Le GH2 nouveau est arrivé …

Pour les plus pressés d’entre vous la boutique de Photo Lyon Numérique a été livrée ce matin … les GH2 sont donc arrivés !!! Si vous appelez de ma part vous aurez droit à un prix spécial … merci de leur signaler que vous venez de ma part et vous aurez droit non seulement à un prix spécial mais en plus un accueil encore plus chaleureux.

Si vous êtes loin le site internet n’affiche pas encore la nouvelle vous pouvez donc appeler Richard ou Rony de ma part au 04 78 42 15 55 Par contre pas de nouveauté côté firmware toujours le 1.0 et pas de 25p 😉

Peter Jackson, le Hobit en 3D et en RED Epic + Epic-M Program …

 

C’est officiel depuis quelques instant, le préambule de l’adaptation cinéma de la trilogie de Tolkien sera tournée en 3D par Peter Jackson comme les autres films mais en 3D et en Epic / RED s’il vous plaît !

Par ailleurs RED va mettre en vente une série limitée d’EPIC en kit, appelée EPIC-M sera équipée pour etre 100% opérationnelle.

  • Monture PL
  • Bomb EVF (viseur electronique)
  • Ecran tactile 5″
  • Poignée latérale (façon moyen format photo)
  • Module SSD
  • REDmote (télécommande Wifi)
  • 4 cartes SSD de 128 Go
  • 4 batteries
  • 1 chargeur

Pour le prix total de 58000$

Possiblité de de demander une monture Canon EF (avec un peu de sous en plus)

Sont prioritaire pour ce beta test géant les pocesseur de RED One ..

Quelques infos et pour les anglophones une interview de TED le N°2 de chez RED

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=lg6NYW_eEhE]

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=7AkdqY2NbY0]

PS: Je cherche un mécène 😉

monture EF pour micro 4/3 avec pilotage de diaph !

Ayé c’est officiel, Birger Engineering qui a déjà conçu la monture Canon EF pour la RED One doté du pilotage du diaph mais aussi du moteur de point via une télécommande bluetooth vient d’annoncer une bague adaptatrice pour le micro 4/3. Je l’avais évoqué dans mon article de présentation de la AF101.

Cette bague est donc dotée d’une commande de diaph qui pilote le moteur de diaph interne aux objectifs Canon EF. Les fan de la marque rouge qui seront tentés de jouer avec le GH2 ou l’AF101 pourront dont pleinement profiter de leurs optiques chéries.

www.birger.com

C’est Barry Green qui en cause sur DVX User qui parle de la chose sur son forum

 

La monture déjà fabriquée pour le RED one est de très bonne facture, il y a eu quelques soucis avec la télécommande fabriquée par View Factor mais depuis ce mois Birger propose sa propre télécommande. Pas de prix officiel pour le moment mais on parle de 700$ environ.

C’est cher pour ceux qui n’ont qu’une ou 2 optiques mais pas grand chose pour ceux qui ont la chance d’avoir une magnifique série L Canon par exemple.

 


GH2 Mode Crop, explications

Salut la compagnie, il semble que pas grand monde ne pige l’intéret de ce mode “crop 1/1” a priori disponible sur le GH2 comme l’évoque Andrew Reid sur son blog EOSHD.com ici : http://www.eoshd.com/content/460-Canon-60D-versus-Panasonic-GH2-Full-Review-Part-1

C’est tout simple d’une simple commande on peut demander de n’activer qu’une partie du capteur, un fenêtrage en 1920×1080 (résolution native de la HD) et d’enregistrer pixel pour pixel sur la carte.

A quoi ça sert me direz vous ?

ça sert à avoir un rapport de 1/1 en macro, ça sert aussi à transformer n’importe quelle optique en longue focale, et surtout à pouvoir utiliser des optiques qui ne couvrent pas le cercle du capteur micro 4/3 … c’est notamment le cas des optiques en monture C que l’on trouve à des prix super intéressants sur la toile. Le facteur de grossissement serait d’environ x4,7 un 50mm devient donc un 235mm un 200mm se transforme en 940mm !

petit schéma explicatif, vite fait sur le gaz 😉

Question qualité pas d’inquiétude, de toute façon on n’enregistre que 1920×1080 en HD c’est donc suffisant. En comparaison sur la RED One on peut déjà procéder à un tel recadrage sur le capteur et tourner en 4k / 3k ou 2k … RED a par ailleurs couplé cette fonction avec une capacité d’enregister des hautes vitesse pour les ralentis. Ainsi en 2k sur la RED One on peut enregistrer à 120 i/s et on passera à 250 avec l’Epic.

Pentax K5, le reveil du challenger ?

Ceux qui me lisent régulièrement connaissent mon attachement à la marque Pentax, j’ai goûté à peut près à tous les constructeurs et vu que j’ai fait une grosse partie de ma formation photo avec un Pentax P30, qui était à cette époque là (1990) le seul boitier réflex a un prix démocratique ,j’y suis resté attaché. Après je suis passé chez Nikon et j’ai gardé longtemps un F801 comme compagnon de jeu.

En 2004 j’ai ainsi acheté mon premier réflex numérique et c’était un Pentax ISTD*S convaincu par mon ami Richard qui avait décidé ce jour là de titiller la fibre qui est en moi et qui me pousse souvent à choisir l’alternative, le challenger plutôt qu’un leader trop “installé”.

Ainsi j’ai évolué dans la gamme Pentax numérique là ou la raison m’aurait poussé vers un D70 à l’époque, je suis passé ensuite au K10 puis au K20 puis au K7. Mais à l’arrivée des boitiers doté de fonctionnalités vidéo HD j’ai eu du mal à rester enthousiaste. Il faut dire que le K7 était vraiment à la ramasse de ce côté là.

Un K5 tout neuf entre les pattes, j’ai donc décidé de voir comment les choses avaient évolué. Et je dois dire que côté vidéo c’est vraiment pas la révolution attendue. Parlons plutôt de la photo, le K7 ne m’avait laissé qu’une impression moyenne, celle d’un boitier exceptionnel affublé d’un capteur sans grande envergure. Obligation sans doute due au partenariat avec le Koréen Samsung, moi qui faisait souvent des photos en basse lumière j’ai été déçu par la gestion des hautes sensibilités, le bruit était gênant dès 800 iso. Là la donne a donc changée , l’excellent capteur Sony Exmor déjà présent dans l’Alpha 55 de la même marque et le D7000 Nikon donne une toute autre dimension à cet excellent boitier. Le K5 a donc progressé par rapport au K7 a ce niveau là mais pas que.

Lucie Songeuse à 3200 iso

Crop 1/1 à 3200 iso

Sur ces 2 images j’ai juste effectué un petit traitement noir et blanc sur Lightroom pour montrer le bruit, la photo n’est pas exceptionnelle mais je trouve ce bruit assez esthétique et très photographique. En gros je suis fan !

Mais commençons par le commencement, le boitier donc, pour ceux qui ne connaissaient pas le K7 c’est bien le même, magnésium, joints d’étanchéité proposant une tropicalisation là ou la concurrence s’arrête à un traitement mineur. Même le petit zoom du kit le 18/55 est doté de joints et d’une baïonnette métallique ce qui est rarement le cas dans cette gamme. Le boitier est petit, compact mais il s’en dégage une impression de robustesse, un petit côté “pro” qui est valorisant et rassurant. Le grip caoutchouté de première qualité offre une prise en main excellente, même s’il manque un peut d’espace pour poser le petit doigt mais bon, j’ai de grosses paluches. Le viseur est aussi très bon, large et assez clair, il possède un verre avec une granularité assez agréable même pour la mise au point manuelle. Les boutons tombent bien sous les doigts et l’interface logicielle est simple et efficace. On se promène dans les menus avec une facilité déconcertante. Le fameux bouton “RAW” (invention Pentax) est bien présent sur le côté, il permet d’un simple clic de basculer dans le mode raw quand on est en jpeg et qu’on a l’envie de basculer dans un mode plus sécure pour le post traitement. On peut par ailleurs modifier sa fonction dans les menus. La présence du fameux “bouton vert” chère à tous les Pentax adicts qui permet de proposer une valeur “Program” quand on est en manuel par exemple et qui lui aussi peut être programmé est bien positionné sous le pouce. Je ne suis pas fan du barillet de sélection de modes avec sa fonction de verrouillage, il peut s’avérer sécurisant pour certains mais pour moi qui apprécie de passer rapidement d’un mode priorité ouverture à un mode manuel très souvent, c’est pas super pratique d’avoir à déverrouiller via le petit bouton pour faire tourner d’un cran. Rien à redire sur l’écran qui est dans les standards qualitatifs du marché, petit plus sympa qui fait la différence, l’affichages des réglages se retourne automatiquement en mode portrait comme souvent chez Pentax, fallait y penser, c’est tout bête mais ils l’ont fait eux 😉 C’est comme le mode priorité sensibilité c’est un petit truc malin qui peut vous sauver la mise. On fixe un diaph, une vitesse et le boitier ajuste automatiquement le réglage de la sensibilité pour que le photo soit bien exposée.

Côté post-traitement un des avantages de Pentax et d’avoir aussi été les premiers à choisir le format DNG, le RAW “universel” selon ADOBE ce qui m’a permit de travailler mes clichés sans problème avec Lightroom alors que ce n’est pas le cas sur d’autres logiciels. Et c’est là que j’ai pu noter les progrès du capteur, non seulement le bruit en haute sensibilité est esthétiquement assez fin et très “argentique”, mais la dynamique qu’on arrive à enregistrer est assez impressionnante. En exposant la même image dans lightroom aux 2 extrêmes et en faisant un compositing ensuite avec les 2 images, on arrive à des rendus proches du HDR.

Petit bémol toute fois sur le boitier, comme son prédécesseur le K7 le K5 rame côté post-traitement interne. Là ou les autres constructeurs mettent des processeurs de fous (2 Digic dans le 7D, 3 coeurs dans le Venus engine HD du GH2) Pentax semble un peu à la traine. L’affichage d’une simple photo prise en RAW+JPEG peut prendre plus de 6 secondes sur l’écran, ça fait partie des petits détails qui sont agaçants. Si on désactive la correction des optiques c’est beaucoup plus rapide c’est donc un problème de rapidité de processeur qui traite le signal. On a pris l’habitude de vérifier son exposition sur l’écran après la première photo d’une série, ce délais d’attente devrait pouvoir être réduit.

Quand à la vidéo, je suis tellement déçu que je ne vous montrerai rien, en vrac et dans le désordre voici les gros points noir de cette fonctionnalité :

  • Impossible de régler la sensibilité (en vidéo)
  • Contrôle du diaph impossible pendant la prise
  • Même si on choisi de bloquer le diaph la sensibilité varie ce qui provoque des pompages moches
  • Codec Motion Jpeg obsolète pourtant à 72MB/s ?!
  • Pas d’autofocus pendant la prise
  • traitement du bruit en basse lumière vilain là ou c’est quasi magique en photo ? pourquoi ?!

Msieu Pentax, vous avez tout pour être aussi un challenger qui compte et qui innove côté vidéo, vous ne pouvez pas rester à la traine à ce niveau là c’est dommage. La concurrence a déjà posé ses marques sur ce terrain, faut faire quelque chose, s’il vous plaît ! Je serais ravi de vous filer un coup de pouce à ce sujet …

Clafouti, Pentax K5 Kit Lens 1600 iso sans compensation de bruit

Ce que j’ai aussi particulièrement apprécié au delà de la qualité de l’image sur ce K5 c’est son côté pro, l’absence de programmes “scène” et pas trop de fonctions béatifiantes pour les gens qui connaissent la photo c’est mieux, en tout les cas j’apprécie de ne pas être envahi par des fonctionnalités presse boutons sur un boitier expert.

En conclusion : L’image produite par le K5 est vraiment d’une qualité rare sur ce genre de boitier, moi qui ai pratiqué le Canon 7D par exemple je la trouve un cran au dessus, elle a un atout charme indéniable, une texture qui me plait beaucoup et ce fameux bruit qui reste très proche de la granularité du film quand on pousse un peu les Iso. C’est vraiment dans ce domaine que Pentax à progressé. Dommage pour ceux qui rêvaient d’un vrai boitier rivalisant avec les performances des Canon EOS ou encore du GH2 qui sort ces jours ci, pour la vidéo de ce côté là c’est loupé. Une grosse déception donc pour la vidéo, mais grand bravo pour la photo !

Je posterai prochainement d’autres images et je vous tiendrai au courant bien entendu.

Panasonic AF101, Lumix GH2 … le point sur les optiques.

Comme certains d’entre vous semblent un peu largués sur ce qui est possible de faire avec cette monture micro 4/3 je m’en vais faire un petit point.

Cette monture est donc celle de la caméra AF101, des Panasonic Lumix “G” (G1/G2 GF1/GF2 GH1/GH2) mais aussi de tous les Olympus Pen etc.

Tout d’abord il faut savoir que c’est un standard qui est le fruit d’une collaboration entre Olympus et Panasonic. Le premier appareil sorti équipé avec cette monture est le Panasonic Lumix G1 il y a maintenant 2 ans (fin 2008). Sont ensuite arrivé le “Pen” et les autres “G” chez panasonic dont le fameux GH1 au printemps 2009. Depuis de nombreux fabricants ont rejoint cette norme et on attend des nouveslles de Fuji / Sanyo / Sigma et Kodak.

Le principe du micro 4/3 qui est une déclinaison du 4/3 déjà initié quelques années auparavant par les 2 même constructeurs est de proposer un très faible tirage optique ce qui lui permet par l’intermédiaire de bagues adaptatrices de monter à peut près tout ce qui se fait sur le marché du verre.

J’ai l’habitude de parler des fabricants que je trouve méritants et il en est un qui s’appelle NOVOFLEX que je site souvent.

Pour le Micro 4/3 chez cet industriel allemand il existe des adaptateurs pour aller vers des optiques :

  • Canon FD
  • Contax / Yashica
  • Haselblad
  • Leica M
  • Leica R
  • M42
  • Mamya 645
  • Minolta AF / Sony Alpha
  • Minolta MD
  • Nikon
  • Olympus OK
  • Pentax 6×7
  • Pentax K

 

Ce qui n’est pas encore a leur catalogue c’est le Canon EF principalement car ces optiques n’ont pas de contact physique pour le pilotage du diaphragme mais un contact électrique.

EOS/NIK NTMFT combinations

Pour ceux qui lorgnent sur le cinéma un adaptateur PL est disponible chez HotRod Camera

Aujourd’hui en monture micro 4/3 on trouve des optiques chez Panasonic donc, chez Olympus aussi bien entendu mais aussi chez Zeiss qui viennent donc de sortir leur série Compact Prime 2 (CP2) sur cette monture.

D’autres marques prestigieuses comme LEICA font aussi des optique en collaboration avec Panasonic,

Voigtlaender qui est une marque de Cosina depuis quelques années a rejoint le consortium et vient de sortir un 25mm f:0,95 qui semble magnifique. Ce qui est intéressant c’est que nous assistons à une mutation de nos métiers avec ces évolutions technologiques et surtout je pense que les clivages entre les petits mondes de la Photo de la Vidéo et du Cinéma vont enfin pouvoir parler ensemble et arrêter de se toiser du regard.

Tous les objectifs micro 4/3 sont répertoriés sur la page du site internet du consortium.

http://www.four-thirds.org/en/microft/lense.html

Comme je l’ai déjà écrit le meilleur zoom actuellement sur le marché en grande ouverture est certainement l’Olympus 14/35 f:2 en monture 4/3 il fonctionne parfaitement avec l’AF101 mais il n’est pas stabilisé.

Concernant les zoom électriques que les opérateurs ont l’habitude d’utiliser sur des camescopes de reportage par exemple, il n’en existe pas pour le moment dans cette monture mais on peut envisager à terme de voir un constructeur se ruer sur l’opportunité car nombreux sont ceux qui ont l’habitude de cette ergonomie.

Il est clair que rien n’existe pour le moment mais il serait étrange que nous ne voyons rien sortir du bois un jour ou l’autre. Je reste à l’affut !

 

Panasonic GH2 … peut être un peu décalé pour cause de mise à jour 25p ?

C’est tombé sur les téléscripteurs il y a peu, plusieurs sites internet annoncent un possible retard de livraison des GH2. La petite bombe signée Panasonic se verrait subir une modification du firmware avant la livraison pour implémenter le 1080p25 en europe. Moi je dis que si c’est vrai … on peut patienter quelques jours … merci à vous messieurs de chez Panasonic de tenir compte des remarques qui ont été faites partout sur le web à ce sujet.

Tout ceci est à prendre avec précaution car je n’ai encore aucune confirmation officielle.

GH2 et Photographie

Et oui c’est à ne pas oublier, le GH2 fait aussi des photos et il les fait bien … nouveau capteur, nouvelles fonctions tactiles ce qui est agréable en vidéo l’est aussi en photo.

Digne successeur du GH1 on peut dire que la plus grande avancée est sans aucun doute le gain en sensibilité. Malheureusement l’appareil étant trop nouveau, je n’ai pas pu développer les fichiers Raw ni dans lightroom 3 ni dans Aperture.

Les photos sont sur ma gallerie Flickr ici : http://www.flickr.com/photos/mrgroove/sets/72157625215795803/

Matrox MXO2 / Max … le booster !

Dans mes “gears” embarqués avec moi lors de mon périple à Osaka, Matrox par l’intermédiaire de  Christophe Crespin et de Paul Mothersill que je remercie ici, m’ont prêté un MXO2 LE … je ne sais pas si vous connaissez cet outil mais je me permet d’en parler car c’est une des briques de mon système que j’adore.

Matrox est un constructeur peut etre moins connu dans le monde des cartes et autres outils pour gérer les entrées / sorties vidéo professionnelles avec Final Cut, AJA et BlackMagic sont souvent les seuls dont on parle pourtant il en existe d’autres tout aussi méritants et proposants des outils malins et de qualité.

Le gros avantage de ce système c’est qu’il peut se connecter via un adaptateur soit à un portable via le port XPressCard ou via un adaptateur PCI. Ca en fait un des outils les plus adaptable qu’il soit. Les 2 cartes sont par ailleurs fournies dans la boite.

La gamme MXO comporte plusieurs produits dont les prix s’échelonnent de 299€ HT à 1990€HT pour la grosse version RACK. J’avait testé le premier MXO qui m’avait permis il y a déjà 4 ans de sortir des vidéos de mon premier MacBook Pro dans un car régie HD en HDSDI lors d’un programme en direct pour France 2 tourné à Orange (Opéra / Roberto Alagna) On m’avait à l’époque pris pour un extra terrestre et les techniciens de France TV me toisaient un peu du regard pensant que je n’arriverai jamais à leur délivrer un signal broadcast sortant de mon petit portable et pouvant être d’une qualité suffisante pour m’inter-conecter avec leur gros car régie à plusieurs millions d’euros. Et pourtant, la plupard des sujets et l’habillage avait été entièrement été géré via ce boitier MXO, le premier MXO ne faisait que des sorties, il permettait de sortir un signal HD SDI de la sortie DVI du mac, et ça marchait déjà pas mal.

Le MXO2 se décline dans une gamme qui va du “Mini” au “Rack” intégrant ou non la technologie MAX.

C’est grace à cette technologie MAX que j’ai pu encoder en temps record et dans une qualité exceptionnelle (bien meilleure que la qualité de l’encodage logiciel de compressor) mes vidéos réalisées à Osaka.

Sur mon vieux MacBook Pro (early 2008) Alors que l’encodate H264 1080p25 à 10mb/s me prend en général pas loin de 40min d’encodage pour 5 min de film, avec le MXO2 LE Max que Matrox m’a mis à disposition j’étais quasiment temps réel … Ce qui procure un gain de temps extra, et une qualité incroyable, je sais pas comment ils font mais j’insiste vraiment, sur la qualité de la comrpession qui est en plus bien meilleure que la compression software de Compressor.

A noter que si vous avez déjà un MacPro avec une autre carte, la carte de compression H264 Hardware existe en version solo, elle s’appelle “Compress HD” et fait le même boulot pour moins de 450€ ht.

J’aime bien la version LE que j’utilise souvent pour l’enregistrement “direc to disk” dans les cars régie par exemple, mais pour mon utilisation de bloggueur, la version “Mini” est amplement suffisante puisque j’utilise le HDMI pour le monitoring principalement. A noter que cette version “Mini” est désormais validée par AVID pour le monitoring de Média Composer 5.

Plus d’infos sur ces produits chez mes partenaires d’ATREID

Panasonic Lumix GH2 de pré-série, aussi testé a Osaka …

Pas d’inquiétude, j’ai aussi fait des images avec le GH2. Et vous savez quoi, même si ce n’est pas une vraie Caméra comme peut l’être l’AF101, j’ai vraiment apprécié cette évolution du GH1. Un futur compagnon de l’AF101 qui se raccordera parfaitement avec elle comme Camera B.

Comme d’habitude, ce petit montage est un petit bout à bout sans prétention, j’ai fait ces images de façon totalement instictive et sans autre but que d’enregistrer des souvenir de ce voyage exceptionnel. Mes excuses si ce n’est pas super “pro”, j’ai volontairement laissé les flous, les mouvement intempestifs etc … Avec un peu plus de temps je vous concocterai bien des choses plus léchées, merci donc pour votre indulgence.

Toutes les images sont tournées avec le mode PH en 1080p24. J’ai poussé la sensibilité jusqu’a à 1600 iso, me demandez pas ou, je sais plus, pour l’instant je fais ces tests pour le plaisir et je ne peux pas y passer plus de temps. Mes week ends et le peut de temps libre que je peux avoir sont totalement accaparés par ces bidouilles passionnantes mais chronophages, alors pour le moment faudra faire avec ce contenu parfois brouillon et instinctif. Et oui, c’est un modèle de pré-série avec un pixel mort !!!

Le boitier est donc encore un proto mais le firmware est une version 1.0 et j’ai pu noter une évolution intéressante dans la gestion des hauts ISOs …

Les fonction tactiles sont utiles pour un truc qui va vous ravir c’est la possibilité de pointer du bout du doigt ou on veut que la mise au point soit faite, c’est super intéressant. Cette fonction a été inauguré sur le G2.

Côté objectifs j’ai utilisé

le 45mm macro f:2,8 Leica Micro4/3

le 20mm f:1,7 Panasonic Lumix

le 14 mm f:2,5 Panasonic Lumix

le 8mm f:3,5 fisheye Panasonic Lumix

Par contre désolé les gars, vous avez fait une boulette énorme !? pourquoi nous donner des fonctionnalités et nous les retirer par la suite ?  Ou est passé le mode 1080p25 ?

Au final on a le choix entre 1080p24 et 1080i50, il s’est passé quoi ? Qu’est ce qui vous a poussé à remplacer le 25p par du 50i ? On en a besoin nous du 25p … il reste le 720p50 mais ça fait pas tout. Je pige pas vraiment ? Je l’ai dit aux ingénieurs à Osaka, j’espère que cette boulette sera corrigée par un prochain firmware.

Quelle idée ensuite de bouger la position de la molette de réglage sur le dos du boitier ? pourquoi n’avoir pas pris le parti d’en rajouter une 2eme par exemple ? Je l’aimais bien moi cette molette devant ! Quand à l’histoire de la batterie et du chargeur … pff j’en fait quoi de mes 6 batteries de GH1 si je veux passer au GH2 ?