Articles

Sony Alpha 7R III tout mieux qu’avant !

Je ne vous ai pas souvent parlé de mon affection pour ce boitier Sony Apha 7R2 que j’utilise depuis sa sortie.
il fait partie de mon trio de tête dans les hybrides avec le Panasonic GH5 et le Fujifilm XT2. L’Alpha 7R2 est moins apprécié en video que le 7S2 car il est un peu moins sensible peut être et surtout que la qualité de sa video 4K est meilleure en mode “crop” APS-C qu’en 24X36. Il a aussi un peu plus de dynamique que son cousin A7SII. C’est ce qu’avait démontré les copains de Cinema5D dans cet article https://www.cinema5d.com/sony-a7s-ii-vs-a7r-ii-test-which-one/
Dans ma quête de l’hybride parfait qui soit à la foi ; un tueur en photo et en video mon A7R2 est resté le roi incontesté dans son domaine. Je lui préfère le GH5 pour une utilisation video pour son codec 4:2:2 10 bits mais qui n’est pas aussi pertinent en photo par rapport à mes attentes, et, le XT2 reste un challenger incroyable pour son prix car en plus il explose tout le monde en terme de colorimétrie.

Il manquait quoi à cet A7R2 pour passer un cran au dessus, pas grand chose, c’était le seul à n’avoir pas le Slog 2, on aurait pu espérer une mise à jour du firmware mais non. C’est bien dommage mais c’est désormais résolu. Il possède aussi 2 slots SD comme ses concurrents. à la lecture de la fiche technique de Sony c’est surtout la partie Photo qui a été améliorée, meilleur Autofocus plus rapide qui j’espère sera aussi intéressant à utiliser en video.
Vu que le HDR est dans l’air du temps Sony annonce aussi un mode HLG (Hybrid Log Gamma) déjà présent dans le GH5 et qui propose de jouer sur les 14 diaphs de dynamique disponible dans le SLog 3.

La fiche technique laisse apparaitre l’arrivée du support des nouvelles batteries NP-FZ100 lancées en même temps que l’Alpha 9 qui annoncent une meilleure autonomie ce qui était le gros point faible jusque là sur ces boitiers de la série A7.

2 slots SD

fiche technique

  • Capteur plein format CMOS Exmor R 35 mm rétroéclairé de 42,4 mégapixels avec traitement d’image avancé
  • Prise de vue continue jusqu’à 10 images/s2 avec obturateur mécanique ou prise de vue silencieuse et suivi complet de la mise au point/l’exposition automatiques
  •  399 points de mise au point automatique à détection de phase avec plan focal, couvrant 68 %i du cadre, 425 points de mise au point automatique à détection des contrastes et une mise au point automatique Eye AF environ 2 fois plus efficace
  • Stabilisateur d’image optique intégré avec gain de vitesse d’obturation de 5,5 crans (traduction ?!)
  •  Prise de vue vidéo 4K haute résolution avec lecture de tous les pixels, sans perte (besoin d’eclairage sur ce terme “sans pertes”)
  •  Conception intégralement repensée pour les professionnels, notamment avec une mise au point automatique améliorée, deux emplacements pour carte SD, une autonomie de la batterie supérieure, une borne SuperSpeed USB type C™ (USB 3.1 Gen 1) et bien plus encore
  • Boîtier compact et léger (seulement 652 g)

Sur le Papier pour ceux qui sont très exigeants en photo et en video est le boitier idéal si vous avez les moyens de mettre 3500€ dans le boitier nu, ce qui fait un sacré budget quand on doit partir de zero avec les optiques et les accessoires nécessaires.

A noter que la gamme optique Sony E se développe aussi avec l’arrivée prochaine de 24-105mm f4 zoom, et d’un futur 400m f2.8 dans la série G Master.

A noter que comme Olympus, Sony se mets à faire des photos gigantesques en faisant bouger le capteur de quelques pixels pour produire des images de plus de 160MP.

En conclusion basée sur la seule lecture de la fiche technique, il aurait presque tout mis à part le fait qu’il ne répond pas sur un point essentiel à la concurrence du GH5 dans le cadre de l’utilisation video qui est toujours le seul boitier à proposer un enregistrement interne 4:2:2 10 bits à 400mb/sec néanmoins 8 ou 10 bits ce n’est pas non plus l’essentiel du débat et j’ai hâte de tester cette jolie bestiole pour vous dire

 

, , ,

Sony Alpha 7S, grosse avancée en Video

Sony Alpha 7S reportageça fait quelques mois que nous sommes tous au courant que Sony va lancer l’Alpha 7S, présenté en avant première au NAB 2014, cette camera hybride sans miroir nous a tous fait saliver. J’ai réussi à avoir un exemplaire de ce précieux joujou en avant première car alors qu’il est déjà en vente aux USA et en Asie il ne l’est pas en Europe … va comprendre Charles ?

Bref pour revenir a ce photocam, voici en gros ces spécificités sur le site du constructeur
Doté du meme boitier que le A7 et le A7R mais capteur différent puisque 12mp et donc très hautes sensibilités puisqu’on peut le pousser jusqu’a 409600 ISO, les autres avancées sont l’ajout du codec XAVC-S 50 mb/sec , et l’arrivée du S-Log2 … On notera au passage la possibilité d’enregistrer jusqu’a 120 images par secondes en 720p et bien entendu l’enregistrement 4K via un enregistreur externe. Au NAB il était présenté avec le Atomos Shogun qui sera capable de faire du 4K en ProRes et qui va sortir avant la fin de l’année. 
Atomos-Shogun-NAB-2014
J’ai déjà parlé du A7 et du A7R et j’ai moi même craqué pour un A7 Normal qui m’éclate bien en photo, pour la simple raison que c’est ultra compact et que c’est doté d’un capteur full frame 24×36 qui a un très joli rendu. J’avais été un poil déçu a cause de moiré et d’alliasing assez marqué en vidéo H264 sur les 2 modèles précédents A7 et A7R et l’arrivée du XAVC-S m’a semblé être une bonne nouvelle. 50mb/s c’est mieux que 24 car si vous ne le savez pas le XAVC-S est un dérivé du H264 qui enregistre en GOP et tjr en 8bits 4:2:0 donc c’est un peu mieux mais pas la panacée non plus.
Voici la première video de la série “Camera Seduction” que j’inaugure ici avec Emma Chaïbedra superbe comédienne talentueuse.

Pour ceux qui sont intéressés, je vous laisse découvrir ma petite vidéo compte rendu sur cette jolie caméra. A noter au passage que mon intégration dans l’équipe de Loca-Images va me permettre d’aller plus loin et de faire plus de tests en video via la création de ce label LOCA TV.
http://vimeo.com/101579567

LOCA TV #1 – Review Sony Alpha 7S par Emmanuel Pampuri from Emmanuel Pampuri on Vimeo.

Pour aller un peu plus loin j’ai des gros doute sur la pertinence d’avoir rajouter ce fameux S-Log2 qui fait des miracles sur la F5 et la F55 est à mon avis castré par le 4:2:0 8 bits et je trouve qu’il y a des petites choses très étrange sur les carnations, il y a comme des traces jaunes ?! Après une petite séance d’étalonnage  avec mon ami Thibaut Petillon nous avons relevé des choses étranges, je ne suis pas absolument persuadé de la chose et j’ai besoin de faire d’autres tests pour confirmer mais il semble que les peaux soient un poil dénaturées quand elles sont légèrement sous exposées (ça le fait aussi en photo jpeg) Je suis un peu pointilleux et il y a de fortes chances que ce soit mon modele de test qui soit touché, je ferais de nouveaux essais dès que possible .
En tout les cas pour moi le bilan est sacrément bon, on avance encore d’un pas vers le photocam parfait, il faudrait juste que Sony soit un peu moins timide et nous lâche un enregistreur un poil plus costaud et revois quelques petits détails d’ergonomie pour que je sois pleinement satisfait. En attendant je suis en admiratif des progrès fait par la marque dans ce domaine, c’est un grand pas qui a été franchi. Les copains Philip Bloom et Andrew Reid sont unanimes pour dire que le A7S est une petite bombe et qu’il est encore meilleurs en video quand on l’utilise en mode APC-C ce qui semble assez logique puisque il y a moins de pixels à traiter par le processing.

 

,

Sony Alpha 7, excellent en photo !

Sony Alpha 7 + Contax G / Zeiss et Bague Deo Tec

Et vous allez me demander ce que j’en pense en vidéo ?

Je ne reviendrai pas en détail sur les caractéristiques des boitiers Alpha7 et 7R qui ont été largement décrit dans les articles de mes confrères. La principale différence des deux appareils se situe au niveau du capteur, le A7 a un capteur de 24 MP et le 7R hérite du capteur 36MP déjà présent dans le NIKON D800 qui est par ailleurs dépourvu de filtre passe bas alors que le A7 est doté d’un capteur de 24MP équipé du dit filtre …

Ces boitier sont de vrais hybrides, ils sont très compacts et ne proposent pas de miroir ni de visée réflex. Celle ci est reléguée à un viseur électronique de bonne qualité utilisant la technologie OLED. Le viseur est un élément important pour la vidéo comme la photo et la visée électronique permet d’avoir un rendu immédiat de ce qui est enregistré au niveau de l’exposition et du rendu couleur / contraste.

Le viseur des 2 boitiers est très agréable, la grosse critique sur la visée électronique pour la plupart des photographes, c’est la vitesse de rafraichissement qui est assez désagréable. Les vidéastes ont l’habitude d’avoir un rafraichissement dans le viseur qui correspond à la fréquence d’image choisie ce n’est donc pas ce qui est le plus gênant. Sur ce type de boitiers et grâce au très faible tirage optique de la monture E on se met à rêver de monter ses vieux cailloux à la mise au point manuelle et autres optiques vintage. A moi les Super Takumar et autres Leica R, j’ai réussi à tester les bagues bagues adaptatrices de chez Novoflex pour jouer avec les vieux Pentax vintage et les Leica R de ma collection ainsi que des Contax G via une bague DEO TEC qui permet de conserver l’autofocus, c’est certes un peu poussif mais ça fonctionne plutôt bien.

https://vine.co/v/hYMuMeTMEMK

L’association de ces nouveaux capteurs ultra définis est vraiment très intéressante on donne un look à ses images au travers du choix de ces optiques et de leur signature et j’avoue que le côté chaleureux et sensuel de mes vieux Leica R notamment le summicron 50mm me plait énormément.

http://www.flickr.com/photos/mrgroove/11764776714/player/9ac1dd10cd

Le viseur n’est pas forcément encore assez défini malgré ses 2,4 MP pour pouvoir espérer faire le point manuellement sans utiliser l’assistance de la magnification (zoom dans l’image) ou du peaking (surlinage des zones nettes dans l’image). Mais ces deux fonction facilitent vraiment les choses. L’écran arrière est de belle qualité et sa taille apporte un vrai confort, il est orientable mais on est toujours sur un mode d’articulation uniquement vertical ce qui est quand même assez limitant, j’aurais préféré un écran orientable comme celui du Panasonic GH3 ou du Canon EOS 70D.

La qualité perçue et le grip est plutôt bon, le look cède à la mode du néo-rétro ce qui n’est pas pour me déplaire mais je pense qu’en terme d’ergonomie pure ce n’est pas ce qui a de plus efficace. Notamment le positionnement du viseur, rare son ceux qui ont compris que le viseur au milieu du boitier ce n’est pas forcément ce qui a de plus pratique, l’être humain étant doté d’un appendice respiratoire qu’on appelle le nez et qui vient systématiquement butter contre le dos du boiter. Si ce positionnement est indispensable pour un viseur optique réflex il est à mon sens inutile quand on parle de visée électronique. A quelques rares exception les constructeurs n’ont pas compris que ce qui faisait la suprématie de la visée télémétrique n’était pas uniquement lié à sa technologie mais aussi à son positionnement sur le boitier, mettez donc vos viseurs dans le coin ! Le NEX 7 a un viseur dans le coin et c’est une des raisons qui le rend agréable à utiliser. Oui je sais tout le monde n’a pas le même oeil directeur… faites donc des boitiers avec un viseur sur un rail alors messieurs les ingénieurs …

Mis à part le déclencheur vidéo qui est bizarrement positionné sur le côté du grip, le reste des boutons tombe plutôt bien, sauf la molette avant qui est dessinée comme un barillet et qui est souvent confondue avec le déclencheur. L’ergonomie logicielle est plutôt bonne et plutôt claire au niveau de l’arborescence des menus.

L’absence de filtre optique passe bas me faisait peur et j’imaginais le A7 un poil plus évident en vidéo car il est connu que c’est une des sources des problèmes d’alisasing (effet d’escaliers) ou de moirage (difficulté sur les détails des motifs répétitifs)  a priori, le 7 et le 7R délivrent une image assez similaire dans laquelle il subsiste un manque de piqué, c’est assez décevant et il y a un souci de moutonnement en basse lumière, l’alisasing est parfois présent, c’est assez aléatoire et on a aussi un peu de moiré. Le choix du codec AVC-HD dans sa version 2 jusqu’a 28 mb/sec reste en deçà des capacité d’un tel capteur et il serait bienvenu que Sony nous propose des choses un peu plus évoluées, Canon et Panasonic proposent des codecs un peu plus musclés en gardant le moteur de compression H264 et proposent des débits avoisinant les 80mb/s. Toutefois, la sortie HDMI permet par ailleurs d’enregistrer un signal non compressé via un enregistreur externe. Vous pourrez choisir entre les différents modèles disponibles sur le marché entre les ATOMOS Ninja / Samouraï, les AJA Kipro Mini et autres SOUND DEVICE Pix Malheureusement c’est encore du 8bits ce qui n’est pas mauvais mais insuffisant pour concurrencer les gros camescopes professionnels, néanmoins cette fonction est bienvenue. Attention je vous vois déjà tous prêts à annoncer que ce boitier ne fait pas de belle vidéo comme certains confrères ont déjà tenter de nous l’expliquer. Non, les A7 et A7R ne sont pas mauvais en vidéo et je pense même qu’il sont supérieurs à certains boitiers, néanmoins je préfère le rendu de mon GH3 chouchou et je suis impatient de tester le GH4 😉

Sony est fier d’annoncer qu’ils ne pratiquent pas le « line skiping » utilisé par d’autres constructeurs par manque de puissance de processing. Le nombre de photosites sur un reflex étant 10x supérieur à ce qu’on a besoin en vidéo (pour rappel une image video HD c’est moins de 2MP) nombreux sont les constructeurs qui se contente de traiter 1ligne sur 2 ou 1 ligne sur 3 ce qui a souvent des effets néfastes sur la qualité finale et provoque notamment des aberrations, l’alisasing en particulier. Manque de chance il semble que ces problématiques restent présent dans certaines configuration. L’image vidéo HD sur les Alpha 7 et 7R peut être enregistrée à 25 ou 50 images par secondes en haute définition vidéo 1920×1080 en progressif ou en entrelacé. Le Panasonic GH3 est pour moi une référence en terme de sensation de piqué sur une image video dans toute la gamme des photocam existant actuellement sur le marché, les derniers boitiers signé Sony ne sont pas très loin mais malgré la grande qualité des optiques Zeiss on reste un cran en dessous, ce qui n’est pas non plus dramatique, l’image est superbe mais pas aussi définie.

Je ne pense pas que ce soit très compliqué de rectifier le tir, c’est surtout le processing qui est en cause plus que le codec en lui même, Canon ou Panasonic arrivent à faire des choses excellentes avec ce codec sur les GH3 ou autre C100, Sony a de très bon résultats sur les NX Cam et sur les camescopes de la marque … a moins que ce soit encore une stratégie pour ne pas cannibaliser les ventes des autres produits ? Je trouve ça dommage, ce produit pourrait vraiment devenir un “Killer Product” grâce à sa compacité et son viseur il pourrait détrôner les CANON si un peu plus de soin était apporté à ce niveau là. Néanmoins il faut pas non plus crier au loup, dans de nombreuses situation la qualité est largement satisfaisante.

L’autofocus est assez réactif en vidéo sur les 2 version du boitier, mais il faudra vraiment avoir les optiques dédiées, le 28/70 livré en kit avec le A7 est de bonne facture, il est compact et léger, il rempli bien ses fonctions et c’est un bon compagnon au quotidien. A noter qu’il est beaucoup plus cher en dehors du kit et non disponible en kit pour le A7R. A ce propos pour faire un choix, je choisi pour le moment le A7 « normal » en vidéo les 36MP n’apportent rien et en photo c’est un plus non indispensable pour mon utilisation à part le fait de remplir plus vite mes disques durs. Néanmoins il peut avoir son utilité et le résultat est vraiment saisissant.

XLR-KM1-SONYsmall Pour le son, les 2 boitiers Alpha sont dotées de prise micro et de prise casque ce qui est aussi assez rare pour être salué. J’ai apprécié la possibilité de brancher l’accessoire permettant de brancher des micros doté de prises XLR comme sur le RX10 et qui est désormais commun à de nombreux appareils Sony. Une petite remontrance pour finir, le coup de pouvoir charger la batterie de son boitier via la prise USB c’est bien, c’est pratique car on peut « oublier » son chargeur à la maison on trouvera toujours un cable micro USB. Un vrai chargeur c’est mieux et c’est un peu dommage qu’il ne soit pas dans la boite, c’est un peu limite quand on mets ce prix là dans un appareil photo de ne pas le fournir en standard.

La conclusion est que ces 2 boitiers sont vraiment intéressant pour un usage vidéo, et j’ai complètement craqué sur le A7 qui a rejoint mon fourre tout. La qualité en photo est vraiment excellente, la monture E en 24X36 permet vraiment des associations très intéressantes avec les vieux objectifs via des bagues et il ne manque pas grand chose à ces 2 boitiers Sony pour passer un cran au dessus des ténors du marché dans un usage purement vidéo, je salue cette initiative et ce résultat encourageant pour la suite. On peut désormais envisager d’utiliser autre chose que du Canon, Nikon ou Panasonic pour faire de la vidéo avec un belle qualité et l’arrivée de des boitiers hybrides est vraiment une bonne nouvelle car elle va relancer un peu le débat.

Pour voir mon point de vue en video sur le A7 et A7R c’est par ici :

http://vimeo.com/80901034

 

, ,

Post IBC et pré Photokina la rentrée des caméras selon Sony

A peine quelques jours après la cloture d’un IBC assez moyen ou à part l’annonce de RED de son EPIC M “Monochrome” et Blackmagic qui a fait 4k partout sur le salon, Canon a annoncé la C100 petite soeur de la C300 sur laquelle je reviendrai plus en détail plus tard.

C’est au tour des constructeurs Photo de jouer au petit jeu de celui qui annonce au meilleur moment le meilleur produit. Ces annonces tombent à pic et montre la réactivité de l’industrie japonais après la catastrophe de Fukushima sans oublier les inondations en Thaïlande l’an dernier.

Côté caméra on le sait on a des nouveaux produits qui arrivent comme la  NEX-EA50EH   dont j’ai parlé il y a quelques jours, les PMW-200 et 150 en XDcam EX. Ces produits sont intéressants notamment avec l’arrivée du pilotage wifi et du nouveau capteur sans oublier les 4 pistes audio. Je passerais aussi sur la FS-700 car j’en ai pas mal parlé pendant mon show en direct de Off-Courts que vous pouvez revoir ici : http://www.dailymotion.com/user/Off-Courts/1

Mais du côté Photo et Photocam c’est l’arrivée de L’Alpha 99 qui me semble la plus intéressante. Sony semble changer son fusil d’épaule et miser sur le futur puisque les bases de l’Alpha 77 sont repris autour d’un grand capteur et avec l’arrivée d’un système audio pro, permettant le branchement de prises XLR pour le son. Il est capable d’enregistrer du 1080p en vidéo aux cadences de 24/25/30/50/60 comme le A77 donc il s’inspire.

J’espere que je pourrais bientot jouer avec pour vous faire un petit retour sur ce boitier qui est assez excitant, je rappelle qu’il n’est pas doté de visée réflex et que son système d’AF emprunté à l’Alpha 77 est assez étonnant en vidéo. Reste à savoir s’ils ont ou pas refait la meme bétise que sur le A77 qui a une petite perte de focale entre la photo et la vidéo ?!

L’autre surprenante nouveauté c’est le RX1, un truc de dingo puisque Sony sort un “compact” a capteur full frame 24×36 et à objectif non interchangeable. Il est doté d’un objectif signé Carl Zeiss d’une focale de 35mm à ouverture de f:2,0. Joli jouet mais il va me manquer un viseur pour y trouver mon compte quoi qu’il en existe un optique qui se monte sur la griffe porte accessoires. Le capteur est à priori le meme sur les 2 boitiers.

Il y a aussi des produits plus exotiques come la NEX-VG900 qui serait dans l’esprit de la NEX-VG20 (une VG30 est annoncée aussi) mais avec un capteur full frame ! Sans oublier des optique monture E et un NEX-6 … après un démarage assez timide voir tardif dans le secteur il semblerait que SONY soit rentré à fond dans le petit monde de l’hybride !

 

 

Sony Alpha 77, le trublion de la fête ?

Je vous en avait parlé, et Sony m’en a prêté un modèle de pré-série … tellement de pré-série qu’il est noté «serial number : 0000» sous le boitier.
Venant d’enchainer 3 Semaines de tournages divers et variés j’étais un peu mort ce week end et la météo n’a pas été en ma faveur, désolé donc mais je ne pourrait pas forcément illustrer mes propos par des images qu’elles soient fixes ou animées.

Petit rappel des infos les plus marquantes que donnait le constructeur lors de son annonce du mois dernier.
Un capteur APS-C de 24 MP
Un Viseur OLED
Un AF performant sur 19 colimateurs performant avec le système de miroir semi-transparant permettant le suivi AF en video
Une Vidéo AVCHD «2» 1080p50
tout ça dans un boitier doté de joints anti-ruissellement.

Au premier contact j’ai tout de suite été séduit par la qualité des matériaux, ce n’était pas le cas de l’Alpha 55 qui faisait vraiment plastoc. La qualité du grip est incroyable, les doigts de mes grosses papattes se sont tout de suite senties à l’aise sur ce dernier. La main enrobe bien la poignée et on a vraiment une bonne sensation on dirait presque du pro.
La qualité du viseur électronique est indéniable, le piqué est bon, le rafraichissement aussi, le rapport de contraste en est presque perturbant. C’est un peu trop contraste pour mon goût mais on a quand même un nouvel étalon dans le domaine. Après il y a parfois trop d’information ou pas assez, une fonction permettant de customiser les incrustations dans la visée serait bienvenue.

Les quelques tests réalisés en photo (Jpeg direct faute de dérawtiseur pour le moment) sont un peu trop «traitées» pour moi, on sent vite un effet de lissage et de moutonnement qui casse la précision diabolique des 24MP. Je m’abstiendrait donc de toute conclusion vu que c’est un essai réalisé sur un modèle de pré-série confié à la presse. Néanmoins on peut saluer la réactivité de l’autofocus, la cadence infernale de 12 i/s est belle est bien réelle et elle risque de faire vraiment envie aux amateurs de photos sportive.

Avec un tel grip et une telle qualité de visée, j’ai spontanément été tenté de faire d’abord de la vidéo … et là je me suis dit, ça y est on a franchi un cap, si Sony ou un autre opticien nous sort un zoom électrique on peut envisager définitivement de mettre nos camescopes à la cave ! L’ergonomie est vraiment intéressante un oeil rivé dans le viseur, la main faisant corp avec le boitier l’autre sur la bague de zoom et zou !
L’écran orientable est assez bluffant lui aussi j’ai pris un vrai plaisir à le positionner sur le dessus du boitier à la manière d’un moyen format,

Autre bémol qui mempêche de vous livrer la totalité de mes impressions sur ce photocam, c’est l’optique livrée avec … ce 18/55 qui était monté sur ce modèle de test n’est vraiment pas à la hauteur du boitier, j’ai hate de pouvoir refaire un test avec le nouveau 16/50 f:2,8 qui devrait sortir en même temps.

Côté vidéo la qualité est au rendez vous, je n’ai pas grand chose à dire car je n’ai pas fait un test très poussé mais le mode 1080p50 est de très bon niveau.
Petits bémols cependant : Si on peut choisir le mode 50i 50p et 25p il n’y a pas de 24p et le taux de compression ne peut pas se régler indépendamment de la fréquence d’image ainsi le mode 28mb/s est réservé uniquement au mode 1080p50. Je pense que c’est lié a la norme AVCHD qui doit imposer ses limites, mais c’est bien dommage.

Autre détail qui m’inquiète un peu plus : il me semble que lorsqu’on bascule en mode vidéo, ce n’est plus toute la surface du capteur qui est utilisé ce qui provoque un léger rétrécissement de la focale c’est pas énorme mais suffisamment pour le préciser. Je ne vois pas ce que le changement de format de 3:2 à 16/9eme peut poser comme problème dans l’utilisation de la largeur du capteur. Cet effet de crop est un peu agaçant.

Autre aberration qui j’espère sera corrigée dans la version définitive (et à moins que je n’ai pas trouvé la fonction adéquate n’ayant pas de mode d’emploi) a priori on ne peut pas avoir d’autofocus quand on est en vidéo en mode manuel ?! Un message s’affiche sur l’écran invitant à basculer le commutateur AF/MF de l’objectif sur la position «Manuel»
Je n’ai pour le moment rien trouvé concernant un éventuel réglage du son non plus et il n’y a toujours pas de sortie casque.
Dernier détail sur l’ergonomie logiciel, même si c’est moins flagrant que sur d’autres appareils précédemment testés de cette marque il faudrait permettre aux gens qui connaissent un peu la technique de désactiver les menus colorés et autre images de panthères bigarrées qui servent d’exemple dans les menus. Arrêtez de nous prendre pour des imbeciles, c’est bien de vouloir aider les débutants mais permetez nous au moins de pouvoir désactiver ces trucs inutiles. Je vais encore me faire tirer les oreilles à force de critiquer mais c’est sincère et je pense ne pas être le seul que ça gène. Exemple, pour le moment quand on sélectionne le mode «video» sur le barillet principal on arrive à un menu qui nous donne le choix du mode P / A / S / M … quand on sélectionne un de ces modes on arrive à une image qui nous explique à quoi ça sert avant de pouvoir l’utiliser. C’est souvent de précieuses secondes qui sont perdues quand on a besoin d’aller vite et de saisir un instantané. Par ailleurs je n’ai pas non plus trouvé d’autre solution que de re faire bouger la dite molette pour changer de mode ? C’est peut etre moi qui n’ait pas trouvé.
Pour finir sur une note positive, je tiens à saluer le fait que Sony ait fait le choix d’utiliser ses batteries Lithium M qui sont déjà présentes dans l’équipement de nombreux vidéastes et qui sont devenues un véritables standard.
En conclusion cet Alpha 77 est vraiment bien né, à part mes petits agacements de professionnel exigeant c’est un boitier qui change la donne, un bon mix entre un Canon 7D et un Panasonic GH2, en quelque mots c’est un succès qui s’annonce pour Sony.
J’ai hate de pouvoir tester le NEX7 qui a l’air vraiment excitant aussi, doté du même capteur et du même viseur, il se pourrait que ce soit lui le vrai concurrent de mon GH2 chouchou.

A bientôt pour des images, dès que possible avec un vrai objectif une bonne météo et un peu de temps devant moi ça devrait être possible.

Petite note suite a la sortie du plugin sorti la semaine derniere par Panasonic AVCHD qui permet de travailler en natif dans FCP7, il supporte parfaitement le 1080p50 issu de ce boitier.

Les nouvelles de la fin de l’été

Bonjour à toutes et tous,

voici en vrac et dans le désordre les dernières informations glanées sur la toile au sujet de nos petits jouets à image.

Pour commencer, chez Sony, l’Alpha 77 et sont petit frère sont annoncé depuis 2 jours. ça avance dans le sens prévu et les spécifications sont assez alléchantes. J’ai hâte de pouvoir observer la qualité de ces engins, Sony ayant enfin décidé de rentrer dans la course et de taquiner les ténors du genre. L’écran Oled multidirectionnel, l’AF continu en video l’AVCHD2 … etc …

chez Panasonic, les nouveautés que l’on attendait au niveau optique pointent le bout de leur nez, c’est pas loin de 4 nouveaux Zoom, un 12/35 et un 35/100 grande ouverture sont annoncés pour bientôt. Cette nouvelle gamme située dans le haut du panier va ravir les utilisateurs de G et autres AF101.

L’autre nouveauté c’est 2 petits zooms escamotables avec un zoom électrique ! ça y est c’est enfin là …il y a donc un 14/42 et un 45/175. Un petit bouton placé sur l’optique, permet de “zoomer” …

Enfin Andrew de EOSHD.com nous dévoile une interview de monsieur Uetmasu “product developper” du GH2 qui avoue avoir été étonné du travail sur le hack de celui ci et du coup la bonne nouvelle c’est qu’ils comptent réagir et faire quelque chose pour le 25p. Car oui la mauvaise nouvelle c’est que le hack ne donne pas les résultat escomptés en 25 image, la qualité est encore augmentée en 24p dans le mode cinéma mais le 25 est toujours dans l’impasse.

, ,

Sony volera t’il la vedette à Canon et Nikon avec l’Alpha77 ?

 

Je sors quelques instant de la tiédeur de mes vacances pour vous causer un peu d’un truc qui me gratte …

Il semblerai que Sony grille la politesse à Canon et Nikon. C’est quasiment certain les successeurs des Nikon D700 (D800 ?) et du EOS 5D MkII (MKIII ?) sont dans les tuyaux depuis un moment, qui des 2 géants nippons dégainera le premier on attend mais il est clair qu’ils sont dans les starting blocks.

L’autre nouveauté intéressante serait le grand frère de l’Alpha 55 signé  Sony, il semblerai que ce boitier soit doté de quelques inovations fort prometteuses comme le dévoile le site SonyAlphaRumors.com

Outre le fait qu’il sera a priori le 1er boitier doté du nouveau codec AVCHD2, il semblerai ainsi que ce boitier soit capable via un système d’obturation électronique de produire 12 fichiers Raw à la secondes !!! oui vous avez bien lu ! L’obturation électronique nous permet déjà de faire 40 photos par seconde sur un GH2 en jpeg 4K mais sur une seconde seulement. C’est cette technologie que maîtrise RED et qui leur permet de sortir avec l’EPIC 96 fps en 5K (5140×2700) et 120 en ratio 2:40. Dois t’on en conclure que les grosses nouveauté des futurs DSLR seront focalisés autour de cette technologie ? Il semble que tous travaillent dessus comme l’avait déjà annoncé le grand maître Kitao grand patron de la division photo Panasonic récemment.

L’apha 77 serait annoncé en même temps que le NEX7 le 24 Aout prochain pour une disponibilité le 16 septembre au Japon.

les premiers articles sur le net annoncent des spécification techniques intéressantes voir alléchantes :

A77
24.3 MP Exmor HD CMOS sensor
19 points AF sensor with 11 cross sensors
ISO 100-16000, with expandeable ISO 50 option
1920 x 1080 60p/24p AVCHD 2.0
P/A/S/M manual controls while recording video
1200 zone metering
Completely new developed Bionz processor
12 fps
1/8000 shutter speed
TrueBlack 921k 3-way tilt LCD
3 million dot OLED viewfinder
Smart teleconverter function with 1.4x and 2.0x option
Built-in flash
Built-in GPS
Battery life with over over 500 shots
Magnesium alloy body
Dust and Moisture proof
Multi Frame NR
SD card (no CF!)

Bon, je retourne à mes vacances, j’ai mis plein de crème solaire sur mon clavier c’est malin !

PS : Pour ceux qui attendent des nouvelles du Hack 25P du GH2, c’est à priori pas pour tout de suite. En tout les cas chez moi ça ne fonctionne pas correctement.

 

 

, ,

Sony Alpha 33, premier test.

Mon deuxieme compagnon du week end un Sony Alpha 33 … l’entrée de gamme de cette nouvelle génération d’Hybrides enfantés par la maison Sony. L’Alpha 33 inaugure une nouvelle gamme et sera bientôt rejoint par son grand frère Alpha 55. Cette gamme s’appelle SLT initiales signifiant miroir semi transparent.

Le concept est un boitier de type réflex avec un miroir mais pas de visée optique. Le miroir est semi transparant et laisse passer 30% de lumière à un capteur pour préserver l’autofocus des réflex à détection de phase. Au final, on a entre les mains un petit boitier à peine plus encombrant qu’un Panasonic G2 / GH1 plutôt bien fini agréable et pas trop “toc” au touché. L’écran orientable de 921600 pixels produit une image agréable, définie, c’est une réussite. Le viseur électronique est moins concluant, il fait “terne” à côté de l’écran externe. Les menus et l’ergonomie logicelle est plus classique et moins tape à l’oeil que les NEX n’est pas pour me déplaire. Au moins on a des boutons accessibles et un certains nombres de réglages nécessaire à garder le contrôle sur la machine. L’optique du kit de base un 18/55 f:3,5/5,6 fait un peu cheap surtout quand on la désolidarise du boitier, la baïonnette dont il est équipé est en plastique pas très rassurant.

Les images produites en Photo comme en vidéo sont très agréables voire éclatantes. Je me suis contenté de laisser le boitier en mode manuel ou priorité vitesse bloqué à 1/50s ou 1/100s en vidéo. La sensibilité n’a pas dépassé les 400 ISO même à l’ombre des plantes dans la serre. Je me suis souvent fait piéger par la mesure lumière qui est un poil moyenne et a du mal avec les forts écarts de luminosité liés à l’endroit, l’afficheur montre une image un poil trop en dessous de la réalité, vous verrez j’ai fait plein de surexposition (oui je sais c’est mal)

Le boitier tombe bien en main, le grip est plutôt bon, même si mon petit doigt a tendance à chercher un appuis qu’il ne trouve pas, j’en suis de toute façon persuadé une poigné qui se tient à la verticale reste plus agréable que les poignée horizontales des camescopes. La molete n’est pas cliquable c’est bien dommage vu qu’il n’y en a qu’une, sur ce point ça me manque un peu de pouvoir faire comme sur le GH1 et passer du contrôle du diaph à la vitesse d’un simple clic sur la molette. Sur l’Alpha 33 il faut passer par le maintien de la pression d’un bouton au dos.

Le gros plus de ce boitier c’est l’auto-focus, même s’il n’est pas irréprochable c’est une petite révolution dans le genre car on retrouve l’efficacité d’un AF de réfex en vidéo. Le suivi des sujets est assez efficace, et surtout nous n’avons pas les effets du pompage de mise au point des AF à détection de contraste aussi bons soient ils. Sur la vidéo que j’ai tourné rapidement ce dimanche, je me suis amusé à le piéger un peu sur des sujets difficiles (petite branche de fleurs sur un arrière plan à 50m) mais vous pourrez voir que c’est assez sympa, il est progressif et agréable, presque “cinématographique” pour passer d’un sujet à l’autre à grande ouverture. Par contre ça fait du bruit le micro enregistre tout les zigouigouis du moteur de mise au point … il faudra de toute façon penser à une prise de son séparée avant la sortie d’éventuelles optique “silencieuses”.

Côté truc qui fâchent, le buffer a l’air tout simplement rikiki, plusieurs fois en ayant fait des photos je me suis retrouvé à devoir patienter de trops longues secondes avant d’enregistrer une séquence vidéo, pourtant j’avais mis une carte rapide SDHC classe 10. Autre détail agaçant, sous l’écran un petit autocollant mets en garde contre le fait que la partie du dos du boitier peut se révéler très chaude … Je me suis “zut” encore une option “four” et ça n’a pas loupé il faisant un peu chaud sous la serre mais pas de quoi faire cuire un oeuf … et bien le boitier s’est mis en protection thermique, m’annonçant qu’il allait s’éteindre et que je pourrais le rallumer quand il aurait “refroidit” … no comment. Autre détail moyen le micro interne est vraiment très limite mais ont peut lui adjoindre un micro externe. Je n’ai pas trouvé trace de niveau manuel ni de sortie casque.

Côté photo c’est plutôt bon, je n’ai pas encore testé en basse lumière mais dans des conditions de belle lumière le résultat est joli tant qu’on ne recarde trop sérré, je n’ai pas pu traiter les fichiers raw pour le moment aperture étant encore à la bourre comme pour chaque nouveau boitier qui sort. Le Jpeg est plutôt traité “grand public” et fera des merveilles en tirage 10×15. Sinon, ça moutonne, ça lisse …

Au final la sensation globale sur le produit est plutôt bonne, le positionnement tarifaire est assez bon, à 750 € en kit avec le 18/55 c’est plutôt une bonne affaire, j’attend le grand frère l’Alpha 55 avec impatience. L’Alpha 33 se positionne comme un concurrent sérieux pour le G2 avec une vidéo full HD performante.

,

Sony Nex VG10 et Alpha 33 … paradoxe intéressants ?

NEX VG-10 vue 3/4

Depuis hier soir j’ai entre les mains un Alpha 33 et une Nex-VG10. Merci encore à Richard de Photo Lyon Numérique de m’avoir permis de faire ce test quand Sony ne s’est pas bougé pour le faire. Les gars chez Sony je vous aime bien mais franchement c’est pas facile d’envisager quoi que ce soit avec vous. Au final j’ai plus de facilité chez Sony à tester du matériel pro à 30k€ que des bricoles orientées grand public … no comment !

Je n’ai pas encore d’images à vous montrer, mais elles s’annoncent superbes !

Par contre je suis assez fâché de l’ergonomie de la NEX VG10, sérieusement ils ont fumé quoi les gens qui bossent sur l’ergonomie chez Sony ?

La plupart des boutons sont tankés derrière l’écran surtout la seule et unique molette qui pilote tout ! Moralité si je veux utiliser le viseur, impossible de bouger le diaph ou la vitesse sans que l’écran ne soit ouvert !!! Zont eu leur diplomes dans un kinder surprise les gars ou quoi ? C’est bien joli le design mais faut pas sacrifier les bases qualitatives d’un produit …

Pour le moment l’AF de l’Alpha 33 est assez bluffant, comme il l’a été signalé sur le net il est bruyant certes mais ça fait plaisir de voir un AF enfin assez performant en vidéo sur un boitier comme celui ci.

,

Alpha 55 /35 … Sony contre attaque !

ça y est la nouvelle est tombée tôt ce matin, les caractéristiques mystérieuses des Alpha 55 et Alpha 35 viennent de tomber. Au pays du soleil levant on a décidé de remettre en question les caractéristiques des réflex et de pousser un peu plus loin le bouchon en ce qui concerne la gestion de l’auto focus qui fait cruellement défaut aux Nikon / Canon / Pentax …

Ce n’est donc pas des Reflexs mais de nouveaux Hybrides des Photocams comme j’aime à les appeler qui viennent de débarquer. Sony semble vouloir réellement s’immiscer dans ce petit monde ou Panasonic fait des merveilles avec sa gamme micro 4/3.  Après les NEX et la camera NEX VG10 c’est donc une autre petite famille qui vient décliner le concept. Avec une ergonomie plus proche du reflex traditionnel mais surtout en récupérant la technologie à détection de phase si efficace dans les réflex traditionnels des grands constructeurs photo et en optant comme les autres pour une visée électronique. Alors pourquoi avoir conserver un miroir me direz vous ? Justement à cause du module à détection de phase. Panasonic à réussi à nous démontrer avec les “G” que la détection de contrastes pouvait être convaincante. La gamme “NEX” de Sony n’est pas mauvaise non plus mais il fallait être plus précis, plus véloce. Le module AF des Alpha 55 et 35 est donné pour être capable de suivre un sujet en mouvement à 50km/h y compris en vidéo …. Même si ça reste à vérifier c’est clair que c’est intéressant.

Le principe du miroir semi-transparent permet de transmettre suffisamment d’information au capteur AF tout en permettant de produire une image sur le capteur (APS-C). Le principe du miroir semi-transparent n’est pas nouveau il a déjà été utilisé sur des réflex argentiques pour d’autres raisons que celle ci. C’est la même base technologique qu’on utilise pour la prise de vue 3D avec les fameux Rigs à miroir. L’autre chose intéressant qui découle de l’utilisation de cette technologie c’est que privé de miroir mobile le boitier est très véloce en rafale.

La visée électronique est annoncée avec une résolution de 1,4Mp et un rafraîchissement à 60 i/s, à tester aussi.

Pour les caractéristiques de l’enregistrement vidéo on parle d’un 1080i ! Je pense que je vais creuser car pour le NEX 5 ils annonçaient la meme choe et au final on a bien eu droit à du progressif. Il semblerai que le boitier fasse croire à de l’entrelacé pour ne pas “brusquer” les softs de montage qui sois disant sont incapables de traiter du progressif ?! Il est vrai que la norme c’est 1080i mais on peut tout à fait traiter du “P” dans une séquence “I” … vous me suivez ?

copie de la fiche technique depuis le site du constructeur :

Movie Recording Format AVCHD / MP4
Video Compression MPEG-4 AVC/H.264
Audio recording Format Dolby Digital (AC-3) / MPEG-4 AAC-LC
Movie recording mode – AVCHD YES, 1920 x 1080(50i, Interlace), Approx.17Mbps(Average bit-rate) (PAL)
Movie recording mode – MP4 YES, 1440 x 1080(Approx.25fps, Progressive), Approx.12Mbps(Average bit-rate) (PAL) / VGA(640 x 480, Approx.25fps, Progressive), Approx.3Mbps(Average bit-rate) (PAL)

A priori on voit 2 mode 1920×1080 50i (?) AVCHD (17mb/sec) et MP4 à 1440×1080 à 12 mb/s … encore une fois c’est un codec un poil castrateur qui nous est imposé, dommage.

la différence entre les 2 boitiers Alpha 35 et 55 serait essentiellement sur le capteur 14mp pour le premier et 16mp pour le second (ne serait-ce pas là le capteur du futur remplaçant du D90 Nikon ?). L’Aplha 55 embarque un GPS et pas son petit frère.

Ils seraient annoncés pour une commercialisation en septembre aux prix de :

A55 = 750 € boîtier nu, 850 € en kit avec le 18-55 mm et 1 050 € en double kit avec les 18-55 mm et 55-200 mm.

A33 = 650 € boîtier nu, 750€ en kit et 950 € en double kit.

Le site D-Preview a déjà testé et ils sont assez élogieux et attribuent un “Gold Avward”.

J’ai hate de pouvoir tester ces bestioles et je ne tarderai pas à vous dire quand ces boitiers seront disponibles chez mon ami Richard 😉