,

ARRI Alexa Mini (Chérie j’ai rétréci l’Alexa)

2015 02-12 ALEXA Mini 0009Il est loin le temps ou on envisageait que l’Alexa soit une caméra destinée aux petites productions et remplace le Super 16, pour ceux qui n’étaient pas au courant c’est sur ce cahier des charges que ARRI avait lancé l’Alexa, pensant créer une autre camera plus haut de gamme pour succéder à la D21.

ARRI a su adapter son concept et séduire les productions, se diversifier se mettre à l’écoute des évolutions du marché et on peut dire que le résultat de ces efforts est payant. Bénéficiant d’une image forte, la marque historique ayant marqué le monde du cinéma, c’est un devenu un leader incontesté du cinéma numérique

L’Alexa est une belle caméra, elle m’a fait un peu bondir à ses débuts mais force est de constater que la marque allemande a bien su faire évoluer son produit. Entre l’enregistrement RAW embarqué, les nouveaux codecs, les hautes vitesses, l’anamorphique et cette ergonomie qui en fait la caméra préférée des assistants, je dois saluer cette grande maison pour cette réussite incontesté.line_09

Après avoir lancé une Amira très attractive pour des raisons que j’ai déjà évoqué ici, voici arriver l’Alexa Mini. L’arrivée des drones, et tous les systèmes de machinerie moderne sont parfois peu adapté à l’Alexa, cette déclinaison semble prometteuse et je pense aussi qu’elle devrait séduire un plus large public si le prix reste contenu et sur ce point les premiers échos ne vont pas dans le bon sens puisqu’elle est positionnée pour le moment à 32500€ (caméra nue) pour la version entrée de gamme en 16/9eme, ARRI reste donc sur un positionnement haut de game ce qui reste logique vu la qualité et la technologie embarquée.line_02

Elle peut être pilotée via une télécommande et un viseur est disponible pour en faire une caméra complète.  Un module WiFi est embarqué et des fonctionnalités de pilotage via les smartphones et autres tablettes iOS ou Android est au programme. Il n’est pas rare de voir des RED Epic embarquées sur les Drones uniquement a cause de leur compacité et de leur formfactor, ARRI propose ici une réponse intelligente pour qui voudra conserver la meme signature d’image quand on préfère celle de l’Alexa. L’adoption des montures interchangeable inaugurée sur l’Amira permettra a l’utilisateur de switcher entre PL / CANON EF ou B4 est aussi un atout pour les productions indépendantes qui n’ont pas forcément les moyens de tourner tout le temps avec des ZEISS Masterprime. A noter que c’est un capteur 4/3 qui est présent ce qui permettra l’utilisation d’objectifs anamorphique ce qui est cohérent avec la période.

Codex - 4 ALEXA Minis on Codex Mini Recorder

L’enregistreur CODEX dédié permettra d’enregistrer jusqu’à 8 sources HD-SDI en ARRI RAW ou en ProRes jusqu’à 120 images / seconde

Disponibilité annoncée : AVRIL

Tarif non finalisé mais les premiers échos parlent de 30 à 40k$

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire