, ,

NAB J-6 … réflexions sur les tendances de cette édition 2011

 

 

 

Je m’envole dans quelques jours pour Las Vegas, grace au soutien de mon partenaire de toujours Jean Philippe Mariani de la société ATREID que j’accompagne depuis maintenant 5 ans dans cette aventure. Parce que oui le NAB c’est une aventure, le salon respecte parfaitement le gigantisme à l’américaine ces milliers de mettres carrés au service de tout ce qui fait et fera l’image de demain. Dans ce post, je ne parlerai pas de caméras ( pour une fois 😉 )

Cette année pour moi sera l’année du 4K, même si la 3D sera encore plus présente elle risque d’être quelques peut banalisée. Le 4K avec l’offensive acharnée de Texas Instrument pour upgrader les projecteurs DLP dans les salles de cinéma depuis quelques semaines. Barco vient même de lancer le “4Kfest” opération un peu mystérieuse qui sera dévoilée sur le net.

Mon point de vue est que dans l’avenir proche le 4K est au delà de la 3D une véritable solution pour créer une nouvelle attractivité au cinéma. La frontière entre le 2K et notre télévision désormais HD il ne subsiste que quelques pixels … Sony semble aussi miser à fond sur ce nouveau format qui va assez rapidement équiper les salles car un grand pourcentage des projecteurs 2K déjà installés peuvent être mis à jour. Sony étant l’un des rares constructeurs a avoir fait le choix du 4K dans un projecteur D-Cinéma il y a déjà quelques années, cette année devrait voir l’arriver d’une camera 4K.

J’avais dit que je ne parlerai pas de camera, mais c’est quand même assez drôle de constater que le 4K s’impose cette année, que ARRI avec son Alexa est positionné sur du 2K et que au moment ou Sony risque de présenter sa camera haut de gamme 4K RED vend déjà des caméras 5K depuis le mois de décembre.

C’est aussi au niveau du monitoring que les choses vont bouger, les écrans 4K sont peu nombreux pour le moment.

Ce NAB devrait être aussi celui d’un grand chambardement. Même si la pomme se réveille comme c’est supposé en nous proposant une nouvelle version “révoltionaire” de Final Cut Studio, il semble que la concurence qui a pris un peu d’avance l’an dernier ne va pas se reposer sur ses lauriers. Avid a surpris l’an dernier en validant le ProRes comme Codec dans Media Composer 5 et le support du Matrox MXO mini comme interface de sortie HD pour le monitoring. Ces derniers mois c’est le tour du AJA IO Express de se voir validé par Avid avec une version de média comp. estampillée 5.5 …

Si on suit cette logique il ne faut pas être devin pour supposer que la marque violette pourrait libéraliser les interfaces d’entrée sorties et faire comme ils ont fait pour l’audio avec le “ProTools Native” désolidariser le Hard du Soft et ne plus imposer de Hard maison serait une bonne façon de couper l’herbe sous le pied du pommier et de récupérer quelques pourcentages de part de marché.

Reste à savoir si le gens de la pomme vont se soucier ou non des professionnels. Il faut dire que la rogne est grande, la derniere mise à jour de Final Cut Studio a été perçue pour beaucoup comme un “os à ronger” et que nombreux sont ceux qui se sentent lésés. Le fossé technologique est grand désormais que ce soit AVID ou même Première pro de chez ADOBE sont nettement plus en avance techniquement. Il semble que de nombreux professionnels soient aggacés par le fait qu’Apple se soit plus concentré sur les iPhone et iPad ces derniers temps délaissant un peu le marché des pros. Abandon des serveurs, logiciels pro à la traine et peu innovants, autant dire que si on ne nous cloue pas le bec en nous sortant une solution ultra innovante on va avoir du mal a rester fidèle.

Il fut un temps ou les professionnels faisaient office de vitrine prestigieuse pour Apple puisque nous étions les seuls préconisateurs de solutions pommées auprès du grand public. Aujourd’hui c’est l’iPhone qui attire les consommateurs vers le Mac, la donne à changée, mais n’oublions pas qu’il y a 12 ans c’est à la suite d’annonces de l’arrêt du développement de AVID sur la plateforme mac qu’est né Final Cut Pro … Je suis d’un naturel optimiste et je pense que la belle surprise va arriver … Steuplé oh grand digital gourou, Oh Steve, déconne pas, ne nous laisse pas tomber ou le courroux des fans de la première heure risque d’être terrible ! 😉

Par contre là ou la pomme va nous surprendre c’est avec cette nouvelle technologie thunderbolt … un grand nombre de périphériques dédiés à nos métiers va poindre le bout de son nez, et ça c’est croustillant !

 

Prė-NAB suite Atomos lance se Samouraï

20110403-123345.jpg

Comme la plupart des constructeurs de camera ne veulent pas comprendre que “petite camera” ne doit pas forcement dire codec de merde … Certains ce sont engoufrės dans la brèche et de nombreux recorders externes sont arrivė sur le marche. Je ne voulais pas vous parler de ce nouveau venu par réaction au silence de Atomos a mes demandes de test. Étant parti a Hong Kong il y a peu de temps je me suis permis de les contacter vu que la société est basée la bas pour les rencontrer et parler de ce produit qui m’a l’air malin et bien conçu malgré une qualité de fabrication et des choix de matériaux assez moyens de ce qu’on a pu me rapporter. Au final après plusieurs tentatives par mail je n’ai jamais eu de réponse. Tant pis, peut être que je pourrais les voir au NAB si j’ai le temps.

En attendant le grand frere du NINJA dont j’ai déjà parlé ici est annoncé. Le SAMOURAÏ proposera en plus une entrée hd sdi un ECRAN plus grand de 5″ gestion du Time code externe et genlock ainsi que la capacité d’en gérer 2 pour la S3D. Il est équipé d’un système de double batteries amovible ce qui permet une alimentation électrique en continue.
Tout ça pour moins de 1500$

N’ayant pas encore pu tester la chose ma préférence va encore au kipro et kipro mini de chez AJA d’une part parce que j’ai pas mal utilisé le kipro et que c’est une machine fiable et éprouvée mais aussi parce que AJA, eux ils répondent 😉

Plus de précisions en direct du NAB dans une semaine …

http://www.atomos.com/samurai/

NAB 2011 … le point sur les bruits de couloirs

Le NAB c’est dans 10 jours et ça se sent, ça s’exite sur la toile. Malgré la situation au Japon qui pourrait avoir un impact direct et repousser nos folles espérances en matière de nouveautés ça bouillonne et on peut lire ici et là sur certains site internet tout un tas de supputations plus ou moins exotiques.

En tout premier lieu une allocution de mister James Cameron himself ouvrira le bal et fera une Keynote dès le Lundi.


En vrac et dans le désordre, certains annoncent une série d’optiques en monture PL chez Canon !? Ca persiste sur un éventuel DSLR ou un Camescope grand capteur avec un enregistreur 50mb 4:2:2 Mpeg 2 HD. Chez Panasonic on parlera vraisemblablement de 3D avec une camera plus haut de gamme que la AG3DA1. Chez Sony les annonces pré-Nab déjà faites, on suppose qu’on ne s’en contentera pas et que c’est forcement des outils plus excitants qui devraient nous être présentés la fameuse camera 4K on dirait qu’elle va poindre le bout de son nez …

En ce qui concerne Apple c’est encore l’incertitude sur la future évolution de la suite Final Cut Studio. Côté postprod, le Thnderbolt sera à l’honeur, interface de capture, stockage …
ne nous emballons pas, restons concentrés, patients …
en attendant ça s’annonce super excitant !!!

 

PS : si je dis rien sur RED c’est que je sais rien 😉

, ,

Sony NAB2011 HXR-NX70E Nouveau camescope mini NXCam résistant à l’eau et à la poussière

Me voilà de retour au bercail, et les annonces pré-NAB s’accélèrent. En même temps que l’annonce de la NEX-FS100E Sony a fait un autre annonce moins glamour pour les amoureux des grands capteurs mais qui peut répondre à une vraie demande celle d’avoir un camescope tout terrain de petite taille et produisant des images d’une belle qualité.

le HXR-NX70E est donc un petit camescope résistant aux projections d’eau et à la poussière. Il répond aux exigences spécifiées par la norme IP54 IEC60529 qui est très exigeante dans le domaine. Ne vous attendez pas non plus à faire de la prise de vue sous-marine mais le simple fait de pouvoir continuer à tourner sous la pluie ou en plein desert sans se soucier du bon fonctionnement de son outil de travail pour un journaliste reporter ou d’un documentariste en pleine jungle. C’est une camera de la famille des NXCam qui est capable d’enregistrer tout un tas de format d’images et de fréquences jugez plutôt, dans sa version européenne elle gère  : HD PS (28 Mbps) 1920 x 1080/50p/16:9, HD FX (24 Mbps) 1920 x 1080/50i/16:9, HD FH (17 Mbps) 1920 x 1080/50i/16:9, HD HQ (9 Mbps) 1440 x 1080/50i/16:9, HD LP (5 Mbps) 1440 x 1080/50i/16:9, HD FX (24 Mbps) 1920 x 1080/25p/16:9, HD FH (17 Mbps) 1920 x 1080/25p/16:9, SD/STD HQ (9 Mbps) 720 x 576/50i /16:9, 4:3

Le capteur EXMOR est de taille 1/2.88, et du’une résolution de 6,6 MP. L’objectif est issue de la gamme “G” garant de qualité chez Sony qui semble de plus en plus faire l’économie du prestigieux label Zeiss, la fin d’une époque peut être ? C’est un grand angle d’un rapport X10 couvrant une plage allant du 26,3mm au 263 mm en équivalent 24×36. En complément des cartes mémoire SD/SDHC/SDXC ou au format Memory Stick le NEX-FS100E est doté d’une mémoire interne de 96go => Bonne idée ! La poignée dotée du support micro est amovible .

Ce petit camescope sera disponible au mois de juin et je n’ai pas encore son prix de vente mais il devrait avoisiner les 5000€.

Plus d’infos sur le site de Sony europe : http://www.sony.fr/biz/product/nxcamcorders/hxr-nx70e/technicalspecs