, , ,

Panasonic AU-EVA1 la mini Varicam ?

ça fait longtemps que j’attendais ce moment, et meme si Panasonic n’a pas choisi d’inclure cette EVA1 officiellement dans la gamme Varicam, elle est de toute façon dans cette cible.

Si il y a un domaine qui échappe totalement au geek lumineux que nous sommes ce sont les stratégies des marques concernant la création de leur gammes et il est clair que dans ce domaine les 2 constructeurs qui ont pris les plus gros risques ces dernières années sont Panasonic et Sony.
Les électroniciens comme on les appelle dans le jargon des journaliste photo sont dans une dynamique qui est géniale pour nous en nous proposant des outils toujours plus performants et de plus en plus abordables, bouleversant la donne et n’hésitant pas à mettre l’innovation au coeur de leurs stratégies. (Si Panasonic et Sony sont appelés les électroniciens c’est parce que Canon et Nikon sont eux des “opticiens” historiquement parlant) Néanmoins quand Panasonic sort un GH5 capable d’enregistrer de la video 4K dans un codec 4:2:2 10 bits ils se posent forcément la question au préalable des dangers de la canalisation des caméras plus chères. Panasonic comme Sony ont pris des risques de ce côté là. Sony avec ses Alpha, Pana avec les GH … Sony a lancé il y a quelques années la gamme FS d’abord timidement avec les FS100 et FS700 puis sont arrivés les FS7 et FS5 et c’est un succès. Nombreux sont ceux qui veulent du grand capteur mais sont allergiques aux petits boitiers photo hybrides. Les FS5 et FS7 ont donc fait le bonheur de bon nombres d’indépendants, de sociétés de production et on en voit meme chez les loueurs. Il manquait une baby Varicam à Panasonic pour rentrer dans cette danse là et c’est chose faite.
Le concept est simple si le GH5 pose des soucis d’ergonomie ou de crédibilité à certains si les Varicam S35 ou LT sont trop chères pour les petits budgets il y avait une place à prendre entre les 2 mondes. C’est clair que certains clients n’ont pas encore compris qu’il n’y a pas que la taille qui compte et qu’on a souvent besoin de montrer à ceux ci ou passe leur argent. (Regardez ma grosse caméra comme elle est belle !)
Meme si c’est en train d’évoluer, il m’est arrivé souvent de me retrouver face à un client qui me faisait remarquer que ma caméra était toute petite. Bref, on reste plus crédible quand on en a une grosse. La EVA1 n’est pas forcément grosse mais elle a plus un look de caméra que d’appareil photo est c’est un atout non négligeable.Coté look, pas grand chose à dire si ce n’est ce liseré rouge qui n’est pas sans rappeler la mode des GTI dans les années 80 comme l’a déjà fair remarquer Philip Bloom.
Techniquement parlant la Panasonic a l’air d’avoir assuré quand on regarde la fiche dévoilée par le constructeur, c’est plutôt alléchant. 4:2:2 10 bits 4K60p 240fps en 2K capable meme de faire du bon vieux 720p, moi je dit bravo. Support d’enregistrement SD pas trop cher, on en trouve partout ça aussi c’est bien vu. Pas de viseur, ça c’est moins cool, et monture EF là c’est pour moi un peu dommage. Certes ils ont du se poser plein de questions conserver le Micro 4/3 ou pas, repartir dans la direction de l’AF101 en utilisant un capteur et une monture M43 ou pas ? Le choix d’un capteur S35 ok c’est plus malin pour se différencier du GH5 ça c’est évident. Mais pour le choix de la monture c’est délicat la monture PL limite les choix et oriente vers des solutions trop onéreuses, impossible d’utiliser la monture Sony E c’est le rival faut pas déconner ! La monture EF semble donc évident car le parc optique en EF est immense. Néanmoins pour moi c’est une petite erreur, c’est se priver de bon nombre de possibilité d’associations camera / optiques car le tirage est trop important sur la monture EF. JVC a réussi à faire cohabiter un capteur S35 et une monture M43, pourquoi ne pas avoir suivi cette voix et proposer aussi un système de bagues adaptatrice pour aller vers les autre montures populaires comme le Canon EF justement mais pourquoi pas Nikon, Leica, Pentax etc ?
Panasonic ne mise pas du tout sur la base des utilisateurs GH qui auraient envie de monter en gamme et de ce payer cette EVA1 en conservant leurs optiques, c’est dommage. Ce qui est drôle du reste c’est que sur toutes les images livrées par les services de presse de Panasonic, la EVA1 est montrée avec une optique SIGMA et non du Canon (faut re pas déconner encore une fois)

Dans son positionnement Panasonic n’a semble t’il pas souhaité faire de cette EVA1 une Varicam Mini pourtant c’est fortement possible qu’elle soit baptisée comme ça par les utilisateurs. Le simple fait de l’utilisation de leur technologie de double câblage qui permet d’avoir 2 sensibilités natives comme sur les Varicam LT et S35 affiche une partie de l’ADN commun ou en tout les cas du meme géniteur … Pour le moment ces 2 sensibilités ne sont pas affichées, pour rappel sur les Varicam on est à 800 et 5000, si on pouvait avoir par exemple un 800/3200 a minima ce serait topissime.

Le capteur semble avoir 5,7k ce qui est une bonne idée pour palier à la perte de résolution due à la débayerisation, c’est aussi une bonne idée pour le RAW ça permettra de cropper en post !

Panasonic annonce donc un outil qui sur le papier semble très prometteur puisqu’il vient titiller Sony sur son terrain FS5 / FS7 mais aussi RED avec la Scarlet W. J’ai hate à se sujet de voir comment le RAW sera géré, j’espère qu’ils confieront son enregistrement aux constructeurs habituels. Je note aussi la bonne idée du connecteur SDI 6G qui permettra de sortir toute la qualité sur un simple SDI, il y a fort à parier que ATOMOS, Videodevice ou Convergent Design seront les premiers à proposer de l’enregistrement RAW DNG sur ce petit jouet qui s’annonce très excitant.  La disponibilité est annoncée pour l’automne au pris approximatif de 8000€.

J’espère pouvoir faire partie de ceux qui pourrons faire joujou en premier avec cette caméra qui s’annonce dors et déjà comme un killer product comme le disent les ricains. J’aime le concept, le positionnement tarifaire a l’air juste, meme le nom, si Panasonic comprend enfin qu’on en a mare de ne pas pouvoir avec de lien affectif avec nos outils à cause de leurs noms barbares c’est un petit pas pour l’homme, un grand pas pour les geeks lumineux.

la fiche technique
Sensor Super-35 5.7K Dual Native ISO Beautiful Colorimetry (j’aime beaucoup cette donnée très technique)
Lens / Image Path EF Mount / Electronic Image Stabilization (EIS) / IR Cut In/Out
ND Filter Wheel (2/4/6 stops)
Processing
4K60p / 2k up to 240p 422 10-bit
Video Codec up to 400 Mbps for Robust Recording
V-log & V-gamut
SD Card Recording
5.7K Raw Output (future update)
Other
XLR Audio
HDMI & SDI 4K Video Outputs
1.2 kilogramm
6.69″ x 5.31″ x 5.23″ (LxHxW)

 

Je vous conseille la video (en anglais) de l’ami Nino Leitner ou il interview Nela Pertl et Luc Bara de Panasonic au sujet de la EVA1 justement a Cinegear

,

Panasonic Lumix GH5, une fiche technique de compétition !

oui je frime un peu …

Comme vous ne le savez peut être pas, j’ai la chance de faire partie d’une petite bande de privilégiés qui participent à la série GH depuis le GH2 en 2010.

J’ai été un des premiers à croire au GH1 qui représentait pour moi un rêve de voir un jour un outil 100% hybride photo et video ultra compact et doté d’une ergonomie efficace dans les 2 modes 7 ans plus tard voici le 5 eme opus de la saga GH !

En avril 2013 quelques semaines avant le lancement du GH4, Uematsu San après m’avoir donné un prototype à tester, m’a dit il faut qu’on parle du prochain modèle … ça fait donc maintenant 3 ans que je fais parti des personnes sollicités par les amis japonais pour “aider” à peaufiner le cahier des charges de ce qui vous à été très officiellement dévoilé aujourd’hui au CES de Las Vegas.

Au salon de la photo ou j’intervenais pour Panasonic Uematsu San, est venu me voir et il m’a dit : “ce coup ci on a écouté tout ce que tu nous a demandé et on a tout mis dans le GH5” 

Je ne reviendrai pas sur les caractéristique techniques de la bête en détail puisque de nombreux sites l’ont déjà relayé à commencer par les amis de Focus Numériques  je vous invite aussi à lire les très bons articles de l’ami Sylvain Berard et celui très complet et très détaillé de Romain Sarret 

vous pouvez télécharger la fiche technique officielle et commencer à baver GH5 fiche tech

Le but de cet article est de vous donner mon avis sur le sujet, sur les améliorations notables qui ont été apportées dans la conception de cette nouvelle petite bombe, car oui, sur le papier, c’est une véritable bombe ! J’ai toujours été très enthousiaste par rapport à cette game de produits chez Panasonic car pour moi ils ont tout compris en terme d’hybridation de leur caméras, l’ergonomie et les fonctionnalités dédiées aux vidéastes, cinéastes, fait que depuis le GH3 on arrive à des produits de plus en plus aboutis. Le GH1 est sorti en 2009 on est en 2017, c’est une belle évolution, logique et une écoute hors du commun que je n’ai pas trouvé chez d’autres constructeurs à part peut être chez Fujifilm qui malgré le fait qu’ils sont un peu les derniers (à non, on attend toujours Pentax ! ) à arriver sur ce créneau frappe très fort avec le XT2 …

 

Pour commencer la plus grosse évolution est sans aucun doute la capacité du GH5 d’enregistrer la video sur 10 bits au lieu de 8 sur le GH4, le GH4 pouvait gérer du 10 bits sur la sortie HDMI mais pas en interne et c’est un des seuls boitiers dans cette gamme de prix à proposer cette fonctionnalité. Mais kézako cette histoire de bits ? Il s’agit tout simplement de ce qu’on appelle la quantification colorimétrique du signal vidéo. Pour faire super simple 8 bits = 16 Millions de nuances de couleurs 10 Bits = plus d’un Milliard de couleurs (1,07)

A noter que l’annonce du codec à 400 Mb/sec en mode intra sur le 4K DCI n’arrivera que cet été ( en juillet) après la mise à jour du firmware et l’arrivée d’une nouvelle génération de cartes SD capable d’encaisser de tels débits. En attendant le codec sera plafonné à 150Mb/sec et sera en long gop … C’est une petite révolution, jamais auparavant on n’avait eu ce genre de qualité sur une caméra de ce prix là. Panasonic est très audacieux et je ne suis pas persuadé que la concurrence suive sur ce terrain. Pourquoi ? Parce que normalement c’est chasse gardée pour les gammes supérieures plus “pro” … A voir avec le temps si réellement c’est une tendance qui se confirme ou pas, mais j’ai des doutes de voir Sony par exemple franchir cette barrière …

Fini le crop factor en 4k, le GH4 avait un crop factor différent en HD (X2 par rapport au 24×36 et X2,3 en 4K) Panasonic n’utilisait pas toute la surface du capteur pour avoir surement une meilleure efficacité dans le processing sur le fameux Venus Engine. La nouvelle version du capteur de 20MP environ devrait être adossée à un processeur plus puissant qui permettra de rester au crop factor natif de la norme Micro 4/3 à savoir X2. C’est une bonne nouvelle pour tous, mais elle est plus délicate pour ceux qui comme moi on choisi le speedbooster dédié à la Blackmagic BMCC 2,5k qui permettait de perde un peu moins d’angle de champ … mais avec mes optiques Veydra ça va être du bonheur.

Dans les bonnes nouvelles si le formfactor évolue les batteries restent les mêmes que sur les GH3 et GH4, je tiens à saluer cette bonne idée, on en a mare nous les utilisateurs de changer de batteries à chaque nouveau boitiers et on aime bien quand l’autonomie est bonne. Les GH3 et 4 excellaient déjà dans ce domaine et Panasonic annonce des performances encore supérieures.

La bonne idée que ce préampli micro doté de 2 prises XLR

En ce qui concerne la sensibilité, à priori les image que j’ai vu à 6400 iso ont l’air plutôt correctes, mais je ne m’avancerai pas tant que je n’ai pas fait de tests avec mes petites mains et mes yeux. Si on arrive déjà à avoir 3200 ISO propre en video ce sera top ! Après pour le reste tout est mieux, le capteur, le viseur, l’écran …

J’ai noté quelques petites subtilités notamment une qui me fait chaud au coeur car je la réclame depuis 6 ans c’est la possibilité de jouer avec le moteur AF des objectif à la manière d’un follow focus ce cinéma, mon idée était de programmer 2 distances de mise au point et de dire à la machine d’assurer la transition automatiquement entre les 2 distances … j’ai pas encore testé mais j’avoue que si ils ont fait ça bien ça pourra être le total panard !

Excellente idée que cette prise HDMI de taille standard et la prise USB-C A noter aussi que Panasonic propose un système de bloque câbles on peut voir 2 pas de vis pour ça

On peut noter aussi le système de double stabilisation optique et sur le capteur comme le fait Olympus, espérons qu’il soit aussi bon que sur le OMD-EM1 II. Petite nouveauté très appréciable aussi la possibilité d’enregistrer les réglages de son boitier sur la carte SD pour par exemple copier ces réglages sur plusieurs cameras en cas de captation multicameras. Idem j’en parle depuis le GH2 ! L’interface logicielle a été revue, on reste sur la même logique mais on va pouvoir la paramétrer à sa guise et on est passé au flat design pour plus de lisibilité.

Le prix évoqué sera de 1999€ boitier nu et environ 500 euros de plus pour le nouveau 12/60mm f:2,8/4 signé Leica. A noter aussi que les optiques principales de la gamme Lumix comme le 12/35 et le 35/100 f:2,8 sont revues et sortent dans une V2

Quand j’ai quitté, Uematsu San lors de la dernière présentation chez Panasonic France il est venu me voir pour me dire bon maintenant on va pouvoir parler du GH6 …

C’est un honneur et une grande fierté pour moi d’avoir gagné la confiance de cet homme et d’avoir pu ainsi au fil des années glisser mes idées à l’intérieur de ses bestioles … J’espère que je pourrais bientôt avoir mon prototype et commencer à vous faire des retours plus précis sur cette jolie bombe !

Ce qui me plait chez Panasonic c’est qu’ils font avancer les choses, ils ont su ralentir la course à l’armement

Site officiel GH5 Panasonic FRANCE

Avant de commander ou de réserver ce boitier qui je vous le rappelle n’arrivera pas dans les boutiques avant la fin du mois de mars, je peux vous annoncer dors et déjà un partenariat commercial avec un distributeur sérieux qui a toute ma confiance. Si vous devez passer commande et si l’idée de me faire un petit renvoi d’ascenseur vous intéresse, patientez un peu je mets en place les choses le plus rapidement possible.

Je ferais un live Facebook dimanche midi pour répondre à vos questions, que vous pouvez commencer à poser ici dans les commentaires.

 

 

 

 

, ,

Panasonic Varicam LT : la “petite” soeur

J’ai eu la chance de tester la Varicam Super 35 quelques semaines avant sa sortie en décembre 2014. J’avais été séduit par la qualité de l’image, une texture assez unique et un rendu sur les peaux vraiment très joli.
L’annonce d’une nouvelle Varicam m’a forcément excité car il était évidant que panasonic allait chercher à démocratiser un peu son vaisseau amiral. C’est chose faite, la VARICAM LT est annoncée et serait disponible dès le
mois d’avril (fin mars pour les plus optimistes des early adopters) C’est en direct de Barcelone ou que j’ai découvert cette nouvelle caméra lors du lancement européen organisé par Panasonic.05_VaricamLT_onShoulderLa Varicam LT peut être équipée d’une poignée façon Sony FS7 mais ce n’est quand meme pas du tout sa concurrente directe puisque son tarif puisque boitier nu s’élève à 18000€.

Les différences fondamentales sont que la petite soeur se limitera à un codec interne 4:2:2 10 bits 4K DCI alors que la big one enregistre et traite un signal 4:4:4 12 bits. Le Codec AVC-Intra est toujours au rendez vous et il est aussi décliné en version LT pour des fichiers plus légers car plus compressés mais surtout mieux compressés. Panasonic assure que la compression se fait sur la sortie du capteur avant la débayerisation ce qui est assez inédit.
Le boitier est plus compact, plus modulaire et plus léger. Elle est plus destinée à un opérateur travaillant seul mais conserve le meme panneau de contrôle que son ainée qui pourra être rattaché à loisir un peu partout sur la camera. C’est une des fonctionnalité qui fait aussi le charme de la Varicam S35 et qui fait qu’elle est très appréciée des assistants.

Le choix des codecs en double enregistrement est aussi plus restreint que sur la grande soeur. Ici un seul slot P2 Express mais on conserve le 2eme slot en Micro P2/ SD pour enregistrer éventuellement des proxy en AVC-Intra Long Gop à 6mb/s.

Nouveauté intéressante un crop mode 1/1 (1 pixel sur le capteur pour 1 pixel enregistré) pour tourner en 2k ou en HD est présent et c’est aussi la fonctionnalité qui permettra l’enregistrement en slow motion jusqu’a 240 fps
Disponible en standard en monture Canon EF, une version PL est aussi disponible en option et il semble assez simple de passer d’une monture à l’autre. A noter aussi la présence d’un filtre Infra Rouge amovible ce qui permettra des chose originales.

02_VaricamLT_SlantPL

Le sublimissime viseur Oled de la grande soeur, est aussi disponible mais il est proposé en option, heureusement car si sa suprématie qualitative est quasiment indéniable son tarif de 6000€ pourra en rebutter plus d’un. Heureusement vous pourrez vous contenter d’un Zacuto Gratical, d’un Small HD ou d’un Alphatron.

Bien entendu c’est le meme capteur qui est utilisé et la technologie du double câblage sur ce capteur offrant 2 sensibilités nominales à 800 ou 5000 ISO est toujours présente. La dynamique est assez exceptionnelle on peut mesurer plus de 14 diaphs, voir meme 15 mais Panasonic reste prudent pour ne pas froisser les ayatollahs de la fiche technique. La “Color Science” reste la même, ce qui garanti un rendu de très haute qualité, vraiment je conseille à tous les amoureux de l’Alexa de s’intéresser à cette famille de caméras qui propose un truc vraiment très sympa.

Caractéristiques techniques :

Weight 2.7kg/5.95lb (body only)
Lens Mount EF mount (PL mount option)
Media Slot Express P2 Card Slot x 1

SD Card Slot x1 for Proxy Meta Data

Connectors 3G-SDI OUT x3

(SDI OUT 1/SDI OUT2/VF-SDI)

Genlock IN

TC IN/OUT

LAN

USB HOST (for Network Connect)

USB DEVICE (miniB)

XLR 5 pin Hirose x2

Lens/Grip Connector 12 pin

12 V DC-IN 4 pin

Head Phone x1 3.5 mm Stereo Mini Jack

Rec Format 4K/UHD AVC-Intra 4K422: up to 30p

AVC-Intra 4K-LT: 30p to 60p

2K AVC-Intra 2K444: up to 30p

AVC-Intra 2K422: up to 60p, up to 120p (cropped)

AVC-Intra 2K-LT: 120p to 240p (cropped)

HD AVC-Intra444: up to 30p

AVC-Intra422: up to 60p, up to 120p (cropped)

AVC-Intra100: 50i/59.94i

AVC-IntraLT: 120p to 240p (cropped)

ProRes 4444: up to 30p

ProRes 422HQ: up to 60p

Proxy AVC-Proxy G6: up to 60p

J’ai eu la chance de faire quelques images avec la caméra dans cet hotel incroyable à Barcelone avec la merveilleuse violoniste Eve-Marie Bodet. Malgré le coté très improvisé de ce tournage, j’avoue être charmé par cette caméra qui n’est finalement pas si light que ça, mais qui a vraiment des caractéristiques très alléchantes. Son codec est noble, son ergonomie est vraiment bonne, on retrouve vite ses habitudes de caméra ENG et j’ai pris un pied monumental avec le Zoom Anarmorphique Angénieux 56/152 A2S. Les images sont actuellement en cours de traitement, c’est très très joli. Encore une foi, la texture est superbe et les peaux magnifiques.

J’aurais espéré une AF200 en monture M43 qui rentre en concurrence frontale avec le duo des FS5/ FS7 de chez Sony mais Pana en a décidé autrement. Comme à leur habitude, ils déclinent leur gamme progressivement du haut vers le bas avec cette nouvelle caméra qui est très alléchante mais un peu loin de mes capacités financières pour le moment. Néanmoins je pense qu’elle trouvera vite son public et je ne manquerai pas de l’utiliser en la louant de temps en temps. La descendante de l’AF 101 doit être programmée, j’espère en apprendre plus sur ce sujet pour le NAB 2016.

P2810880 P2810889 P2820015 P2820019 P2820022

 

J’ai eu la chance de pouvoir jouer avec quelques minutes. Dans le cadre d’un tournage de clip pour Eve-Marie Bodet

Voici donc les premiers plans tournés avec la VARICAM LT en 4K Anamorphique avec un Zoom Angénieux 56/152 les abonnés Vimeo pourront télécharger le fichier 4K ProRes 422HQ pour faire des essais d’étalonnage et juger ainsi de la qualité de ces images prises à 5000ISO !

Tomasz Wolski du site Cifrowy a lui aussi fait une video sur place ainsi que les copains de cinema5d

 

, , , ,

IBC 2015 – Panasonic DVX200 et GH4 V-Log

DVX200 pampuriJ’ai eu la chance d’être convié il y a quelques jours à une présentation de la DVX 200 mais je n’avais pas eu le temps de vous en parler mes petits geeks. Alors la DVX 200 on en parle depuis le NAB, c’était au mois d’Avril dernier et depuis ils ont bien bossé les ingénieurs de chez Panasonic. Le concept est simple pour ceux qui n’ont rien à faire de changer les optiques et qui préfèrent l’ergonomie d’un camescope de poing avec un zoom électrique, qui malgré tout rêvent de grand capteur et de pouvoir jouer avec la profondeur de champ,  cette caméra vous est destinée. Au programme on a le meme capteur que le GH4 on peut faire du 4K DCI et du UHD jusqu’au 60p, on enregistre toujours sur des cartes SD en H264 avec un codec interne à 100mb/s mais la possibilité d’enregistrer du 4:2:2 10 bits en externe.  Le V-Log L comme sur le GH4 est aussi présent et pourra donner satisfaction a tous les cineastes qui pourront se faire plaisir à l’étalonnage. Positionnée comme l’héritière de la DVX-100 camescope qui fit de nombreux heureux il y a 13 ans en proposant du progressif sur du mini DV et une image plus “cinema” que les concurrentes de chez Sony comme la PD150, la DVX 200 devrait trouver son public, ce n’est clairement pas ce genre d’outils qui m’excite mais je sais que nombreux sont ceux qui sont attaché à ce type d’ergonomie, en attendant je retourne à mon GH4 et j’attend le moment ou on pourra brancher un recorder 4K sur mon nerf optique.

Panasonic a choisi plusieurs directeur photo et réalisateurs autour de la planète pour aller tester les premiers prototypes au Japon comme j’avais pu le faire en 2010 avec la AF101. Voici la video tournée par Emilie Aujé a Kyoto

Plus que des grands discours voici la video de présentation par Luc Bara de chez Panasonic, suivie d’une petite séquence tournée lors de cet évènement avec le GH4 en V-Log, j’ai volontairement laissé les images sans étalonnage pour que vous puissiez juger de ce que c’est que le VLog L.

Pour les furieux de la fiche technique vous pourrez la retrouver ici http://pro-av.panasonic.net/en/sales_o/broch_pdf/ag-dvx200.pdf

, , , , , , , ,

NAB 2015, mes conclusions et la suite du programme …

Après un salon très très intense cette année je m’en vais vous livrer quelques conclusions.

Je tiens à féliciter les amis de www.newsshooter.com et www.cinema5d.com qui ont assuré grave la couverture du salon, quand on voit les équipes de Dan Chung (ils sont 13 là ou on est parti à 2) c’est énorme ! Bravo les gars ! Je dois remercier ma partenaire de choc et de charme, Eve Dufaud à qui j’ai fait subir une semaine intense. Parce que oui on a l’air de montrer qu’on se la coule douce, on est dans un cadre assez cool mais on a dormi entre 2 et 3h maximum par nuit pour vous concenter toutes ces petites vidéos.

Les annonces qui m’ont le plus intéressé cette année côté caméra c’est surtout la C300 MkII de chez Canon meme si elle affiche un tarif un poil prétentieux, ce sera une franche réussite, on peut leur faire confiance et les premières images sont vraiment très belles.

La URSA Mini semble confirmer que Blackmagic a enfin décidé d’écouter les utilisateur et de se pencher sérieusement sur l’ergonomie de ses caméras, les spécifications et le prix vont forcément faire douter beaucoup de monde, moi le premier, je suis vraiment très très tenté.

La DVX200 Panasonic semble un concept très intéressant, il faudra néanmoins attendre IBC pour avoir les spécifications définitives, je reste sur ma faim côté codec notamment et l’ouverture glissante du zoom est  un poil décevante.

Côté accessoires gros coup de coeur sur le Letus Helix Jr qui est sans aucun doute le stabilisateur le plus malin qui ait été créé depuis le Movi. J’en ai ramené un dans mes valises pour le tester plus en détails et je vous ferais un vrai compte rendu d’utilisation prochainement.

Le Mimic de chez Freefly system est aussi une vraie bonne idée, j’adore le concept et on peut compter sur eux pour que le produit soit au top.

Panasonic a aussi annoncé le nouveau firmware pour le GH4 qui propose enfin une véritable option anamorphique ! on attend toujours le V-Log mais ce sera pour plus tard …

C’était la foire du drone à Vegas, ça m’a gonflé, yen avait partout ils étaient tous plus mieux les uns que les autres, mais force est de constater que le DJI Phantom 3 est un joli jouet, toujours plus performant et toujours aussi peu cher un drone avec une caméra 4K intégrée à environ 1200€ ça calme !

Un des trucs que j’ai loupé c’est le système incroyable de chez RedRock système d’assistance à la mise au point baptisé HALO ça déboite sa mémé.

Toutes les vidéos sont sur ma chaine Youtube et ce qui serait cool c’est que tu t’abonnes, toi le geek lumineux qui lit ses lignes. Clique donc ici

Dans quelques jours vous aurez donc des nouvelles du Letus Helix JRet je vous annonce enfin un compte rendu d’utilisation sur la fameuse Digital Bolex D16 dont nous allons tester prochainement les 2 version Monochrome et Couleur avec Eve.

Eve et Manu et la D16

, , , , ,

NAB 2015, journée 1 résumé et premières impressions.

Salut les geeks lumineux.

Nous nous sommes balladés hier Eve et moi dans les allées du convention center, vous dire que tout y est disproportionné ne changera rien mais il faut garder en tête que le NAB c’est 100x plus grand que le Satis par exemple, difficile donc de tout faire, on se doit d’être sélectif et ça se fait par le biais du web. Une fois un premier tri sur les différentes annonces des constructeur on décide de ce qu’on va traiter ou pas.

intro@2x

Cette année, bien entendu Blackmagic a encore des milliards de nouveauté, 17 a priori, toutes ne m’intéressent pas mais cette URSA Mini est la première caméra signée Blackmagic que je trouve excitante, le form factor ressemble à s’y méprendre à celui de la Sony FS7 et je suis heureux de constater que Blackmagic soit à l’écoute des critiques que peuvent leur faire les utilisateur, vieux motard … les caractéristiques sur la fiche technique sont alléchantes. On attendra les premiers tests réels avant de dire quoi que ce soit d’autre pour le moment 😉

La Micro Cinema Caméra semble aussi être très intéressante au niveau de ses spécifications, j’ai hate de pouvoir jouer avec en tout les cas.
Blackmagic Micro Cinema Camera drone

C’est chez Panasonic que j’ai eu envie d’aller en premier hier matin, cette DVX 200 est à mon avis une très belle idée pour qui a envie de basculer dans le 4K sans se farcir l’achat d’une panoplie d’objectifs. Une bonne vieille caméra monobloc avec un viseur, un LCD et un zoom fixe ça devrait plaire à pas mal d’entre vous. Après je dois avouer que les choix techniques me laissent un peu sur ma faim mais Panasonic m’a affirmé que rien n’était définitif de ce coté là.

En attendant une visite plus poussée chez Blackmagic je vous laisse déguster les 2 videos d’hier tournées chez Small HD qui présente son petit LCD / EVF Malin comme j’aime et un petit tour chez Film Power pour découvrir le Nebula 6000.

, , , ,

Panasonic réinvente son best-seller la DVX 200 4k est née ce matin

c’etait il y a bien longtemps au temps de la SD, Panasonic sortait une DVX 100 première caméra DV a faire du progressif en 25p avec une image cinema !

13 ans plus tard ils sortent la déclinaison 4k elle s’appelle tout dimplement DVX 200 ! 

Capteur Micro 4/3 mais zoom fixe, Vlog elle devrait sortir a l’automne pour un prix aux alentours de 5000€

Plus d’infos très vite en vidéo !

 

, , , ,

Panasonic Varicam S35 4K : la réponse ?

Varicam4KS35J’ai été un  des grand fan de la Varicam originale, mais c’était il y a plus de 10 ans, depuis comme beaucoup, je me demandait quand est ce que Panasonic allait rentrer dans la course. Cette Varicam comme pas mal de monde au final j’en ai rêvé, j’ai pesté après Panasonic de n’être pas rentré plus tôt dans la danse des caméras Digital Cinéma grand capteur.

La varicam originale avait pour elle une texture d’image qui la rendait unique et elle a connu son succès a une époque ou le cinéma numérique se faisait uniquement avec des caméras 2/3 de pouce à cette époque la Sony 900R était la seule concurrente ou presque. Quand Panasonic a commencé à montrer timidement des maquettes d’une Varicam 35 comme beaucoup mon coeur c’est emballé, car oui je fais partie du club des adorateurs de la Varicam à K7 DVCProHD. Seulement voilà arriver quasiment en dernier dans la course des caméras D-Cinéma 4K grand capteur il fallait arriver avec un produit au top.

Varicam4KPampuri

J’ai eu la chance de passer quelques jours avec cette caméra pour la tester alors que son firmware n’était pas finalisé et je suis tout simplement bluffé ! C’est pas un petit jouet, c’est pas un DSLR, c’est pas une caméra d’entrée de gamme, elle a été conçue pour être une reine dès le départ et si certain commencent déjà à râler sur son prix (45k€ en version S35 avec recorder et viseur) ce n’est pas plus cher qu’une ARRI Alexa ou une RED Epic Dragon M. Est-ce que c’est mieux, je sais pas, on rentre dans le domaine du subjectif, j’aime l’Epic, j’aime la F55, j’aime l’Alexa mais une chose est sure j’adore déjà la Varicam S35 !

IMG_8641

Livrée démontée dans un pelicase ou voit bien tous les éléments démontés. La tête caméra, l’enregistreur, le viseur et l’épaulière à glissière fournie en standard

 

Ce qui me plait déjà dans cette caméra c’est que c’est une vraie caméra d’épaule avec une recherche aboutie au niveau ergonomique. Son système d’épaulière sur glissière est très bien pensé, le viseur articulé qui bascule à droite pour les gauchers, le panneau de contrôle qu’on peu mettre ou on veut côté opérateur ou côté assistant tout ça sont autant de points forts pour cette caméra. Le coup du double cablage sur le capteur qui permet d’avoir 2 sensibilité nominale disponible est un petit coup de génie, oui il fallait y penser. Qu’est ce que ça donne est ce qu’il ny a réellement pas de bruit à 5000 ISO. La réponse est non, ça bruite un peu mais c’est du très joli bruit, fin et dénué de bizareries chromatiques. C’est très filmique, je suis charmé. Pour le moment la caméra est encore bridée, certaines fonctionnalités seront dévérouillées dans les prochaines mise à jour du firmware notamment l’enregistrement 12 bit 4:4:4 AVC-ultra. Je n’ai pour le moment pu jouer qu’avec du 10bits 4:2:2 mais c’est déjà terrible.

Le principe du double circuit sur le capteur permet d’avoir une dynamique de 14 diaphs à 800 ISO comme à 5000 ISO -7 en dessous et + 7 au dessus. Ce qui est par ailleurs difficilement mesurable, on a fait un keylight

Comme beaucoup d’entre vous j’ai été étonné de voir que Panasonic se positionne si tardivement sur ce créneau des cameras Cinéma Numérique haut de gamme, je les attendait et je me disait que si il arrivaient si tard il devaient forcément arriver avec une proposition qui les positionnent un cran au dessus des autres compétiteurs. Mes premières sensations sont tout simplement énormes, cette histoire de capteur a double câblage va forcément agacer la concurrence et on devrait voir arriver des réponses bientôt. Il est clair que cette caméra est positionnée directement dans le haut u pannier, elle attaque de front les RED Epic Dragon, Sony F55 et autre ARRI Alexa … Il semble qu’elle soit à la hauteur et puisse réellement apporter son lot d’innovation et de particularités qui pourront séduire des chef opérateurs exigeants. Certes 45k€ prix public c’est cher mais c’est le prix de l’entrée de gamme chez ARRI, ça me semble assez cohérent au final, c’est pas un jouet en plastique mais un outil pro, destiné dans un premier temps aux loueurs. Bref, cet article est le premier, il y en aura au moins un autre. En attendant les résultat du Keylight je vous livre les premières images tournées à 5000 ISO avec les copains Thomas Jacquet, chef op talenteux et Myriam Robin assistante incroyable. Ces images sont brutes, sans aucun étalonnage.

Vous pourrez télécharger la source ici  et essayer de l’étalonner si ça vous intéresse. Le fichier est uniquement transcodé en Apple ProRes 4:2:2 HQ 10bits 4K attention ça pèse 20go !

Je vous donne rendez vous bientôt pour la suite de ces tests.

IMG_8648 IMG_8646 IMG_8645 IMG_8643

 

Panasonic Lumix LX100 ou GM5 ? Deux rikiki aux capacités géantes !

Ce ne sont pas les memes produits, mais ils me titillent tous les deux. J’adore les petites cameras vous le savez et ces deux là me font de l’oeil depuis qu’elles ont été annoncées a la Photokina. D’un coté le GM5 propose un boitier Micro 4/3 à objectif interchangeable vraiment minuscule. C’est un petit bijou, décliné du GM1 qui est sorti il y a un an. De l’autre le LX100 est un compact haut de gamme, dont le zoom n’est pas interchangeable mais doté de caractéristiques ultra séduisantes au niveau de l’optique, de la finition et de l’ergonomie.

J’ai le GM1 entre les pattes depuis janvier 2014 et je suis assez charmé de ce boitier rikiki au format micro 4/3 qui ne quitte pas mon sac au quotidien. Oui je suis de cette espèce de gens qui se sentent tout nu s’ils n’ont pas de quoi faire des images, et même si l’iPhone fait bien la job comme disent les copains qui vivent de l’autre coté de la grande flaque je me sens beaucoup mieux avec un boitier puisse t’il être tout petit et doté de fonctionnalité au top pour produire des images qui correspondent a mes critères d’exigence.

Panasonic Lumix GM1 et GM5

Panasonic Lumix GM5 (noir) et GM1 (Orange) le GM5 est un poil plus haut a cause du viseur

Bref, après un GF1, un GX1 voici mon sac à mains (oui les hommes aussi peuvent avoir des sacs à main) équipée d’un GM1 depuis presque un an, ce petit boitier étonnant remplis bien sa fonction meme si 2 choses m’agacent depuis le début, le bouton marche / arrêt mal positionné et trop exposé fait que la titte bête s’allume toute seule dans mon sac, ce qui a pour fâcheuse conséquence de vider la batterie. A chaque fois que je veux photographier, il n’y a plus de jus grrrr ! L’autre petit bémol c’est le grip qui est franchement moyen rendant la prise en mains un peu hasardeuse surtout si on a des grosses papattes,  sans parler de l’absence de viseur.
Bref autant de petites erreurs de jeunesses qui venaient entacher un boitier super mignon, super rikiki doté d’une qualité d’image qui me convient tout à fait car au dessus du lot des compacts a l’encombrement équivalent et super efficace en toute circonstance.
Le GM5 vous l’auraient compris vient corriger tous ces petits défauts sans forcément augmenter les caractéristiques déjà présentes dans le boitier, on a toujours affaire au plus petit boitier Micro 4/3 du marché mais il gagne un viseur.
Alors c’est pas un viseur de compétition, c’est un petit truc pratique qui permet de viser, mais la couleur est criarde et la définition assez médiocre. L’écran reste très bon mais perd un peu en taille ce qui n’est pas dramatique. La qualité photographique reste au top et le petit Zoom télescopique 12/32  f: 3,5/5,6 se voit désormais épaulé d’un grand frère 35/100 f:4/5,6 tout aussi minuscule. La sensibilité est meilleure que la plupart des compacts de taille équivalente grace a ce grand capteur, sans oublier le plus évident apporté par cette monture M43 qui permet de choisir dans la gamme déjà très étendue les objectifs qui vous conviendront le mieux.

Panasonic Lumix LX100

Panasonic Lumix LX100

Le LX100 est un peu plus gros, il dégage une impression de robustesse un cran au dessus du GM5 grace à un boitier métallique, il est aussi plus lourd et sa prise en main est du coup peut être plus agréable. Quelle classe ! Le Lx100 possède ce petit je ne sait quoi de rétro qui rajoute du charme, ce système de sélection vitesse / diaph via des molettes dédiées comme dans le temps ou on prenait le temps … (non je ne fais pas de vieuconisme)
Le viseur contrairement à celui du GM5 est précis et beaucoup plus agréable au niveau couleur et luminosité il est équivalent à celui du GX7. Dommage qu’il ne soit pas articulé par contre.
Au chapitre de la qualité d’image, n’ayant pas encore pu débayeriser les fichiers RAW je ne peux pas tirer de conclusions sur la partie photo, les Jpeg sont plutôt bons mais je reste un peu en attente de pouvoir faire ma tambouille moi même. La partie video est assez prometteuse, le LX100 aurait pu être l’outil parfait pour les drones avec sa résolution Ultra HD qui enregistre en 3840×2160 néanmoins la sortie HDMI est inactive pendant l’enregistrement ce qui rend impossible l’ajout d’un transmetteur video HF. La seule solution c’est donc de passer par le WIFI mais je doute que la portée soit suffisante. Côté vidéo le gros défaut des 2 cameras c’est l’absence de prise micro et de prise casque. J’aimerai un jour qu’on m’explique pourquoi de nombreux constructeurs ont choisi de nous faire croire que la présence de 2 prise mini jack  devait systématiquement être synonyme de « haut de gamme » je trouve ça vraiment dommage. Offrez nous la possibilité de brancher un micro et un casque sur tous vos boitiers svp mister Panasonic, on en a besoin ! Qui n’a pas rêvé d’avoir une caméra ultra compacte de qualité qui puisse fonctionner comme une grosse et aussi prendre du son autrement qu’avec les micros intégré qui sont trop souvent ultra médiocres ?
Quand Sony a mis le MI Shoe sur le RX100MKII j’ai trouvé ça génial, ils l’ont viré pour la version MKIII pour mettre le viseur à la place … c’est rageant de voir qu’on fait un pas en avant, deux pas en arrière dans ces domaines, mais tout est affaire de compromis et le marketing dicte sa loi, il doit y avoir plus d’intérêt auprès des acheteurs d’avoir un viseur que de pouvoir connecter du bon son.

En tout les cas avoir du 4K et cette qualité dans un boitier aussi minuscule doublé d’une optique stabilisée, lumineuse et de haut niveau, j’avoue que je suis très séduit. C’est vraiment le compact de rêve pour tous les photographes exigeants et pourquoi pas une B-Cam pour votre GH4, les 2 images matchent très bien vu que le capteur est quasiment le même.
Mis à part l’absence du mode 4K DCI je suis emballé, mais là je chipote un peu.

LX100 et GM5

LX100 et GM5

Conclusion que choisir ? ben c’est pas facile, pour le moment j’ai envie du LX100 mais j’avoue que la possibilité de choisir mes objectifs avec le GM5 et sa taille plus réduite me séduit malgré tout. Argh choisir c’est renoncer, donc je choisi le LX100 qui complètera bien mon équipement actuel et devrait remplir ses fonction de boitier magique rikiki mais puissant que j’aurais toujours au fond de mon sac. Par ailleurs le côté complémentaire 2eme caméra 4K avec le GH4 en video est assez intéressant.

En tout les cas j’ai pris du plaisir à utiliser ces 2 petites choses, leur compacité étant inversement proportionnelle à leur puissance et la qualité d’image est vraiment à la hauteur.

vous trouverez quelques images faites avec les 2 boitiers sur mon flickr ici : https://www.flickr.com/photos/mrgroove/sets/72157649076091745/

Quelques images du LX100 en gros plan

, , , , , , ,

Novembre, un mois bien chargé … Présentation de la FS7 à Loca Images, Satis Avec G-Tech et Masterclass GH4 !

tumblr_ne77nvvkK01qb59gno3_1280

Ce mois de Novembre 2014 s’annonce chargé. Entre le Salon de la photo et le SATIS il va se passer plein de chose …

ça commence le 13 avec une journée de présentation de la Sony PXW – FS7 à Loca-Images, en présence d’Anna Doublet de chez Sony et de ma pomme nous vous accueillerons pour vous présenter les premieres images 4K tournées avec la FS7.

DSC01061

2 séances à 10h30 et l’autre à 14h30.

173 Rue Du Faubourg Poissonnière 75009 Paris Metro Barbès

DSC01153

2ème évènement important le SATIS ou je serais présent sur le Stand G-Technology 2 fois par jour les 18,19 et 20 novembre, pour vous faire des petites présentation sur ma façon de travailler, discuter avec vous du choix des outils, des méthodes etc.

G-Tech_badge_RGB-2

Dernier évènement à noter pour ceux qui s’intéressent de près ou de loin au Panasonic GH4, c’est ma premiere “Masterclass” … Elle aura lieu avec le support de Panasonic pendant le festival Paris Courts Devant le 25 Novembre à partir de 13h au Studio 28

Masterclass-GH4

inscriptions sur le site de Paris Court Devant : http://courtsdevant.com/-Inscriptions-aux-tables-rondes