.

Varicam4KPampuri

J’ai eu la chance de passer quelques jours avec cette caméra pour la tester alors que son firmware n’était pas finalisé et je suis tout simplement bluffé ! C’est pas un petit jouet, c’est pas un DSLR, c’est pas une caméra d’entrée de gamme, elle a été conçue pour être une reine dès le départ et si certain commencent déjà à râler sur son prix (45k€ en version S35 avec recorder et viseur) ce n’est pas plus cher qu’une ARRI Alexa ou une RED Epic Dragon M. Est-ce que c’est mieux, je sais pas, on rentre dans le domaine du subjectif, j’aime l’Epic, j’aime la F55, j’aime l’Alexa mais une chose est sure j’adore déjà la Varicam S35 !

IMG_8641

Livrée démontée dans un pelicase ou voit bien tous les éléments démontés. La tête caméra, l’enregistreur, le viseur et l’épaulière à glissière fournie en standard

 

Ce qui me plait déjà dans cette caméra c’est que c’est une vraie caméra d’épaule avec une recherche aboutie au niveau ergonomique. Son système d’épaulière sur glissière est très bien pensé, le viseur articulé qui bascule à droite pour les gauchers, le panneau de contrôle qu’on peu mettre ou on veut côté opérateur ou côté assistant tout ça sont autant de points forts pour cette caméra. Le coup du double cablage sur le capteur qui permet d’avoir 2 sensibilité nominale disponible est un petit coup de génie, oui il fallait y penser. Qu’est ce que ça donne est ce qu’il ny a réellement pas de bruit à 5000 ISO. La réponse est non, ça bruite un peu mais c’est du très joli bruit, fin et dénué de bizareries chromatiques. C’est très filmique, je suis charmé. Pour le moment la caméra est encore bridée, certaines fonctionnalités seront dévérouillées dans les prochaines mise à jour du firmware notamment l’enregistrement 12 bit 4:4:4 AVC-ultra. Je n’ai pour le moment pu jouer qu’avec du 10bits 4:2:2 mais c’est déjà terrible.

Le principe du double circuit sur le capteur permet d’avoir une dynamique de 14 diaphs à 800 ISO comme à 5000 ISO -7 en dessous et + 7 au dessus. Ce qui est par ailleurs difficilement mesurable, on a fait un keylight

Comme beaucoup d’entre vous j’ai été étonné de voir que Panasonic se positionne si tardivement sur ce créneau des cameras Cinéma Numérique haut de gamme, je les attendait et je me disait que si il arrivaient si tard il devaient forcément arriver avec une proposition qui les positionnent un cran au dessus des autres compétiteurs. Mes premières sensations sont tout simplement énormes, cette histoire de capteur a double câblage va forcément agacer la concurrence et on devrait voir arriver des réponses bientôt. Il est clair que cette caméra est positionnée directement dans le haut u pannier, elle attaque de front les RED Epic Dragon, Sony F55 et autre ARRI Alexa … Il semble qu’elle soit à la hauteur et puisse réellement apporter son lot d’innovation et de particularités qui pourront séduire des chef opérateurs exigeants. Certes 45k€ prix public c’est cher mais c’est le prix de l’entrée de gamme chez ARRI, ça me semble assez cohérent au final, c’est pas un jouet en plastique mais un outil pro, destiné dans un premier temps aux loueurs. Bref, cet article est le premier, il y en aura au moins un autre. En attendant les résultat du Keylight je vous livre les premières images tournées à 5000 ISO avec les copains Thomas Jacquet, chef op talenteux et Myriam Robin assistante incroyable. Ces images sont brutes, sans aucun étalonnage.

Vous pourrez télécharger la source ici  et essayer de l’étalonner si ça vous intéresse. Le fichier est uniquement transcodé en Apple ProRes 4:2:2 HQ 10bits 4K attention ça pèse 20go !

Je vous donne rendez vous bientôt pour la suite de ces tests.

IMG_8648 IMG_8646 IMG_8645 IMG_8643

 

Panasonic Lumix LX100 ou GM5 ? Deux rikiki aux capacités géantes !

Ce ne sont pas les memes produits, mais ils me titillent tous les deux. J’adore les petites cameras vous le savez et ces deux là me font de l’oeil depuis qu’elles ont été annoncées a la Photokina. D’un coté le GM5 propose un boitier Micro 4/3 à objectif interchangeable vraiment minuscule. C’est un petit bijou, décliné du GM1 qui est sorti il y a un an. De l’autre le LX100 est un compact haut de gamme, dont le zoom n’est pas interchangeable mais doté de caractéristiques ultra séduisantes au niveau de l’optique, de la finition et de l’ergonomie.

J’ai le GM1 entre les pattes depuis janvier 2014 et je suis assez charmé de ce boitier rikiki au format micro 4/3 qui ne quitte pas mon sac au quotidien. Oui je suis de cette espèce de gens qui se sentent tout nu s’ils n’ont pas de quoi faire des images, et même si l’iPhone fait bien la job comme disent les copains qui vivent de l’autre coté de la grande flaque je me sens beaucoup mieux avec un boitier puisse t’il être tout petit et doté de fonctionnalité au top pour produire des images qui correspondent a mes critères d’exigence.

Panasonic Lumix GM1 et GM5

Panasonic Lumix GM5 (noir) et GM1 (Orange) le GM5 est un poil plus haut a cause du viseur

Bref, après un GF1, un GX1 voici mon sac à mains (oui les hommes aussi peuvent avoir des sacs à main) équipée d’un GM1 depuis presque un an, ce petit boitier étonnant remplis bien sa fonction meme si 2 choses m’agacent depuis le début, le bouton marche / arrêt mal positionné et trop exposé fait que la titte bête s’allume toute seule dans mon sac, ce qui a pour fâcheuse conséquence de vider la batterie. A chaque fois que je veux photographier, il n’y a plus de jus grrrr ! L’autre petit bémol c’est le grip qui est franchement moyen rendant la prise en mains un peu hasardeuse surtout si on a des grosses papattes,  sans parler de l’absence de viseur.
Bref autant de petites erreurs de jeunesses qui venaient entacher un boitier super mignon, super rikiki doté d’une qualité d’image qui me convient tout à fait car au dessus du lot des compacts a l’encombrement équivalent et super efficace en toute circonstance.
Le GM5 vous l’auraient compris vient corriger tous ces petits défauts sans forcément augmenter les caractéristiques déjà présentes dans le boitier, on a toujours affaire au plus petit boitier Micro 4/3 du marché mais il gagne un viseur.
Alors c’est pas un viseur de compétition, c’est un petit truc pratique qui permet de viser, mais la couleur est criarde et la définition assez médiocre. L’écran reste très bon mais perd un peu en taille ce qui n’est pas dramatique. La qualité photographique reste au top et le petit Zoom télescopique 12/32  f: 3,5/5,6 se voit désormais épaulé d’un grand frère 35/100 f:4/5,6 tout aussi minuscule. La sensibilité est meilleure que la plupart des compacts de taille équivalente grace a ce grand capteur, sans oublier le plus évident apporté par cette monture M43 qui permet de choisir dans la gamme déjà très étendue les objectifs qui vous conviendront le mieux.

Panasonic Lumix LX100

Panasonic Lumix LX100

Le LX100 est un peu plus gros, il dégage une impression de robustesse un cran au dessus du GM5 grace à un boitier métallique, il est aussi plus lourd et sa prise en main est du coup peut être plus agréable. Quelle classe ! Le Lx100 possède ce petit je ne sait quoi de rétro qui rajoute du charme, ce système de sélection vitesse / diaph via des molettes dédiées comme dans le temps ou on prenait le temps … (non je ne fais pas de vieuconisme)
Le viseur contrairement à celui du GM5 est précis et beaucoup plus agréable au niveau couleur et luminosité il est équivalent à celui du GX7. Dommage qu’il ne soit pas articulé par contre.
Au chapitre de la qualité d’image, n’ayant pas encore pu débayeriser les fichiers RAW je ne peux pas tirer de conclusions sur la partie photo, les Jpeg sont plutôt bons mais je reste un peu en attente de pouvoir faire ma tambouille moi même. La partie video est assez prometteuse, le LX100 aurait pu être l’outil parfait pour les drones avec sa résolution Ultra HD qui enregistre en 3840×2160 néanmoins la sortie HDMI est inactive pendant l’enregistrement ce qui rend impossible l’ajout d’un transmetteur video HF. La seule solution c’est donc de passer par le WIFI mais je doute que la portée soit suffisante. Côté vidéo le gros défaut des 2 cameras c’est l’absence de prise micro et de prise casque. J’aimerai un jour qu’on m’explique pourquoi de nombreux constructeurs ont choisi de nous faire croire que la présence de 2 prise mini jack  devait systématiquement être synonyme de « haut de gamme » je trouve ça vraiment dommage. Offrez nous la possibilité de brancher un micro et un casque sur tous vos boitiers svp mister Panasonic, on en a besoin ! Qui n’a pas rêvé d’avoir une caméra ultra compacte de qualité qui puisse fonctionner comme une grosse et aussi prendre du son autrement qu’avec les micros intégré qui sont trop souvent ultra médiocres ?
Quand Sony a mis le MI Shoe sur le RX100MKII j’ai trouvé ça génial, ils l’ont viré pour la version MKIII pour mettre le viseur à la place … c’est rageant de voir qu’on fait un pas en avant, deux pas en arrière dans ces domaines, mais tout est affaire de compromis et le marketing dicte sa loi, il doit y avoir plus d’intérêt auprès des acheteurs d’avoir un viseur que de pouvoir connecter du bon son.

En tout les cas avoir du 4K et cette qualité dans un boitier aussi minuscule doublé d’une optique stabilisée, lumineuse et de haut niveau, j’avoue que je suis très séduit. C’est vraiment le compact de rêve pour tous les photographes exigeants et pourquoi pas une B-Cam pour votre GH4, les 2 images matchent très bien vu que le capteur est quasiment le même.
Mis à part l’absence du mode 4K DCI je suis emballé, mais là je chipote un peu.

LX100 et GM5

LX100 et GM5

Conclusion que choisir ? ben c’est pas facile, pour le moment j’ai envie du LX100 mais j’avoue que la possibilité de choisir mes objectifs avec le GM5 et sa taille plus réduite me séduit malgré tout. Argh choisir c’est renoncer, donc je choisi le LX100 qui complètera bien mon équipement actuel et devrait remplir ses fonction de boitier magique rikiki mais puissant que j’aurais toujours au fond de mon sac. Par ailleurs le côté complémentaire 2eme caméra 4K avec le GH4 en video est assez intéressant.

En tout les cas j’ai pris du plaisir à utiliser ces 2 petites choses, leur compacité étant inversement proportionnelle à leur puissance et la qualité d’image est vraiment à la hauteur.

vous trouverez quelques images faites avec les 2 boitiers sur mon flickr ici : https://www.flickr.com/photos/mrgroove/sets/72157649076091745/

Quelques images du LX100 en gros plan

Sony continue sa révolution avec la FS7, 4K ergonomique et jolie conception !

Sony-FS7-03

C’était un jour pluvieux à Londres, Sony avait convié plein de “bloggeurs” et “Youtubeurs” dont Kriss de Langue de Pub  ou encore l’ami Nino Leitner de Cinema5D pour nous dévoiler la SONY FS7. Une caméra qui est assez surprenante de part sa fiche technique son prix contenu (dans les 8000€) mais aussi parce qu’elle dispose d’une vraie ergonomie d’épaule ! C’était ça la mission secrète !

Pour faire simple, car je vous en parlerai plus tard, c’est une mini révolution chez Sony car cette camera fait du 4K avec un codec robuste XAVC à 600mb/s des hautes vitesses, elle pourra aussi faire du ProRes via un boitier qui se clipse à l’arrière de la camera et permet l’utilisation de batteries V-Mount. Bref, j’ai vraiment hate de pouvoir faire des images avec car je suis assez séduit, il faut dire que Sony pour une fois n’a pas eu peur de sortir un produit qui est, sur le papier, assez abouti quitte à prendre le risque de cannibaliser les ventes de caméras plus chères. J’aime beaucoup la poignée télescopique, la multitude de boutons et joystick dont elle est équipée et le zoom électrique qui va aller avec. 

Bref Sony étonne beaucoup depuis quelques temps reprend un peu la niake, reviens sur le devant de la scène, innove, bouscule ses habitudes et ça c’est bien pour nous autres les geeks lumineux 😉

Je vous en dit plus très vite !

en attendant voici la fiche technique

PXW-FS7 Leaflet

retrouvez moi en guest dans la video de Nino

et celle de Kriss avec des caméras Sony à gagner !

Sony-FS7-09 Sony-FS7-08 Sony-FS7-07 Sony-FS7-06 Sony-FS7-05 Sony-FS7-04 Sony-FS7-02 Sony-FS7-01

 

 

, , ,

Toutes les Videos du NAB 2014

Pampuri Shape Isee

Nous sommes donc bien arrivés au NAB avec Sylvain Berard du Laboscope qui m’accompagne cette année afin de vous alimenter en nouvelles fraiches depuis Las Vegas …

Je vous épargne pour le moment la visite des gros stands impraticables les premiers jours ICI au NAB 2014 c’est encore la folie furieuse, énormément de monde comme d’habitude.

il semblerait que ce soit plus facile de créer des caméras qu’avant, il suffit de mettre un capteur dans une boite avec plein de trucs autour.

Voici donc ma sélections de produits intéressants, plutôt des accessoires, que je trouve malin mais pas que …

La chaine à suivre sur vimeo c’est ici : https://vimeo.com/channels/718854

Sur Youtube c’est par là : https://www.youtube.com/playlist?list=PLy0vZRqr1419wxxi3PEPbgerJ65C0FnuD

, , , , , ,

Dernieres video 4K avec le GH4 avant le début du NAB 2014

Voilà donc 3 petits films tournés avec le GH4 de pré-série que m’a confié Panasonic afin de faire mes test et de leur faire part de mes remarques.

sur Vimeo pour ceux qui ont un compte vous pouvez télécharger les fichiers sources 4K et regarder ça chez vous en pleine qualité même sur un moniteur qui n’est pas 4K c’est assez impressionnant.

Sur Youtube en cliquant sur le petit engrenage et en sélectionnant 2160p dans les réglages de qualité faudra être patient ou avoir un gros débit mais c’est beau !

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=nFdnI7C2slk]

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=ysNc3OVFJ6s]

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=HqRp6JPiKvY]

Autoportrait GH4

Je ne tirerai pas de conclusions et vous ferait une petite “review” une fois rentré du NAB mais ça fait longtemps qu’une caméra ne m’avait pas autant excité et les 2 semaines passées en sa compagnie m’ont enchanté. L’ergonomie qui est très importante pour moi est vraiment bonne, la qualité d’image enregistrée en interne est exceptionnelle compte tenu du prix et la qualité photo a fait un bon en avant important.

Les 2 arguments massue au delà de la résolution 4K c’est l’augmentation de la dynamique et la qualité du viseur par rapport au GH3 … J’imagine ce qu’on va pouvoir faire avec un enregistreur externe 422/10bits, si le NAB 2014 et les constructeurs se réveillent à ce sujet.

Avoir la possibilité d’avoir un outil aussi performant et polyvalent dans un boitier aussi compact c’est un rêve qui se concrétise. Pour moi Panasonic a signé là un produit très abouti, performant et très additif. Bravo !

je vous invite à aller voir ma galerie GH4 sur mon compte Flickr.

 

Dernieres photos sur flickr

View stream on flickr

, , , , , , , , , , ,

4K, Ultra HD, le grand capteur est il indispensable et adapté au broadcast ?

Ca fait pas mal de temps que je réfléchi à cette problématique, à quelques heures de l’ouverture de la grand messe mondiale qu’est le NAB à Las Vegas je pense que je ne suis pas le seul à me poser des questions à ce sujet. Que font les constructeurs, pourquoi Sony par exemple n’a pas encore sorti de caméras 2/3 en 4K ? Peux t’on imaginer que le monde de la télévision passera au grand capteur ? Autant l’arrivée du Canon EOS 5DmkII et des C300 / C100 a changé la donne et on voit basculer depuis 5 ans la plus part des productions TV au grand capteur. Autant pour les émissions de flux réalisées en direct ou dans les conditions du direct ce genre d’outils n’est pour le moment pas vraiment adapté.

Pour rappel voici un célèbre graphique permettant de comparer la taille des capteurs des caméras qu’elles soient Video / Cinema / film / Télé etc.


C’est vrai que pour le moment le 4K est principalement réservé a des “grands capteurs” ce qui est logique pour les applications cinema mais pour la télévision c’est assez handicapant. Pourquoi ? parce qu’en Télévision on a l’habitude d’avoir des zooms à l’amplitude monstrueuse, Canon et Fujinon se livrent des batailles sans merci sur des rapport dépassant les X 100 … au Cinéma Angénieux et son 24/290 ou son 28/340 sont pour l’instant les maîtres du genre mais ces optiques meme si elle sont magnifique en terme de rendu sont très délicates à utiliser dans une application TV a cause de leur encombrement et de leur système de commandes pensées pour l’assitant caméra cinéma. En télévision le cadreur fait son point tout seul et il gère son zoom aussi la plupart du temps via des commandes déportées qui forment en quelque sorte un guidon, on appelle ça la « mobylette » avec un report pour le point et un report pour le zoom sur les bras de guidage de la tête fluide du trépied.
angénieux avait il y a quelques temps annoncé une poignée comme on en trouve sur les caméras d’épaule avec une commende de zoom électrique. Finalement le projet a été mis de côté et c’est Fuji qui a dégainé le premier avec 2 superbes zooms appelés Cabrio le 19/90 et le 75/300mm ces optiques sont très performantes, le piqué est exceptionnel et en terme d’ergonomie c’est un plaisir.

Canon emboite le pas et annonce quelques jours avant l’ouverture du NAB 2014 un Zoom doté d’une poignée et donc d’un report de commande électrique ainsi que d’un rapport assez important. Il s’agit donc du 17/120 qui a une ouverture glissante qui va de 2,95 a 3,9

canon-600x384
Fuji annonce aussi un zoom de grande amplitude pour grand capteur S35 au meme moment un cabrio 25/300 t:3,5 (voir les articles de Sylvain sur le Fujinon ici et sur le Canon ici )

fujinon_01-e1396453188789
Seulement voilà pour faire des matchs de foot c’est loin d’être suffisant imaginez que le rapport souvent utilisé en TV est un 80x qui commence à 7,5mm soit un équivalent 20mm sur un capteur Super 35 et qui va jusqu’a 600mm en 2/3 soit 1500mm environ en S35 … ce zoom pèserai donc 200kg et il faudrait un système complexe et couteux pour le supporter au niveau trépied et tête … impossible ou presque …
La solution passe par des convertisseurs, Sony l’a bien compris en proposant pour sa F55 un convertisseur optique qui fonctionne comme pour le speedbooster de nos petits photocam (mais qui coute bien plus cher ) ça permet de conserver la grande plage de focale mais par contre on perd les avantages liés au grand capteur pour ce qui concerne les faibles profondeur de champ ce qui va arranger les cadreur qui galèrent un peu comme quand on est passé de la SD à la HD il y a quelques année.

Sony-F55-B4-adapter Sony-F55-B4-Lens
Alors la solution serait peut être de sortir des caméras 2/3 avec des petits capteurs 4K … Quand on tape 4K 2/3″ broadcast camera on ne trouve rien ou pas grand chose dans google. Sony serait suffisamment influençable pour ne rien sortir en 2/3 ? Et Panasonic ? Grass Valey ? Hitachi ? Ikegami a annoncé en 2011 une caméra 4K avec un capteur Aptima de chez ARRI mais c’est encore du Super 35, Hitachi parle de 8K depuis quelques temps déjà mais c’est aussi du Super 35  … Vous allez me parler de la Blackmagic mais est-ce réellement une solution viable pour une utilisation en car régie ? N’y a t’il aucune alternative ? Le Broadcast va t’il devoir migrer aussi vers le grand capteur ? Pourquoi Sony ne propose que la F55 et son dock permettant son utilisation en car régie ? C’est beau, c’est magique si on se reporte a l’excellent concert de Peter Gabriel réalisé par Hamish Hamilton et présenté à Berlin dernièrement, mais est-ce la mort des caméras a capteur 2/3 de pouce ?

Le NAB 2014 apportera t’il des réponses à ces questions ? Je vois mal les grands broadcasters du monde basculer en S35 … Je pense aussi que le 4K va mettre du temps à s’installer dans la diffusion TV … pour l’instant à part Youtube et les contenus dématérialisés il n’y a pas grand chose à se mettre sous la dent des télés 4K et pourtant ces mêmes constructeurs vont devoir en vendre et pour vendre des télés 4K, il faut du contenu 4K… ce qui ne veut pas dire qu’il ne faut pas produire en 4K. Nombre de producteurs se mordent les doigts aujourd’hui de ne pas avoir fait certains documentaires en HD a il y a un peu moins d’une dizaine d’années et du coup leurs films sont aujourd’hui quasiment invendable.