, , , ,

Blackmagic Design, 2 nouvelles caméras au NAB, Pocket et 4K !

highest-quality@2xSalut à tous, on a fait un petit tour sur le stand Blackmagic Design afin d’en savoir plus sur les 2 nouvelles caméras. La Blackmagic Production Camera 4K et la Pocket Cinema Camera sont présentées en vidéo ici :

Je vous donnerai plus d’infos et surtout plus de feedbacks sur ce que je pense de ces concepts plus tard.

, , , ,

Super Promo sur le GX1 + 14/42 X et Viseur LVF-2

Le GX1 est un petit boitier que j’affectionne particulièrement c’est même le boitier qui m’accompagne au quotidien équipé du pancake 14mm ou du 20mm suivant l’humeur.

Logo Image Photo

Figurez vous que Images Photo lance une promo exceptionnelle dans quelques boutiques attention il n’y en a que 90 de disponible.

Appelez de ma part et vous aurez en plus les frais de port offerts et une extension de garantie offerte sur 4 ans !!!

Le kit est composé du Boitier GX1 noir + Zoom 14-42 X + Viseur LVF-2 au prix incroyable de 599€ !
Liste des magasins participants à cette opération:
Images-Photo Lyon Numérique: 17 Place Bellecour, 69002 Lyon – Tel: 04 78 42 15 55
Images-Photo Saintes: 59 Cours National, 17100 Saintes – Tel: 05 46 74 69 66
Images-Photo Bayonne: 25 Rue Jules Labat, 64100 Bayonne – Tel: 05 59 59 49 20
Images-Photo Stasbourg: 22 Rue D’Austerlitz, 67000 Strasbourg – Tel: 03 88 35 56 56
Images-Photo Tondeur – Villefranche sur Saône : 855, Rue Nationale, 69400 VILLEFRANCHE SUR SAÔNE – Tel: 04 74 09 45 67
Images-Photo Angers: 2 Place du Raliement, 49100 Angers – Tel: 02 41 87 42 32
Images-Photo Cholet: 15 Avenue Gambetta, 49300 Cholet – Tel: 02 41 62 10 29
Images-Photo Vidéo Rennes: 40 Place du colombier, 35000 Rennes – Tel: 02 99 31 38 09
Images-Photo Montpellier: 2 Rue Etuve, 34000 Montpellier – Tel: 04 67 60 75 14

Panasonic-Lumix-GX1

, , ,

Panasonic GH3, retour d’utilisation sur un documentaire …

Comme vous l’avez peut être compris je suis un peu en pause de blog ces temps ci. Mon emploi du temps professionnel me laisse peu de temps pour écrire ce que je voudrais. Ceux qui s’intéressent à mon travail, et collaborent avec les Machineurs ou encore TRACTOfilm savent que ça fuze un peu dans tout les sens et donc je manque de temps pour vous causer de caméras ici.

Non pas que je dénigre ce que je fais ici sur mon blog, mais il faut vraiment  que je reste concentré car la période est chronophage.

gregoryvasseur

Je laisse parfois la parole ou plutôt le clavier à des gens qui me sollicitent. J’ai échangé avec Gregory Vasseur de chez Madeleine productions qui m’a fait un retour d’utilisation sur son dernier tournage de documentaire en companie du GH3. Grégory a utilisé le GH3 pour un film réalisé pour la fondation Abbé Pierre. Suite au visionage de ce film j’ai demandé à Grégory de me faire un petit compte rendu sur l’utilisation du GH3 dans ce cadre. Le film autant par sa forme que par le message qu’il fait passer, vaut aussi un petit coup de pouce et je compte sur vous pour l’encourager comme il le mérite.

Voici le compte rendu de Grégory :

Le GH3 est parfaitement adapté à une utilisation documentaire, à condition de tourner en fonction des limites du boitier : 

– Eviter au maximum les panoramiques (très légères saccades même au 1/50e, mouvements encore imparfaits), – Choisir des optiques fixes (Voigtländer, SRL Magic, Canon FD, Nikkor…) pour optimiser le rendu “cinéma” de l’image.

– Prendre le temps de composer l’image un minimum (le GH3 n’est pas fait pour le reportage d’info!). 

– Ne pas trop compter sur le viseur qui est vraiment très mauvais. 

– Ignorer les variations de luminosité subite de l’écran qui surviennent de manière aléatoire mais qui n’affectent pas l’image enregistrée. 

Hormis ces petites contraintes (auxquelles on s’adapte évidemment), le boitier est étonnant :

– L’intra 72mbs n’est pas encore prêt pour une utilisation courante (attendre un potentiel hack), pour le moment l’image est vraiment trop bruité.

– Le AVCHD est proche de celui du GH2 (il se peut même qu’il soit identique?). 

– Le .mov en 50mbs est donc le choix le plus pertinent à mon sens pour le moment : les couleurs sont douces et on peut pousser à 1600 ISO sans trop affecter l’image. Au-delà, le résultat n’est pas exploitable si on tient à garder une qualité de diffusion optimale (à moins d’utiliser une solution pour réduire le bruit en post-prod). 

Le .mov du GH3 corrige tous les petits défauts du GH2 : finies les bouillies de pixels dans les zones d’ombres du GH2! Fini l’omniprésence du bruit en basse lumière! Fini le vrai-faux 25P encapsulé dans du 1080i! Fini le boîtier en plastique ultra léger qui ne permet jamais de stabiliser un plan correctement quand on tient l’appareil en mains! 

Ce qui distingue le GH3 du GH2 c’est surtout la possibilité d’avoir un retour son. Avec le GH2 il était impossible de s’aventurer seul (sans preneur de son) sur un sujet documentaire. C’est désormais possible… à condition de relier l’appareil à de très bons micros. 

En définitive, le GH3 permet de faire du ‘broadcast’ et des images superbes pour un budget incroyablement peu élevé. C’est même sans aucun doute la solution la plus économique qui soit. Un GH3 + un bon micro HF (capsule SANKEN – Lavalier) + 3 optiques fixes (Noktor 12mm f/1.6, Nokton 25mm f/0.95, Canon FD 50mm f/1.4) + un bon trépied = 4000 euros environ. 

C’est bel et bien un boîtier professionnel. 

Voilà je valide à 100% toutes ces conclusions, et même si je peux confirmer que je suis un peu déçu que le cap franchi avec le GH3 ne soit pas plus convaincant c’est quand même un boitier qui permet de faire des choses exceptionnelles comte tenue de son prix

, ,

GH3 firmware 1.0 nouvelle video dans le parking

Quand j’ai reçu ce firmware 1.0 il y a quelques jours j’ai poussé un petit cri de satisfaction (non ça n’a rien de sexuel) … Ayé le Panasonic GH3 est prêt à être lâché dans la nature … les premières livraisons ne devraient plus tarder …

Comme trop souvent je manque de temps, je me suis pris quelques minutes, pour tourner dans mon parking … la Citroën DS5 garée à côté d’une vieille Renault 6 des années bisextiles et qui n’a pas du bouger du parking depuis l’année de sa construction en 1974 … la lumière blafarde et l’ambiance particulière m’ont donné envie de faire quelques images avec mon nouveau jouet préféré équipé du superbe Leica Sumilux f:1,5 de 25mm petit bijou qui travaille en parfaite harmonie avec la série G … tout comme avant hier j’ai pris mon pied, le boitier est vraiment agréable … par contre je suis tjr aussi intérogatif sur la technologie OLED, l’écran etant un peu trop contraste à mon gout j’ai réussi à le régler un peu mais le viseur ?! rien n’est prévu ? Le picture profile que je me suis fait me parait encore bien dense, dommage qu’on ne puisse pas descendre plus au niveau du contraste … Bref je continue à découvrir ce GH3 et de jours en jours je suis de plus en plus excité … dommage qu’il fasse mauvais ce week end à paris …

, , ,

Panasonic Lumix GH3, premier week end passé avec un prototype

Il est là entre mes mains depuis quelques jours et j’ai failli plus d’une fois publier des images avant la date fatidique d’aujourd’hui, tellement j’étais impatient voir frétillant comme le jeune goujon, mais j’avais pas le droit et j’essaye de préserver la relation de confiance établie avec la maison Panasonic.

J’ai eu la chance il y a quelques mois de collaborer avec des ingénieurs de Panasonic, je dois remercier monsieur Kitao a qui j’ai envoyé un mail au culot il y a plus d’un an et qui s’est intéressé à ma petite personne. J’ai rencontré monsieur Uematsu qui m’a interrogé sur mes envies pour un futur produit GH. Tout ça n’aurait pas été possible sans la complicité de Richard Studient ni Romain Chollet ni Laurent Roussel. Merci à vous les gars.

C’est un vrai prototype que j’ai le boitier en lui même n’est pas finalisé, au niveau des revêtements c’est pas du tout ce qui est prévu. Etrange sensation que de se promener dans la rue avec un boitier maquillé avec du gaffer 😉 j’ai vérifié partout pas de paparazzi, c’est bon ! Le firmware est en beta, V0.3 pour le boitier, un peu plus évolué que celui avec lequel Philip Bloom a travaillé pour le film de lancement officiel tourné à L.A. La version finale sera bien entendu débuggée et les petites erreurs corrigées.

Le GH3 est donc une évolution majeure dans la gamme Lumix G, le GH1 a pour moi été une petite révolution et j’ai tout de suite affiché une certaine préférence pour cette famille Micro 4/3. Pourquoi préférer ce petit boitier a sa majesté le 5DmkII à l’époque, je suis passé pour un hérétique ! Je l’ai expliqué en long en large et en travers dans plusieurs articles dédiés au GH1 et au GH2 tout simplement à cause d’une ergonomie beaucoup plus simple, plus intuitive, à cause du fait qu’on pouvait dès le départ filmer au viseur et aussi que l’autofocus était fonctionnel. Mais pas que, cet encombrement mini, cette petite gueule d’amour, c’était le seul boitier qui avait été conçu pour les 2 usages, le seul qui s’assumait 100% Hybride dédié a cette nouvelle race de faiseurs d’images que nous sommes nous : LES PHOTOFILMEURS.

En attendant de vous montrer un truc plus abouti j’ai filmé des choses autour de moi ce week end en mode 1080p24 72mb/s intra image

Bon ok j’arrête l’historique quoi que je sens poindre un peu de nostalgie dans mes mots. Figurez vous que sans ce petit boitier je n’aurais pas écrit ce blog ! C’est à la fin de l’été 2009 qu’un matin j’ai reçu un coup de téléphone étrange d’un certain Laurent Roussel, 8h du matin la bouche encore pâteuse, j’avais bossé tard la nuit d’avant … dring … (il faudra songer à changer l’onomatopée de sonnerie de téléphone c’est plus trop d’actualité) Je décroche : … “Bonjour, je suis Laurent Roussel PDG de panasonic France …. j’aimerai savoir si vous voudriez bien me vendre votre film fait sur le bateau en corse” … En gros le patron français d’une des plus grosse société d’électronique japonaise me demandait de lui vendre mon film de vacances … la suite c’est une collaboration qui dure même si j’ai aussi développé une certaine complicité avec Canon et Nikon j’ai toujours eu un gros faible pour cette maison Panasonic.

Bon revenons au sujet qui vous intéresse.

En vrac et dans le désordre voici les petites choses que j’ai pu constater sur le boitier de pré-série qu’on m’a confié. Premièrement le codec, j’avais expliqué à Uematsu San que le codec AVCHD était trop limitant et c’est en partie ce qui avait fait le succès du hack du GH1 et GH2. Le problème est que le codec officiel AVCHD est fixé c’est une norme et un brevet, ils ont du en sortir pour proposer une alternative et monter en débit. l’AVCHD est toujours présent dans le boitier mais on peut dorénavant écrire des fichiers QuickTime H.264 avec des débits nettement supérieurs aux limitations imposées par la norme AVCHD. Désormais on peut monter jusqu’a 72mb/s en mode intra image ce qui est très bon jusqu’a 24 ou 25 i/s dans la version européenne et 30i/s en version USA / Japan. à 50mb/s on peut avoir du 1080p50 ou 60 en fonction car le GH2 semble toujours zoné. J’ai un peu râlé sur cette histoire de zonage mais a priori, c’est pour des histoires de distributions commerciale que les boitier pana ont des limitations géographiques. Au final on peut donc enregistrer dans plusieurs codecs en AVCHC, en Mp4 ou en QuickTime.

J’ai demandé plus de dynamique, plus de résolution aussi pourquoi se cantonner au 1080 alors que le capteur fait 16MP ? J’avais aussi suggérer d’avoir plus de possibilité de fenêtrage dans le capteur et pourquoi pas de refaire un “zoom numérique” pour le mode vidéo vu qu’on enregistre que 2MP au final … à priori c’était un peu trop tôt mais pourquoi pas pour le prochain GHxxx ?

J’avais demandé un mode “Log” une image plus  neutre, qui soit “low contrast” afin d’avoir plus de latitude, de ce côté là j’ai pas été écouté pour le moment mais je ne désespère pas sachant qu’il s’agit essentiellement de software et que le firmware est amené à bouger.

Par contre j’avais demandé que la surface tactile de l’écran soit toujours active même si on avait l’oeil dans le viseur et ça c’est bon, vous pouvez viser à l’oeil avec le superbe nouveau viseur 1,7MP Oled (Sony ?) tout en positionnant l’endroit ou vous désirez avoir le point du bout du pouce. Ce truc là j’en suis fier !

J’avais aussi demandé de passer sur un Jack plus standard et d’avoir plus de fonctionnalités audio, c’est fait, on peut écouter le son qui rentre ou le son enregistré en direct ! Autre bonne nouvelle la prise remote est toujours présente mais on a plus à choisir entre la télécommande ou le micro. Panasonic annonce aussi un micro canon qui semble intéressant dans les accessoires.

J’avais demandé aussi à ce qu’on puisse avoir une sorte de fader tactile sur plusieurs fonctionnalités pour éviter les bruit des molettes pendant l’enregistrement, c’est chose faite ! C’est présent sur le Canon 5D MkIII aussi via la molette tactile.

Dans les fonctionnalité pro j’avais espéré la gestion d’un Timecode un peu évolué, c’est chose faite, RecRun ou FreeRun  avec possibilité de paramétrer celui ci.

J’avais aussi été assez insistant sur la sortie HDMI qui est désormais “libre” et qui pourra permettre d’être reliée à un enregistreur externe.

Dans les accessoires j’ai aussi discuté avec eux d’un grip avec du XLR pour le son … à priori c’est pas officiellement là mais ce sera peut etre pour plus tard. En attendant le grip existe et devrait permettre une meilleure prise en main ainsi qu’une meilleure autonomie.

http://vimeo.com/pampuri/review/49558910/0880d601ae

Au final le prototype que j’ai eu entre les mains était encore un peu buggé mais quelle joie. Le grip est bon, le boitier a un peu enflé et fait décidément plus pro, on est loin du frêle GH1 et de sa finition plastoc. Ici on a affaire à du magnésium, le boitier est tropicalisé, si si vous lisez bien ! Les molettes (oui il y en a 2 désormais) tombent bien sous les doigts et les 3 petits boutons proches de l’index permettent d’être super réactif pour sélectionner la balance, la sensibilité ou le correcteur d’exposition. Le GH3 est aussi doté de 5 boutons de fonction programmable. Les 2 barillets supérieurs sont plus largement dimensionnés et ne sont pas trop faciles à bouger.

Le GH3 est donc réellement positionné plus haut dans la gamme, il vise plus les experts et pourquoi pas les pros. Alors oui en photo à l’heure des 36Mp du D800 les 16Mp du GH3 font un peu léger, moi ça me va bien, j’en ai mare de cette course aux pixels. Tout a été passé à la moulinette de monsieur plus, les fonctionnalités de base sont là mais tout a été bonifié. L’autofocus qui était déjà une référence dans le micro 4/3 est encore plus rapide, la sensibilité semble avoir été améliorée (la concurrence avait une longueur d’avance dans ce domaine) je n’ai pas la prétention de faire des test scientifiques à ce sujet et je laisserai les Digital Préview, DXO & co faire leurs conclusions. La visée vidéo et encore meilleure et l’écran tactile de toute beauté.

La technologie OLED fait des merveilles c’est peut etre même un poil trop contrasté. J’ai noté que l’image dans le viseur avait un comportement bizarre quand on déclenchait l’enregistrement, la qualité affichée se dégrade, les couleurs et les contrastes changent et pas dans le bon sens. Je ne sais pas si c’est uniquement lié à la version beta du firmware, c’est un truc qu’on peut noter dejà sur le GH2 mais là c’est pire ?! C’est assez vilain en mode Qtime 72mb/s mais moins pire en AVCHD. Des fonctionnalités de ralenti sont arrivées dans le GH3 mais j’ai pas encore pu faire joujou avec car sur mon firmware beta il semble que ce soit buggé.

Je reviendrai en détail sur les menus mais l’ergonomie logicielle est toujours aussi simple et évidente. Inutile d’ouvrir le mode d’emploi si vous connaissez un peu le jargon. La qualité de l’affichage des menus est aussi devenue plus agréable, plus fine grace aux afficheurs de meilleure qualité.

Dans les trucs de geeks est à noter la présence d’un serveur wifi intégré permettant le pilotage du boitier via une application iOS ou Android, c’est assez succinct pour l’instant mais ça fonctionne, on a même le monitoring en streaming ! Ces fonctionnalités sont plus développées pour la photo pour le moment mais ça laisse présager un avenir sympathique pour des applications comme la photo / video animalière. Quand on voit les modules wifi optionnels d’autres marques on a le droit de rire un peu ….

A ce sujet il faut noter aussi que la collaboration avec Olympus se resserre car le GH3 hérite du pilotage flash sans fil de l’autre marque fondatrice de la monture Micro 4/3.

Moi je kiffe ma race, j’en ai rêvé de tout ça, j’ai tant espéré que ce petit bolide devienne plus «pro» … je suis peut etre pas objectif ayant un peu participer a la conception de ce GH troisième du nom et je vous laisserai juger mais à mon sens c’est une très belle évolution dans cette gamme et même si ça devient un poil plus cher on est sur un produit de haut niveau, compact, malin, performant et innovant.

Les spécifications finales de la bête viennent de tomber sur les télescripteurs

http://panasonic.net/avc/lumix/systemcamera/gms/gh3/specifications.html

Le film photographié par Philip Bloom

et son making of

, , ,

Fuji, Panasonic … des news glanées sur le net

ça fait bien longtemps que je n’ai pas relayé l’information du petit monde de outils de prise de vues … en fait c’est pas que je voulais pas, mais je pouvais pas ou ça ne m’intéressait pas … mais ce matin ya quand meme 2 petites choses dans les tuyaux qui s’annoncent assez croustillants …

C’est Fuji qui a annoncé hier que son appareil à succès le X100 serait décliné à terme dans une version à optiques interchangeables.

Je n’ai jamais réellement parlé de ce boitier qui a pourtant fait énormément de bruit, tout simplement parce que j’avais peur de craquer … la fièvre acheteuse étant une maladie récurrente chez moi il m’est néanmoins arrivé de mettre l’oeil dans le viseur hybride de cet appareil, car mister Bloom himself l’avait comme pendentif en avril dernier à Las Vegas. Bref, la mode du néo-rétro ne frappe pas que les fabricants de voiture ou de moto, mais ce qui m’avait réellement arrêté c’était le côté optique fixe, et en plus j’étais persuadé que Fuji aurait pris le parti du micro 4/3 … Bref, le boss de Fuji Takeshi Higuchi a déclaré hier qu’ils comptaient devenir le numéro 3 des fabricants d’appareils photos derrière Canon et Nikon. Il me semblait qu’ils avaient rejoint le consorsium micro 4/3 ce qui ne les a pas empéché de sortir le X100 avec un capteur APSC. En tout les cas vont ils continuer sur ce capteur ? Vont ils basculer sur le micro 4/3 et nous sortir des optiques, ce qui serait pas mal, l’offre optique sur ce standard est désormais bien sympathique mais un acteur comme Fujinon serait bienvenu.

Côté Panasonic on a pu lire ici et là qu’ils avaient déposé de nouveaux brevets intéressant, un “form factor” différent des GHx qui se rapproche plus d’un Bridge ou d’un Camescope, c’est une suite assez logique et j’ai aussi entendu parler de zooms motorisés depuis plusieurs mois, des compléments qui vont plaire aux possesseurs de AF101 qui sont en manque de bouton de zoom 😉 … Un brevet est aussi déposé concernant le futur écran orientable certainement du GH3 ?

pour finir, sachez le le sieur Vitaly Keselev alias TESTER13 a annoncé que le hack du GH2 serait bientôt disponible, il travaillerai sur plusieurs amélioration du déjà excellent boitier, la possibilité d’augmenter les débits de compression, la fréquence 25p dans le mode cinéma, l’amélioration de la qualité sortie du HDMI et un mode Mjpeg 4:2:2 boosté

, , , , ,

Panasonic GF2, the “Girlfriend Camera”

Longtemps que j’ai envie de rédiger un petit topo sur le petit dernier de la famille “G” de chez Panasonic / Lumix. J’ai été très intrigué par ce petit boitier tout joli et que certains sites anglophones ont déjà baptisé la “Girlfriend Camera”. C’est typiquement ce que j’ai eu envie de faire, l’offrir à ma douce, mais bon ça l’intéresse pas 😉

L’ami Richard m’a donc prêté ce mini boitier et la première chose que j’ai eu envie de faire c’est de la vidéo. Sincèrement j’ai été déçu mais c’est parce que j’ai désormais porté mon dévolu sur des outils plus performants et aussi plus cher. Grosso modo, je peux dire que le manque de contrôles manuels m’a un peu laissé sur ma faim de ce côté là mais la qualité est au rendez vous. Je pense que le GF2 a hérité du même capteur que le GH1, ça se sent dans le rendu d’image, dans les qualités comme dans les défauts.

Je me suis beaucoup plus amusé en photo, c’est aussi lié à l’humeur du jour et ce n’est absolument pas objectif, mais ce petit boitier que j’ai trimabalé toute la journée autour de mon cou m’a plu par sa légèreté, son interface simple et assez ludique.

Là ou j’ai pris mon pied c’est en l’équipant d’un gros zoom comme le 100/300 panasonic qui est un petit bijou aussi. Le paradoxe de ce boitier à peine plus gros qu’un “bouchon” pour le gros zoom offre un outil assez incroyable si on l’équipe du viseur optionnel c’est un véritalble outil de paparazi !

Voici quelques photos prises cet aprem avec le GF2 et aussi avec le GH2. Figurez vous que le GF2 est très mignon, très pratique, très léger, très sympa mais mon GH2 c’est vraiment le grand amour. On ne peut pas comparer ce qui n’est pas comparable mais l’ergonomie du GH2, la qualité de son viseur, sa prise en main, sa signature d’image, son capteur, sa résolution etc … Côté interface le GF2 est un peu plus ludique que le reste de la gamme avec des icones de couleurs et son écran tactile meme s’il n’apporte pas le confort de celui d’un iPhone offre des fonctions très intéressantes comme celle de choisir l’endroit ou on veut faire le point. L’autofocus est moins rapide que le GH2 mais reste très efficace pour un système à détection de contraste. Avec le 14mm f:2,5 et le 20mm f:1,7 ça peut vraiment faire la blague pour qui n’a pas envie de se trimballer avec un sac spécial pour son matériel photo. Petite touche d’aggacement, la prise remote présente sur le GF1 a disparu, la batterie est encore un modèle différent, le chargeur est compatible avec celui du GH2 mais les batteries sont plus plattes, (mignaturisation oblige).

Ce petit GF2 est une belle machine pour ceux qui n’ont rien et qui n’ont pas envie de s’encombrer avec le GH2, c’est la qualité d’un réflex d’entrée de game dans un boitier minus. Un petit look à la leica … J’ai par ailleurs fait mumuse avec la fonction super rafale du GH2 à 40i/s en Jpeg 4K et je vais voir ce que ça donne dans une séquence video 😉

[EDIT] Petite précision, les photos sont traitées dans lightroom d’après les fichiers RAW, je ne fais quasiment jamais de traitement du bruit (c’est volontaire) et sur la photo noir et blanc, j’en ai même rajouté.

Micro 4/3 des nouvelles intéressantes …

Depuis son lancement la monture micro 4/3 invention partagée par Olympus et Panasonic se fait sa petite place au milieu des autre initiatives moins “communautaires” des concurents comme Sony mais aussi on peut l’imaginer pour les prochaines games mirorless annoncées des gros constructeurs que sont Canon et Nikon.

Après Fuji et Sigma c’est Zeiss qui nous fait la bonne surprise d’annoncer une série d’optiques spécifiques dédiées à cette monture et à la vidéo en particulier. Après avoir sorti la gamme CP2 que j’ai pu tripoter a Osaka c’est une bien bonne nouvelle de voir ce grand nom de l’optique parier sur cette monture. Il est intéressant de noter que cette marque très associée à Sony se permette en quelque sorte une petite “infidélité” …  Schneider Kreuznach a lui aussi rejoint le consortium.

Sigma commence aussi à faire des petites annonces et nous aurons je pense assez rapidment des nouvelles de leurs optiques 4/3 déclinées pour la monture “E” de Sony et le Micro 4/3. Leur gamme 4/3 va ainsi prochainement être déclinée.

Nombreux sont ceux qui rêvent d’un zoom servo pour cette monture et pour l’AF101 en particulier, la logique voudrait qu’elle soient signée Fujinon mais ce n’est qu’une supposition. On attend des nouvelles de cet opticien …