Nebula 4000 Lite le stabilisateur idéal pour les petites caméras

Ceux qui me suivent aussi sur les “réseaux sociaux” comme on dit sont déjà au courant. Le Nebula 4000 lite est arrivé chez Loca Images à la vente comme à la location. L’occasion pour moi de revenir sur quelques petits conseils pour l’utilisation de ce merveilleux jouet.

Pour rappel il s’agit d’un stabilisateur 3 axes capable d’embarquer des petites caméras de moins de 1Kg. Depuis l’arrivée du MOVI et de ces clones en avril 2013,  j’étais à la fois fasciné par ces “gimbal” et assez frustré aussi. Au final c’est un peu disproportionné pour les petites caméras et très vite fatiguant de porter tout ce poids à bout de bras. On a vu depuis fleurir des produits dédiés aux smartphones et aux action cam et je révais de faire la même chose avec un A7S ou un GH4. Le Nebula 4000 de chez Film Power apporte une solution  intéressante qui répond à mes envie pour ces caméras, il respecte l’ADN de ces petits outils formidables, c’est pratique, léger, peu encombrant et très intuitif pour peu qu’on prenne vraiment le temps de bien l’aprivoiser …

  • Gardez en tête que si la limite de poids maximale pour le Nebula 4000 Lite est de 1kg, il s’en sortira encore mieux si vous êtes en dessous de ce maximum. En effet j’ai quand meme remarqué qu’avec 800g embarqué c’était encore plus efficace.
  • La forme de votre kit est importante, évitez de mettre des objectifs trop longs, le poids est un facteur important mais al répartition de celui ci est encore plus importante. Je conseille donc d’éviter les zoom trop lourds et trop longs. Il faudra sinon reculer le boitier sur son socle ce qui limitera les possibilité de mouvement.
  • Privilégiez les grand angles, au delà de 35mm sur un capteur 24×36 c’est quand meme assez audacieux. C’est pas que c’est impossible c’est juste plus compliqué à gérer.
  • Cet outil nécessite du temps pour les réglages et pour l’apprentissage, ne l’achetez pas à 10h le matin pour un tournage à 14h, vous serez déçu.
  • Les paramérages sont longs mais tant que vous ne déciderez pas de passer du temps pour comprendre ce qu’il se passe quand on règle tel ou tel paramètre vous aurez une expérience décevante.
  • Le 4eme axe, celui de la translation verticale, celui que l’on appelle le “walking effect” c’est à vous de le gérer, essayez de marcher souple en flexion sur les genoux, votre bras doit aussi compenser ce mouvement vertical.
  • Evitez de faire un reset total via le logiciel vous allez le regretter !

Nebula4000

Pour finir Loca Images est le distributeur officiel du Nebula 4000 n’hésitez pas à venir jouer avec il est disponible à la vente et à la location.

Voici quelques vidéos sur ce produit afin de fignoler vos réglages et votre apprentissage.

Dave Dugdale est un des premiers a avoir passé pas mal de temps avec le Nebula. Je vous conseille vivement ces vidéos pour ceux qui causent anglais c’est vraiment instructif http://www.learningdslrvideo.com/nebula-4000-lite-1/ vous y trouverez les principaux réglages pour le A7S et le GH4 qui sont à mon avis les bons outils pour ce gimbal.

 

Vous êtes nombreux a avoir fait la bêtise de faire un reset total. voici les 3 fichiers de profil de base à insérer dans le dossier “profils” dans le dossier de l’application “Simple BGC” pour repartir sur de bonnes bases.

https://www.dropbox.com/sh/fh8dps421dccvem/AAA6IDbz9UBcRkwymYS2UXaIa?dl=0

Shape GH4 Cage

Petit retour sur l’utilisation de la solution épaulière pour GH4 signée Shape. J’avoue que je n’étais pas forcément emballé par l’idée de transformer mon GH4 préféré en une grosse caméra d’épaule. J’ai dans l’idée que si on a besoin d’une caméra d’épaule vaut mieux miser sur une vraie caméra d’épaule que de chercher à faire resembler un photocam à une épaulière. Seulement voilà il y a des cas ou on a quand meme besoin de ce genre d’équipement et ou on a pas le choix. L’ami Arnaud Sadowski ayant décidé de se lancer dans l’aventure du long métrage guérilla, le choix du GH4 semblait évident mais le directeur de la photo n’ayant pas forcément l’habitude de ces petites caméras il fallait trouver une solution d’autant plus qu’il avait un assistant pour le point donc follow focus indispensable. Dans ce cas de figure la solution Shape a fait merveille. On a réussi à tout faire rentrer, avec le YAGH et un petit moniteur DP4 de chez Small HD, du coup c’est vrai que c’est agréable sur l’épaule, on arrive bien à l’équilibrer, c’est confortable et on peut tenir ainsi pendant des heures. La petite matte box de chez Genius et le follow Shape se sont aussi montré très agréables à utiliser. L’ensemble était rangé dans un sac caméra ce qui nous évitait de tout démonter le soir. Bref, mis à part le fait que c’est pas forcément dans l’ADN de ce genre de caméras c’est bien pratique. La qualité de fabrication et le fameux bouton génial de chez Shape pour ajuster l’orientation des pognée ne sont pas une légende, c’est un régal. Le seul truc qui me gène c’est qu’en mode solo on a un peu du mal à attraper les boutons et les molettes sur le boitier du GH4 sans décrocher le tout de son épaule. Pour ça une solution intéressante un smartphone en wifi permet de déporter à peut près toutes les fonctions ce qui est fort pratique.

J’attend avec impatience de pouvoir enfin tester le Shogun et la PowerStation avec ce type de montage un Alpha7S ou un GH4 ça peut être une solution intéressante meme si le côté “Robocop” me gène un peu.

 

 

Masterclass “In bed with GH4”

Masterclass-GH4

C’est le fruit d’une démarche spontanée, j’ai souhaité organiser cette présentation car cette petite caméra me comble et j’ai voulu raconter pourquoi.

Sacré challenge que de monter une opération comme celle là. Vous avez été nombreux à me demander si ça avait été filmé et bien oui, et voilà le résultat.

Il nous aura fallu un peu de temps pour vous faire un petit condensé de cette masterclass organisée dans le cadre du festival Paris Courts Devant avec le soutien de Panasonic, de Loca-Images et des Machineurs, mais là voilà, ça dure 1h46 …

A partager sans modération 😉

Votre ordinateur est lent ? nettoyez lui les entrailles !

De temps en temps comme ça je me permet de parler d’autre  choses que de caméras. Figurez vous que depuis longtemps je me suis rendu compte que l’encrassement des circuits de refroidissement interne de nos machines étaient souvent la cause de bien des maux. Mais ce que je faisait régulièrement pour les MacPros, j’avais jamais vraiment pris le temps de le faire une un portable. J’ai par exemple un MacBook Pro Retina de 2012 qui depuis quelques temps montrait des signes de faiblesse. Il se mettait à chauffer pour un rien, le ventilateur s’emballait à la moindre sollicitation du GPU ou du CPU ce qui diminuait notablement ses performances, sa réactivité et du coup son autonomie.

J’ai donc consulté la toile et la toile et je suis tombé sur plusieurs articles et autres tutoriels en français chez Macbidouille ou Mac4ever pour ne citer qu’eux … je ne suis pas allé jusqu’au bout du tuto car je pense que ce n’est pas forcément nécessaire de démonter les ventilateurs.  J’ai seulement démonté le capot avec les outils appropriés (tournevis Pentalobe et Torx) et je me suis attelé au démontage du capot arrière qui au passage est très bien foutu puisqu’il est aimanté ce qui facilite le remontage. Je ne suis pas allé jusqu’au bout me contentant d’un coup d’aspirateur dans les ventilateurs en faisant attention d’éviter de faire aspirer les petites protections en caoutchouc. Bref je vous raconte pas le merdier là dedans notamment la poussière et les poils de chat !!! sale bête !!!  Depuis l’opération ma machine ne souffle plus que quand elle a à faire des rendus 4K et j’ai retrouvé les performances et l’autonomie du début …

poussiere

3169_un-macbook-pro-trop-chaud-les-ventilateurs-qui-s-affolent-faites-le-menage 3168_un-macbook-pro-trop-chaud-les-ventilateurs-qui-s-affolent-faites-le-menage

Merveilleuse année 2015

Je vous souhaite une merveilleuse années 2015, pleine de belles images. Que vos projets les plus fous se concrétisent …

Voeux-2015

Petite photo presque oubliée GH4 + 12/35 f:2,8 Panasonic