Sécurisation des données numériques issue du tournage et pendant la post-production, les assureurs exigent plus de rigueur !

CST-Ficam-AFCLe titre est un peu long mais il fallait qu’il soit explicite. Aux USA les assureurs exigent la présence d’un technicien sur le plateau pour gérer la sécurisation des rushs. On appelle ça un DATA WRANGLER et il est complémentaire au DIT (Digital Imaging Technician). En france on a un peu tendance à considérer que c’est un boulot de 2eme assistant ou de stagiaire. J’ai toujours été très ferme sur ce point, c’est un métier, les rushs c’est le film, sans rushs, pas de film !!! La malheureuse expérience de nos amis belge m’a mis la puce à l’oreille et j’ai cherché à connaitre l’avis des assureurs en france concernant la perte des données. Jusqu’a présent c’était le flou mais la CST, la FICAM et l’AFC ont publié un document en juin 2014 qui semblent avoir reçu un certain écho. Ainsi pour de nombreux assureurs il sera impossible d’assurer les ruhs de vos films si vous n’appliquez pas ces règles au pied de la lettre !

lien sur l’article intitulé « Sécurisation des données numériques en cours de tournage et de postproduction, sauvegarde et  conservation à court terme »

Les règles de base de la sauvegarde des rushs sont simple on fait 2 ou 3 copies sur 2 ou 3 disques. Je préconise pour ma part 2 disques et un LTO. Ce sera évident pour certain mais c’est loin d’être une généralité. C’est pas du boulot de stagiaire, c’est pas du boulot d’assistant c’est un métier à part entière et il y a des société comme les Machineurs (oui je fais un peu de pub au passage) qui peuvent vous proposer ce genre de prestation. Une fois les copies faites elles ne sont pas stockées au même endroit et ne sont pas transporté toutes en même temps par la même personne. Une catastrophe est arrivée sur une production en belgique, ils ont perdu 15j de tournage car tous les disques étaient stockés dans la même voiture qui a été visité et les disques durs ont été dérobés ! Je n’insisterai jamais assez sur la qualité des supports utilisés, la plupart ont le réflexe du porte monaie, faites des économies ailleurs mais pas sur ce poste ! Tous les disques durs ne sont pas aussi robustes et il m’est arrivé d’avoir 2 disques qui crament en même temps car achetés au même moment chez le même revendeurs ils avaient le meme défaut de fabrication.

Mes règles de base sont :GTECH_dRIVES

  • 2 disques durs robustes et performant au minimun tu utilisera ( j’en recommande 3) depuis quelques temps j’utilise les disques G-Technology qui sont remplissent très bien les critères.Backup-Silverstack
  • Un logiciel de backup incluant la vérification et la création de rapports tu achètera ou louera, je conseille vivement Silverstack de chez POMFORT car en plus vous pouvez le louer pour 30€ les 2 semaines. Une simple copie par copier coller ou glisser déposer ne suffit pas, et ce logiciel fait une vérification (checksum)
  • tous les oeufs dans le même panier tu ne mettra pas ! Chaque disque ne doit pas être stocké ni transporté par la même personne. J’irais même jusqu’a ne pas faire voyager les disque par le même moyen de transport.
  • Des logs tu sauvegardera et tu transmettra a ton producteur et au monteur.

Pomfort-silverstack-log

Pour moi le dispositif idéal est forcément de travailler sur au moins 2 copies sur disques + 1 LTO. Les rushs doivent être au moins envoyé au labo tous les 2 jours et la LTO peut etre faite à ce moment mais dans ce cas là c’est 3 disques sur le plateau, je préconinse un gros disque rapide et performant qui pourra stocker la totalité du film (en prévoir plusieurs si ça dépasse) le G-Speed Studio est très bien pour ça et il pourra stocker jusqu’a 24TO avec une sécurité RAID 5 par exemple (un peu moins après formatage) il est suffisament performant pour devenir aussi le disque de post-prod / montage si vous avez un mac récent. Le Système G-Dock + G-Drive est à mon avis le meilleur compagnon pour les backups du quodidien et disque navette.

G-DriveG-Dock
Son système de disque G-Drive Ev est non seulement performant mais très robuste, les mécaniques sont logées dans un boitier en alluminium et enrobées dans du caoutchouc (a l’intérieur). Chaque cartouche peut etre branchée dans le dock qui est lui meme relié en Thunderbolt a l’ordinateur. La connexion a l’intérieur est en Sata. Chacun des disques peut par contre etre relié en USB3 directement si on a pas le dock.  Le système permet de gérer ces disques comme on le faisait avec les cassettes c’est malin j’adore !

Bref soyez vigilants et rigoureux !

 

Micro 4/3 le point sur les optique pour votre GH4 votre BMPCC etc.

Avec le succès de la Pocket de chez Blackmagic ou encore le récent GH4 vous êtes nombreux à me harceler de questions sur le choix des objectifs pour ces boitiers et cette monture.Pour rappel, l’un des principaux avantages pour le Micro 4/3 c’est son faible tirage optique. je vous renvoie à mon article concernant les bagues adaptatrices et ce qu’on peut faire ou pas si on veut chiner des objos « vintage » ou ressortir ses trésors du placard. Je ne m’étendrai pas trop longuement sur la question vu que je l’ai déjà fait ici mais je me permet d’insister sur une chose, malgré leurs grande qualité et la sortie imminente d’une solution chez Metabones les Canon EF ne sont pas les plus adaptés. J’entend des abérations du genre je vais acheter un GH4 et je mettrais des optiques Canon EF avec une bague ! Cher geek lumineux c’est le truc à ne pas faire … sois tu as des Canon EF plein ton fourre-tout C1A70329C5BE4BA0B61968B9858EE4F0et à ce moment là c’est envisageable de trouver une solution mais quand on part de zéro c’est pas la bonne voie pour le moment   Envisager le long terme et choisir une série d’optique en partant du principe qu’on ne va pas changer tous les ans c’est une bonne démarche. Si vous avez envie de miser sur le Micro 4/3 ce qui est à mon avis très intéressant vous pouvez acheter des optiques dotées de ces montures, si vous n’êtes pas accro au « grand capteur » ce qui n’est pas indispensable pour faire de jolies images qu’elles soient fixes ou animées. Dans tous les cas il vous faudra trouver la bonne équation, c’est le but de cet article … Dans la famille Micro 4/3 il existe un vaste choix en neuf comme en occasion. Je vous invite à vous rendre sur le site internet qui est le site officiel du consortium M43 (micro 4/3) qui pour rappel a été fondé par Olympus et Panasonic en 2008. L’autre page intéressante sur ce site internet est celui dédiée aux optiques M43 orientées « Cinéma »       J’avais déjà écrit un article il y a bientôt 4 ans que je vous invite à lire, les choses ont évolué mais ce que j’ai écrit à l’époque est encore d’actualité. Depuis les choses ont évolué, la gamme « native » m43 a évolué, Panasonic et Olympus ont sorti de nombreuses optiques dont voici le récapitulatif. A noter les différents crop factors X2 en photo et HD pour les boitiers Olympus et Panasonic mais c’est différent pour le GH4 en 4k par exemple on est à X2,3 et x2,8 sur la pocket.

charte des objectif micro 4/3 du site http://www.four-thirds.org/

Pour être tout à fait clair je ne les connais pas toutes mais voici mes préférées A noter que les objectif de chez Olympus ne sont quasiment jamais dotées de stabilisation car Olympus propose une techno de stabilisation du capteur qui est aussi présente sur le GX7 Panasonic par exemple mais pas sur le reste de la gamme. Pour les focales fixes : Olympus-M.-Zuiko-Digital-ED-12mm-f2.0_02

  • 12 mm f:2 de chez Olympus taille rikiki, bague pour switcher entre MAP manuelle et AF via un système push / pull assez malin objectif très performant, très piqué, je l’adore ! (non stabilisé)
  • 14 mm f:2,5 il est en fin de vie et devrait être remplacé ce qui fait qu’on a du mal à le trouver en neuf. Très bon objectif, a un prix rikiki et idem pour l’encombrement. (non stabilisé)
  • 15 mm f:1,7 Summilux Panasonci / Leica, une petite bombe, piqué extraordinaire ! AF réactif et encombrement mini
  • 17mm Olympus existe en 2 version f:2,8 ou f:1,7 qui est très bon dans l’absolu mais je ne l’ai pas testé cependant les images qu’on peut voir sur le net montrent une optique de grande qualité
  • 17,5mm f:0,95 Voigtländer optique exceptionnelle, ouverture incroyable qui offre un bokeh digne d’un capteur full frame, cette optique comme les 2 autres est à mise au point manuelle, la construction est robuste, la course de la bague de mise au point suffisamment longue et le contrôle très doux. Un must !
  • le 20 mm f:1,7 est une des optiques les moins chères de la collection M43, ce petit pancake souffre d’un AF un peu anémique mais sa qualité et son rendu est au top !
  • 25mm f:0,95 Voigtländer optique exceptionnelle idem au 17,5, a noter que la V2 sortie en 2013 propose une bague de diaphragme déclicable, ce qui est ultra bienvenu en video !
  • 25mm f:1,4 Summilux Panasonic / Leica, un régal, un poil meilleur que le Voigtländer en terme de piqué mais doté d’un AF … aille ça pique ! A privilégier si vous utilisez beaucoup l’autofocus.

leica-dg-nocticron-42-5mm-f1-2-asph-power-ois-lens-from-panasonic-02

  • Le 42,5mm f: 1,2 Panasonic / Leica est tout simplement diabolique, j’espère que Panasonic va poursuivre cette voie là, construction qui inspire confiance, AF ultra rapide, prise en main excellente et d’un point de vue qualité d’image c’est du rarement vu ! Meme les copains de chez DXO Lab lui mettent une note exceptionnelle il est à mon sens une vraie alternative pour le portrait à un 85 f:1,2 Canon série L mais il coute 2x moins cher !
  • Je ne connais pas les Sigma pour le moment la game est intéressante mais elle ne propose pas de vraie alternative à mon sens sur le papier focales disponible :  19mm / 30 mm / 60mm tous f:2,8 ce serait bien que Sigma propose des choses plus « pertinentes » comme ils l’ont fait avec leur série ART qui est somptueuse notamment le 50mm f:1,4 et le Zoom 18/35 f:1,8 constant !!!

samyang_cinema_kit_3Une des alternative séduisante pour les « cinéastes » et autres « vidéastes » la gamme Samyang / walimex / Rokinon. Oui c’est un peu le bazar car en fonction de là ou vous les achetez la marque peut changer ?! pourquoi faire simple si on peut faire compliqué ?! Ces opticiens Koréens font de très bons cailloux, c’est du très bon matériel, vous en trouverez quelques uns en monture M43 sinon il faudra passer par une bague. A noter, ici point d’autofocus et les optiques « ciné » sont aussi sans clics sur la bague de diaphragme.

La bonne voie si on veut miser sur le long terme c’est à dire acheter des optiques comme celles ci, c’est très certainement du côté Nikon qu’il faut regarder, miser sur cette monture c’est s’offrir la plus grande compatibilité qui soit. En effet vous pourrez trouver des bagues pour les monter sur des cameras et photocam que ce soit des M43 ou des Canon ou des Nikon ou des Sony ! Les optiques Nikkor récentes ou vieilles ou que ce soit juste des Sigma par exemple en monture Nikon sont aussi de très bons choix car contrairement a leur équivalent en monture Nikon vous pourrez trouver des adaptateurs qui pilotent le diaph a moindre cout vu que la liaison d’origine entre l’objectif et le boitier chez Nikon se fait mécaniquement contrairement à Canon. C’est là le souci principal pour adapter des optiques Canon EF au reste du monde leur fichu système électronique ! Impossible de piloter le diaph sans passer par une bague doté d’un pilotage actif électronique via un autre boitier que celui des Canon c’est un peu dommage … vous faites ce que vous voulez mais moi j’ai revendu (a contre coeur) mes cailloux Canon à cause de ça. J’ai un pote qui lui a conservé un boitier Canon et qui l’emporte toujours avec lui meme s’il ne tourne plus avec uniquement pour pouvoir « régler » le diaph de ses optiques. C’est super pratique imaginez : il monte son 50mm f:1,4 sur son 7D règle le diaph et il l’installe ensuite sur son GH4 avec une bague. gros délire !!

Parlons des Zooms maintenant :

12-35-Panasonic-VS-70-200-CANON

35/100 Panasonic VS 70/200 Canon 2 zooms pour des résultats identiques, mais pas le meme poids ni le même encombrement !

Les 2 zooms de base de votre kit seront sans aucun doute le 12/35 f:2,8 Pana et son complément 35/100 f:2,8 tous deux stabilisés (stab très efficace en video comme en photo) ce sont 2 petits zooms très compacts et très bons. d’un point de vue optique pure, le 12/40 Olympus est un poil au dessus mais il n’est pas stabilisé, attention ! si on les compare a leurs équivalent chez Canon le 24/70 f:2,8 série L et le 70/200 qui sont dans les sacs de nombreux photographes et vidéastes aux 4 coins de la planète ce qui est frappant c’est leur différence d’encombrement et de poids ! OLYMPUS DIGITAL CAMERA1442vs20 A noter les 2 optiques motorisées qui vous permettrons de « zoommer comme avant » avec votre objectif de camescope les 14/42 f:3,5 / 5,6 qui une fois replié est d’un encombrement ridicule ! et son frangin 45/105. Les ouvertures « glissantes » sont un peu pénalisantes en condition de faible luminosité mais optiquement parlant ça tiens la route et c’est assez accessible.

A noter aussi que je ne connais pas bien les zoom Olympus mais qu’ils ont très bonne réputation, comme je l’ai dit plus haut il sont parfois meilleurs que les Pana mais l’absence de stabilisateur les rends moins polyvalents à mon sens.Tamron_14-150mm Un petit nouveau rentre dans la danse de cette monture Micro 43 c’est Tamron avec un 14/150 f:3,5 / 4,5 qui est non seulement pas cher, d’un encombrement très réduit mais en plus tout à fait correct. Il peut aisément devenir votre compagnon de voyage favori car il équivaut à un 28/300 mm mais son absence de stabilisation peut être un peu pénalisant pour la vidéo ou je lui préfère le 14/140 Panasonic malgré son encombrement nettement supérieur. Je n’en ai pas parlé mais il y a des outsiders comme SLR Magic qui proposent un 12mm f:1,6 un toy lens assez rigolo 25mm f:1,4 bourré d’abérations qui est fort sympathique, et un 25mm baptisé hyperprime cine qui ouvre à 0,95 aussi, c’est donc un concurrent du Voigtländer qui a en plus un système de crémaillère pour faciliter l’utilisation d’un follow focus. slrm-25mm-image_1_1_1Dans les autres optiques remarquable à noter le 7/14 mm f:4 de chez Pana qui est d’un piqué redoutable et qui meme s’il déforme un peu sur les bords à 7mm est un compagnon exemplaire pour la pocket. mft_lenses_kowa-550x286 On attend des nouvelles de KOWA, grand opticien Japonais qui a promis une série de primes appelés « Prominar » dédiées a cette monture qui me fait bien saliver car leurs optiques 35mm anamorphiques étaient superbes !

Pour finir sachez que le 12/35 f:2,8 est l’objectif qui est fixée le plus souvent sur mon GH4 j’irais même jusqu’a dire qu’a 70% du temps c’est ce cailloux que j’utilise. Il est compact, polyvalent, la stabilisation est excellente, la prise en main impeccable, il est tropicalisé, bref si je ne devais en conserver qu’un ce serait celui là. J’en ai certainement oublié, je reviendrai sur cet article au fur et à mesure mais c’est une bonne base pour choisir …

Petite note à l’attention de mes fidèles lecteurs, il devenait pour moi difficile voir impossible de continuer tout seul ce travail de blog, de plus en plus compliqué d’avoir du matériel en prêt, impossible pour moi de tout acheter car je n’ai pas les moyens, contrairement à d’autres blogueurs de l’image dont je terrais le nom, je ne suis pas rentier ! Donc depuis quelques mois sachez le je bosse pour Loca-Images. Cette société qui loue et vends du matériel audiovisuel depuis bientôt 40 ans sur Paris m’apporte un sérieux soutien, je pourrais au besoin vous aiguiller et vous conseiller dans vos achats, sur place quand je suis là bas mais il faudra prendre rendez vous. Je ne deviendrai pas vendeur pour autant mais si mon travail vous apporte quelque chose n’hésitez pas à me renvoyer la balle en allant faire vos emplettes là bas ;-) vous y trouverez les conseils avisés et la qualité de service qui fera que vous ne vous sentirez pas comme une merde la veille de partir en tournage a l’autre bout du monde … le jour ou précisément votre objectif favori viendra de vous lâcher. Pensez y, parfois gagner 10€ en achetant en ligne c’est parfois une économie qui n’en vaut pas la peine ! Que ce soit chez Loca-Images ou ailleurs il vaudra toujours mieux un vrai revendeur qui apportera conseil et service plutôt que d’acheter en ligne …

Le point sur les « bagues » Metabones Speedbooster / NOVOFLEX / DEO TEC etc (edit)

Salut les geeks lumineux,

je me rend compte suite aux différents messages que j’ai pu recevoir ces derniers temps que nombreux étaient ceux qui étaient perdu dans ce petit monde des bagues et autre convertisseurs optiques.

L’avantage principal des boitiers hybrides dépourvus de miroir comme les Sony A7/A7R/NEX les Fuji X et autre Panasonic G / Olympus en Micro 4/3 c’est leur faible tirage optique qui permet d’adapter des bagues pour monter à peut près tout ce qu’on veut comme optique.

Ce qui n’est pas possible parfois de faire notamment avec les boitiers Nikon FX et DX, le tirage optique c’est la distance qui sépare le cul de l’objectif (pardonnez l’expression) du capteur ou au plan film. Les anglophones appellent ça « flange distance »

voici ce qu’on en dit chez Wikipediatirage optique - frange distance

Le souci avec les Nikon c’est que leur tirage optique est plus élevé que les autres boitiers avec 46,67mm contre par exemple 44 mm sur les Canon.

Sur un boitier Micro 4/3 c’est à peine 19,25 mm et là tout à coup vous voyez la lumière non ? Vous vous dites mais oui mais bien sur c’est pour ça qu’on ne trouve pas de bague pour mettre des optiques Canon sur les boitier Nikon. Par contre l’inverse est possible.

Voici un petit récapitulatif de ces tirages optiques en fonction des montures :

 

PENTAX 6X7 = 84,95mm

PENTAX 645 = 70,87mm

MAMYA 645 = 63,30mm

PANAVISION PV = 57,15mm

ARRI PL = 52mm

SONY B4 = 48mm

LEICA R = 47mm

NIKON F = 46,67mm

OLYMPUS OM = 46mm

PENTAX K = 45,46mm

M42 = 45,46mm

SONY / MINOLTA A = 44,50mm

MINOLTA SR = 43,50mm

CANON EF = 44mm

CANON FD = 42mm

OLYMPUS 4/3 = 38,67mm

CONTAX / YASHIKA RF = 34,85mm

CONTAX G = 29mm

LEICA M = 27,80mm

SAMSUNG NX = 25,50mm

Micro 4/3 = 19,25mm

SONY E mount = 18mm

CANON EF-M = 18mm

FUJIFILM X = 17,7mm

C Mount = 17,52mm

NIKON 1 = 17mm

PENTAX Q = 9,2mm

 

Plus votre boitier se trouve en bas de la liste plus vous avez de possibilité. En gros, tout ce qui se trouve au dessus dans la liste de votre monture sera en théorie compatible mais attention, il faut aussi compter sur ce que les anglophones appellent le « crop factor » ainsi, il faut avoir en tête que si l’on prend comme base la référence qui est le 24×36 (que l’on appelle a tord full frame ou plein format mais ça ne veut rien dire) suivant que vous avez un boitier type APS-C (équivalent 35mm cinema à un poil prêt) ou un Micro 4/3 ou encore une camera type Blackmagic, pocket ou la 2,5k il y a des conversions qui ne sont pas très heureuses et ce n’est marqué nulle part dans les notices ou sur les boites de ces appareils. Derniere chose il faut que la bague existe, je ne pense pas par exemple qu’il y ait un quelconque intéret à essayer de monter un objectif Pentax 6×7 sur un boitier NIKON 1 par exemple …

Ainsi Blackmagic a pour spécialité de ne pas stipuler le fait que si on monte un 50mm Canon EF sur la BMCC en monture EF c’est comme si on avait monté un 125mm le coefficient multiplicateur est de 2,39x, il est de 2x pour le Micro 4/3 et 3x pour la Pocket Cinéma Caméra !

Ainsi si vous mettez un 50mm sur la BMPCC (BlackMagic Pocket Cinema Camera) vous vous retrouvez avec un 150mm ce qui va poser problème pour trouver des grand angles.

Revenons a nos anneaux il en existe 3 sortes, les purement mécaniques, les mécaniques et électroniques et les mécaniques + convertisseur optiques.

NOVOFLEX est un constructeur Allemand qui fait des bagues dans tous les sens mais sans conversion optiques. C’est notamment chez eux grâce à leur petit outil en ligne que vous saurez ce qu’il est possible de marier ou pas. Dans la colonne de gauche vous choisissez votre monture à droite l’optique que vous voulez adapter … c’est simple et efficace. Dans 95% des cas, si c’est pas sur le site NOVOFLEX c’est que le mariage optique / monture est contre nature et que ça ne fonctionnera pas. Ils sont plus cher que certaines bagues « No Name » que vous trouverez sur la baie mais c’est de la mécanique de précision et vous ne vous risquez pas de vous retrouver avec une optique coincée dans une bague mal ajustée qui peut en plus vous couper les doigts ! Autre chose il sont souvent doté d’une bague de diaph manuelle dé-crantée ce qui est assez appréciable en tournage video. Bref depuis le début de ce blog je préconise NOVOFLEX et je sais pourquoi ;-)

novoflex-adaptateur-fuji-x-pro-1-nikon-f

Chez NOVOFLEX point de convertisseur optique, c’est la grande nouveauté depuis l’an dernier, METABONES et son SpeedBooster arrive comme une solution miracle. Ils font aussi des bagues de bonne facture, c’est bien fini et précis.

mb_spnfg-bmcc-bm1_01s

Mais ils apportent un truc à eux, c’est l’ajout d’une lentille au milieu de la bague qui permet de diminuer ou d’anéantir totalement ce fameux « crop factor » ainsi si vous avez un boitier de la famille SONY NEX ou FUJI X vous pourrez via un speedbooster monter des optique NIKON, CONTAX, LEICA et j’en passe en retrouvant leur focale d’origine et dans la plupart des cas en gagnant 1 diaph voir plus, c’est assez magique ! Les coefficients de conversion sont expliqué sur ce tableaux que vous trouverez sur leur site internet

 

BMCC Matrix S-1

 

A noter aussi que Metabones propose aussi des bagues avec des lentilles spéciales pour les capteurs de la 2,5k  (BMCC) et  la pocket (BMPCC) qui ont des drop factors différents.

Nouveau venu dans cette petite famille c’est MX Camera qui propose les bagues DEO TEC dédiées au SONY NEX ou ALPHA 7 qui proposent en plus le pilotage de l’autofocus des objectifs comme par exemple pour piloter ces optiques Contax G signée Carl Zeiss sur le SONY A7 et qui existent aussi pour les CANON EF.

contax-g-v2

Grâce à ces bagues on peut ressortir du placard les vieux objectifs du papy et il y a des pépites à petit prix sur le net et dans les brocantes photo. Attention les prix augmentent à un rythme fou, il reste des bonnes affaires à faire mais certains objectifs deviennent rares à dénicher.

Dernier avantage ces objectifs pour une utilisation video / cinema ont des bagues de mise au point avec une course beaucoup plus grande que leurs homologues modernes qui n’ont été prévus que pour être utilisés en autofocus.

https://vine.co/v/hYT1zWeXJrY

Mes préférés :

Série Contax / Yashica signé Zeiss, c’est fabuleux et ça coute pas trop trop cher ainsi qu’une mention spéciale pour la série G pour les NEX et Apha 7

LEICA R, plus grand monde n’en veut, mais c’est des optiques fabuleuses qui commencent à devenir difficiles à trouver en bon état.

Les Leica M sont souvent hors de prix

PENTAX K et M42 un Super Takumar à vis le 50mm f:1,4, c’est juste magique pour les flair ils ne sont pas traités contre ça !!!

CANON FD, optiques vraiment pas chères et pourtant il y a des pépites notamment un 85 f:1,2 qui n’a pas grand chose à envier a sa déclinaison EF

Les NIKON AI et AIS se négocient aussi à moindre frais et c’est juste superbe meme sur une RED Epic !

 

SpeedBooster-NOVOFLEX-DEOTEC metabones Speedbooster deotec

J’ai gardé le meilleur pour la fin la grosse problématique aujourd’hui c’est aussi le pilotage des optiques modernes et en particulier les CANON EF. A l’heure ou le M43 rencontre un certain succès suite à la sortie des GH3/GH4 et des nouveautés Blackmagic bon nombre de ceux qui se sont rués sur les boitiers CANON 5D MKII 7D et consorts se demandent comment utiliser leurs objectifs sur un GH4 par exemple. Vous trouverez pléthore de montures qui fonctionnent très bien d’un point de vue mécanique et si vous acceptez de vous assoir sur l’autofocus, il reste un problème de taille c’est celui du pilotage du diaph car contrairement à NIKON ou de nombreux autres fabricants CANON a supprimé le pilotage mécanique du diaph par le boitier, sur les optiques EF ça se fait de façon électronique. Hors pour le moment il semble que ce soit un peu compliqué à gérer. Metabones est sur le coup et on rêve tous d’un speedbooster CANON EF vers Micro 4/3 qui piloterai le diaph et pourquoi pas le point ?

Pour le moment la seule solution très fastidieuse est de conserver un boitier canon, en effet une fois que le diaph est fixé par le boitier quand vous démontez l’objectif il reste à sa position … j’ai vu faire ça par de nombreuses personnes, c’est chiant, mais ça marche !

En attendant 2 solutions existent elle sont un peu onéreuses mais totalement fonctionnelles :

MTF systems propose une bague avec une télécommande séparée qui fonctionne très bien, c’est un peu cher mais très efficace.

Front lensadaptor_0 EF to E - website_0

 

 

 

 

 

 

 

 

L’autre solution est proposée par Red Rock Micro  c’est un peu le meme principe, on pilote le diaph via un petit boitier mais là il est fixé sur la bague.

3-090-0001_med

 

Il existe une bague de chez Kipon qui a rajouté un diaph dans la bague, mais je ne suis pas super satifait du résultat, beaucoup de diffraction, ça fait des trucs bizarres dans l’image.

un dernier truc qui lui semble intéressant mais pas 100% satisfaisant car il ne propose pas de lentille de conversion comme les speedbooster c’est le système holymanta … le principe est simple on cherche souvent à utiliser son objectif à pleine ouverture (ce qui est assez simpliste comme approche mais c’est la mode) pour obtenir des arrières plans flous. Holymanta cumule une bague adaptatrice mécanique avec un filtre neutre à densité variable. C’est plutôt malin et assez efficace d’après l’ami Sylvain du Laboscope.

A noter que ces 2 solutions ne proposent pas de convertisseurs optique, il faudra donc faire avec le « crop factor » du Micro 4/3 qui est de X2 je le rappelle à part pour quelques bizarreries comme la Pocket de chez Blackmagic et le GH4 qui en mode 4K est plus proche de 2,2 …

 

DEO TEC bague adaptatrice Optique Contax G sur Sony Alpha 7 avec AF !

Sony Alpha 7 + Contax G / Zeiss et Bague Deo Tec

Une des problématiques des Sony Alpha 7 et 7R qui sont pourtant d’excellent boitiers hybrides c’est le peu d’objectifs disponible au catalogue du constructeur. A part les 50mm et 35mm au prix astronomique et un zoom pas mauvais 28/70 il n’y a rien d’autre. Les 50mm f:1,8 et le 35mm signés Zeiss sont excellents mais totalement hors de prix. Un des gros avantages de ce Sony A7 et qui est commun à tous les boitiers hybrides dont je parle depuis des années c’est le faible tirage optique (distance entre la monture et le capteur) ce qui permet de fixer de nombreux adaptateurs. Seulement voilà autant sur les optiques vintage on peut se dire OK je fait l’impasse sur l’autofocus, autant si ces optiques sont AF c’est bien dommage de s’en passer

DeoTec fabrique des bagues assez sympathiques pour les Sony NEX et maintenant pour les Alpha 7 et 7R

https://vine.co/v/hYhEaQaY5OK

https://vine.co/v/hYMuMeTMEMK

Ce qui est incroyable c’est qu’ils ont installé un petit dispositif qui permet de commander la mise au point des optiques Contax G (fabuleuses optiques signées Carl Zeiss au passage). Un autre adaptateur pour les optiques CANON EF est aussi disponible.

Comment ça fonctionne ?

Dans le cas présent pur les objectifs Contax G, La bague chope les infos sur les contacteurs electroniques de la monture E de l’Alpha 7 (ça fonctionne aussi sur le 7R et sur les NEX) et un petit moteur entraine la mise au point de l’autofocus. Il faut savoir qu’à l’époque des Contax G1 et G2 les moteurs ultrasonic qui sont intégrés dans les optiques AF modernes n’existaient pas … c’est pas super rapide et ça ne conviendra pas à de la photo sportive, mais c’est efficace et ça permet à moindre frais d’équiper le superbe A7 ou A7R d’objectifs de qualité. Pour les CANON EF ce n’est pas si complexe puisque le moteur est dans l’objectif. Une petite molette permet de régler aussi le point manuellement.

Bref je suis assez excité par ces nouvelles bagues que ce soit Metabones ou DEO TEC ou Novoflex il y a du bon à pouvoir aller chiner des vieilles optiques et pouvoir les exploiter pleinement sur ces cameras modernes que ce soit en photo ou en video. A noter par exemple que les vieux Leica R sont aussi d’excellents cailloux qui font des images assez sublimes sur ce même boitier.Carl Zeiss Sonnar 90 mm f:2,8

une petite photo en exemple de mon modèle le plus docile du moment avec le Sonnar 90mm f:2,8 Carl Zeiss

The Touch, ou comment piloter Lightroom, Final Cut Pro X façon « gestures »

Je connais un gars qui s’appelle Vincent Zorzi, et vous le connaissez peut etre aussi sous le pseudo de Vince26, Réalisateur, photographe, bidouilleur génial … Ceux qui suivent YAKYAKYAK.FR sont déjà au courant mais je me devais de relayer l’information.

Vincent et moi on se connait depuis le début du commencement, c’était avant le haut débit, on s’est rencontré via les forums ou il est très actif, et nous avons travaillé ensemble mais au delà de tout ça c’est un ami et un vrai talent !

title-the-touch

Nombreux sont ceux qui comme moi on du se dire un jour que l’ergonomie des logiciels n’est pas assez poussée. L’interface homme machine reste trop souvent limitée et limitante au duo clavier / souris … Hors les tablettes et autre gadget multitouch favorisent une gestion des interface via des « gestes ».

the touch

C’est sur la base de ce constat que Vincent et son ami Tim Armes ont créé The Touch. Un outil génial qui vous permet de piloter vos logiciels préféré du bout des doigts via un iPad ou un Magik Trackpad et du coup de rester concentrer sur l’écran plus que sur les curseurs et le pilotage des outils de vos logiciels. Ils ont commencé par lâcher un gros fake sur la toile, appelé « Color Touch X » pour voir la réaction des gens et vu que ça a été repris aux 4 coins de la toile ils ont décidé d’en faire une vraie … Je trouve cette application brillante et vraiment moderne … bravo les gars ! plus qu’un long discourt, je vous invite à essayer The Touch

voici la video de présentation faite par les Yaks

cont-fcpx-1

ça fonctionne sur Lightroom et Final Cut Pro X ça coute 19,95€

 

La demo Youtube pour FCPX

 

cont-lr-2

La démo YouTube pour LightRoom

Je vais approfondir mes connaissances sur ce nouvel outil en pratiquant un peu car c’est vraiment une approche qui me plait énormément.

Fuji, Panasonic … des news glanées sur le net

ça fait bien longtemps que je n’ai pas relayé l’information du petit monde de outils de prise de vues … en fait c’est pas que je voulais pas, mais je pouvais pas ou ça ne m’intéressait pas … mais ce matin ya quand meme 2 petites choses dans les tuyaux qui s’annoncent assez croustillants …

C’est Fuji qui a annoncé hier que son appareil à succès le X100 serait décliné à terme dans une version à optiques interchangeables.

Je n’ai jamais réellement parlé de ce boitier qui a pourtant fait énormément de bruit, tout simplement parce que j’avais peur de craquer … la fièvre acheteuse étant une maladie récurrente chez moi il m’est néanmoins arrivé de mettre l’oeil dans le viseur hybride de cet appareil, car mister Bloom himself l’avait comme pendentif en avril dernier à Las Vegas. Bref, la mode du néo-rétro ne frappe pas que les fabricants de voiture ou de moto, mais ce qui m’avait réellement arrêté c’était le côté optique fixe, et en plus j’étais persuadé que Fuji aurait pris le parti du micro 4/3 … Bref, le boss de Fuji Takeshi Higuchi a déclaré hier qu’ils comptaient devenir le numéro 3 des fabricants d’appareils photos derrière Canon et Nikon. Il me semblait qu’ils avaient rejoint le consorsium micro 4/3 ce qui ne les a pas empéché de sortir le X100 avec un capteur APSC. En tout les cas vont ils continuer sur ce capteur ? Vont ils basculer sur le micro 4/3 et nous sortir des optiques, ce qui serait pas mal, l’offre optique sur ce standard est désormais bien sympathique mais un acteur comme Fujinon serait bienvenu.

Côté Panasonic on a pu lire ici et là qu’ils avaient déposé de nouveaux brevets intéressant, un « form factor » différent des GHx qui se rapproche plus d’un Bridge ou d’un Camescope, c’est une suite assez logique et j’ai aussi entendu parler de zooms motorisés depuis plusieurs mois, des compléments qui vont plaire aux possesseurs de AF101 qui sont en manque de bouton de zoom ;-) … Un brevet est aussi déposé concernant le futur écran orientable certainement du GH3 ?

pour finir, sachez le le sieur Vitaly Keselev alias TESTER13 a annoncé que le hack du GH2 serait bientôt disponible, il travaillerai sur plusieurs amélioration du déjà excellent boitier, la possibilité d’augmenter les débits de compression, la fréquence 25p dans le mode cinéma, l’amélioration de la qualité sortie du HDMI et un mode Mjpeg 4:2:2 boosté

Panasonic GF2, the « Girlfriend Camera »

Longtemps que j’ai envie de rédiger un petit topo sur le petit dernier de la famille « G » de chez Panasonic / Lumix. J’ai été très intrigué par ce petit boitier tout joli et que certains sites anglophones ont déjà baptisé la « Girlfriend Camera ». C’est typiquement ce que j’ai eu envie de faire, l’offrir à ma douce, mais bon ça l’intéresse pas ;-)

L’ami Richard m’a donc prêté ce mini boitier et la première chose que j’ai eu envie de faire c’est de la vidéo. Sincèrement j’ai été déçu mais c’est parce que j’ai désormais porté mon dévolu sur des outils plus performants et aussi plus cher. Grosso modo, je peux dire que le manque de contrôles manuels m’a un peu laissé sur ma faim de ce côté là mais la qualité est au rendez vous. Je pense que le GF2 a hérité du même capteur que le GH1, ça se sent dans le rendu d’image, dans les qualités comme dans les défauts.

Je me suis beaucoup plus amusé en photo, c’est aussi lié à l’humeur du jour et ce n’est absolument pas objectif, mais ce petit boitier que j’ai trimabalé toute la journée autour de mon cou m’a plu par sa légèreté, son interface simple et assez ludique.

Là ou j’ai pris mon pied c’est en l’équipant d’un gros zoom comme le 100/300 panasonic qui est un petit bijou aussi. Le paradoxe de ce boitier à peine plus gros qu’un « bouchon » pour le gros zoom offre un outil assez incroyable si on l’équipe du viseur optionnel c’est un véritalble outil de paparazi !

Voici quelques photos prises cet aprem avec le GF2 et aussi avec le GH2. Figurez vous que le GF2 est très mignon, très pratique, très léger, très sympa mais mon GH2 c’est vraiment le grand amour. On ne peut pas comparer ce qui n’est pas comparable mais l’ergonomie du GH2, la qualité de son viseur, sa prise en main, sa signature d’image, son capteur, sa résolution etc … Côté interface le GF2 est un peu plus ludique que le reste de la gamme avec des icones de couleurs et son écran tactile meme s’il n’apporte pas le confort de celui d’un iPhone offre des fonctions très intéressantes comme celle de choisir l’endroit ou on veut faire le point. L’autofocus est moins rapide que le GH2 mais reste très efficace pour un système à détection de contraste. Avec le 14mm f:2,5 et le 20mm f:1,7 ça peut vraiment faire la blague pour qui n’a pas envie de se trimballer avec un sac spécial pour son matériel photo. Petite touche d’aggacement, la prise remote présente sur le GF1 a disparu, la batterie est encore un modèle différent, le chargeur est compatible avec celui du GH2 mais les batteries sont plus plattes, (mignaturisation oblige).

Ce petit GF2 est une belle machine pour ceux qui n’ont rien et qui n’ont pas envie de s’encombrer avec le GH2, c’est la qualité d’un réflex d’entrée de game dans un boitier minus. Un petit look à la leica … J’ai par ailleurs fait mumuse avec la fonction super rafale du GH2 à 40i/s en Jpeg 4K et je vais voir ce que ça donne dans une séquence video ;-)

[EDIT] Petite précision, les photos sont traitées dans lightroom d’après les fichiers RAW, je ne fais quasiment jamais de traitement du bruit (c’est volontaire) et sur la photo noir et blanc, j’en ai même rajouté.

Micro 4/3 – Panasonic AF101 – Lumix « G » mes optiques préférées

Plusieurs personnes m’ont sollicité pour que je fasse un petit article de fond sur les optiques destinées a la gamme Panasonic Lumix « G » (GH1/GH2 G1/G2 GF1 et bientôt GF2 + G10)

On va distinguer 4 catégories d’optiques.

  1. Les objectifs micro 4/3
  2. Les objectifs 4/3
  3. Les optiques photos nécessitant une bague adaptatrice
  4. les optiques cinéma nécessitant aussi une bague adaptatrice.

1. Les Optiques micro 4/3

Pour le moment il n’y a pas énorméments de fabricants qui produisent des optiques micro 4/3

Chez Panasonic je retiendrai essentiellement :

le 14/140 qui est à mon avis le « zoom de base » pour l’AF101 qui a de grandes qualités mais aussi un gros défaut. Ce zoom propose une plage de focale allant de 14mm à 140m soit une amplitude X10 ce qui est très confortable, sa qualité optique comme son stabilisateur sont très bons, il a de plus un AF et un stabilisateur ultra silencieux ce qui ne gâche rien. Son défaut c’est sa faible ouverture en effet f:4/4,8 c’est pas génial dès qu’on veut travailler en basse lumière.

Panasonic 14/140

L’autre objectif  Zoom intéressant dans la gamme c’est le 100/300 stabilisé aussi et de très belle qualité optique.

Le Zoom grand angle 7/14 f:4 est une petite bombe, il est un peu cher mais la qualité est vraiment de très haut niveau. La distorsion est assez prononcée dans les angles est sur les bords à 7mm mais c’est le jeu à cette focale.

Je ne suis pas fan du 14/42 et lui préfère le 14/45 un poil au dessus en terme de qualité, néanmoins il faut bien commencer par quelque chose et c’est loin d’être mauvais.

Petite note importante : les objectifs Panasonic sont les seuls à réellement communiquer à 100% avec le boitier que ce soit l’AF101 ou le GH2 par exemple ils bénéficient d’un traitement électronique associé permettant de corriger les aberrations chromatiques et autre vignetage.

L’objectif exceptionnel de la gamme c’est le 20mm f:1,7, ce « Pancake » ultra mini a non seulement une ouverture intéressante, un beau « bokeh » , un piqué superbe, mais aussi un prix très attractif, son seul défaut, un moteur d’autofocus bruyant. Cette optique vous permettra de produire des images de très grande qualité. Sur une AF101 ça fait un peu ridicule mais la priorité c’est la qualité des images produites.

Panasonic 20mm f:1,7

Le 45mm f:2,8 Macro signé Leica est aussi une optique d’exception que j’affectionne particulièrement mais elle est un peu chère.

Le 14mm f:2,5 est un super cailloux aussi, il fait partie de mon équipement de base et malgré sa taille ridicule il produit de très belles images, c’est en plus une optique très abordable.

Il existe aussi un 8mm fish eye très bon.

Pour conclure, il n’y a pas de vilain petit canard dans cette gamme mais j’espère comme beaucoup d’entre vous que Pansonic va nous pondre un vrai « trans-standart grand ouverture » Lors de la Photokina 2010 nous avons entendu parler d’un Zoom 12/75 f:2,5/3,3 est il tombé aux oubliettes ? Etait-ce une rumeur ?

Les autres marques en micro 4/3

Le serial killer de l’ouverture est sans aucun doute le Voigtländer Nokton 25mm f:0,95 cette optique 100% manuelle est une optique d’exception nécessitant un minimum de « maitrise » car à 0,95 pour faire le point ça ne pardonne aucune approximation.

Voigtländer Nokton 25mm f:0,95

D’autre marques comme Sigma propose ou vont proposer des objectifs en monture micro 4/3 . J’aime bien Sigma j’utilise souvent le 30mm f:1,4 EF sur le 7D et le 50mm f:1,4

Le constructeur sud-coréen Samyang va proposer aussi des objectifs en monture micro 4/3 100% manuels. Ces optiques sont assez étonnantes et leur rapport qualité prix incroyable. Leur manque juste un peu de notoriété. Leur fisheye 8mm et surtout le 85mm f:1,4 ont été annoncés il y a quelques mois.

Je connais très mal les optiques micro 4/3 Olympus, j’ai souvent privilégié les optiques Panasonic à cause de leur lien avec le boitier qui active les circuits de correction. La seule optique que j’ai vraiment testé est le 14/35mm f:2 via un adaptateur 4/3 vers micro 4/3.

2. Les Optiques 4/3

Avant le micro 4/3 il y avait le 4/3, seul Olympus a continué dans cette voie et produit de très jolis cailloux. Attardons nous un moment sur les 2 optiques Zuiko digital vraiment exceptionnelles que sont les 14/35 f:2 et le 35/100 f:2

ZUIKO DIGITAL 35-100mm

J’ai pu essayer le 14/35 avec l’AF101 a Osaka lors de mon petit périple au Japon. Cette optique est tout simplement incroyable, le piqué est excellent et l’ouverture à f:2 constant sur un zoom c’est pour ainsi dire , magique !

Seulement voilà il y a un hic, voir même deux, le premier c’est le prix, plus de 2000 euros pour le 14/35, je pense néanmoins que ce zoom doit être l’optique de base de tout utilisateur d’AF101 exigeant n’ayant aucune optique en sa possession. Le deuxième bémol concerne la mise au point, l’auto-focus n’est pas 100% opérationnel, il faut se mettre en « manuel » et utiliser le bouton « push auto » sur la caméra. Le pilotage du diaph ne pose lui aucun problème.

De nombreuses images du film que j’avais tourné à Kyoto sont tournée avec ce 14/35 Zuiko Digital.

D’autres optiques sont disponibles en 4/3 chez Sigma et Olympus mais aussi chez Leica / Panasonic.

vous trouverez la liste sur le site http://www.four-thirds.org/en/fourthirds/lense.html

3. Les Optiques « Photo »

Comme je l’ai écrit à plusieurs reprises l’intérêt de ces boitiers et caméras équipés de cette monture c’est leur capacité via des bagues adaptatrices de monter des optiques photos. Ainsi les photographes équipés d’optiques Nikon, Canon, Pentax, Minolta, Leica, etc. Pourront à loisir monter leur cailloux préférés sur l’AF101, les Lumix « G » ou encore les Olympus Pen.

Je n’ai pas de préférence particulière mais j’ai en stock des vieilleries sympathiques griffées Pentax ou Nikon qui sont de très bons compagnons de mes boitiers GH1 / GH2

Pour le choix des bagues le constructeur Allemand Novoflex a longtemps eu ma préférence mais je dois avouer m’intéresser de près a Kipon qui propose notamment une bague pour monter les optiques Canon EF qui a la particularité d’être équipée d’un iris manuel.

Bague Kipon Canon EF vers micro 4/3 avec iris

Un seul conseil, si vous voulez aller voir du côté d’eBay et des nombreuses bagues chinoises « no name » sachez que c’est « pile ou face » j’ai eu de bonne comme de très mauvaises surprises.

2. Les Optiques « Cinéma »

il existe plusieurs adaptateurs pour passer a la monture PL. HotRod Caméra reconnaissable à sa couleur vert anodisé aluminium.

AG-AF100 + monture HotRod Camera PL et optique Zeiss Ultra Prime

L’autre marque qui fait parler d’elle c’est DENZ disponible chez Photocinerent son avantage est d’être intégrée à une base et de tiges. Le problème est que la monture de l’AF101 est conçue pour des optiques pesant 1kg ce qui est souvent limite car ces objectifs pèsent lourd.

Adaptateur PL Denz

Il existe d’autres outsiders comme MTF qui propose une monture PL to micro 4/3 à moins de 400€

Monture PL pour micro 4/3 de chez MTF services

Sur eBay on trouve aussi un revendeur qui propose des choses plus exotiques pour monter des optique BNCR ou encore en monture PV (Panavision)

Côté optiques vous aurez le choix, Cooke, Zeiss, UniQoptics, Hawk, Panavision, Fujinon, RED ou encore les superbes zooms Angenieux.

AF101 Panasonic + Optimo 28/76 Angenieux

Voilà en conclusion vous arriverez comme moi à vous dire que c’est quasiment impossible de parler de toutes les possibilités offerte par cette monture super maligne qu’est le micro 4/3.

monture EF pour micro 4/3 avec pilotage de diaph !

Ayé c’est officiel, Birger Engineering qui a déjà conçu la monture Canon EF pour la RED One doté du pilotage du diaph mais aussi du moteur de point via une télécommande bluetooth vient d’annoncer une bague adaptatrice pour le micro 4/3. Je l’avais évoqué dans mon article de présentation de la AF101.

Cette bague est donc dotée d’une commande de diaph qui pilote le moteur de diaph interne aux objectifs Canon EF. Les fan de la marque rouge qui seront tentés de jouer avec le GH2 ou l’AF101 pourront dont pleinement profiter de leurs optiques chéries.

www.birger.com

C’est Barry Green qui en cause sur DVX User qui parle de la chose sur son forum

 

La monture déjà fabriquée pour le RED one est de très bonne facture, il y a eu quelques soucis avec la télécommande fabriquée par View Factor mais depuis ce mois Birger propose sa propre télécommande. Pas de prix officiel pour le moment mais on parle de 700$ environ.

C’est cher pour ceux qui n’ont qu’une ou 2 optiques mais pas grand chose pour ceux qui ont la chance d’avoir une magnifique série L Canon par exemple.

 


Pentax K5, le reveil du challenger ?

Ceux qui me lisent régulièrement connaissent mon attachement à la marque Pentax, j’ai goûté à peut près à tous les constructeurs et vu que j’ai fait une grosse partie de ma formation photo avec un Pentax P30, qui était à cette époque là (1990) le seul boitier réflex a un prix démocratique ,j’y suis resté attaché. Après je suis passé chez Nikon et j’ai gardé longtemps un F801 comme compagnon de jeu.

En 2004 j’ai ainsi acheté mon premier réflex numérique et c’était un Pentax ISTD*S convaincu par mon ami Richard qui avait décidé ce jour là de titiller la fibre qui est en moi et qui me pousse souvent à choisir l’alternative, le challenger plutôt qu’un leader trop « installé ».

Ainsi j’ai évolué dans la gamme Pentax numérique là ou la raison m’aurait poussé vers un D70 à l’époque, je suis passé ensuite au K10 puis au K20 puis au K7. Mais à l’arrivée des boitiers doté de fonctionnalités vidéo HD j’ai eu du mal à rester enthousiaste. Il faut dire que le K7 était vraiment à la ramasse de ce côté là.

Un K5 tout neuf entre les pattes, j’ai donc décidé de voir comment les choses avaient évolué. Et je dois dire que côté vidéo c’est vraiment pas la révolution attendue. Parlons plutôt de la photo, le K7 ne m’avait laissé qu’une impression moyenne, celle d’un boitier exceptionnel affublé d’un capteur sans grande envergure. Obligation sans doute due au partenariat avec le Koréen Samsung, moi qui faisait souvent des photos en basse lumière j’ai été déçu par la gestion des hautes sensibilités, le bruit était gênant dès 800 iso. Là la donne a donc changée , l’excellent capteur Sony Exmor déjà présent dans l’Alpha 55 de la même marque et le D7000 Nikon donne une toute autre dimension à cet excellent boitier. Le K5 a donc progressé par rapport au K7 a ce niveau là mais pas que.

Lucie Songeuse à 3200 iso

Crop 1/1 à 3200 iso

Sur ces 2 images j’ai juste effectué un petit traitement noir et blanc sur Lightroom pour montrer le bruit, la photo n’est pas exceptionnelle mais je trouve ce bruit assez esthétique et très photographique. En gros je suis fan !

Mais commençons par le commencement, le boitier donc, pour ceux qui ne connaissaient pas le K7 c’est bien le même, magnésium, joints d’étanchéité proposant une tropicalisation là ou la concurrence s’arrête à un traitement mineur. Même le petit zoom du kit le 18/55 est doté de joints et d’une baïonnette métallique ce qui est rarement le cas dans cette gamme. Le boitier est petit, compact mais il s’en dégage une impression de robustesse, un petit côté « pro » qui est valorisant et rassurant. Le grip caoutchouté de première qualité offre une prise en main excellente, même s’il manque un peut d’espace pour poser le petit doigt mais bon, j’ai de grosses paluches. Le viseur est aussi très bon, large et assez clair, il possède un verre avec une granularité assez agréable même pour la mise au point manuelle. Les boutons tombent bien sous les doigts et l’interface logicielle est simple et efficace. On se promène dans les menus avec une facilité déconcertante. Le fameux bouton « RAW » (invention Pentax) est bien présent sur le côté, il permet d’un simple clic de basculer dans le mode raw quand on est en jpeg et qu’on a l’envie de basculer dans un mode plus sécure pour le post traitement. On peut par ailleurs modifier sa fonction dans les menus. La présence du fameux « bouton vert » chère à tous les Pentax adicts qui permet de proposer une valeur « Program » quand on est en manuel par exemple et qui lui aussi peut être programmé est bien positionné sous le pouce. Je ne suis pas fan du barillet de sélection de modes avec sa fonction de verrouillage, il peut s’avérer sécurisant pour certains mais pour moi qui apprécie de passer rapidement d’un mode priorité ouverture à un mode manuel très souvent, c’est pas super pratique d’avoir à déverrouiller via le petit bouton pour faire tourner d’un cran. Rien à redire sur l’écran qui est dans les standards qualitatifs du marché, petit plus sympa qui fait la différence, l’affichages des réglages se retourne automatiquement en mode portrait comme souvent chez Pentax, fallait y penser, c’est tout bête mais ils l’ont fait eux ;-) C’est comme le mode priorité sensibilité c’est un petit truc malin qui peut vous sauver la mise. On fixe un diaph, une vitesse et le boitier ajuste automatiquement le réglage de la sensibilité pour que le photo soit bien exposée.

Côté post-traitement un des avantages de Pentax et d’avoir aussi été les premiers à choisir le format DNG, le RAW « universel » selon ADOBE ce qui m’a permit de travailler mes clichés sans problème avec Lightroom alors que ce n’est pas le cas sur d’autres logiciels. Et c’est là que j’ai pu noter les progrès du capteur, non seulement le bruit en haute sensibilité est esthétiquement assez fin et très « argentique », mais la dynamique qu’on arrive à enregistrer est assez impressionnante. En exposant la même image dans lightroom aux 2 extrêmes et en faisant un compositing ensuite avec les 2 images, on arrive à des rendus proches du HDR.

Petit bémol toute fois sur le boitier, comme son prédécesseur le K7 le K5 rame côté post-traitement interne. Là ou les autres constructeurs mettent des processeurs de fous (2 Digic dans le 7D, 3 coeurs dans le Venus engine HD du GH2) Pentax semble un peu à la traine. L’affichage d’une simple photo prise en RAW+JPEG peut prendre plus de 6 secondes sur l’écran, ça fait partie des petits détails qui sont agaçants. Si on désactive la correction des optiques c’est beaucoup plus rapide c’est donc un problème de rapidité de processeur qui traite le signal. On a pris l’habitude de vérifier son exposition sur l’écran après la première photo d’une série, ce délais d’attente devrait pouvoir être réduit.

Quand à la vidéo, je suis tellement déçu que je ne vous montrerai rien, en vrac et dans le désordre voici les gros points noir de cette fonctionnalité :

  • Impossible de régler la sensibilité (en vidéo)
  • Contrôle du diaph impossible pendant la prise
  • Même si on choisi de bloquer le diaph la sensibilité varie ce qui provoque des pompages moches
  • Codec Motion Jpeg obsolète pourtant à 72MB/s ?!
  • Pas d’autofocus pendant la prise
  • traitement du bruit en basse lumière vilain là ou c’est quasi magique en photo ? pourquoi ?!

Msieu Pentax, vous avez tout pour être aussi un challenger qui compte et qui innove côté vidéo, vous ne pouvez pas rester à la traine à ce niveau là c’est dommage. La concurrence a déjà posé ses marques sur ce terrain, faut faire quelque chose, s’il vous plaît ! Je serais ravi de vous filer un coup de pouce à ce sujet …

Clafouti, Pentax K5 Kit Lens 1600 iso sans compensation de bruit

Ce que j’ai aussi particulièrement apprécié au delà de la qualité de l’image sur ce K5 c’est son côté pro, l’absence de programmes « scène » et pas trop de fonctions béatifiantes pour les gens qui connaissent la photo c’est mieux, en tout les cas j’apprécie de ne pas être envahi par des fonctionnalités presse boutons sur un boitier expert.

En conclusion : L’image produite par le K5 est vraiment d’une qualité rare sur ce genre de boitier, moi qui ai pratiqué le Canon 7D par exemple je la trouve un cran au dessus, elle a un atout charme indéniable, une texture qui me plait beaucoup et ce fameux bruit qui reste très proche de la granularité du film quand on pousse un peu les Iso. C’est vraiment dans ce domaine que Pentax à progressé. Dommage pour ceux qui rêvaient d’un vrai boitier rivalisant avec les performances des Canon EOS ou encore du GH2 qui sort ces jours ci, pour la vidéo de ce côté là c’est loupé. Une grosse déception donc pour la vidéo, mais grand bravo pour la photo !

Je posterai prochainement d’autres images et je vous tiendrai au courant bien entendu.