Réflexions sur les nouveautés des « grosses caméras » de cette fin 2011.

Certains d’entre vous sont au courant, d’autres pas Canon a publié une annonce d’un événement historique (rien que ça !) et ils ont choisi Hollywood et plus précisément le Parmount Studio pour ça.

Dans le même temps Jim Janard, patron emblématique de chez RED annonce que le 3 novembre sera aussi une date importante pour tous ceux qui rêvent leurs futures images en Scarlett. Jim annonce une mise à jour importante et si satisfaisante qu’il serait prêt à reprendre les scarlets des clients déçus. Alors pourquoi le 3 novembre ? tout simplement parce que 3RD c’est les 3 symboles de RED. A noter que les Epic X sont en cours de livraison pour les possesseurs ce RED One qui ont souscrit à l’option « Stage 2″. Ce sont environ 1500 Epic M et X qui ont donc été livrées par RED depuis le début d’année.

 

La rumeur gronde pour l’annonce Canon, la symbolique est posée et on peut réellement penser qu’ils ne feraient pas un tel foin pour une simple évolution du 5Dmk2 (le très attendu 5DmkIII). Ni plus pour le 1DS MkIV. Les blogs sur la toile parlent tous depuis longtemps d’une éventuelle caméra 4K orientée cinéma numérique, on parle de Raw et des questions se posent sur la monture PL ou EF ? Il est clair que quelque chose se trame et ça a l’air d’être du lourd ! La place qu’a pris Canon dans l’industrie cinématographique mondiale, un peu à leur insu est assez incroyable en a peine 3 ans leur gamme de Photocams est devenue des outil sur lequel il faut compter pour la télévision, le cinéma, le web, et vu la place qu’ils ont pris il auraient tord de ne pas aller plus loin.

Canon a tout dans sa besace pour proposer un outil pertinent et on les attend depuis presque trop longtemps. A mon avis le constructeur qui a intérêt à se bouger c’est ARRI qui devrait faire évoluer son Alexa en résolution. La Sony F65 arrive et va faire grand mal à l’Alexa dont le succès sera à nouveau grandissant à partir du moment ou ils se pencheront sur sa résolution (même si ça ne fait pas tout). Sony semble vouloir mettre les bouchées doubles pour rentrer réellement dans la course du Cinéma Numérique en cessant de s’obstiner à nous faire croire que la HD est suffisante. Le positionnement tarifaire de la F65 (40k€ environ) laisse présager une fin 2011 et un début 2012 assez « baston » entre les différents acteurs du domaine, sans oublier l’arrivée prochaine de la Pénélope numérique (cocorico) présentée par AATON dans une livrée presque livrable à IBC.

petit rappel des spécifications de la Pénélope Delta :

– Capteur Dalsa offrant 14 diaph de dynamique et pouvant être utilisé de 100 à 800 iso

– Visée optique avec obturateur mécanique

– Enregistrement sur magasin SSD RAW Cinema DND Adobe et Proxy DnxHD Avid (on devrait aussi avoir du ProRes)

plus d’infos ici : http://www.aaton.com/files/delta-p_sept-2011.pdf

 

 

 

RED Epic 300 images par secondes dans la piscine …

J’ai fait un petit essai avec l’Epic M puisqu’elle est donnée pour tourner à 300 fps en 2k en ratio 2:40 … fallait que je teste. A tous ceux qui on un jour espéré qu’on puisse faire du 2K sans avoir de réduction de la surface utile du capteur désolé mais c’est totalement incompatible avec la technologie Raw, ça nécessiterai un post-traitement hors ce qui est est un avantage du système RED depuis le premier jour c’est le fameux RED Code (appelé aussi R3D). Le principe est de compressé directement les données brutes du capteur sans aucun traitement d’image. On reste donc sur un mode « crop » sur le capteur. 300 images par secondes c’est pas rien, on commence à avoir un truc très intéressant au niveau ralenti, ce n’est pas une Phantom Flex mais ça commence à faire la blague.

J’en ai profité pour tester FCPX, je reviendrai là dessus plus tard, mais au delà de la grosse râleriez mondiale on a quand même de bonnes raisons de s’inquiéter. Un des petits plus de FCPX est de pouvoir exporter directement vers Vimeo par exemple, il m’aura fallu recommencer 3x la manip, impossible de reprendre une opération qui a échoué donc recommencer tous les réglages sans oublier qu’il m’a rajouté 2 min de noir à la fin sans savoir pourquoi et qu’il est impossible de mettre la main sur le fichie d’export ?! Autre bug, un simple titrage dont les réglages de typo sautent entre 2 fermetures / ouverture de projet …

ça bouge chez RED !

Hier Jim Jannard nous a fait une petite annonce dont il a le secret.

L’Epic M est disponible immédiatement et quasiment sans délais. Les premières Epic X (accessible via un système de mise à jour pour les pocesseurs de la RED One) seront livrées fin aout, début septembre.

Compte tenu des problématiques liées au cataclysmes au Japon les prix vont bouger en 2012. Pour ma part je continue mes investigations et je suis toujours sous le charme de ce formidable outil qui offre un rapport compacité / qualité d’image hors du commun.

PRODUCT OLD PRICE NEW PRICE
RED ONE M-X $25,000 $25,000
RED ONE Side SSD Module $1,500 $1,500
Mysterium-X upgrade for RED ONE $5,750 $5,750
EPIC-M Package $58,000 $58,000
EPIC-M brain $39,500
EPIC-X Brain $28,000 $35,000**
EPIC PL Ti $2,000 $2,000
BOMB EVF $3,200 $3,200
REAR SSD MODULE $1,500 $1,500
SIDE SSD MODULE $1,500 $1,500
DSMC Side Handle $950 $1,750
MODULE ADAPTOR $300 $300
PRO BATTERY MODULE (QUAD) $1,950
RED Touch LCD 5″ $1,600 $1,950
REDmote $550 $750
Pro I/O Module $2,950 $3,750
Pro Battery Module (Dual) $1,250 $1,450
REDVolt $195
DSMC Travel Charger $125
EPIC-M custom lasercut Pelican case $595

RED Epic M mode HDRx premières impressions

Bon désolé les gars ceux qui attendent mes retours des tests sur le hack du GH2, j’ai trouvé plus passionnant ces jours ci. Faut dire que le même jour sont arrivés la bonne nouvelle de chez Vitaliy et le pélicase garni d’une RED Epic M … Vous m’excuserez donc d’avoir choisi de passer du temps avec le gros jouet plutôt qu’avec le petit.

J’ai déjà fait mumuse avec l’Epic en config « vrai tournage avec personnel qualifié » me fallait aussi passer un peu de temps pour voir si comme ils l’avaient annoncé chez les rouges, que cette caméra avait un « form factor » qui permettait de l’utilser aussi en configuration légère. Alors oui c’est plus lourd qu’un 5D et meme beaucoup plus qu’un GH2 mais ça reste compact, je vais vous montrer une petite photo pour illustrer mon propos … une camera avec ces capacités, qui est capable d’enregistrer un format Raw Compressé en 3:1 en 5120×2700 et faire du 300 images par secondes en 2k qui tiens dans un vulgaire fouretout, c’est tout simplement incroyable. Pourtant elle existe, elle est là.

Une des fonctionnalités les plus attirantes de cette nouvelle RED c’est sans doute son mode HDRx. Le principe est simple la red peut enregistrer jusqu’à 120 images secondes en 5K en ratio 2:40 donc pourquoi ne pas prendre 2 images très rapprochées et faire du bracketing ? … c’est ce qu’ils ont fait et ça marche plutot bien, il est clair qu’on ne peut pas envisager de filmer des mouvements rapides avec ce système car il y a un léger décalage entre les 2 images du bracketing. Le logiciel (gratuit) RedCineX permet de fusioner ces 2 images et de régler le mélange des 2 images. Je me suis amusé à développer les 2 images séparément pour vous montrer tout ça. La bonne nouvelle est que la derniere version de Davinci Resolve 8 qui vient de sortir intègre ce mode directement dans le logiciel. L’ami Thibaut va nous faire des tests prochainement avec toutes ces images pour voir ce qu’on peut en tirer mais ça s’annonce prometteur. Je ne sais pas si les 18 diaphs de latitude annoncés par la communication de chez RED sont là ou pas mais en tout les cas ya du monde, et ça fait plaisir. Je suis encore abasourdi par cette compacité, c’est gros comme un Mamya un peu plus lourd certes mais c’est quand meme un gros délire de ce dire qu’une si petite boite a de telles capacités. Rien ne vous empêche de partir avec une grosse et belle équipe de tournage et je vous recommande vivement un vrai pointeur car en HD c’etait déjà plus difficile de faire le point, en 4K encore plus mais en 5K … ouch !!!

Demain je vais essayer les 300fps en 2K … et Promis je m’occupe du GH2 bientôt …

Epic HDRx Test, Image 2 développée sur les basses lumière

Epic HDRx Test, Image 1 développée sur les Hautes Lumières

Composition des 2 images dans RedCineX

Epic HDRx le résultat du compositing qui peut servir de base à l'étalonnage.

Epic HDRx exemple

Epic M … waou !

Ayé elle est arrivée, je voulais juste le crier a la face du monde oui j’aime l’EPIC M !!! J’en parlerai plus longuement et je connais déjà un peu la bête … mais … Je suis content comme un gosse de 8 ans qui vient d’avoir un merveilleux train électrique à noël … Merci à toi mon ami Jean Philippe sans qui toute cette aventure ne serait pas possible …

4K60p à la Villette pour l’exposition Hello Demain

C’est dans le cadre de l’exposition Hello Demain que vous pourrez voir le film que j’ai réalisé pour Orange Labs à la Villette. Ce film est un petit clip de 3min qui a pour but de montrer ce que pourrait être la télévision de demain. Je n’ai pas pu faire ce que je voulais les conditions étaient très spéciales car ce n’est pas facile de tourner à Roland Garros en plein match. Impossible de placer la camera ou je voulais, ce qui est très frustrant mais les images sont belles et j’en suis fier.

« Orange investit la Cité des sciences et de l’industrie et le Parc de la Villette du jeudi 23 au dimanche 26 juin 2011 pour une exposition exceptionnelle et gratuite. hellodemain vous donne les clés pour comprendre le monde numérique au quotidien et dans ses perspectives futures »

Ce film sur lequel je vous ai fait un petit reporting a été tourné avec une Epic en 5K de nombreux plans ont été tournés en 120 fps. Au final il a été finalisé en 3840×2160 (résolution appelée Quad HD) et sera diffusée dans cette même définition sur le plus grand plasma du monde, le fameux 152″ Panasonic.

Si vous n’avez pas eu l’occasion d’aller voir le rendu de cet écran qui est incroyable (3,8m de diagonale !!!) ça vaut vraiment le coup !

Je ne sais pas si vous avez lu l’article de Vincent Laforet au sujet de l’Epic (in English), je rejoins son point de vue, chacune des images de cette camera est équivalente à une image photo issue d’un réflex numérique de bonne qualité les images produites en 5k 2:40 ont une résolution de 5120×2160 et 5120×2700 en 1:85 ce qui est supérieur à 12MP, même si les capteurs actuels des réflex dépassent cette résolution c’est un pas incroyable qui vient d’être franchi. Dites vous bien que dans cette résolution on enregistre à 120 fps !

 

Arnaud-Epic-Rolang-Garos

Je dois tirer un coup de chapeau à toute mon équipe et vu qu’il n’y aura pas le temps pour faire un vrai générique, le voici :

Directeur de la Photographie : Matthieu Misiraca | Assisté de : Arnaud Gabriel | Direction de postproduction et Montage : Jean-Marc Laroque | Etalonnage : Thibaut Pétillon | Réalisation : Emmanuel Pampuri | Assisté de : Pierre Corbasson | Equipe TRACTOfilm : Production Executive :  Emmanuel Pampuri | Direction de production : Julien Cocquet Assisté de : Lola Prat | Administration de Production : Alice Masera | Moyens Techniques : Les Machineurs & PhotoCinéRent | Post-Production : Les Machineurs | Remerciements : The RED Team : Ted Schilovitz Alan Piper, Jim Janard | The Atreïd Master : Jean-Philippe Mariani | DVS | Panasonic | Les Orange guys :  Manuel Lesaichère | Christophe Daguet | Joël Houssais …

Je vous ai mis quelques images issues de l’étalonnage dans leur résolution d’origine mais compressées en jpeg pour qu’elle puissent etre digestes via le net.

R3D Epic 5k conclusions sur ce premier tournage

20110528-121646.jpg

Le tournage se termine aujourd’hui et c’est un vrai bonheur, ils ont vraiment bien travaillé chez RED et ça valait le coup d’attendre.
La bonne surprise sur laquelle je voulais revenir c’est la fiabilité du stockage. Ces petits modules SSD 1,8″ appelés « Redmag » sont bien plus efficaces que les cartes compact flash ou encore le disque dur de la One. Aucun problème aucune image perdues. Les 120fps en 5120×2160 ont bien tenu été supportées sans aucun souci. A celles et ceux qui s’inquiètent de la quantité de rushs que l’on a a gérer, dites vous qu’en comparaison avec ce qui se pratique chez la concurrence ce n’est rien. On a beaucoup plus de choix de réglages sur le débit que sur la Red One, et la camera nous guide sur ce qu’elle peut supporter ou non.
La qualité de l’écran est très agréable, la luminosité et le contraste sont très bons ainsi que l’angle de vue. Le coté tactile n’est pas trop gadget même si parfois la réactivité est un peu capricieuse. Il supporte bien les attaques de doigts pas tjr super propres et l’image reste regardable malgré le pilotage par doigts graisseux post  » frites a la cantine ».
Même si tout n’est pas encore 100% fonctionnel, cette camera est bien née et nous laisse présager de belles prises de vues a venir.
J’aime les choix faits par la marque rouge et même si l’Alexa est une très belle camera je préfère l’Epic par ce qu’elle représente une vision plus moderne. Je reproche a Arri de vouloir singer l’image argentique. A quoi bon en 2011 vouloir absolument reproduire en Numerique ce que nous offrait la pellicule ? J’aime la pellicule et je sais que cette image qui a fait office de mètre étalon pendant plus d’un siècle, qu’elle fait partie de notre inconscient collectif. Le positionnement de l’Epic fait que Red affiche plus sa volonté d’assumer cette image différente.
En tout les cas je me suis régalé et je pense que c’est le début d’une belle histoire d’amour entre l’Epic et moi. Si tout se passe bien nous devrions avoir 3 Epic chez les Machineurs. Je vous tiendrai au courant, bien entendu ;-)

20110528-121720.jpg

RED Epic Shooting Day #2

Le producteur / Réal / post-producteur est ravi de ce premier jour de tournage avec la RED Epic. Je me suis vite fait rattraper par la quantité astronomique de giga consommés par la bête … faut dire qu’en 5120×2160 à 120 fps en 2:40 ça bouffe pour un petit chiot ! Environ 900 go pour cette premiere journée. J’ai réussi à faire 2 plans avec, Matthieu avait le dos tourné mais je me suis fait engueuler quand même, dès qu’il est revenu, t’es sous ex qu’il m’a dit … et bien figurez vous que je l’ai fait exprès, na ! Nous n’avons relus les rushs qu’avec REDCineX. Demain nous avons la chance d’avoir un Clipster DVS à disposition, cette bestiole mange les R3D de l’Epic en natif ! Elle est aussi capable de sortir du 4K, mais bon 40k€ le player gasp !

 

Matthieu a lancé aussi un post sur le Camera-Forum.fr sur lequel vous aurez l’avis d’un vrai DOP.

 

RED Epic Shooting Day #1

 

ça y est après moult tergiversations et autres frayeurs grâce au concours pourri des équipe de FEDEX, que je ne remercie pas et qui ont réussi à me détruire les nerfs et mettre 48h pour me livrer la petite merveille ; nous voici opérationnels pour faire les essais cet après midi chez PhotoCinéRent qui nous a fourni les accessoires et notamment les optiques.

La camera est incroyable, de compacité, la qualité perçue, les finitions le choix des matériaux laisse une sensation de matériel robuste, finement ajusté et un aspect réellement professionnel. La multitude de contrôles possibles via les molettes de la poignée latérale, la Redmote ou l’écran tactile est plutôt agréable et on pourra a loisir passer de l’un à

l’autre en fonction du feeling et de ou on se trouve par rapport à la camera. L’écran n’est pas trop dégueu après quelques heures de manipulation et l’image produite est de bonne

qualité lisible et lumineuse.

L’ergonomie logicielle est très efficace, c’est simple, intuitif et beaucoup plus logique que la RED One. Le soft n’est pas encore 100% opérationnel et on sent qu’on a encore du chemin à faire pour avoir un truc qui devrait faire référence. L’écran tactile n’est pas un gadget et j’ai surpris plusieurs fois Matthieu à laisser tomber les molettes pour ne plus piloter la camera que du bout des doigts.

J’essayerai de vous faire un feedback régulier de cette première aventure avec cette caméra qui me plait énormément vous l’aurez compris. Il n’existe pas d’outil ultime, mais je crois que ça va devenir mon gros jouet préféré.

Demain premier jour de tournage réel, on espère avoir beau temps 100 % extérieurs …

 

Dimension 3 ça commence Aujourd’hui

Pour celles et ceux qui s’intéressent à la 3D sachez que les Machineurs sont à Dimension 3 … On nous a fait une petite place tout au fond du hall près de l’entrée de la salle de projection.

Si vous voulez voir le RIG 3D « Total Control 2″ de chez Microfilms monté avec 2 RED One et des Zoom Optimo DP Angénieux n’hésitez pas à nous rejoindre plus d’infos ici : http://www.dimension3-expo.com/index.php