Articles

L’empire contre attaque : F5, F55 Sony, après la HD, il ya le 4K … nouvelles caméras, nouveau codec …

Le slogan a déjà été utilisé pour la 3D et il semblerai qu’il soit recyclé pour le 4K, après l’échec commercial des télévisions 3D il faut bien amorcer le virage et trouver un nouveau prétexte pour vendre de nouveaux téléviseurs … Je suis taquin mais il est clair que la TVHD sera supplantée dès l’an prochain par la nouvelle norme dite “Ultra HD” … Exit le 4K il semblerait que la dénomination soit d’un commun accord l’appellation que l’on préserve au cinéma numérique. Dire qu’il y a moins d’un an on ne jurait que pour la 3D dans ce domaine, dire qu’il y a un an on se régalait du fait que l’écart soit de nouveau creusé entre la résolution de la TV et celle du Cinéma … Les choses vont trop vite mon brave môssieur, dirait tata Ginette elle a pas tord au final tata Ginette !

Sony a en cette fin d’année multiplié les annonces et celle ci n’en est pas une petite … Beyond HD il y a 4 caméras 4K ! La FS700, la F5, la F55 et la F65 …

F5 et F55 sont deux nouvelles caméras de nouvelle génération qui viennent s’intercaler entre la F3 et la F65. C’est dire qu’entre les 2 tarifs yavait de la place aussi …

Voici donc un petit résumé de l’essentiel de ce qu’il faudra savoir sur ces 2 caméras.

Pour commencer elles ont le même form factor comme on dit c’est à dire en gros que c’est le même boitier. La différence fondamentale est que d’un côté la F5 est une camera HD capable de 4K via un enregistreur externe et la F55 permet de jouer avec les 2 formats … ou plutôt “tous” les formats, “toutes” les tailles d’image. C’est sur ce point précis que Fabien Pisano responsable Sony Europe de cette gamme nous a dévoilé ces produits, autour d’une nouvelle technologie une nouvelle puce qui est assez miraculeuse car sur le même composant ils arrivent à gérer tous les formats XDCAM EX / XDCAM HD 4:2:2 50 et le nouveau codec XAVC qui est une réponse directe à l’AVC-ultra que Panasonic a annoncé il y a plus de 18 mois et dont les premières applications ne sortiront pas avant 2013. Il est vrai que Sony restait campé sur ses positions avec des codecs dérivés du Mpeg 2 qui ne satisfont que les broadcaster et pas vraiment les gens du cinéma. 35 mb/s ou 50 c’est bon pour la TV, pas pour le cinéma. Enfin tout ça reste la théorie, in finé l’amoureux de la technique que je suis pense sérieusement que c’est pas la taille qui compte 😉 …

Ce nouveau codec est donc un dérivé du Mpeg4 il est multi résolution, multi frame rate etc … en tout les cas, il a l’air de représenter un gros challenge pour Sony. Ils ont l’intention de faire des déclinaisons autant professionnelles que grand public. Autant vous dire qu’a l’annonce de cette bonne nouvelle je frétillait de joie, elle fut de courte durée car en fait c’est pas du tout un pas en avant vers la simplification dans la multiplicité des formats. Ce codec supportera donc les hautes fréquences d’images jusqu’a 240fps, les hautes résolutions 4K ou Quad HD (qu’on appelle dorénavant Ultra HD quand on va choisir sa TV chez le crémier) mais aussi le 2K et la HD. Si j’en crois la présentation il semblerait (notez bien que j’utilise le conditionnel) qu’une version intra image soit au menu. Ce nouveau codec XAVC sera aussi capable de gérer du 8 ou du 10bits, 4:2:0 4:2:2 ou 4:4:4 il sera encapsulé dans du MXF.

Voici les spécifications de la F5

  • S35mm 4K CMOS Imager
  • PL mount (with PL/FZ mount adapter)
  • Multi CODEC
  • High Frame Rates – 120p
  • Modular Design
  • Professional Viewfinder

Et celle qui marquent la différence pour la grande soeur F55 :

  • Internal 4K recording
  • Global Shutter
  • wide color gamut
  • High Frame Rates –180fps, 240fps (4k et 2k)

Nouvelle Carte AXS permettant d’enregistrer le 4K RAW sur le R5 et son petit lecteur USB3Le lecteur USB3 pour les cartes AXS

Vous l’aurez comprit l’une est clairement une camera HD capable comme la FS700 d’enregistrer en 4K via un enregistreur externe quand à l’autre,  la F55, elle enregistre en 4K sur un recorder interne sur carte SxS Pro +. La F55 est donc la seule et unique caméra à pouvoir offrir ce type de fonctionnalité qui est pour moi primordiale et proposer une alternative à RED …

Même si d’un côté on a du RAW et de l’autre du MP4 c’est quand même un pas de géant ! A l’heure ou j’écris ces lignes, on a pas encore toutes les spécifications techniques complètes ni les tarifs.

Sinon voui, vous avez bien lu, il y a encore une nouvelle carte ! non pas que vous ne pourrez pas utiliser les anciennes mais elles ne seront pas compatibles 4K.

L’enregistreur SONY RAW 4K AXS-R5

 

La F55 pourra aussi enregistrer du RAW via le nouvel enregistreur externe 4K qui est annoncé en même temps le AXS-R5 qui pourra enregistrer du RAW c’est aussi le fameux recorder 4K que nous attendions pour la FS700. Cet enregistreur est capable d’enregistrer en RAW 4K sur un nouveau type de média baptisé AXSM (Access Memory System) et oui tien encore un nouveau support ! C’est tata Ginette qui va être contente !!!

Ceci étant dit ils ont bien compris le message et ici point d’accastillage façon sapin + guirlandes puisque cet enregistreur peut se fixer à la façon d’un dock à l’arrière de la caméra. J’ai horreur de ces systèmes d’enregistreurs externe trop de cables, la multiplication des alimentations, etc … tout ça fait qu’on passe trop de temps à monter son mécano et qu’on complexifie le tout. Si on a inventé le camescope c’est pas pour s’enquiquiner la vie avec des fils de partout !

Ces deux caméras semblent le fruit d’une réflexion assez poussée, elles seront dotées de nouveaux accessoires et il semble que Sony ait vraiment compris que ceux ci devaient être au top. Ainsi on pourra choisir entre 2 type de viseurs un LCD et un OLED ainsi qu’un nouveau système de batterie à charge rapide et une crosse d’épaule, ça c’est cool !

En vrac et dans le désordre une upgrade V3 pour la F65 avec notamment la possibilité d’enregistrer 6K voir 8k via interpolation sur la caméra, et le support de hautes vitesses jusqu’a 240fps en 8K RAW, rien que ça ! Le nouveau viseur OLED sera aussi bientôt greffable sur la F65 qui reste le vaisseau amiral de la marque.

Sony étoffe sa gamme optique aussi même s’ils se défendent de vouloir devenir opticien il semblerai qu’il y ait un poil plus d’ambition et de qualité dans cette nouvelle gamme qui couvre du 20 au 135mm sur 6 cailloux T:2.0

Un écran 4K 30″ est aussi annoncé mais ce sera un LCD car la techologie OLED a l’air délicate à gérer dans une telle résolution et un telle diagonale pour le marché pro.

C’est en tout les cas une vraie bonne nouvelle que le 4K selon Sony ne se résume pas à une F65 certes au top mais hors d’atteinte pour de nombreuses productions ( il semble qu’un seul long métrage soit tourné avec depuis sa sortie en france) Je trouve ces produits très alléchants, vous pourrez les découvrir au SATIS sur le stand de Sony.

Voilà je n’ai pas pu consulter les fichez techniques et les prix sont pour le moment non fixés mais tout ceci est très séduisant, le travail effectué sur l’ergonomie semble aller dans le bon sens, la crosse d’épaule, la rosette et le support des tiges intégrés à la caméra c’est vraiment alléchant. Sur la photo ci dessous, on peut voir qu’on retrouve avec le fabuleux Zoom Fujinon 19/90 et sa poignée électrique une prise en main dont nous sommes nombreux à rêver. La “betacam” S35 4K est née ! Une ergonomie qui fait le succès d’une fameuse caméra made in germany …

, , ,

Panasonic Lumix GH3, premier week end passé avec un prototype

Il est là entre mes mains depuis quelques jours et j’ai failli plus d’une fois publier des images avant la date fatidique d’aujourd’hui, tellement j’étais impatient voir frétillant comme le jeune goujon, mais j’avais pas le droit et j’essaye de préserver la relation de confiance établie avec la maison Panasonic.

J’ai eu la chance il y a quelques mois de collaborer avec des ingénieurs de Panasonic, je dois remercier monsieur Kitao a qui j’ai envoyé un mail au culot il y a plus d’un an et qui s’est intéressé à ma petite personne. J’ai rencontré monsieur Uematsu qui m’a interrogé sur mes envies pour un futur produit GH. Tout ça n’aurait pas été possible sans la complicité de Richard Studient ni Romain Chollet ni Laurent Roussel. Merci à vous les gars.

C’est un vrai prototype que j’ai le boitier en lui même n’est pas finalisé, au niveau des revêtements c’est pas du tout ce qui est prévu. Etrange sensation que de se promener dans la rue avec un boitier maquillé avec du gaffer 😉 j’ai vérifié partout pas de paparazzi, c’est bon ! Le firmware est en beta, V0.3 pour le boitier, un peu plus évolué que celui avec lequel Philip Bloom a travaillé pour le film de lancement officiel tourné à L.A. La version finale sera bien entendu débuggée et les petites erreurs corrigées.

Le GH3 est donc une évolution majeure dans la gamme Lumix G, le GH1 a pour moi été une petite révolution et j’ai tout de suite affiché une certaine préférence pour cette famille Micro 4/3. Pourquoi préférer ce petit boitier a sa majesté le 5DmkII à l’époque, je suis passé pour un hérétique ! Je l’ai expliqué en long en large et en travers dans plusieurs articles dédiés au GH1 et au GH2 tout simplement à cause d’une ergonomie beaucoup plus simple, plus intuitive, à cause du fait qu’on pouvait dès le départ filmer au viseur et aussi que l’autofocus était fonctionnel. Mais pas que, cet encombrement mini, cette petite gueule d’amour, c’était le seul boitier qui avait été conçu pour les 2 usages, le seul qui s’assumait 100% Hybride dédié a cette nouvelle race de faiseurs d’images que nous sommes nous : LES PHOTOFILMEURS.

En attendant de vous montrer un truc plus abouti j’ai filmé des choses autour de moi ce week end en mode 1080p24 72mb/s intra image

Bon ok j’arrête l’historique quoi que je sens poindre un peu de nostalgie dans mes mots. Figurez vous que sans ce petit boitier je n’aurais pas écrit ce blog ! C’est à la fin de l’été 2009 qu’un matin j’ai reçu un coup de téléphone étrange d’un certain Laurent Roussel, 8h du matin la bouche encore pâteuse, j’avais bossé tard la nuit d’avant … dring … (il faudra songer à changer l’onomatopée de sonnerie de téléphone c’est plus trop d’actualité) Je décroche : … “Bonjour, je suis Laurent Roussel PDG de panasonic France …. j’aimerai savoir si vous voudriez bien me vendre votre film fait sur le bateau en corse” … En gros le patron français d’une des plus grosse société d’électronique japonaise me demandait de lui vendre mon film de vacances … la suite c’est une collaboration qui dure même si j’ai aussi développé une certaine complicité avec Canon et Nikon j’ai toujours eu un gros faible pour cette maison Panasonic.

Bon revenons au sujet qui vous intéresse.

En vrac et dans le désordre voici les petites choses que j’ai pu constater sur le boitier de pré-série qu’on m’a confié. Premièrement le codec, j’avais expliqué à Uematsu San que le codec AVCHD était trop limitant et c’est en partie ce qui avait fait le succès du hack du GH1 et GH2. Le problème est que le codec officiel AVCHD est fixé c’est une norme et un brevet, ils ont du en sortir pour proposer une alternative et monter en débit. l’AVCHD est toujours présent dans le boitier mais on peut dorénavant écrire des fichiers QuickTime H.264 avec des débits nettement supérieurs aux limitations imposées par la norme AVCHD. Désormais on peut monter jusqu’a 72mb/s en mode intra image ce qui est très bon jusqu’a 24 ou 25 i/s dans la version européenne et 30i/s en version USA / Japan. à 50mb/s on peut avoir du 1080p50 ou 60 en fonction car le GH2 semble toujours zoné. J’ai un peu râlé sur cette histoire de zonage mais a priori, c’est pour des histoires de distributions commerciale que les boitier pana ont des limitations géographiques. Au final on peut donc enregistrer dans plusieurs codecs en AVCHC, en Mp4 ou en QuickTime.

J’ai demandé plus de dynamique, plus de résolution aussi pourquoi se cantonner au 1080 alors que le capteur fait 16MP ? J’avais aussi suggérer d’avoir plus de possibilité de fenêtrage dans le capteur et pourquoi pas de refaire un “zoom numérique” pour le mode vidéo vu qu’on enregistre que 2MP au final … à priori c’était un peu trop tôt mais pourquoi pas pour le prochain GHxxx ?

J’avais demandé un mode “Log” une image plus  neutre, qui soit “low contrast” afin d’avoir plus de latitude, de ce côté là j’ai pas été écouté pour le moment mais je ne désespère pas sachant qu’il s’agit essentiellement de software et que le firmware est amené à bouger.

Par contre j’avais demandé que la surface tactile de l’écran soit toujours active même si on avait l’oeil dans le viseur et ça c’est bon, vous pouvez viser à l’oeil avec le superbe nouveau viseur 1,7MP Oled (Sony ?) tout en positionnant l’endroit ou vous désirez avoir le point du bout du pouce. Ce truc là j’en suis fier !

J’avais aussi demandé de passer sur un Jack plus standard et d’avoir plus de fonctionnalités audio, c’est fait, on peut écouter le son qui rentre ou le son enregistré en direct ! Autre bonne nouvelle la prise remote est toujours présente mais on a plus à choisir entre la télécommande ou le micro. Panasonic annonce aussi un micro canon qui semble intéressant dans les accessoires.

J’avais demandé aussi à ce qu’on puisse avoir une sorte de fader tactile sur plusieurs fonctionnalités pour éviter les bruit des molettes pendant l’enregistrement, c’est chose faite ! C’est présent sur le Canon 5D MkIII aussi via la molette tactile.

Dans les fonctionnalité pro j’avais espéré la gestion d’un Timecode un peu évolué, c’est chose faite, RecRun ou FreeRun  avec possibilité de paramétrer celui ci.

J’avais aussi été assez insistant sur la sortie HDMI qui est désormais “libre” et qui pourra permettre d’être reliée à un enregistreur externe.

Dans les accessoires j’ai aussi discuté avec eux d’un grip avec du XLR pour le son … à priori c’est pas officiellement là mais ce sera peut etre pour plus tard. En attendant le grip existe et devrait permettre une meilleure prise en main ainsi qu’une meilleure autonomie.

http://vimeo.com/pampuri/review/49558910/0880d601ae

Au final le prototype que j’ai eu entre les mains était encore un peu buggé mais quelle joie. Le grip est bon, le boitier a un peu enflé et fait décidément plus pro, on est loin du frêle GH1 et de sa finition plastoc. Ici on a affaire à du magnésium, le boitier est tropicalisé, si si vous lisez bien ! Les molettes (oui il y en a 2 désormais) tombent bien sous les doigts et les 3 petits boutons proches de l’index permettent d’être super réactif pour sélectionner la balance, la sensibilité ou le correcteur d’exposition. Le GH3 est aussi doté de 5 boutons de fonction programmable. Les 2 barillets supérieurs sont plus largement dimensionnés et ne sont pas trop faciles à bouger.

Le GH3 est donc réellement positionné plus haut dans la gamme, il vise plus les experts et pourquoi pas les pros. Alors oui en photo à l’heure des 36Mp du D800 les 16Mp du GH3 font un peu léger, moi ça me va bien, j’en ai mare de cette course aux pixels. Tout a été passé à la moulinette de monsieur plus, les fonctionnalités de base sont là mais tout a été bonifié. L’autofocus qui était déjà une référence dans le micro 4/3 est encore plus rapide, la sensibilité semble avoir été améliorée (la concurrence avait une longueur d’avance dans ce domaine) je n’ai pas la prétention de faire des test scientifiques à ce sujet et je laisserai les Digital Préview, DXO & co faire leurs conclusions. La visée vidéo et encore meilleure et l’écran tactile de toute beauté.

La technologie OLED fait des merveilles c’est peut etre même un poil trop contrasté. J’ai noté que l’image dans le viseur avait un comportement bizarre quand on déclenchait l’enregistrement, la qualité affichée se dégrade, les couleurs et les contrastes changent et pas dans le bon sens. Je ne sais pas si c’est uniquement lié à la version beta du firmware, c’est un truc qu’on peut noter dejà sur le GH2 mais là c’est pire ?! C’est assez vilain en mode Qtime 72mb/s mais moins pire en AVCHD. Des fonctionnalités de ralenti sont arrivées dans le GH3 mais j’ai pas encore pu faire joujou avec car sur mon firmware beta il semble que ce soit buggé.

Je reviendrai en détail sur les menus mais l’ergonomie logicielle est toujours aussi simple et évidente. Inutile d’ouvrir le mode d’emploi si vous connaissez un peu le jargon. La qualité de l’affichage des menus est aussi devenue plus agréable, plus fine grace aux afficheurs de meilleure qualité.

Dans les trucs de geeks est à noter la présence d’un serveur wifi intégré permettant le pilotage du boitier via une application iOS ou Android, c’est assez succinct pour l’instant mais ça fonctionne, on a même le monitoring en streaming ! Ces fonctionnalités sont plus développées pour la photo pour le moment mais ça laisse présager un avenir sympathique pour des applications comme la photo / video animalière. Quand on voit les modules wifi optionnels d’autres marques on a le droit de rire un peu ….

A ce sujet il faut noter aussi que la collaboration avec Olympus se resserre car le GH3 hérite du pilotage flash sans fil de l’autre marque fondatrice de la monture Micro 4/3.

Moi je kiffe ma race, j’en ai rêvé de tout ça, j’ai tant espéré que ce petit bolide devienne plus «pro» … je suis peut etre pas objectif ayant un peu participer a la conception de ce GH troisième du nom et je vous laisserai juger mais à mon sens c’est une très belle évolution dans cette gamme et même si ça devient un poil plus cher on est sur un produit de haut niveau, compact, malin, performant et innovant.

Les spécifications finales de la bête viennent de tomber sur les télescripteurs

http://panasonic.net/avc/lumix/systemcamera/gms/gh3/specifications.html

Le film photographié par Philip Bloom

et son making of

,

Canon EOS 6D, petit frère du 5D MkIII

En préambule vous noterez que je suis revenu à l’ancienne version de mon blog, mon hébergeur étant incapable de me fournir une qualité de service je fais machine arrière quelques temps le temps de trouver une solution efficace. En cas de dysfonctionnement n’hésitez pas à mémoriser le lien www.pampuri.wordpress.com

Suite à l’annonce de la sortie du Nikon D600 qui part du postulat qu’une clientèle pas assez fortunée pour acheter un D800 ou qui ne veut pas d’un gourmand capteur de 36MP, Canon réplique et décline un nouveau réflex au capteur 24×36. Tout comme son concurrent il est logé dans un boitier de taille inférieure a son grand frère 5D. Que ce passe t’il donc en ce moment ? Après 2 années en demie teinte, liées aux catastrophes de Fukushima et des inondations en Thailande, il semblerait que l’industrie photo japonaise ait repris du poil de la bête, les annonces de la Photokina qui ouvrira ses portes demain 18 septembre à Cologne sont assez conséquentes voir affolantes et il semble pleuvoir de nouveaux modèles.

Je n’ai pas encore vu ni touché ce boitier mais c’est sans aucun doute une alternative intéressante. Il faut noter la présence du Wifi et du GPS intégré. C’est un domaine ou Canon pêchait un peu, le module externe destiné au 5D MkIII  étant assez volumineux que s’en était presque ridicule.

Le 6D est donc un boitier aux caractéristiques alléchantes pour qui n’a pas le budget d’un 5D MkIII et qui veut quand même profiter d’un capteur plein format 24×36 et profiter de ses optiques.

  •   Capteur plein format de 20,2 millions de pixels
  •   Robuste et léger
  •   Sensibilité maxi : 25 600 ISO (extensible à 102 400 ISO)
  •   AF à 11 points opérationnel jusqu’à -3 IL
  •   Enregistrement de position par GPS3
  •   Wi-Fi2 intégré pour transfert de fichiers et télécommande à distance
  •  Vidéo Full-HD

Le prix devrait être aux alentour de 2100€ en boitier nu.

, ,

Des nouvelles du front …

Certains d’entre vous doivent se poser la question : mais comment se fait il que l’on ai moins de nouvelles du côté de chez Pampuri. Non je n’ai pas essayé le 5DmkIII de chez Canon, Non je n’ai pas non plus parlé des chinois de chez KINERAW et de leurs 3 caméras RAW, ni de l’Alpha 99 sony ni de la FS700, ni du futur mirorless façon Canon ni de la C500, ni du GH3 Panasonic, ni de la Flea3 de chez Point Grey, sans oublier le projet de camera 4K Opensource Axiom, ni de la Blackmagic Camera, ni de la Digital Bolex depuis un moment. Ce n’est pas l’envie qui manque, mais je manque de temps. Pourtant il y aurait tant à dire. Notament aussi sur les difficultés de l’emblématique constructeur de caméra AATON qui est passé en mesure de sauvegarde depuis le début d’année. Verras t’on un jour sortir la Pénélope numérique ? On pourrait parler aussi du décollage du codec RAW Cinema DNG de chez ADOBE qui semble être de plus en plus adopté par les constructeurs qui proposent une alternative. Pourquoi donc ce silence et ces longue périodes entre deux articles ?

Tout simplement parce que j’ai besoin de me consacrer pleinement à mon métier ou plutôt mes métiers. Mes 2 casquettes de prestataire et de producteur monopolisent 100% de mon temps. Les Machineurs grandissent et c’est bien bon de sentir cette évolution au quotidien. Cette année nous aurons plusieurs longs métrages machinés chez les Machineurs qui sortiront sur les écrans.

Après “Donoma” de Djin Carrénard sorti fin 2011 ou nous avons assuré l’étalonnage, les titrages et les DCP. “Opération libertad” de Nicolas Wadimoff est sorti en suisse et en belgique il y a quelques semaine après une sélection remarquée à la Quinzaine à Cannes.  “En pays cannibale” d’Alexandre Villeret et “Macadam Baby” qui sortiront d’ici la fin de l’année. San oublier “INUK” qui a commencé sa carrière au Groenland et dont on attend une date pour la sortie en france. Je voulais dans ce post tirer un coup de chapeau à Thibaut Pétillon, Pierre-Emmanuel Samson, Arthur Paux, Paul Roumet, Alice Masera, Isabelle Le Guern, Mathilde Cuenne qui m’épaulent et sont investis a mes côté pour faire avancer cette aventure Machineurs et TRACTOfilm. en attendant voici la bande démo de notre maître étalon comme je m’amuse à l’appeler … bande démo étalonnage donc

http://vimeo.com/pampuri/review/45190880/46dae7993d J’ai a un moment pensé à chercher des solutions pour me permettre de rentabiliser mon blog et d’en faire une source de revenus pour en vivre un peu vu le temps que ça me prend mais je pense pas que ce soit le moment car pour passer cette étape ça nécessiterait d’avoir un peu moins de temps pour la pratique, hors c’est le fait d’avoir les mains dans le cambouis qui me donne cette crédibilité, c’est parce que je produis des images tournées avec ces outils que j’ai la possibilité de vous donner mon feedback. Le Pampuri’s blog ne s’arrêtera donc pas pour autant, et je vous réserve une belle surprise pour la rentrée en attendant comptez sur moi pour faire de petites interruptions dans les silences et venir vous rappeler à mon bon souvenir au travers de petites images et de nouvelles pas toujours très fraiches.

,

NAB 2012, Compte rendu et réflexions sur les nouveautés …

 

Vidéo d’un nouveau genre, pêle-mêle de réflexions et d’impressions sur les annonces des différents constructeurs, on parle de tout ou presque .. Première partie …

,

pré-NAB2012, pronostics & hypothèses

C’est l’habitude ici, tous les constructeurs et éditeurs de logiciels se tirent la bourre et invitent exclusivement 2 catégories de personnes, la presse et les revendeurs du monde entier. Pour nous montrer toutes les nouveautés qui seront annoncées demain. Sacré paradoxe bien entendu on a pas le droit d’en parler. Le problème est que souvent les “meetings” se chevauchent … Donc Aujourd’hui avec l’ami Jean-Philippe de la société ATREID on va se répartir un peu les taches, pour vous faire des petits comptes rendus demain matin aux aurores. Canon / Panasonic / RED / Fujinon / AJA / Blackmagic et j’en passe Je vais certainement louper Sony, Autodesk et Assimilate qui ont forcément des choses intéressantes à présenter aussi …

Pour ceux qui ne connaissent pas le NAB, voici quelques chiffres :

C’est environ 70000m2 / 90000 visiteurs l’an dernier / 150 pays représentées / 1500 sociétés présentes …

Pour ceux qui veulent suivre un NAB 2012 palpitant plein de saveur et de croustillantes révélations voici les adresses que je vous recommande pour les sites francophones

Les copains québécois du FCP Montréal 

Les copains de chez YAkYakYak.fr

Le site d’ATREID

Le nouveau web magazine auquel je collabore Mediakwest

et le Camera-Forum

Au programme voici à quoi je m’attend :

Panasonic, reste assez mystérieux mais je ne pense pas qu’ils rentrent dans la danse du 4K cette année, sauf big surprise a priori ce serait pour 2013. Le gros des annonces devrait concerner des écrans et le fameux AVC Ultra dont on nous parle depuis 2 ans maintenant.

Sony va forcément annoncer autre chose que la FS700, peut être une F5 dotée des même fonctionnalités mais positionnée un cran plus haut dans la gamme ? L’enregistreur 4K qui sera nécessaire à la FS700 pour faire du 4K seras-t’il accessible ?

Blackmagic est aussi très mystérieux, il est clair que cette marque a réussi en quelques années à occuper le devant de la scène et les annonces de ces dernières années après le rachat de certains leaders comme DaVinci ou encore Athem leur ont permis de rendre accessible des technologies de pointe. Après le rachat de Teranex société qui fait des convertisseurs 2D/3D de très grande qualité on peut donc s’attendre à la sortie de nouveaux outils intégrant cette technologie. Les bruits de couloirs font aussi état d’un enregistreur RAW pour la Canon C500.

Autodesk semble insister très fort sur la sortie d’un nouveau “Smoke” ou tout serait nouveau et pas que les fonctionnalités. Peut être qu’on peut imaginer comme la rumeur le raconte qu’il seraient près à sortir un outil accessible qui pourrait combler la place laissée béante par Apple depuis leur nouvelles orientations avec FCPX. Peux t’on imaginer un Smoke à 999$ avec des nouvelles fonctionnalités d’éditing et multiplateforme ? Je fantasme peut être, mais bon …

ADOBE on le sait a bien l’intention aussi de s’engouffrer dans la brèche pour combler le manque et les premières évocation de cette nouvelle CS6 s’annonce assez prométeuse. Reste à voir comment la digestion d’Automatic Duck et de Speed Grade va pouvoir donner.

Avid a déjà pas mal évolué avec MC6, je ne vois pas ce qu’ils peuvent annoncer et je sais que malgré leur grand retour pour les mêmes raisons à savoir les déçus de FCPX ils sont un peu en difficulté financièrement parlant, qui va racheter ? Blackmagic ? ce serait le monde à l’envers ?

Il se murmure que Canon n’en resterai pas aux annonces faites ils y a quelques jours. Une C100 peut être ? Je manque d’imagination mais ça va être déjà pas mal de voir tout ça de près.

Grande inconnue pour ARRI, verras t’on une Alexa 4K ?

Chez RED le Video Projecteur 4K sera forcément de la fête ce soir à la RED User Party organisée par la société Light Iron qui reste pour moi un modèle. En très peu de temps Michael Cioni et son équipe ont réussi à faire passer leur société au premier plan et ils sont passé à des prestations plus conséquentes sur des gros blockbusters. Le dernier Flincher, Spiderman etc. Est ce que RED va annoncer quelque chose côté caméra ? Surement le nouveau module Wifi / pilotage des moteurs pour les optiques. Verras t’on arriver le nouveau capteur “RED Dragon” introduit avec grand mystère l’an dernier par mister TED Schilowitz ?

Le NAB 2012 ouvre ses portes demain et c’est clair que ce sera l’année du 4K, l’an dernier on en a eu les prémisses, cette années on devrait assister à une véritable concrétisation de ce format, mon seul regret c’est que la télé elle aussi va passer au 4K ou plutôt au Quad HD (4X la résolution HD soit 3840×2160) …

Cette année grâce à mes sponsors : ATREID, Image Photo Lyon, Mediakwest et les Machineurs,  j’ai pu emmener une personne de plus avec moi, il s’agit du talentueux Loïc Paillard qui va m’aider à faire mes petits reportings …

Stay tuned !

 

,

Nikon D800 premiers contacts, New York mars 2012

D800 Diner Shot, Un régal en photo ce D800

Après quelques jours passés à New York un D800 flambant neuf entre les mains voici mes impressions. Nous étions une bonne soixantaine à New York sur 3 jours pour tester la nouvelle bête de course de chez Nikon. Il faut dire qu’on l’aura attendu le D800, nombreux sont ceux qui en ont rêvés et qui auraient espéré un réponse de Nikon sur la partie video au Canon 5D MKII. C’est désormais chose faite, il est là, il existe et j’ai joué avec. 2 jours la main rivée ou presque sur le boitier mais au final c’était trop peu pour le tester vraiment. Je me suis un peu fait avoir et je manque d’outils performants emmené sur place lors de ce voyage c’est fait cruellement ressentir pour pouvoir vous donner des conclusions définitives. Je suis parti “trop léger” avec un petit macbook air 11″ qui ne me permet pas de visualiser l’image vidéo du D800 de manière suffisamment précise pour tirer des conclusions, il vous aura donc fallu attendre un peu ce compte rendu … Notre programme était chargé, un peu trop peut être car l’organisation a oublié qu’il nous fallait du temps pour faire nos tests, il ne s’agit pas uniquement de se promener et de faire des images il faut aussi pouvoir les décortiquer; les travailler, les triturer dirais-je …

Les décors et les situations se sont enchainés au pas de course et même si tout était parfaitement organisé, un poil plus de temps m’aurait permis d’aller un peu plus loin et d’être plus efficace dans la prise en main de ce boitier. Sur les 2 jours (le premier jour on a voyagé et j’ai récupéré le boitier le soir) nous avons fait de l’hélico, du bateau, nous avons assisté à un spectacle du Blue Man Group, un entrainement de boxe, un lieu incroyable avec des grapheurs à Brooklin, sans oublier les repas super classe et les différents transferts / ballades en bus dans la grosse pomme. La ville de New York est très photogénique et je me suis régalé, j’y ai pris un grand plaisir à prendre des photos et des vidéos. Pour commencer parlons un peu de l’objet, il est classe, il fait cossu, le revêtement est très agréable et la sensation est très bonne. Les boutons et autres commandes sont biens positionnées et l’ergonomie est assez efficace. Une belle bête en somme ! Concernant l’ergonomie logicielle par contre je suis déçu, les mecs qui ont conçu l’arborescence de ces menus ne doivent pas souvent utiliser ce boitier. Ca n’a jamais été le point fort de Nikon mais là, on frise le n’importe quoi … Petit exemple, la possibilité de choisir la taille utile du capteur (le fameux drop factor) en vidéo en mode “FX” ou “DX” soit Full Frame et APS-C n’est pas accessible quand le mode live view est enclenché, il faut revenir au mode photo et rentrer dans un dédale de menus … beurk ! Le plaisir de cette fonctionnalité ultra maligne est gâché …

Quel dommage ! En photo on peut programmer un bouton de fonction mais c’est inactif en video. On peut se rassurer une simple modification du firmware pourrait remettre les choses en place, a noter que sur le D4 nous avons 3 tailles de drop et 2 seulement sur le D800. A priori les personnes de chez Nikon Japon présentes sur place on pris note de nos remarques et font remonter l’information pour d’éventuelles modifications de firmware ultérieures.

Côté ergonomie toujours j’avoue que j’ai de plus en plus de mal avec ces DSLR qui ne proposent pas de visée vraiment efficace en video, et de ce côté là ya pas d’amélioration, pas de LCD orientable et la visée réflex reste bien entendu aveugle quand on est en video. L’écran est bon certes mais ça reste inconfortable autant que sur un 5D ou autre Photocam dépourvu de viseur électronique. Malgré sa bonne définition et son contraste c’est impensable de faire le point de façon précise d’autant qu’aucune assistance n’est prévue, un mode “peaking” serait le bienvenu ainsi que d’autres assistances à la prise de vue.

L’auto focus est lent mais il fonctionne c’est déjà un bon point. J’ai suggéré un viseur amovible en plus, le top du top ce serait un système ou le viseur optique serait remplaçable par un module électronique pour la video … Mais un petit viseur qui se grefferait sur la griffe porte accessoire serait déjà un vrai plus. L’image produite en video est très intéressante, même si la compression est assez limitante. En utilisation avec un enregistreur externe il est clair que ça va etre très bon mais un truc est vraiment agaçant, pour empêcher je ne sais quoi, la sortie HDMI n’arête pas de basculer d’un mode 1080i 59,94 a un mode 720 voir 480 … Quand on veut avoir la sortie pour l’enregistrement impossible d’enregistrer en H.264 sur la carte en simultané, et la simple présence d’une carte SD ou CF fait modifier la sortie HDMI en 720p. La bêtise   c’est que quand on veut utiliser un viseur comme l’EVF Zacuto ou un Cineroïd par exemple ben on a un truc qui est impraticable … encore une fois c’est un petit détail qui vient gâcher la fête.

Je me suis rabattu sur une loupe de visée pour avoir un minimum de précision mais je ne suis pas fan non plus. Le grossissement du Z Finder par exemple est trop important on voit les pixels et ça manque malgré tout de précision pour faire le point correctement au vu de la taille du capteur et de ses 36 Millions de pixels ! Pourtant je pratique quand même les photocams depuis quelques années maintenant … ou alors je vieilli ?

Côté aliasing j’ai pas vu de choses trop moches, mais il y a pas mal de moiré (regardez les images des grattes ciels sur la video) et le rolling shutter reste présent mais on sais désormais qu’on doit faire avec ces défauts …  Pour revenir à la compression, 24mb/s c’est pas assez messieurs les ingénieurs. Même si c’est plutôt bien géré et que ça reste de bonne qualité, pourquoi imposer une telle limitation ? Le D800 enregistre en H.264 encapsulé dans du QuickTime, pourquoi s’imposer une telle limitation à l’heure ou les cartes mémoire supportent des débits importants ..? L’AVC HD est limitant côté débits mais pour du QuikTime ya moyen de faire autre chose. Canon propose du 40mb/s et on est déjà critique avec ce 4:2:0 8 bits … L’exigence des faiseurs d’image animée est aussi importante que celle des photographes, le NEF 14 bits est une tuerie … pourquoi ne pas aller vers une meilleure qualité en video ? Que d’autres marques qui ont des logiques de gamme soient obligés de sortir des produits “moins bons qualitativement parlant” pour ne pas cannibaliser les ventes des caméras les plus chères je peux comprendre, mais Nikon ne fait pas de cameras video … ou alors ils vont annoncer une camera 4K ? Je pige pas … J’ai noté des artefacts et autre macroblocs assez gênants dans les noirs et dans les aplats en général. Alors oui il y a la sortie HDMI Clean, mais meme si c’est important de la proposer il faut envisager le fait que la plupart d’entre nous, n’allons pas utiliser d’enregistreur pour des questions de praticité … Quand on sait que le GH2 hacké enregistre du H.264 en intra image jusqu’à 178mb/s on se demande pourquoi les constructeurs ne nous laissent pas le choix. j’ai voulu essayer autant la photo que la video, j’avoue que les 36 MP m’intriguaient, l’augmentation spectaculaire de la résolution a souvent été synonyme de problématique dans les hautes sensibilités. Sur ce point là Nikon s’en sort très bien, c’est pas exempt de défaut, ça bruite mais c’est pas vilain, loin de là, le grain est même plutôt sexy.En photo c’est mieux géré qu’en vidéo, mais dans un cas comme dans l’autre j’ai trouvé le bruit très sympa, assez cinématographique.

NYC_BlueManGroup#1

Vous allez dire que je critique beaucoup, certes, mais c’est pour faire avancer le schmilblick, car meme si ce boitier présente quelques erreurs de jeunesse, je suis ravi que Nikon ait enfin proposé un véritable challenger au 5D. Malheureusement si le maître étalon à battre a été le MKII pour développer ce produit, le 5D MKIII est de sortie et propose des arguments intéressants notamment au niveau du codec. Sinon côté photo c’est une petite bombe, les 36MP ne sont pas pénalisants pour la photo en terme de sensibilité on a des choses très intéressante jusqu’à 6400 iso voir plus par contre le seul bémol c’est le stockage et la postprod. Mais on ne peut pas faire de reproche à ce niveau là, c’est un choix de faire du 36mp comme c’est un choix de faire du 4K ou du 5K pour les tournages cinéma numérique … En tout les cas je trouve les fichiers NEF (le RAW Nikon) incroyablement bons en terme de dynamique c’est assez terrible, un vrai plaisir !

En conclusion, oui je râle car ce boitier aurait pu être génial et super innovant et qu’il se contente d’apporter une réponse à ceux qui ont une panoplie d’optiques Nikon et qui n’ont pas été tenté de passer chez les rouges, je pense que pour eux ça va être un vrai soulagement … La volonté de Nikon d’aller chatouiller les cinéastes en herbe est bien affirmée et je suis ravi de savoir qu’ils rentrent dans la course mais je suis un poil déçu c’est vrai. Néanmoins l’image produite par ce D800 est vraiment bonne, elle est très cinématographique, il se passe un truc intéressant dans la texture de l’image un côté plus organique peut etre ? J’ai vraiment apprécié les images produites meme si l’ergonomie reste à affiner. Encore une fois et pour conclure ce n’est que mon point de vue, et ça ne regarde que moi et peut être que je place la barre trop haut …? A force d’utiliser ces outils j’ai envie qu’ils progressent, j’ai toujours autant de plaisir à faire des images qu’elles soient faites avec un GH2 ou une RED Epic, c’est pas l’outil qui est le plus important, mais ce qu’on en fait. Néanmoins on doit en choisir un et les critères de choix ne sont pas pour tout le monde les mêmes. J’ai la chance de pouvoir m’amuser avec tout ce qui existe ou presque mais j’ai aussi fait des choix perso ou professionnels en fonction de critères qui ne seront pas les mêmes que toi qui lit ces lignes. Le D800 est un beau boitier, méritant et je suis déçu parce que je m’attendait à un truc de dingue, et il est simplement bon.

Ce film n’a aucune prétention, c’est simplement une balade, un résumé de nos activités pendant ces 2 jours à NYC. J’ai confié à Thibaut et Axelle le soin de s’amuser avec les images pour étalonner et donner un look …

Merci aussi à Marie du 5ptz & meventusa ainsi qu’a Cocoa Sarai la talentueuse chanteuse …

, , ,

Nikon Trip to New York … & plus …

C’est non sans une certaine émotion que je décolle demain pour la grosse pomme pour tester le nouveau Nikon D800 et son grand frère D4. Dire qu’il y a quelques années quand j’ai créé ce blog je me demandais comment j’allais pouvoir rentrer en contact avec les constructeurs pour essayer leurs nouveautés …

  • Osaka en novembre 2010 pour tester et critiquer la Panasonic AF101
  • Berlin en novembre 2011 pour la présentation européenne de la Canon C300
  • et enfin je fais partie des 40 personnes que Nikon a invité pour aller essayer le nouveau D800 et D4 … Non seulement c’est excellent de pouvoir tester sur 3j ces nouveaux boitiers mais c’est mon premier voyage à New York et je suis excité comme une puce …

J’essayerai de vous faire des comptes rendus réguliers en direct de la big city, je prend ensuite quelques jours de congés pour faire un petit trip au USA et j’en profiterai pour faire des images et vous les montrer … J’enchaine ensuite sur le NAB a Las Vegas, à partir du 13 Avril avec une petite surprise …

Par contre j’essaye de partir Léger, côté editing ce sera un simple macbook air 11″ avec FinalCut Pro X et LightRoom 4 et un disque Lacie Little Big Disk Thunderbolt 1to.

Curieusement en ce moment j’ai plus envie d’image fixe que de films … on verra bien ce que ça donnera …

Pour me suivre ça se passer ici mais n’hésitez pas à me suivre sur Facebook, twitter etc.

 

 

 

Panasonic Lumix GX1 RAW / Jpeg …

Comme vous ne le savez peut etre pas encore je suis parti à Hong Kong avec un petit boitier Panasonic Lumix GX1 …

Impossible de faire du RAW au début vu que les logiciels ne savaient pas le traiter … Le temps que les éditeurs se mettent au point pour sortir les évolutions nécessaires dans leurs outils, heureusement ça a été très vite ce coup ci.

Je viens de faire un test surprenant. On savait déjà que c’était pas la point fort de Panasonic de faire de jolis Jpeg et j’ai déjà eu plusieurs photographes qui m’ont dit n’avoir pas aimé les images produites par les boitiers de la série “G” … les gars faut pas faire de Jpeg avec des petits boitiers magique, prenez quelques minutes et faites un petit clic dans un bon logiciel.

voici la différence sur la même image en RAW et en Jpeg sans aucun réglage dans Lightroom 4

C’est une image à 1600 iso volontairement laissée avec le bruit non traité sur le fichier raw. La différence est assez flagrante non ? vous pouvez cliquer sur l’image pour avoir un aperçu plus grand.

J’ai fait une petite galerie sur mon flickr

 

,

Digital Bolex S16 camera Raw … WTF !?!

Je viens de tomber sur un truc incroyable, avez vous entendu parler du projet Digital Bolex ? Une bande de fous furieux travaille actuellement sur une camera dotée d’un capteur CCD (oui c’est pas du CMOS) de taille S16 (12,25 x 9,64) de chez Kodak, capable d’enregistrer des fichiers RAW en 2048 x 1152 (Super 16mm mode) ou 1920 x 1080 pixels (16mm mode).

Doté de prises XLR et capable d’enregistrer sur des cartes CF en format Adobe Cinema DNG, format RAW universel libre choisi aussi pour la fameuse Pénélope Delta.

Dans un monde impitoyable ou tout semble nous pousser vers des cameras de plus en plus high tech, high end, un peu d’audace et de fraicheur me fait le plus grand bien et je trouve ce projet audacieux et terriblement excitant ! Qui sont ces gens ? d’ou viennent ils ? j’avoue que j’ai été tellement surpris que j’ai cru un instant qu’il s’agissait d’un canular ?!

Plus d’infos sur leur site internet 

et la fiche technique ici

une petite vidéo