Sony installe son “Digital Motion Picture Center” à Pinewood Studios

Pinewood2 Quand Sony Europe invite la presse spécialisée européenne à Londres pour visiter leurs nouvelles installations dédiées a la présentation de leur matériel Cinéma Numérique forcément je me demande pourquoi m’ont il invité moi aussi petit blogueur ? Et passé l’effet de surprise arrive celui de l’autosatisfaction mais aussi des questions, qu’est ce que c’est que ce truc ? de quoi ça cause et qu’est-ce qu’on y fait ? Aller hop un petit tour de l’autre côté de la manche et c’est parti.

Déjà Pinewood Studio ça en jette un max, c’est sans aucun doute le plus gros complexe de production cinéma en europe et en tout les cas celui qui accueille les blockbuster … Impossible de sortir une caméra sans qu’on se fasse interpeler par un vigile, ici ça rigole pas, faut dire que le prochain Disney “Cinderella” est en cours de tournage dans le plus grand secret … La dernière fois que je sui venu ici c’était il y a un peu plus de 2 ans en 2011 pour venir chez RED Europe et me former a l’Epic pour mon tournage Orange Labs / Roland Garros.

Arrivé sur place et on assiste à une présentation dans une belle salle de projection de quelques personnes haut placées chez Sony Broadcast / Cinealta et de chez Sony Pictures mais aussi de quelques pointures du cinéma européen et mondial avaient fait le déplacement, jugez plutôt …

Katsunori Yamanouchi, Vice President of Sony Professional Solutions, Sony Europe

Peter Sykes, Strategic Technology Manager, Sony Professional Solutions, Sony Europe

Spencer Stephens, Chief Technology Officer, Sony Pictures Entertainment

Grant Anderson, Executive Director, Sony 3D Technology Center

 

Nigel Walters, President of IMAGO

Andrew Smith, Director of Strategy and Communications at Pinewood Group

Steve Lawes, Cinematographer

Nic Morris, Cinematographer

Sarah Mackey, CEO of UK Screen Association

Rolf Coulanges, Cinematographer

Nick Morris BSC, Cinematographer

P1070586 P1070583 P1070581 P1070580 P1070579 P1070575 P1070574 P1070567

Après les discours et une impressionnante présentation de Pinewood Studios  découvre un lieu sympathique ou tout ceux qui le désirent peuvent prendre rendez vous pour venir tester les produits CineAlta. Situé au coeur des légendaires studios Pinewood, les locaux que vient d’inaugurer Sony sont assez classe, et chaleureux. Ils ont sur conserver et mettre en valeur la beauté de ces locaux assez anciens à l’architecture typique.

Au milieux de cet espace chaleureux vous trouverez un décor sympa et bien doté en lumière pour tester les F5/F55/F65 mais aussi les workflows qui en découlent. En partenariat avec AVID, ADOBE, Blackmagic Design, Nordlight, Codex et d’autres vous aurez la possibilité de venir triturer le RAW 4K, chahuter le XAVC et tordre le S-Log dans ses derniers retranchements.

On envisage du reste de préparer une éventuelle délégation pour aller profiter de ce super endroit, amis faiseurs d’image n’hésitez pas à me solliciter si ça vous branche d’aller passer une journée à London dans ce DMPC comme ils l’appellent.

 

lien sur le site dédié au DMPC Sony à Pinewood

http://www.sony.fr/pro/article/broadcast-products-pinewood-about-dmpce

La Pocket Cinema Caméra décortiquée par Thomas Garret

J’ai rencontré Thomas Garret par le biais de la grande toile, Directeur Photo talentueux installé à New York nous avons sympathisé et comme j’ai aimé le faire quelques fois voici donc un article qui a 2 objectifs, 1 vous faire connaître un talent, 2 vous parler d’une caméra qui est un peu au centre des attentions du moment.

Vu que Blackmagic m’a totalement oublié, peut être parce que je n’ai pas dit assez de bien de la BM Cinéma Caméra sur mon blog et les réseaux sociaux, je me suis dit que confier cette “review” à un ami qui est en plus assez fan de la monture Micro 4/3 était une bonne idée …

voici le petit film qu’il a tourné à New York avec la BMPC

 

Laissons la plume à mister Thomas

 

P9240002

 

Enfin je reçois ma black magic pocket cinema camera !

Avec ses promesses de mini alexa dans le boitier a peine plus gros qu’un smartphone et avec une superbe monture m43 active, tien t elle ses promesses ?

Mon test de déterminer les capacités de cette camera en

condition de tournage réelles.

Bref dans la vrai vie et pas juste en studio.

promettant une qualité incroyable grâce a l utilisation du codec Apple Prores puis lors d une prochaine update directement du RAW

L enregistrement s effectue sur carte SD en full HD en 10bit avec cadence d image 23.99 24 25 30

et aussi d une fonction timelapse.

PA070057

Prise en main

Aussi longue qu’un iphone 5 un peu plus haute et a peu près deux fois plus épaisse ( sans compter le grip )

la camera et plutôt compacte, elle mérite plutôt bien son appellation “pocket”  surtout associe a des optiques pancake.

Niveau poids elle pese quand même ses 355grammes sans optiques.

La qualité de fabrication est bonne avec un chassis en métal et en plastique au touche veloute.

Le grip est bien proportionne ce qui assure une bonne prise en main.

J ai cependant note un très léger bleeding du rétroeclairage du lcd sur les différents modèles que j ai pu avoir en main…

rien de grave a l’usage mais bon..

 

On regrettera l emplacement SD dans le compartiment batterie et pas sur le cote de la camera.

les connectiques positionne sur le cote gauche sont relativement complètes avec :

une prise Lanc

une prise casque

 

une prise micro

du mini hdmi et

une prise d alimentation externe 12v

 

le dos de la camera est constitue d un grand écran 3.5 pouces ( a quand sur les dslr…) et de 9 boutons dont une classique croix directionnelle avec un bouton OK et de quatres boutons de fonctions :

un bouton power,

un bouton menu,

un bouton iris qui enclenche le réglage de l exposition automatique par la camera

un bouton focus qui permet soit de déclencher l autofocus ou d active le focus peaking.

_DSC5956 _DSC5957

 

N’étant pas un grand fan de peaking je n attendais pas grand chose de cette fonction, qui j ai toujours été pour moi plus un gadget créant la plupart du temps plus de confusion que de précision.

Eh bien j ai été très agréablement surpris  par l implémentation que black magic a réussi a en faire

Elle est tout bonnement excellente et apporte un reel plus lors de l utilisation d optiques manuelles.

 

 

sur le dessus le bouton enregistrement un bouton play et deux boutons suivant et précédent

 

ou est le bouton isos ?

 

Si black magic part d une bonne intention : minimiser les boutons pour simplifier l utilisation, un peu façon apple.

Dans les faits quelques points très énervants ressortent qui pour la plupart heureusement pourront et j espère seront corriges par une mise a jour du firmware.

le plus ennuyant étant le réglages des isos fourre au fond d un menu…il faut au moins 5 étapes pour changer ce paramètre

 

les menus

_DSC5945 _DSC5944 _DSC5943 _DSC5942

 

niveau autonomie compter 1h sur la batterie interne il faudra en acheter un paquet mais elles ne sont pas cher

la question du “petit” capteur et des optiques c’est sur qu’avec un rapport de crop de X2.8 par rapport a du Full Frame 35mm

la question des optiques se pose surtout pour les grands angles.

_A070069

j ai a ma disposition niveau optiques :

 

 

quelques classiques modernes et bénéficiant de l AF

panasonic 14mm f2.5

panasonic 7-14mm f4.0

panasonic 14-140mm OIS f4.5-5.6

 

des optiques en monture C

computar 12.5mm f1.3

navitar 25mm f0.95

 

et mes optiques nikon nettement plus lourdes..

peleng 8mm f3.5

rokinon 14mm f2.8

nikkor    28mm f2.8

nikkor    35mm f2.0

nikkor    55mm f1.2

nikkor    105mm f2.5

_DSC5935

et aussi un monstrueux zoom canon 9.5-143 f1.8en monture B4 qui malheureusement vignette au grand angle

_DSC5937

ca vignette….

 

pour ce test je me suis principalement servi des deux optiques en c mount du pancake 14mm et dans une moindre mesure des deux zooms pana.

 

il est vrai qu il manque une optique lumineuse autour de 6mm ou 7mm afin d avoir un vrai grand angle compact..

_A070061

si certains zoom panasonic propose un stabilisateur optique a quand un stabilisateur sur le capteur !!

En tournage :

 

La camera et compacte et très simple d utilisation.

relativement bien équilibre et très compacte elle est très pratique en trimbaler.

Par contre l absence de filtre ND ou de sensibilité plus basse que 200iso est pénalisante en plein jour.

surtout lors de l utilisation de veilles optiques super16 ou c mount pour lesquelles trouver un filtre nd a la bonne taille reste assez complique.

Le manque de viseur électronique ou d accessoire optique adapte, fait cruellement défaut en plein soleil même si l écran on réflectif reste a peu près visible.

de même il n y a pas de procède de nettoyage du capteur intègre ce qui pourra poser un problème ou du moins demandera un entretien plus pousse.

enfin du fait du rapport de crop de 2.8 il aurait été encore plus utile d avoir un capteur stabilise .

 

 

qualité d image

 

Passons au plus intéressant.

Cette camera est elle a la hauteur de tout le buzz qu elle a cree ?

après les petites frustrations d ergonomie je commence a shoote et je note tout de suite meme sur l écran de la camera une image très douce.

en regardant les rushs sur mon ordinateur la c est le choc !

les images sont superbes !

le rendu du mouvement, des couleurs, le grain…

même agrandi en 4K sur mon écran 50pouces les images tiennent bon

 

PA070036

Pour moi après être passe a regret du film s16mm et 35mmc  la video notamment a la hvx200 sur laquelle on greffait un kit mini 35mm pour donner un rendu plus “film” puis au Dslr cette avec une faible profondeur de champ mais avec toujours ce rendu video.

ou encore a la RED et sa précision clinique.

C est enfin comme shooter en super16mm avec les avantages du numérique.

 

et si beaucoup on décrie la camera en basse lumière

je ne sais pas comment sont calibres les isos mais il me semble que le 800iso natif de la bmpcc est plus proche d un 1600isos sur les dslr

a 800iso le bruit est très raisonnable et ressemble plus a du grain

meme a 1600iso le bruit est présent mais toujours très granuleux.

on est très loin des patchs colores bleus apparaissant sur les dslr

merci le prores

 

a  l inverse j ai l impression que même en abaissant la sensibilité a 200isos on reste plus autour de ce que serait un 400isos

du coup en plein jour avec un soleil bien présent les filtres ND seront nécessaires…

il va falloir que je trouve des filtres pour mes optiques c mount….

 

 

et que dire même en Prores

des possibilité de rattrapage notamment pour une scene sous exposée ou manquant de lumière

alors qu a l écran l image parfait très sombre en remontant l expo en post on  découvre que tout est bien la details couleurs !!

incroyable !!

 

Pour conclure 

Meme si j apprécie vraiment un appareil hybride appareil photo / camera video comme la série de GH de pana ou les 5D, d800 et consort

je dois dire que je suis complètement tombe sous le charme de cette camera.

avec son rendu cinéma, son enregistrement en prores natif et sa monture m43 a 1000$ c est vraiment un excellent choix

 

au niveau des défaut on notera

l absence de filtre nd physique ou même numérique ( iso 50 ?)

l’absence de nettoyage de capteur

l’absence de viseur ou même d un accessoire de type zacuto viewfinder.

 

reste l attitude un peu a la limite de l amateurisme de blackmagic qui annonce en grande pompe un produit en mai pour une dispo en juillet

et fournit un produit au compte goute encore début octobre….

vivement les mises a jour firmware et la V2 en 4k avec viseur, stabilisateur et nd intègre 😉 ( on peut rêver  …)

Thomas Garret